Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Faits Saillants NFL 2021 – Semaine 8

Les Cards tombent échappent leur premier match, les Chiefs se sauvent de l’humiliation, Brady s’écrase et la chance sourit aux QB qui sont à leur premier départ. Voici les faits saillants de la semaine 8 dans la NFL.

Jeudi, Oct. 28

Green Bay Packers (7-1) 24-21 Arizona Cardinals (7-1), 8:20 p.m.

Comme à chaque fois, les Packers et les Cards nous donnent un excellent match ! Les Packers menant 10-7 en fin de 2e Quart après un Hail Mary raté. Au retour, Murray lance une passe qui ricoche sur le casque d’un coéquipier pour atterrir dans les mains d’un défenseur. Après deux TD de Rodgers à Cobb et de James Conner au sol, le pointage est de 24-21 pour Green Bay. À la ligne de 1 d’Arizona, Aaron Jones semble réussir un Touchdown, mais celui-ci est refusé. C’est le souffle qui fait renaître la défense des Cards qui arrêteront les 3 autres essais des Packers. Murray aura donc une dernière chance avec 3 minutes à partir de sa ligne de 1. Il trouvera moyen de se rendre jusqu’à la Red Zone des Packers. Sur un 2nd & Goal, avec 15 secondes restantes, Murray fait une passe à A.J. Green, mais celui-ci ne se retourne pas et le ballon est capté par son défenseur. Les Dolphins de 1972 peuvent respirer ; il n’y a plus d’équipe invaincue dans la NFL.

Dimanche, Oct. 31

Carolina Panthers (4-4) 19-13 Atlanta Falcons (3-4), 1 p.m.

Un dur départ pour les Panthers ; Hubbard Fumble lors du premier jeu du match, donnant aux Falcons un départ à la ligne de 26 de Caroline. Toutefois, la défense était au rendez-vous : on stoppe les Flacons qui doivent se contenter d’un Field Goal. Atlanta prend les devants 10-3, puis les Panthers remontent tranquillement à coup de Field Goals jusqu’à prendre les devants 12-10 au 3e Quart. Atlanta rate un botté et les Panthers répondent d’une attaque au sol puissante qui produira un Touchdown. Darnold sera sorti du match lors de cette possession en raison d’une commotion et, voyant l’efficacité du jeu au sol, son Back-up ne lancera qu’une passe de tout le restant du match. S’en suivront alors de courtes possessions où on se renvoie la balle ne laissant que très peu d’espoir aux Falcons de l’emporter, surtout après une interception de Matt Ryan.

Miami Dolphins (1-7) 11-26 Buffalo Bills (5-2), 1 p.m.

Alors que les Bills semblaient être les favoris, ayant une série de 6 victoires consécutives par plus de 30 points lors de leurs derniers affrontements, celui-ci semblera être dangereux puisque les deux équipes seront nez à nez 3-3 à la demie. Heureusement pour les Bills, le 3e Quart sera payant d’une paire de Touchdown. Malgré la tentative de retour des Dolphins, Tua se fera intercepter, laissant une occasion en or pour les Bills de s’assurer de la victoire. Josh Allen égalisera le record de Cam Newton pour le nombre de TD au sol en 50 matchs. Pour ce qui est du QB des Dolphins, on gardera l’œil ouvert ; la date de fin des échanges est le 2 novembre à 16h !

San Francisco 49ers (3-4) 33-22 Chicago Bears (3-5), 1 p.m.

Le Kicker des 49ers, Joey Slye, ratera son premier botté, ce qui pourrait être synonyme d’un mauvais match. Heureusement, celui-ci se reprend et complétera les trois suivants. Chez les Bears, Justin Fields domine dans les airs comme au sol et prend une avance 13-9 à la demie, puis 16-9 au retour. Les 9ers trouveront leur rythme et enchaineront 3 TD. Aidé de Deebo Samuel et Eli Mitchell, Garoppolo n’aura presque pas besoin de personne d’autre. Le score de 30-22 laissant une chance aux Bears d’égaliser, San Francisco demanderont un dernier effort de Slye pour monter l’écart de 11 points, pour ensuite intercepter Fields pour cimenter leur victoire.

Pittsburgh Steelers (4-3) 15-10 Cleveland Browns (4-4), 1 p.m.

