Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2017-18

Classement de puissances pré-saison – les moyens #11 à #6

Mike Zimmer

Je sépare la ligue en 4 groupes et on est maintenant rendus aux « bons », c’est à dire des équipes qui s’attendent à faire les séries et qui seront déçues s’ils ne s’y rendent pas. Par contre il manque à ces équipes un petit quelque chose et, dans la plupart des cas, un quart de premier plan. C’est possible de gagner dans la NFL sans un QB d’élite, mais il faut que tout le reste soit (presque) parfait.

LES BONS

Les équipes qui s’attendent à faire les séries et qui seront déçues, s’ils ne s’y rendent pas

#11 Oakland Raiders

Plusieurs voient des Raiders dans le top 5. J’ai bien peur que pour gagner 12 ou 13 matches, ils vont devoir en gagner… 12 ou 13 en marquant 50 points. Je crois qu’ils sont plus près d’être les Saints que d’être les Packers ou Falcons.

L’attaque est redoutable. On suppose que Donald Penn est resté en forme pendant sa grève, lui qui, l’an dernier, n’a accordé qu’un seul sack, celui où Carr s’est cassé la jambe. L’intérieur de la OL est le meilleur de la NFL, avec deux bulldozers comme gardes et un excellent centre. Ils font des ouvertures pour une attaque au sol qui a bien fait l’an passé, mais qui aurait tellement pu faire mieux. Est-ce que Marshawn Lynch est apte à porter le ballon 20 fois par match? On le souhaite. Ses réservistes Washington et Richard sont d’excellents joueurs à temps partiel. Les excellents Crabtree et Cooper auront aussi de l’aide dans « seam » avec la présence de Jared Cook. Tout un casse-tête pour les coordonnateurs adverses, car Carr se développe bien. Est-ce l’année où il prendra sa place parmi l’élite de la ligue? 

On compte sur l’excellent Khalil Mack en défense, mais pas grand-chose d’autre. Ils ont terminé au 32e rang pour les verges allouées par jeu l’an passé, leur attaque leur a sauvé le titre de pire défense de la ligue en contrôlant le ballon. Celui qu’on paie pour être leur meilleur CB, Sean Smith, vient de se faire accuser d’assaut. L’autre, David Amerson, vient de subir une commotion, et le renfort à cette position, le premier choix Garreon Conley, n’a pas joué encore et peu pratiqué.  Ils ont fort probablement le pire groupe de LB de la ligue et je ne serais pas surpris de les voir piger dans les coupures des autres équipes pour en trouver, et on peut penser la même chose de l’intérieur de la DL.

Joueur à surveiller : CB/S/LB Obi Melofonwu. À 6’4’’ 224 lbs, il est plus gros que plusieurs LB. Mais aussi plus rapide et explosif que plusieurs CB. Et dans le système des Raiders, on aime bien les gros et longs CB’s. S’il est capable de suivre mentalement, on va probablement l’utiliser à toutes les sauces, pour couvrir Travis Kelce ou Rob Gronkowski, ou comme 3e S dans un « Big Nickel » ou comme LB de « Dime ».

#10 Kansas City Chiefs

C’est une équipe à l’image de son QB, qui fait le travail sans faiblesse trop évidente, mais sans trop « d’upside » : je serais surpris qu’ils montent plus haut que 6e ou 7e dans toute la saison.

D’abord, j’ai une grande confiance en Andy Reid, qui année après année prends des clubs qui ont du talent pour 8-8 et gagne 11 matches avec. C’est avant tout un club défensif, mais je les place devant les Broncos, Giants et Texans parce que je crois en leur OL, en leur attaque au sol et, même si c’est difficile à avouer, que Alex Smith est le meilleur de ces 4 QB.

