Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Faits Saillants NFL 2021 – Semaine 4

Les Cardinals sont désormais la seule équipe invaincue de la ligue, les deux équipes de New York l’emportent en overtime sur des équipes clairement meilleures qu’elles et Brady bat le record de Drew Brees. Voici les faits saillants de la semaine 4 dans la NFL.

Jeudi, Sept. 30

Jacksonville Jaguars 21-24 Cincinnati Bengals, 8:20 p.m. (NFLN)

Trevor Lawrence et Joe Burrow croisent le fer une fois de plus après la finale collégiale de 2020 où, doit-on le rappeler, les Tigers de LSU avaient écrasé ceux de Clemson. Burrow avait lancé 5 TD, tandis que Lawrence n’en avait réussi qu’un seul au sol. C’est donc avec une attitude de vengeance que le jeune QB des Jaguars s’est présenté. Jacksonville prend donc les devants 14-0 (avec un TD au sol de Lawrence), mais l’équipe se fait arrêter sur un 4th & Goal à la ligne de 1 des Bengals. Au retour de la demie, le vent a tourné et les Bengals viennent égaliser à 14, puis à 21. La défense de Cincinnati stoppe les Jaguars à la ligne de 50 et Joe Burrow donne une position parfaite à son Kicker pour s’emparer à nouveau de la victoire.

Dimanche, Oct. 3

Washington Football Team 34-30 Atlanta Falcons, 1 p.m.

Cordarelle Patterson a longuement été un Returner explosif, mais n’a jamais été un bon receveur. Sa conversion en Running Back était un peu surprenante, mais on se rend compte qu’il est tout simplement un joueur à tout faire. Avec 3 TD à lui seul, il montre que les Falcons peuvent avoir une bonne offense même sans Julio Jones. L’équipe de Washington tire souvent de l’arrière ou se fait rattraper. L’air de rien, Heinicke lance de bonnes passes de Touché (17, 20 et 30 verges). On a même droit à un retour de 101 verges par Nizialek pour ouvrir le 3e Quart. Au final, même si on rate deux conversions de 2 points, on est capable de tenir les Falcons en laisse tout le long du 4e Quart (un classique). Bientôt, il faudra que la D-Line de Washington réussisse à faire plus de Sacks ; au nombre de joueurs de talent qui s’y trouve, les résultats sont ordinaires…

Houston Texans 0-40 Buffalo Bills, 1 p.m.

Depuis leur défaite face aux Steelers où leur offense était ridiculement inefficace, les Bills se sont transformés en une horde destructrice (moyenne de 39 points par match) et deux matchs n’ayant laissé aucun point à l’équipe adverse. Pour les Texans, la situation est déprimante ; les verges au sol sont dans le négatif à la demie, on lance 4 interceptions, le QB n’atteint même pas 100 verges et on n’a pas de chance de gagner avant la fin novembre. Pour les Bills, leur plus grand défi les attend la semaine prochaine : les Chiefs à Kansas City.

Detroit Lions 14-24 Chicago Bears, 1 p.m.

Si l’on se fie uniquement aux statistiques, Jared Goff a eu un bon match ; 24/38, 299 verges, 2 TD, 0 Int. Ce que l’on ne voit pas nécessairement ce sont ses 2 Fumbles à moins de 5 verges d’un Touchdown et ses deux échecs sur 4th Down. Pour le deuxième départ de Justin Fields, on a droit à quelques erreurs, mais surtout une belle connexion avec Darnell Mooney et une présence au sol importante de Montgomery et Williams. La défense montre aussi qu’elle demeure solide et qu’elle ne doit pas être prise pour acquise.

Carolina Panthers 28-36 Dallas Cowboys, 1 p.m.