Les Browns se sont débarrassés de leur réputation d’équipe médiocre depuis les dernières années. Toutefois, Big Ben à une fiche de 24 victoires, 2 défaites et une nulle face à eux ; il s’agit donc de leur pire cauchemar depuis 2004. Les Steelers les hanteront une fois de plus avec leur défense qui les limitera à 10 points et causera 1 Fumble et 2 arrêts sur 4th Down. Sur une tentative de faux Field Goal, Boswell se fait plaquer solidement et ne retournera pas sur le terrain, laissant les Steelers essayer et rater chaque conversion de 2 points après Touchdown. L’AFC North est plus serrée que jamais et il est bien difficile de voir qui se rendra dans les Playoffs, qui emportera la couronne de la division et qui manquera le tout.

Philadelphia Eagles (3-5) 44-6 Detroit Lions (0-8), 1 p.m.

Après une belle performance face aux Rams, on dirait que les Lions n’avaient plus rien dans le ventre face à un adversaire clairement moins fort. Enchainant les échecs sur 4th Down, les Lions vont faire un Touchdown à leur dernière possession, mais le match était déjà terminé à la demie. Les Eagles profitent de l’absence de défense au sol de Détroit pour envoyer Howard et Scott se dégourdir les jambes. Bien qu’il n’ait lancé que pour 103 verges, Jalen Hurts ira chercher 70 verges au sol (soit plus que ses Running Backs). Si les Lions répètent leur saison de 2008, il leur faut savoir qu’un Matthew Stafford collégial ne les attend pas ; la cuvée de QB pour le Draft de 2022 est une des pires des dernières années. C’est une défaite de plus !

Los Angeles Rams (7-1) 38-22 Houston Texans (1-7), 1 p.m.

Comme la plupart des bonnes équipes qui affrontent les Texans, les Rams n’en ont fait qu’une bouchée. À 38-0 à la fin du troisième quart, on décide de reposer nos partants et on laisse même les Texans faire quelques points. Chapeau pour avoir réussi un Onside Kick, c’est seulement dommage que tous ces beaux efforts ne comptent pas au final. Après la semaine 8, Cooper Kupp est déjà à 76 verges de franchir le cap des 1000. Saura-t-il dépasser le record de Calvin Johnson de 1964 verges en une saison ? C’est à surveiller ! Déjà que la défense compte d’énormes noms comme Aaron Donald et Jalen Ramsey, voilà que les Rams ajoutent Von Miller à l’équipe. Pas besoin de choix de Draft, on investit sur le présent, pas sur le futur ! Houston est un excellent exemple de mauvais choix à ce niveau…

Tennessee Titans (6-2) 34-31 OT Indianapolis Colts (3-5), 1 p.m.

Les Colts prennent une avance rapide de 14-0 en raison d’une interception. Les Colts en réussissent une deuxième, mais en se sauvant avec le ballon, Firkser Fumble et les Titans récupèrent la balle. Le jeu qui suit est une bombe pour un TD de 57 verges qui égalise à 14-14. Au 4e Quart, à 24-24, la défense des Colts fait reculer les Titans de leur zone et force un Punt. Ayant une chance de prendre l’avance Carson Wentz se fait immédiatement intercepter pour un TD, lui qui détenait le record du nombre de passes sans interceptions en 2021. Il ne se laissera pas abattre et forcera le ballon jusque dans la zone payante (en grande partie grâce à une pénalité de Pass Interference contre Kevin Byard). En Overtime, les deux équipes sont forcées de Punt et les Colts ont une deuxième chance. Digne d’un film, Carson Wentz sera intercepté une fois de plus, par nul autre que Kevin Byard. Les Titans iront au sol à trois reprises avant de conclure avec le botté gagnant. Belle victoire, mais à quel prix ? Derrick Henry s’est cassé le pied et ne jouera pas avant un minimum de 8 semaines. On fait donc venir Adrian Peterson à la rescousse !

Cincinnati Bengals (5-3) 31-34 New York Jets (2-5), 1 p.m.

Mike White est à son premier départ dans la NFL après trois ans dans la ligue. Déjà qu’on assiste à une première puisque les Jets réussissent à faire des points dans le premier quart pour la première fois de l’année. La joie sera de courte durée, alors que White débute avec un 12/12, ses 13e et 15e passes seront des interceptions. Ajoutons à cela un botté raté, un Fumble et un Punt ; les Jets tirent de l’arrière 17-7 mais réussissent un TD à 15 secondes de la demie. Au retour, l’équipe de New York cesse les erreurs et est en mission : celle de gâcher les plans des Bengals. Ceux-ci ne leur rendront pas la chose facile ; une paire de TD les place en tête 31-20. Les Jets arrêtent les Field Goals et réussissent un TD, mais échouent la conversion de deux points : 31-26. Le malheur s’abat sur les Bengals : la première passe de Burrow est frappée par Shaq Lawson et celui-ci s’en empare pour donner une excellente position à son équipe. Les Jets réussissent le TD un jeu plus tard et même la conversion de deux points avec un jeu truqué où White se transforme en receveur. La défense force un Punt et les Jets conservent le ballon jusqu’à la fin du match (aidé d’une pénalité controversée). Les Jets ont tout de même réussi à battre les Titans et les Bengals au top de leur forme, mais perdent contre les Panthers, les Falcons et les Broncos. Trouvez l’erreur !

