Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2017-18

NCAA: Résultats Semaine 4

Le mois de Septembre arrive à sa fin et on commence à voir les clubs qui seront forts d’ici la fin de la saison. Dans d’autres conférences, on a aucune idée de ce qui se passera! Voici donc le résumé de la semaine 4

(Insérez le nom que vous voulez) veut Bama!

Si vous êtes comme moi et que vous suivez la NCAA de plus ou moins de près, vous voyez surement semaine après semaine des fans d’équipe faire des pancartes avec le fameux “We want Bama”. C’est un espèce de joke que les fans d’équipes gagnantes s’amusent à faire à chaque semaine dans la NCAA. Cette semaine, le Crimson Tide se rendait à Nashville pour affronter les Commodores de Vanderbilt. Avec une fiche de 3-0, leurs fans voulaient voir ce que l’équipe pouvait faire contre la redoutable force qu’est Bama. Les numéro 1 au pays l’emportent facilement 59-0. L’équipe est tout simplement dans une classe à part. Excellente performance du RB de 3e année Damien Harris. Ce dernier coure pour 151 verges et 3 TDs.

Rien ne va dans la Big-XII

Après un début de saison canon pour les Sooners d’(3)Oklahoma et les Cowboys d’(6)Oklahoma State, la majorité des analystes croyaient que la conférence allait se gagner entre une de ces deux équipes. Les Sooners auront eu besoin de tout leur petit change pour aller battre Baylor 49-41 à Waco. Baker Mayfiled a connu un bon match, surtout sur la dernière séquence en attaque avec 283 verges et 3 TDs. Notons que 2 porteurs de ballon, Trey Sermon (Freshman) et Abdul Adams (Sophomore), ont couru pour plus de 300 verges et 3 autres majeurs. Baylor a une équipe terrible et ils n’auraient jamais été sensés donner des problèmes aux Sooners.

Du côté des Cowboys, c’est pire! L’équipe s’incline 44-31 contre (16)TCU. Les Hornedfrogs sont ainsi devenus la deuxième meilleure équipe de la conférence avec cette grosse victoire sur la route. On a vraiment hâte de suivre la Big-XII d’ici la fin de la saison. Les équipes sont difficiles à prévoir et les matchs sont souvent dynamiques.

Jouer à Iowa n’a rien de facile.

Pour ceux qui ont la mémoire courte, voici ce qu’Iowa avait fait de (3)Michigan en Novembre dernier…

Cette défaite des Wolverines avait anéanti leurs chances aux séries. Iowa et son fameux stade a tendance à rendre les matchs difficiles pour leurs adversaires. Cette semaine, c’était (4)Penn State qui s’amenait en ville. Dans un match des plus incroyables, les Nittany Lions se sauvent avec une victoire de 21-10 dans les dernières secondes du match. Saquons Barkley y va avec une performance historique avec 358 verges combinées, un record pour l’école, en plus d’un TD. La performance du match revient cependant à Trace McSorley. Alors que son équipe était accostée au pied du mur, il utilise sa force mentale pour déjouer la défensive d’Iowa pour se sauver avec la victoire. On parle ici de 284 verges, 1 TD et 1 INT.

USC continue d’être chancelant

Après une victoire difficile contre Texas la semaine dernière, on avait hâte de voir ce que USC allait faire contre CAL. USC l’emportent 30-20, mais disons que la première demie a été très laborieuse. Sam Darnold aura été respectable avec 223 verges, 2 TDs et 1 INT, mais encore une fois, on ne le sentait pas très à son aise dans le match. Les Trojans devront se relever vite alors qu’ils affrontent les redoutables Cougars de Washington State, Vendredi soir à Pullman. Un match qui en dira gros sur les deux équipes et surtout sur les chances de USC de finir au sommet.

Une blessure qui pourrait faire du bien

C’est jamais bon lorsque tu perds ton QB  partant durant un match. Ceci dit, Wilton Speight connait un début de saison en dent de scie pour les Wolverines et une blessure inconnue. On ne connait pas l’étendue de la blessure, mais ceci étant dit, on a eu la chance de voir briller John O’Korn. Appelé en relève, le joueur de dernière année lance pour 270 verges, 1 TD et 1 INT dans cette victoire de 28-10. On ne sait pas si O’Korn restera partant, mais disons que sa performance était de loin supérieure à ce que Speight avait offert depuis le début de l’année.

FSU devra regarder le train passer

Du côté des Noles de (12)Florida State, on savait que la blessure à Deondre Francois ferait mal, mais pas autant. Appelé à le remplacer, le jeune quart fraîchement sortie du secondaire, James Blackman a connu ses difficultés. Le jeune homme de 6’5” et 170 livres lance pour 278 verges et 1 TD. Ceci dit, il a été durement frappé tout le match et il n’a pas pus s’installer à son aise dans la pochette protectrice. Défaite des Seminoles 27-21. Blackman aura besoin d’encore beaucoup de pratique et facilement 50 livres, s’il veut connaitre du succès comme ses prédécesseurs. Avec ce gabarit, j’ai honnêtement peur qu’un joueur le brisera en deux.

 

Écrit Par

WARNING: Ne pas tjrs prendre au sérieux! Not always serious! leblitznfl.com #BlitzNCAA & #BlitzNFL French/Anglais

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 638 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec des profils individuels, j’y...

Actualité 2021-22

Après vous avoir présenté la 1re et la 2e catégorie des principaux espoirs à la position de quart-arrière, voici ceux qui ont du potentiel...

Actualité 2021-22

Il est entendu que la position de quart-arrière est la plus importante au football. Le quart représente la pièce maîtresse d’une équipe. Sans un...

Actualité 2021-22

J’ai commencé à publier mes classements en 2013. Pour m’amuser, mais aussi parce que chaque année, je constatais l’existence d’excellents joueurs oubliés par le...

Actualité 2020-21

Quatrième volet de nos podcasts pré-draft, aujourd’hui on s’attaque à :

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec des profils individuels, j’y...

Actualité 2021-22

11Nous avançons dans notre repêchage simulé (« mock draft »), qui devient croustillant alors que nos 32 crinqués (qui représentent une concession de la...

Actualité 2021-22

Nous avons tous à ce stade-ci de la saison morte, une certaine overdose de repêchages simulés (« mock drafts »), qui souvent se limitent...

Actualité 2021-22

Dans l’épisode #21 sur Twitch.tv/LeBlitzNFL, @SimonBussieres et @TGuzSports prédisent les champions de chacune des divisions de l’AFC ainsi que son représentant au prochain Super...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x