Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Faits Saillants NFL 2021 – Semaine 2

Alors que Derek Carr a permis aux Raiders de démarrer sa saison avec une fiche 2-0, Lamar Jackson a finalement eu raison de Patrick Mahomes et des Chiefs. Voici les faits saillants de la semaine 2.

Jeudi, Sept. 16

New York Giants 29-30 Washington Football Team, 8:20 p.m.

Alors que sur papier, les attentes étaient assez basses, nous avons tout de même eu droit à un excellent spectacle. Du moins, le 4e Quart en valait la peine ; alors que les Giants venaient de créer un écart de 6 points, Washington a su prendre les devants en deux jeux. Lorsqu’il ne leur restait qu’à faire couler le temps, le seul Turnover du match arriva : interception par les Giants. Ils en profitent pour récupérer l’avance 29-26 et laissent 2 minutes au match. Heinicke réussira tout de même à amener ses troupes jusqu’à la ligne de 30 des Giants avec 5 secondes au match. Le Kicker ayant été parfait toute la soirée manque son botté, mais un Flag sur la défense lui donne une deuxième chance qu’il ne ratera pas. Les Giants ont eu de nombreuses opportunités de gagner le match, mais au final, c’est Washington qui l’emporte.

Dimanche, Sept. 19

New Orleans Saints 7-26 Carolina Panthers, 1 p.m.

Alors qu’on pouvait s’attendre à une autre grosse Victoire des Saints, voilà que Jameis Winston redevient le Jameis Winston du passé : 11/22 111 verges, 0 TD 1 Int. En plus, Alvin Kamara n’a fait que 5 verges de tout le match. Sam Darnold et Christian McCaffrey ont très bien joué, mais c’est la défense de la Caroline, qui a limité les Saints à une moyenne de 3 jeux par possession, qui donnera le plus grand avantage à l’équipe.

Cincinnati Bengals 17-20 Chicago Bears, 1 p.m.

Après une victoire choc en Overtime, les Bengals sont arrivés confiants, mais ne sauront rien faire de toute la première demie. Du côté des Bears, Andy Dalton voulait prouver qu’il méritait d’être le QB partant, mais il se blessera en début de match, laissant sa place à Justin Fields ; son pire cauchemar. Fields se débrouillera, mais les Bears compteront surtout sur les 3 interceptions de suite de Joe Burrow (dont un Pick-6). Les Bengals tenteront un retour grâce à une interception de Fields, mais celui-ci ne leur redonnera pas le ballon par la suite, laissant le temps s’écouler jusqu’à zéro.

Houston Texans 21-31 Cleveland Browns, 1 p.m.

Encore une fois, Tyrod Taylor se blesse et laisse place à une recrue. Toutefois, cette fois-ci, il ne perdra pas nécessairement son poste de partant. David Mills a bien fait, mais on voit bien qu’il n’est pas près de diriger une offense (surtout pas la dysfonctionnelle de Houston). Les Browns ont vu leur QB Baker Mayfield tomber durant le match, mais heureusement, il n’y aura plus de peur que de mal et celui-ci profitera de la puissance de son duo de Running Back Chubb et Hunt pour pallier l’absence d’OBJ et la nouvelle perte de Jarvis Landry. Les semaines suivantes risquent d’être pénibles sans receveurs.

Los Angeles Rams 27-24 Indianapolis Colts, 1 p.m.

Un match très serré avec des performances quasi identiques ! On y retrouve deux QB qui réussissent 63% de leurs passes, mais qui se font intercepter une fois, le Running back principal des deux équipes peine à dépasser les 50 verges, le receveur principal obtient plus de 100 verges tandis que le second une soixantaine. Au final, le facteur qui déterminera l’équipe gagnante sera la blessure à la cheville de Carson Wentz mettant toute la pression sur le jeune Jacob Eason qui se fera intercepter trop rapidement. Les Colts doivent-ils souhaiter son retour pour essayer de sauver leur saison, ou espèrent-ils qu’il fasse moins de 75% des Snaps pour éviter de devoir donner un 1st Round pick aux Eagles lors du prochain draft ?

Denver Broncos 23-13 Jacksonville Jaguars, 1 p.m.

Trevor Lawrence commence en force avec un beau TD de 25 verges, mais l’offense des Jaguars ne connaitra aucun succès par la suite (les seuls autres points viendront d’un retour de botté de 102 verges). Il faut dire que les bottés manqués et les interceptions n’aideront pas ! Teddy Bridgewater continue de faire ce qu’on lui demande et il peut compter sur Courtland Sutton pour aller chercher de nombreuses verges supplémentaires. Une deuxième défaite en saison régulière dans la vie de Trevor Lawrence.