New England Patriots (4-4) 27-24 Los Angeles Chargers (4-3), 4:05 p.m.

Après un départ du tac au tac, les Chargers prennent une avance 14-7 et stoppent les Pats sur un 4th Down à leur ligne de 1. Une passe de Herbert est déviée et captée par un défenseur et les Pats réduisent l’écart 13-14 à la demie. Après un 3e Quart plutôt calme, le match prend une autre tournure ; Herbert fait une passe à Ekeler, mais celui-ci qui ne se tourne jamais. Résultat : Pick-6. L’offense des Chargers se fait stopper une fois de plus et les Pats prennent une avance de 10 points. Bien que la dernière possession et le TD des Chargers soient impressionnants, il est malheureusement trop tard pour gagner, surtout lorsqu’on manque le Onside Kick.

Jacksonville Jaguars (1-6) 7-24 Seattle Seahawks (3-5), 4:05 p.m.

Une première victoire pour les Seahawks depuis la perte de Russel Wilson ! Il faut dire que cette fois, on ne mettra pas Geno Smith sous les projecteurs avec le match sur la ligne. Face aux Jaguars, la défense de Seattle réussit 3 arrêts sur 4th Down et une interception. Trevor Lawrence lance au-dessus de 50 passes et ne trouve que la zone payante qu’une fois, à 2 minutes de la fin du match. À la suite de ce succès unique, les Jags tentent un Onside Kick, mais celui-ci est aussitôt retourné pour un TD. Dire qu’ils ont eu une semaine de congé pour se préparer aux Seahawks…

Washington Football Team (2-6) 10-17 Denver Broncos (4-4), 4:25 p.m.

Depuis leur début 3-0, les Broncos enchainaient les défaites. Ce mauvais moment est passé puisque Washington en passe un encore plus gros ! Ceux-ci vont faire de longues possessions qui les mèneront dans le terrain de leur adversaire, mais ne récolteront presque jamais de points. Leur Kicker recrue, Chris Blewitt, n’a jamais raté un botté sur ses 5, mais 3 d’entre eux ont été bloqués. Avec un nom pareil, on ne devrait pas s’attendre à grand-chose… On aura droit à des arrêts sur 4th Down et une interception ; bref une belle journée pour la défense des Broncos. Celle-ci devra toutefois dire au revoir à une grosse pièce ; Von Miller est échangé aux Rams pour des choix de Draft.

Tampa Bay Buccaneers (6-2) 27-36 New Orleans Saints (5-2), 4:25 p.m.

Les Saints jouent avec une hargne et une agressivité qui leur coûtent un échec sur 4th Down dans leur terrain et ouvrent la porte à un TD de Brady pour commencer le match. La défense aura toutefois son mot à dire ; Interception, Fumble et Punt attendront les prochaines possessions des Bucs. Après un premier TD des Saints, Winston est blessé à la jambe et c’est Trevor Siemian qui prend sa place (Pas Tayson Hill, mais bien le QB qui a connu des années de misère à Denver). Aidé d’Alvin Kamara, l’équipe prend une belle avance de 23-7 au 3e Quart, mais Brady n’a pas dit son dernier mot. Grâce à sa défense qui arrête complètement l’adversaire, il prend les devants 27-26 au début du 4e Quart. Les Saints se rendent à la ligne de 10 des Bucs, mais sont incapables de réussir le Touchdown. Ils iront pour le botté, laissant 1 minute 41 à un Brady qui attend sur le banc comme on l’a vu faire à de nombreuses reprises ; celui-ci est prêt à ratisser le terrain et à donner un bon positionnement à son Kicker. Cette fois, les Saints avaient d’autres plans ! À sa deuxième passe, Brady se fait intercepter et sa passe est retournée pour un TD. S’en suivra alors une dernière tentative désespérée qui ne servira à rien et une célébration monstre des Saints. Pour vaincre leur nouvel ennemi de division, ceux-ci auront eu à faire un sacrifice : perdre Winston pour la saison.

Dallas Cowboys (6-1) 20-16 Minnesota Vikings (3-4), 8:20 p.m.