Leur offensive demeure une des plus créatives de la NFL dans leur façon d’utiliser le design du jeu pour libérer des receveurs qui n’ont pas le talent pour se libérer eux-mêmes, ou pour générer de la confusion avec des motions, « jet sweps » et un arsenal complet de passes voilées. On raconte que Alex Smith, pressé par Mahomes et voulant se défaire de cette étiquette pour se trouver du travail l’an prochain, est plus agressif dans ses sélections et ose maintenant pousser le ballon en zone profonde (il est célèbre pour prendre la passe de 4 verges quand il a un receveur ouvert à 34). On verra quand ça va compter…

On a pris un pari risqué en laissant filer Jeremy Maclin, installant Tyreek Hill comme WR #1. Dans son dernier match pré-saison, il a échappé 3 passes importantes directement dans ses mains…la pression monte. Sa contribution sera un facteur déterminant dans le développement de cette attaque. Sinon, on va revenir à l’excellent Travis Kelce comme seule réelle menace dans le jeu aérien, et ils seront aussi limités qu’ils ne l’étaient l’an dernier.

La défensive est très solide. Justin Houston, en santé, est parmi les meilleurs joueurs défensifs de la ligue, et tant Eric Berry et Marcus Peters sont parmi les meilleurs à leur position.

On s’est amélioré au poste de NT avec Bennie Logan (plutôt que Dontari Poe, un meilleur athlète mais qui ne cadrait pas avec le système de « 2 gap » des Chiefs) et il s’ajoute à un groupe de DL qui a de la profondeur et du jeune talent qui pourrait progresser. On aura besoin de la contribution de Dee Ford et pas juste quand il affronte des minounes, et qu’un 2e et un 3e CB émergent.

Joueur à surveiller : je vais être chauvin et choisir Laurent Duvernay-Tardif, OG. Pas juste parce qu’on est chauvins, mais parce que plusieurs medias américains ont levé le nez un peu quand il a signé son contrat, pour ensuite retourner voir ce qu’il a fait l’an dernier. Il s’améliorait à chaque match, et je crois qu’il n’a pas accordé un seul sack en 2e moitié. S’il continue de progresser, lui et son voisin Mitchell Schwartz pourraient former le meilleur duo RG/RT de la ligue.

#9 Tennessee Titans

Autant je n’ai pas bu le kool aid pour les Bucs, autant j’ai de la difficulté à me retenir ici. Marcus Mariota arrive à sa 3e année. J’avais peur qu’il ne progresse pas assez en saison morte à cause de sa blessure mais tout à l’air de bien aller et il a pu pratiquer quand même pas mal au camp. On compte sur une jeune, solide OL, physique, qui fait les chemins à deux gros RB agressifs qui brisent des plaqués. Cela ouvre la porte au « play-action », une force de Mariota, et il a accès à un groupe de receveurs nettement relevé vs l’an passé, avec l’arrivée de Eric Decker et de Corey Davis, même s’ils ont peu pratiqué cet été pour cause de blessures, et même de Taywan Taylor. Le gâteau pourrait ne pas prendre tout de suite mais le talent va finir par prendre le dessus. L’attaque au sol et l’habileté de Mariota à convertir les 3e essais et dans la zone payante devraient donner une chance aux Titans de ne pas trop exposer leur défense.

Dick Lebeau s’est adapté. Lui qui a fait sa réputation sur le zone blitz et le physique cover-3 des Steelers dans les années 2000, il a l’an passé été un de ceux qui a joué le plus de homme-à-homme dans la ligue, une tendance qui s’étend partout dans la NFL mais il est en avant de la parade. L’enjeu quand on joue comme ça, c’est que ça prend des CB… ce qui n’était pas le cas. On ajoute Logan Ryan a fort prix, on verra s’il est un produit du système de Bellichick (on sait qu’il n’a pas toujours fait l’unanimité là-bas). On repêche Adoree Jackson un peu plus tôt que les experts s’attendaient parce que, même s’il a des outils extraordinaires, il a encore beaucoup de développement à faire. La position demeure un point d’interrogation.

LeBeau a de beaux outils par contre ailleurs. On a ajouté le SS Jonathan Cyprien, essentiellement un petit LB, pas mal plus habile dans la boîte qu’en couverture, lui qui campait le rôle de Kam Chancellor dans la D des Jaguars de Gus Bradey l’an passé. On a encore l’excellent Jurell Casey à l’intérieur et le duo extérieur de Brain Orakpo et Derick Morgan pour mettre de la pression. On espère que Kevin Dodd, repêché l’an passé, fasse sa part aussi.