Buffalo Bills 35-0 Miami Dolphins, 1 p.m.

Les Dolphins avaient un début de saison prometteur, mais celui-ci va frapper un énorme mur lorsque Tua tombera après sa deuxième possession. C’est à ce moment que les Bills commenceront à prendre une avance qui ne cessera d’accroitre tout au long de la deuxième demie. Jacoby Brissett est un bon Back-up, mais il ne fera pas long feu comme partant. Des voix se font de plus en plus fortes à demander d’aller chercher Deshaun Watson. Mais à quel prix ?

New England Patriots 25-6 New York Jets, 1 p.m.

Ne cherchez pas, la rivalité Jets-Pats n’est pas pour bientôt. New England obtient sa 11e victoire consécutive contre New York et les Jets n’ont montré aucune menace. Il faut dire que le fait que Zach Wilson lance 3 interceptions en 10 passes n’aide pas à sa cause. Même s’il a beaucoup compté sur le jeu au sol, il faudra que Mac Jones s’améliore un peu s’il veut pouvoir battre des bonnes équipes.

San Francisco 49ers 17-11 Philadelphia Eagles, 1 p.m.

Après une grande performance offensive la semaine dernière, les Eagles s’écrasent et la magie disparaît. Jalen Hurts jouera tant dans les airs qu’au sol, mais ce ne sera pas assez. Après une passe de 91 verges, ils seront incapables de faire de points en 7 essais à moins de 10 verges de la zone de touché. Chez les 49ers, la liste des blessés continue de s’allonger. Cette semaine, ce sont tous les Running Backs qui tombent un après l’autre. À quand le retour de Frank Gore ou Adrian Peterson ?

Las Vegas Raiders 26-17 Pittsburgh Steelers, 1 p.m.

Les Raiders ont voulu montrer que leur victoire face aux Ravens n’était pas une erreur ; ils seront dangereux en 2021. La défense intercepte Big Ben et l’arrête ensuite sur un 4th Down, tandis que l’offense se construit un écart par des Field Goals, puis des Touchdowns. Derek Carr semblait s’être blessé à un certain moment, mais il s’est relevé avec un feu encore plus fort et a terminé le match en maître. Les Steelers n’ont pas que perdu le match, puisqu’ils ont vu leur star défensive T.J. Watt se blesser en fin de match.

Minnesota Vikings 33-34 Arizona Cardinals, 4:05 p.m.

Quel match ! Les défenses et les offenses des deux équipes étaient en feu. Les Vikings prennent une avance de 20-7, mais Greg Joseph manque l’extra point. Les Cards les rattrapent et prennent les devants 24-23 avec un botté de 62 verges après une drive de 21 secondes. Au retour de la demie, Murray lance 2 interceptions, dont un Pick- 6. Malgré tout, les Cards reprennent une avance d’un point, mais ce sont les Vikings qui auront droit à la dernière possession. Ceux-ci se rendent jusqu’à la ligne de 27 d’Arizona et tentent le botté de la victoire à 37 verges, mais Joseph le rate une fois de plus. Cette année encore, la position de Kicker hante le Minnesota…

Atlanta Falcons 25-48 Tampa Bay Buccaneers, 4:05 p.m.

L’affrontement Matt Ryan-Tom Brady n’a pas été aussi grandiose que le Super Bowl LI ; les Bucs continuent de jouer à un niveau très élevé, tandis que les Falcons présentent une équipe des plus déplorables. Alors qu’ils se réveillent lors du 3e quart et réduisent l’écart à 25-28 pour ensuite s’écraser complètement et lancer deux Pick-6 et 2 arrêts sur 4th down pour terminer le match. Quand on envoie Josh Rosen pour fermer le match, c’est qu’on jette l’éponge.

Dallas Cowboys 20-17 Los Angeles Chargers, 4:25 p.m.

Les Chargers retrouvent leurs vieilles habitudes de perdre chaque match serré qu’ils devraient gagner. Deux interceptions, un botté raté et un « Sack » de 18 verges sur un 2nd and Goal. Chez les Cowboys, le retour en force d’Ezekiel Elliott se perd dans l’ombre de la performance de Tony Pollard. Dak Prescott n’aura donc pas besoin de jouer au héros ; la pression finale sera sur la jambe de Greg Zuerlein qui offrira un sans-faute pour le match.

Tennessee Titans 33-30 OT Seattle Seahawks, 4:25 p.m.