Alors que certains analystes prédisaient un duel aérien montrant les forces de Dak Prescott, on l’a plutôt vu faire 4 TD, mais en moins de 190 verges. Avec Ezekiel Elliott et Tony Pollard qui vont chercher un bon 200 verges au sol, pas besoin de forcer la passe. Deux autres interceptions s’ajoutent à la bonne liste de Trevon Diggs qui commence son dossier de Defensive Player of the Year. Caroline aurait pu demeurer invaincue ; si on évite la paire d’interceptions au 3e Quart, le botté raté et si la défense avait pu stopper les Cowboys sur leur dernière possession, ça aurait été une autre histoire. Malgré ses interceptions, Sam Darnold continue d’impressionner avec ses 2 TD aériens et au sol.

Indianapolis Colts 27-17 Miami Dolphins, 1 p.m.

Depuis la perte de Tua, les Dolphins ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes. Alors qu’ils récupèrent un Punt échappé en excellente position, ils doivent se contenter d’un Field Goal et ce, jusqu’au 4e Quart. Malgré leur première erreur, les Colts réussissent enfin à obtenir leur première victoire. En limitant les erreurs, utilisant un jeu au sol dominant et trouvant enfin un équilibre entre les petits et les gros gains. Mo Alie-Cox fait 2 TD dans le match, alors qu’il n’en a jamais eu plus de 2 par saison. Est-il sur une bonne lancée ?

Cleveland Browns 14-7 Minnesota Vikings, 1 p.m.

Ce qui aurait pu être une rencontre intéressante s’est vite transformé en un combat défensif un peu endormant. Outre une interception et 3 arrêts sur 4th Down, on assiste à un festival du Punt. Chez les Vikings, le retour de Dalvin Cook ne change pas grand-chose ; au final c’est Kirk Cousins qui doit livrer la marchandise, chose qu’il est incapable de faire en trois tentatives (interception, arrêt sur 4th Down et dernière passe du match incomplète). Du côté des Browns, Mayfield lancera pour 155 verges, mais son duo de Running Backs ira en chercher 169 ; on voit où est la force véritable de cette équipe !

New York Giants 27-21 OT New Orleans Saints, 1 p.m.

Avec un début de match ordinaire (2 bottés ratés et un échec sur 4th Down), voilà que les Giants réussissent un TD de 50 verges du premier coup. La célébration ne sera pas très longue puisqu’ils tireront rapidement de l’arrière 21-10. La magie se répète avec une passe de touché de 54 verges à Saquon Barkley au premier jeu de leur possession. In extremis, les Giants égalisent le score avec 36 secondes restantes ; direction Overtime. Les Giants gagnent le Coin Toss avec un énorme enthousiasme et commencent avec le ballon. Après des passes de 17, 18 et 23 verges, Saquon Barkley réussit une course de 6 verges pour le TD gagnant. La première victoire de New York passe donc par le grand retour de son RB dominant.

Tennessee Titans 24-27 OT New York Jets, 1 p.m.

Malgré la différence de force entre les deux équipes, les Jets ont gagné la majorité de leurs derniers affrontements. Face à une jeune recrue qui collectionne les interceptions et qui peine à faire des points, les Titans ne peuvent pas s’écraser à ce point n’est-ce pas ? Tannehill lance pour 298 verges, Derrick Henry court 157 verges et la défense intercepte Zach Wilson. Pourtant, les Jets passent de 10-17 à 24-17 au 4e Quart. Les Titans égalisent de justesse et le match s’en va en Overtime. Sur leur belle lancée, les Jets se rendent jusqu’à la ligne de 9 des Titans, mais sont incapables de réussir un TD et doivent se contenter d’un Field Goal. Les Titans ont donc droit à une dernière chance. Ceux-ci écouleront tout le temps restant croyant que l’égalité soit plus probable que la victoire, mais Bullock rate son botté de 39 verges donnant la première victoire aux Jets.

Kansas City Chiefs 42-30 Philadelphia Eagles, 1 p.m.