Je dois dire que je n’étais vraiment pas un fan de leur personnel d’entraîneur, ils me regagnent petit à petit mais je demeure sceptique un peu, faudra voir comment ils vont réussir maintenant qu’ils sont favoris et que les adversaires vont les prendre au sérieux.

Joueur à surveiller : FS Kevin Bayard. Un « sleeper » de plusieurs analyses au repêchage de l’an dernier, lui qui sortait de Middle Tennessee St. C’est un protoype de FS de cover-3, un pauvre Earl Thomas. A connu une belle saison recrue mais en faisant de temps en temps le genre d’erreur qu’on s’attend d’une recrue qui arrive d’un niveau de football de 2e ordre. S’il continue de progresser, il pourrait être la colle qui tient cette tertiaire ensemble.

#8 Philadelphia Eagles

Si vous aimez lez X’s et O’s, je vous encourage à suivre l’excellent Fran Duffy sur Twitter. Il publie régulièrement des séries de jeux analysés, et cette séquence illustre très bien ce que j’observais et attendais : Carson Wentz a fait des progrès, beaucoup de progrès, et me semble prêt, avec un meilleur entourage cette année, à offrir une solide performance cette saison.

https://twitter.com/leMaraudeurNFL/status/901205969841139712

C’est donc avec enthousiasme que j’élève les Eagles dans le groupe supérieur en cette pré-saison. Je m’attends à ce que Wentz ne joue pas comme une recrue et s’avère un, disons, top 12 QB. Derrière une OL solide de gauche à droite, un Alshon Jeffrey qui a tout à prouver comme WR#1 et un groupe de receveurs complémentaires (Agholor, Torrey Smith pour la bombe, Zach Ertz), et leur créative attaque aérienne, je crois qu’ils vont marquer des points. Et il y a plusieurs jeunes joueurs intéressants qui amènent de la profondeur comme Mack Hollins et Trey Bruton. La position la plus faible de l’équipe est au niveau des RB, j’ai des doutes que Blount peut jouer dans cette attaque qui opère principalement en shotgun? Sinon on risque de voir pas mal plus de Wendell Smallwood, et de Darren Sproles, mais ça reste médiocre comme groupe.

C’est en défensive que je suis optimiste. Cette DL est farouche. Fletcher Cox mets de la pression de l’intérieur comme de l’extérieur. Brandon Graham ne se rend jamais au QB, mais est toujours proche. La rotation inclus beaucoup d’autre talents comme Vinny Curry , Chris Long, Beau Allen, on a fait l’acquisition de Timmy Jernigan. Pour créer un groupe incroyablement dominant, ils ont repêché Derek Barnett, une rare recrue qui a déjà un plein arsenal pour mettre de la pression, qui devrait produire au jour 1 et a dominé les matches pré-saison. Ils comptent sur un solide trio de LB, dont le jeune Jordan Hicks, qu’on verra devenir une star cette saison, surtout derrière cette DL.

La tertiaire était vulnérable l’an passé avec des CB qui manquaient à l’appel. On ajoute Ron Darby, fait sur mesure pour ce système de jeu, et repêché quelques jeunes intéressants, dont Sidney Jones qui va manquer au moins la moitié de la saison. On espère une progression de Jalen Mills, lâché dans la fosse aux lions sans être préparé l’an dernier. On n’a pas besoin de 3 CB ici parce qu’en nickel, c’est le S Malcolm Jenkins qui agît comme CB intérieur. Les deux autres S, Corey Graham et Rodney McLeod, sont solides aussi.

Je prends un certain risque ici mais j’ai de grands espoirs pour les Eagles. Tous leurs joueurs importants, sauf LT Jason Peters, sont jeunes et progressent encore. Ils sont bien coachés aussi. Je crois qu’ils seront dans la lutte pour la division jusqu’à la toute fin. Et avec un quelques ballons qui bondissent du bon côté, pourraient s’élever parmi les meilleures équipes de la NFC cette saison.