Avec l’absence de Dak Prescott, les Cowboys pouvaient sembler en mauvaise posture, mais Cooper Rush se montre à la hauteur, du moins, après le premier quart. Pas si mal pour un premier départ en carrière ! Outre le TD sur leur première possession, les Vikings perdent toute efficacité dans la Red Zone et doivent se tourner vers leur Kicker. De plus, même s’ils bénéficient d’un botté raté, d’une interception et d’un Fumble, ceux-ci sont incapables d’utiliser ces erreurs à leur avantage. La défense contre la passe sera assez ordinaire pour permettre à Cooper, Lamb et Wilson d’obtenir plus de 300 verges combinées. Kirk Cousins prouve une fois de plus qu’il croule sous la pression des matchs de Primetime.

Lundi, Nov. 1

New York Giants (2-6) 17-20 Kansas City Chiefs (4-4), 8:15 p.m.

Le match débute avec un échange d’interception et un TD des Chiefs. L’air de rien, l’offense légendaire de Kansas City semble s’être effondrée. La O-line laissant passer trop de joueurs adverses et n’ouvrant pas assez de couloirs pour les jeux au sol, Mahomes n’a pas d’autre choix que de forcer ses passes. Chose que les équipes attendent avec impatience. On découvre Derrick Gore qui aura de belles courses, mais certaines seront annulées par des pénalités offensives. Du côté défensif, la situation n’est pas meilleure; l’escouade laisse tout passer, manque de force et touche à peine le QB adverse. Les Giants trouvent donc moyen de se frayer un chemin vers l’avance 17-14, et leur défense force les Chiefs à se contenter de Field Goals. Contrairement à ce qu’on peut lui reprocher, Andy Reid utilise le temps en maître et laisse le ballon aux Giants avec 1:07 sans Timeouts. C’est à ce moment que la pression des Chiefs devient efficace : Jones et Clark réussissent chacun un Sack, causant un échec sur 4th Down et évitant l’humiliation à domicile de s’être fait battre par les Giants. Mauvaise nouvelle pour les Chiefs, leur horaire est la plus difficile pour les 8 prochains matchs…

Les meilleures performances de la semaine 

Quarterback : Mike White (NYJ) 37/45 405 verges, 3 TD, 2 Int.
Running Back : Elijah Mitchell (SF) 18 courses, 137 verges, 1 TD.
Wide Receiver : Deebo Samuel (SF) 6 réceptions, 171 verges.
Defense : Eagles, 7 Tackles for loss, 6 Sacks, 12 QB Hits, 1 Fumble retourné pour un TD.

Meilleur match : Titans Vs Colts
L’Upset de la semaine : Jets Vs Bengals

Matchs à surveiller pour la semaine prochaine

  • Browns (4-4) Vs Bengals (5-3) – Dimanche 13h
  • Vikings (3-4) Vs Ravens (5-2) – Dimanche 13h
  • Packers (7-1) Vs Chiefs (3-4) – Dimanche 16h25
  • Cardinals (7-1) Vs 49ers (3-4) – Dimanche 16h25
  • Titans (6-2) Vs Rams (7-1) – Dimanche 20h20

En BYE : Lions, Seahawks, Buccaneers et Washington

Écrit Par

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 824 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

C’est la fin de semaine des championnats de conférences dans la NCAA. Je vous présente donc les matchs et surtout vous décrire ce qui...

Actualité 2021-22

Michigan a remplacé Ohio State dans le top 4, tandis que Georgia, Alabama et Cincinnati ont conservé leur place en tête du classement du...

Actualité 2021-22

Les 72 dernières heures ont été complètement ridicules dans le fabuleux monde du College Football Américain. Il y a beaucoup de nouvelles et surtout,...

Actualité 2021-22

On est à moins d’une semaine du classement du comité et le top 4 est encore ouvert. On aura donc droit à une fin...

Actualité 2021-22

Dernière semaine de la saison régulière dans la NCAA (pause émotionnelle). Rendu ici, la majorité des équipes et des joueurs n’ont plus besoin de...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

Tony Guzzo et Dany Veilleux, sur les ondes de DanRadioSport, présentent les matchs à surveiller de la semaine 13 dans la NFL.

Actualité 2021-22

Le match de lundi soir sera le premier entre les Bills et les Patriots cette année, avec la récidive prévue trois semaines plus tard...

Actualité 2021-22

C’est la fin de semaine des championnats de conférences dans la NCAA. Je vous présente donc les matchs et surtout vous décrire ce qui...

Actualité 2021-22

La course aux éliminatoires s’intensifie !!! Voici mes choix pour la semaine 13.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x