Après quelques semaines difficiles, les Chiefs reviennent en force et donnent à Andy Reid sa 100e victoire avec les Chiefs, et ce, face à son ancienne équipe. Outre une interception, les Chiefs termineront chaque possession avec un Touchdown (un total de 6). Les Eagles ont tout de même eu une excellente performance. Jalen Hurts et DeVonta Smith montrent que leur chimie peut se transformer en dominance. Si Hurts n’avait pas besoin de courir plus souvent que son Running Back, l’offense des Eagles pourrait être encore plus efficace !

Arizona Cardinals 37-20 Los Angeles Rams, 4:05 p.m.

Déjà que les Rams et les Cards sont des ennemis de division dans la plus forte de la ligue, voilà qu’ils doivent décider de qui restera invaincu et prendra la tête de la NFC West. Les Rams étant les clairs favoris, le fait de les voir enchaîner les erreurs et les petits gains tandis que les Cards créent un écart est assez surprenant. Au 3e Quart, le score monte jusqu’à 34-13 avec un botté raté et un arrêt à la ligne de 1 d’Arizona. James Conner réussit 2 TD pour le deuxième match de suite, tandis que, chez les Rams, Sony Michel réussit à Fumble sur une des trois courses qu’il fait de tout le match.

Seattle Seahawks 28-21 San Francisco 49ers, 4:05 p.m.

Les deux autres équipes de la NFC West s’affrontent et ce qui semble être un long match ennuyant se transforme à la deuxième demie. Comme à sa fâcheuse habitude, Jimmy Garoppolo se retrouve mis sur le banc à la demie à la suite d’une blessure. Entre alors la recrue Trey Lance. Ses deux premières possessions sont infructueuses laissant ainsi les Seahawks prendre les devants 21-7 à la suite d’un Kickoff échappé. Lance trouvera Deebo Samuel pour 14 points, mais ayant été arrêté sur un 4th Down précédemment, le temps vient à manquer et les Seahaws l’emportent. Russell se retrouve victorieux malgré une performance plus ordinaire qu’à l’habitude.

Baltimore Ravens 23-7 Denver Broncos, 4:25 p.m.

Bien qu’invaincus, les Broncos n’ont jamais affronté une équipe ayant gagné un match auparavant. D’entrée de jeu, ils sont grandement défavorisés pour cet affrontement. Ajoutons à cela la perte de Teddy Bridgewater à la fin du deuxième Quart, et donc, le besoin de compter sur Drew Lock pour gagner le match. Tirant déjà de l’arrière 17-7, Drew Lock se fera intercepter dans la End Zone pour mettre un terme au match qui se résume à un festival du Punt pour les Broncos. Les Ravens obtiennent un 43e match consécutif de 100 verges au sol, égalisant le record des Steelers (quand la rivalité passe avant tout).

Pittsburgh Steelers 17-27 Green Bay Packers, 4:25 p.m.

Parlant d’eux, les Steelers ne semblent pas en très grande forme malgré une brochette d’excellents joueurs. Le match commence bien pour Pittsburgh, mais les Packers arrivent en force et répondent de 17 points au deuxième Quart. Dès le troisième, l’écart monte à 27-10 et il ne reste plus qu’à la défense de Green Bay de tenir le fort. Avec une interception, un Fumble et 2 arrêts sur 4th Down, Big Ben devient véritablement Big Old Ben. Les Steelers termineront-ils avec moins de 8 victoires pour la première fois depuis 2003 ?

Tampa Bay Buccaneers 19-17 New England Patriots, 8:20 p.m.