Joueur à surveiller : CB Ron Darby. Il a connu une excellente saison recrue avec les Bills avant de s’effondrer l’an dernier. C’est lui ou c’est la façon dont on l’a utilisé? Sa carrière prend un chemin intéressant suite à cet échange. Il ne sera jamais un véritable CB#1 qui peut fermer la porte à lui seul. Mais comme chez les Eagles on n’a pas besoin du blitz pour mettre de la pression, on peut se permettre de donner de l’aide aux CB. Éventuellement, dans la construction de l’équipe, c’est Jones qui pourra devenir le #1. En attendant, on ne peut pas « maquiller » Darby en CB#1 mais plutôt lui demander d’offrir un rendement solide faisant en sorte que le jeu des CB n’est pas un talon d’Achilles, cette défense est assez forte ailleurs pour exceller avec ceux CB médiocres.

#7 Dallas Cowboys

On sait pas mal à quoi s’attendre en attaque. La OL est dominante avec 3 des 10 meilleurs de la ligue, mais a perdu ses deux partants aux autres positions. On compte sur La’el Collins, un cadeau qui leur est tombé du ciel au repêchage de 2015, pour remplir un des trous. Ils vont courir, peu importe qui joue comme RB (personnellement je crois que Alfred Morris est meilleur que Darren McFadden), et utiliser Dak Prescott et ses meilleurs atouts, i.e. sa mobilité et son calme sous pression. Le groupe de receveurs est aussi assez complet avec un Dez Bryant en pleine forme (n’est pas arrivé depuis longtemps), le retour de Kevin Williams et de l’espiègle Cole Beasley, et le fiable Jason Witten sur 3e et 7.

C’est en défense qu’on se pose des questions. La DL a plusieurs joueurs « B » mais pas de mâle Alpha. Un mélange de suspensions et de blessures rend le portrait encore plus flou. J’en parle plus en profondeur ici. Je donne toujours le bénéfice du doute à Rod Marinelli, qui réussit années après année à maximiser le talent à sa disposition.

La tertiaire pose aussi beaucoup de questions. Les CB de l’an passé, Brandon Carr et Morris Claiborne, sont partis, de même que les S Barry Church et J.J. Wilcox. On a encore Orlando Scandrick, un bon CB intérieur capable  de s’en sortir à l’extérieur, et la recrue surprise de l’an passé, Anthony Brown, et ajouté le pauvre Nolan Carroll… que les Dolphins et les Eagles (deux clubs qui ont besoin d’aide au poste de CB) ont laissé partir sans pleurer. Pour être honnête, il va falloir que l’une des recrues Chidobe Awuzie et/ou Jourdan Lewis prenne un rôle important.

Le départ de Wilcox et (surtout) de Church cause aussi un manque. On utilise Byron Jones comme S mais c’est plus un athlète d’homme-à-homme (rôle dans lequel il excelle) qu’un champ centre. L’autre poste… demeure un mystère.

Le système de Rod Marinelli repose sur une DL qui met de la pression, et des LB qui couvrent beaucoup de terrain (la perte de Hitchens va faire mal ici), ce qui n’expose pas trop sa tertiaire. La situation de la DL inquiète donc puisqu’on a des trous dans la 3e ligne.

Joueur à surveiller :  LB Jaylon Smith. Janvier 2016, on parlait de lui comme un top-5, le meilleur LB depuis Luke Kuechly, après une belle carrière à Notre Dame, mais où il avait surtout montré des « flash » de son immense potentiel. Voilà qu’il subit pendant le bowl une blessure grave qui compromet sa carrière, on disait le matin du repêchage qu’il ne serait peut-être pas repêché, ce genre de blessure où le nerf est affecté pourrait ne jamais guérir. Le médecin qui l’a opéré est le médecin des Cowboys. Son frère jouait pour les Cowboys. Ils ont pris une chance en le repêchant au début de la 2e ronde et le voici, presque deux ans plus tard, sur le terrain.

Il a encore beaucoup à apprendre, et n’est peut-être plus l’athlète exceptionnel qu’il était. Le simple fait de le voir sur le terrain est un gros plus. Sera-t-il un atout pour les Cowboys? Si oui, lui et Sean Lee pourrait entrer dans la conversation du meilleur duo de LB de la ligue.