Ryan Tannehill connait une journée ordinaire, mais Julio Jones et surtout Derrick Henry rattrapent le tout par des performances monstres. Sans avoir de jeu au sol efficace, Russell Wilson n’a de choix que de porter le tout sur son dos (ou son bras) et aide les Seahawks a prendre une avance de 3 TD lors du 2e Quart. Toutefois, la magie de Seattle s’épuise au 4e Quart, alors qu’ils se mettent à enchainer les 3 and out. En Overtime, la situation est encore pire (avec un Sack qui aurait dû être un Safety) et les Titans obtiennent leur première victoire.

Kansas City Chiefs 35-36 Baltimore Ravens, 8:20 p.m.

Lamar Jackson n’a jamais battu Patrick Mahomes et le match ne semblait pas se diriger vers quelque chose de nouveau. Après un Pick-6 et une interception de Jackson par Tyrann Mathieu (qui faisait son retour après avoir eu la covid), voilà que la défense de Baltimore se réveille et joue à son plein potentiel. À l’inverse, celle des Chiefs perd de plus en plus de puissance ce qui permet à Jackson de s’amuser au sol et dans les airs. Au final, alors que Mahomes se prépare à faire un retour de dernière minute comme à l’habitude, la décision d’aller au sol sera la plus grande erreur : Edwards-Helaire fumble et les Ravens récupèrent le ballon. Jackson signe sa première victoire face à son rival et CEH son premier fumble dans la NFL.

Lundi, Sept. 20

Detroit Lions 35-17 Green Bay Packers, 8:15 p.m.

Ceux qui croyaient qu’Aaron Rodgers était une cause perdue ont pu voir qu’il ne s’agissait probablement qu’un cas isolé. Il ne ratera que 5 passes de tout le match et lancera 4 TD. Aidés par l’explosivité d’Aaron Jones et l’efficacité de Devante Adams, les Packers semblent repartis pour une excellente saison, mais attendons de les voir affronter une meilleure équipe que les Lions…
Pour Détroit, je dois tout de même lever mon chapeau à Jared Goff qui joue beaucoup mieux que j’aurais pu le croire. Du moins, en première demie, puisque la deuxième n’aura été qu’un ramassis d’erreurs et de déceptions.

Les meilleures performances de la semaine :

Quarterback : Tom Brady (TB) 24/36, 276 verges,   5 TD.
Running Back : Derrick Henry (TEN) 35 courses, 182 verges, 3 TD.
Wide Receiver : Tyler Lockett (SEA) 8 réceptions, 178 verges, 1 TD.
Defense : Buffalo 6 Sacks, 11 QB hits, 1 Int, 2 Fumbles.

Meilleur match : Cardinals Vs Vikings

L’Upset de la semaine : Ravens Vs Chiefs

Matchs à surveiller pour la semaine prochaine :

– Chargers Vs Chiefs              Dimanche 13h00
– Seahawks Vs Vikings           Dimanche 16h25
– Buccaneers Vs Rams            Dimanche 16h25
– Packers Vs 49ers                  Dimanche 20h20

 

Écrit Par

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 806 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

Cette semaine, on a eu droit à deux gros upsets dans le Top 10, mais le début d’année est tellement et ridiculement bon, qu’on...

Actualité 2021-22

Cette semaine, pour des raisons personnelles, je suis dans l’incapacité de vous faire un horaire détaillé. On se reprendre dans une semaine, avec une...

Actualité 2021-22

Beaucoup d’équipes du Top 10 étaient en congé cette semaine. Le classement aura donc aucun changement majeur. Ceci dit, avec les défaites qu’on a...

Actualité 2021-22

La mi-saison est maintenant derrière nous dans le football collégial américain et on entame le dernier droit. Pas autant d’action que dans les dernières...

Actualité 2021-22

Déjà la semaine 7 dans la NCAA. Sur papier, la qualité des duels n’a rien de captivante. Mais c’est souvent les Samedis avec peu...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

Lors de notre émission Le Kickoff du Lundi Soir, nous avons une chronique Réalité ou Fiction avec nos invités et notre groupe de discussions...

Actualité 2021-22

Les Bengals montrent qu’ils doivent être pris au sérieux, la débandade des Chiefs se poursuit, Goff et Stafford croisent le fer et les Seahawks...

Actualité 2021-22

Cette semaine, on a eu droit à deux gros upsets dans le Top 10, mais le début d’année est tellement et ridiculement bon, qu’on...

Actualité 2021-22

Nous sommes EN DIRECT les lundis soirs de 19h00 à 20h30 HE. Je serai avec des collaborateurs de LeBlitzNFL.com et de la communauté francophone...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x