Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2020-21

Les lignes directrices dans la NCAA

L’Institut des sciences du sport de la NCAA a publié jeudi ses dernières lignes directrices pour le « retour au sport ».

Ces lignes directrices sont « conçues pour informer les écoles afin qu’elles réagissent de manière appropriée en fonction de leur situation spécifique », selon la NCAA. Les lignes directrices de jeudi comprennent des recommandations pour les contrôles quotidiens de l’état de santé, l’utilisation de couvre-visages et les résultats des tests dans les 72 heures précédant la compétition dans les sports à haut risque de contact.

« Lorsque nous avons pris la décision extrêmement difficile d’annuler les championnats du printemps dernier, c’était parce qu’il n’y avait tout simplement pas moyen de les mener en toute sécurité » – Mark Emmert, président de la NCAA.

« Ce document présente les conseils des professionnels de la santé sur la manière de reprendre les sports universitaires si nous pouvons parvenir à un environnement où les taux de COVID-19 sont gérables ».

« Aujourd’hui, malheureusement, les données pointent dans la mauvaise direction. S’il doit y avoir des sports universitaires à l’automne, nous devons mieux gérer la pandémie ».

Le calendrier 2020-21 de la NCAA a déjà connu des changements importants ces dernières semaines. Le Big 10, le Pac-12 et le Big East ont déjà annulé la pratique des sports d’automne hors conférence, et la Patriot League ne pratiquera aucun sport à l’automne.

La NCAA a annulé le reste du calendrier sportif 2019-20 le 12 mars dernier en raison de la crise du COVID-19. Le début des calendriers 2020-21 de basket-ball et de football est toujours prévu à temps.

Ce que ces directives signifient pour la prochaine saison du football universitaire NCAA

Parmi les détails les plus importants du document figurent les protocoles relatifs à la durée pendant laquelle les joueurs de football universitaire asymptomatiques dont le test COVID-19 est positif doivent être isolés en cours de saison (10 jours), les tests hebdomadaires en cours de saison dans les 72 heures précédant la compétition, une politique de masque universelle et les critères qui devraient être remplis pour qu’une équipe puisse suspendre ou interrompre sa saison.

« Au moment de la rédaction de ce document, le taux de propagation de COVID-19 a augmenté dans de nombreuses régions du pays », indique le document. « En raison de cette augmentation, il est possible que les sports, en particulier les sports à haut risque de contact, ne soient pas pratiqués en toute sécurité dans certaines régions. En collaboration avec les responsables de la santé publique, les écoles devraient envisager d’interrompre ou de cesser les activités sportives lorsque les circonstances locales le justifient ».

Voici quelques exemples de telles circonstances :

  • Un manque de capacité à isoler les nouveaux cas positifs ou à mettre en quarantaine les cas à haut risque de contact sur le campus.
  • L’indisponibilité ou l’incapacité d’effectuer des contrôles symptomatiques, de surveillance et de pré-compétition lorsque cela est justifié et conformément aux recommandations du présent document.
  • Des taux de dépistage sur le campus ou dans la communauté locale qui sont considérés comme dangereux par les responsables locaux de la santé publique.
  • Incapacité à effectuer une recherche de contacts adéquate conformément aux exigences ou recommandations gouvernementales.
  • Les responsables locaux de la santé publique déclarant que l’infrastructure hospitalière est incapable de faire face à une augmentation des hospitalisations liées à la COVID-19.

Maintenant que nous savons ce qu’il faudrait pour arrêter le football universitaire – le troisième et dernier point est particulièrement pertinent, avec tant d’États confrontés à des épidémies – les responsables peuvent essayer de l’éviter. Mais cela soulève également une question évidente : Et maintenant ?

Les tests hebdomadaires sont-ils vraiment suffisants ? Un décalage de 72 heures entre un test et un match est-il trop risqué ? Quelles écoles en dehors des ligues Power 5 peuvent se permettre de faire tous ces tests pour tous les sports à haut risque de contact, y compris des sports comme le hockey sur gazon et le volley-ball ? Si le CDC (Centers for Disease Control and Prevention)recommande aux personnes en contact étroit avec une personne dont le test COVID-19 est positif de se mettre en quarantaine pendant deux semaines, cela pourrait-il mettre au tapis toute une ligne offensive ? Combien de tests positifs peuvent provoquer l’arrêt d’un match ? Combien devraient l’être ?

C’est pourquoi la NCAA recommande et certaines conférences exigent le port de masques lors des entraînements de musculation et de conditionnement ainsi que des pratiques d’équipe. Des masques et des visières seront exigés sur les lignes de touche pour tous les individus à tout moment, et une section du document a été consacrée aux écrans faciaux qui peuvent se glisser dans les casques de football. La NCAA a encouragé les « unités fonctionnelles », de petits groupes de joueurs qui participent régulièrement ensemble aux entraînements et aux activités, afin de limiter l’exposition croisée sur une grande équipe. Si un joueur d’une unité fonctionnelle est testé positif, il est plus facile de gérer la recherche des contacts et le protocole d’isolation, et il est probable qu’il ne mettra pas sur la touche tout un groupe de joueurs.

Les commissaires de conférence, les présidents d’université et les directeurs sportifs savent qu’ils sont à des jours et des semaines de prendre des décisions difficiles qui auront un impact sur l’avenir du sport universitaire. Ils savent également que les décisions difficiles peuvent être prises à leur place, soit par les autorités nationales et locales, soit en fonction de leurs propres critères.

Comme l’a dit un directeur sportif de la FBS jeudi, « si les tests et les résultats en temps voulu deviennent impossibles, tout s’écroule ».

Sources: The Athletic et Sports Illustrated

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 63 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2023-24

Tout se résume à ceci. Après plus de trois longs mois de matchs, la saison 2023 de football universitaire entre dans sa phase d’après-saison,...

Actualité 2023-24

Le programme complet des Bowls du football universitaire pour la saison 2023 comprend 43 matchs répartis sur trois semaines en décembre et janvier. L’action...

Actualité 2023-24

Le classement final du College Football Playoff pour les quatre équipes en demi-finale a été révélé dimanche. Michigan affrontera Alabama et Washington croisera le...

Actualité 2023-24

Notre ami @BW_Wallette du ⁠Podcast Triple Option⁠ nous présente son bilan de mi-saison dans la NCAA football ainsi que ses prédictions de fin de...

Actualité 2023-24

Wallette est venu nous présenter les joueurs et les équipes à surveiller pour la prochaine saison dans la NCAA football. On parle également du...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2023-24

La NFL ne dort jamais… Après le Super Bowl, toutes les 32 équipes sont de retour au travail afin de préparer et surtout, d’améliorer...

Actualité 2023-24

Le repêchage aura lieu dans quelques semaines, mais avant que chaque équipe ne prépare et décide de son tableau de sélection, elle procède à...

Non Classé

La saison morte 2024 de la NFL est arrivée. Avec l’arrivée imminente du marché des joueurs autonomes, les équipes doivent déterminer si l’un de...

Actualité 2023-24

Que vous ayez regardé le football, le spectacle de la mi-temps d’Usher ou les apparitions de Taylor Swift, le Super Bowl 58 a tenu...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.