#6 Minnesota Vikings

J’aurais pu les mettre dans le même bateau eux aussi que Giants/Broncos/Texans, avec une excellente défense mais une attaque handicapée par leur OL et l’absence d’attaque au sol. Du moins, c’était vrai l’an dernier. Mais même si je crois qu’ils ont grassement surpayé pour Reiff (au mieux un top-12 LT) et Remmers (au mieux un top 25 RT), reste que l’an dernier, ils étaient atroces à ces deux positions. La médiocrité sera une nette amélioration. À cela s’ajoutent le centre pat Elflein repêché en 3e ronde qui pourrait être le C partant, l’arrivé de Dalvin Cook et de Latavius Murray, et on peut aussi espérer que la continuité va aider l’attaque aérienne. N’oublions pas que l’an dernier Sam Bradford a rejoint l’équipe à la fin du camp et que c’était Norv Turner le OC, on a nommé Pat Shurmur en cours de saison mais il n’a pas pu installer son système et Bradford s’y familiariser. De plus, on a seulement semblé « découvrir » Adam Thielen en 2e moitié de saison, c’est un joueur qui fait beaucoup de bonnes choses sur un terrain de football. Donc, une attaque qui devrait nous offrir pas mal mieux que l’an passé.

La défensive est intrigante. Ils étaient incroyables en début de saison mais à un moment donné, minuit a sonné pour Cendrillon, que ce soit par la fatigue infligée par leur inaptitude en attaque, par une simple régression, ou encore parce que les adversaires ont exposé quelques vulnérabilités. Ceci dit, même en l’absence de l’un de mes préférés, Shariff Floyd, il y a pas mal de talent de ce côté du ballon : Everson Griffen et Linval Joseph  sont de fiables producteurs, et le jeune Danielle Hunter est en train d’apprendre à maximiser son immense talent naturel. On espère un retour à 2015 pour Anthony Barr, qui n’était clairement pas lui-même l’an passé. La tertiaire compte de nombreux anciens choix élevés, dont l’excellent Harrison Smith, mais quand on doit acquérir un Tremaine Brock a la dernière minute, c’est que certains, probablement Trae Waynes, déçoivent.

Joueur à surveiller : Mackensie Alexander, CB. Il faudra remplacer Terence Newman avant qu’il n’obtienne sa carte de l’âge d’or. Ce sera peut-être Alexander, peut-être Trae Waynes. Mais il faudra aussi surtout remplacer Captain Munnerlyn, qui est retourné chez les Panthers et qui a bien fait comme « slot corner ».

C’est donc une équipe assez complète qui va tenter de se hisser parmi l’élite. Ce qui leur manque, c’est un QB qui rend tout le monde autour de lui meilleur, ce que les 5 équipes restantes ont.

AUTRES CLASSEMENTS DE #32 À #12

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 348 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Finalement l’entrée en scène de la Big Ten. On va enfin avoir un consensus auprès de notre groupe. Pour cette raison, attendez-vous à un...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Malheureusement, en raison de conflits d’horaire, Wallette ne pourra plus discuter de la NCAA sur DanRadioSport. Je discute de l’entrée en scène de la...

Actualité 2020-21

C’est là là, ce samedi, dans 2 petits jours, la B1G (Big 10) rentre en scène! ENFIN diras Dion, mais on se questionne, est-ce...

Actualité 2020-21

L’un des avantages majeurs du Covid et des ligues sportives qui ont modifié leurs saisons, est que la NCAA est maintenant roi et maitre...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

La huitième semaine de la NFL est marquée par une série de scénarios. Serait-ce la semaine où les Steelers subissent leur première défaite de...

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 7 dans la NFL pour les parties jouées les 22, 25-26 octobre 2020.

Actualité 2020-21

Voici les waivers et les streamers de la semaine 8. Bonne écoute! Les starts and sits seront disponibles ce jeudi.

Actualité 2020-21

Finalement l’entrée en scène de la Big Ten. On va enfin avoir un consensus auprès de notre groupe. Pour cette raison, attendez-vous à un...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x