Vendu comme étant le meilleur match de la semaine, le retour de l’enfant prodigue ou la revanche de l’Empire, dans tous les cas, de voir un vieil homme et son équipe étoile affronter son ancienne équipe qui peine à gagner un match avec, à sa tête, une jeune recrue à son 4e match à vie dans la NFL ne me semble pas digne d’être présenté le dimanche soir. Bon, puisqu’il s’agit des deux équipes préférées des « vrais fans » de la NFL nous n’avons pas d’autres choix ! Une pluie forte réduira la qualité de jeu et transformera la domination naturelle en un match trop serré. On aura droit à des Flags douteux et des pénalités flagrantes des deux côtés, les Pats terminent avec un total de -1 verge au sol, Brady réussit 51 % de ses passes tandis que Mac Jones en réussit 77 %. Au final, les Bucs l’emportent lorsque le Kicker des Pats rate le botté gagnant. Remarquons aussi que la défense de New England contre le jeu au sol est déplorable ; Leonard Fournette a fait 91 verges, alors qu’il n’en a fait que 92 de toute la saison…

Lundi, Oct. 4

Las Vegas Raiders 14-28 Los Angeles Chargers, 8:15 p.m.

Alors que les Raiders avaient une opportunité de s’emparer de l’AFC au grand complet, voilà que son rival de division vient gâcher ses plans. Il faut dire que Las Vegas ne s’est pas aidé ; leur possession la plus longue de la première demie aura duré 6 essais… Les Chargers en profiteront donc pour prendre une avance de 21-0. Au 3e Quart, les Raiders retrouvent leur magie d’équipe invaincue et répondent de 14 points, mais le 4e est un cauchemar : botté raté, interception et échec sur 4th Down. La défense des Chargers a fait la différence durant la majorité du match et Austin Ekeler a été dominant du début à la fin.

Les meilleures performances de la semaine :

Quarterback : Patrick Mahomes 24/30 278 verges, 5 TD, 1 Int.
Running Back : Derrick Henry (TEN) 33 courses, 157 verges, 1 TD.
Wide Receiver : Tyreek Hill (KC) 11réceptions, 186 verges, 3 TD.
Defense : Bills 3 Sacks, 4 Interceptions, 1 Fumble, aucun point accordé.

Mention spéciale à Sam Darnold, David Montgommery, Deebo Samuel et à la défense des Jets qui sont deuxième dans leurs catégories respectives.

L’Upset de la semaine : Jets Vs Titans ET Giants Vs Saints

Matchs à surveiller pour la semaine prochaine :

  • Rams Vs Seahawks – Jeudi 20h20
  • Packers Vs Bengals – Dimanche 13h00
  • Browns Vs Chargers – Dimanche 16h05
  • Cardinals Vs 49ers – Dimanche 16h25
  • Bills Vs Chiefs – Dimanche 20h20

Écrit Par

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 806 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

Cette semaine, on a eu droit à deux gros upsets dans le Top 10, mais le début d’année est tellement et ridiculement bon, qu’on...

Actualité 2021-22

Cette semaine, pour des raisons personnelles, je suis dans l’incapacité de vous faire un horaire détaillé. On se reprendre dans une semaine, avec une...

Actualité 2021-22

Beaucoup d’équipes du Top 10 étaient en congé cette semaine. Le classement aura donc aucun changement majeur. Ceci dit, avec les défaites qu’on a...

Actualité 2021-22

La mi-saison est maintenant derrière nous dans le football collégial américain et on entame le dernier droit. Pas autant d’action que dans les dernières...

Actualité 2021-22

Déjà la semaine 7 dans la NCAA. Sur papier, la qualité des duels n’a rien de captivante. Mais c’est souvent les Samedis avec peu...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

Les Bengals montrent qu’ils doivent être pris au sérieux, la débandade des Chiefs se poursuit, Goff et Stafford croisent le fer et les Seahawks...

Actualité 2021-22

Cette semaine, on a eu droit à deux gros upsets dans le Top 10, mais le début d’année est tellement et ridiculement bon, qu’on...

Actualité 2021-22

Nous sommes EN DIRECT les lundis soirs de 19h00 à 20h30 HE. Je serai avec des collaborateurs de LeBlitzNFL.com et de la communauté francophone...

Actualité 2021-22

Pour les 15 dernières années, les partisans des Saints pouvaient dormir sur leurs deux oreilles en sachant que leur franchise était entre de bonnes mains....

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x