Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

NCAA : Les Surprises de la 6e semaine

Navy célèbre sa victoire surprise face à Houston

La qualité des affrontements de la 6e semaine ne passera pas à l’histoire. Pour un week-end d’activité qui ne me semblait pas intéressant, celui-ci a été fatal pour plusieurs équipes tout comme l’ouragan Matthew qui a déferlé sur la côte Est des États-Unis et à Haïti. Quelques équipes de prédilection (#6 Houston, #9 Tennessee, #10 Miami et #15 Stanford) à la course aux séries viennent de mettre un gros « X » à leur ultime quête.

Les surprises du week-end

1. Houston! Nous allons rater les séries!

#6 Houston (5-1) 40 – 46 Navy (4-1)

Houston avait l’occasion de connaître une saison parfaite puisque leur calendrier n’est pas relevé. En demeurant invaincu, les chances de participation aux séries auraient été considérables. Toutefois, avec cette défaite, les probabilités d’être considéré dans le top 4 sont désormais anéanties.

Avertissement : le prochain contenu peut contenir des scènes offensantes pour les partisans de la Navy. Je tiens à m’excuser d’avance pour toute l’ironie rédiger envers votre club.

Jusqu’à la demie, la rencontre est chaudement disputée. Le pointage est égal à 20 à 20. Contre toute attente, au 3e quart, Navy décide de bouleverser la célèbre tradition du programme. Le staff d’entraîneur du Midshipmen constate que le quart-arrière Will Worth possède un bras. Il peut donc lancer une balle avec cette mystérieuse partie du corps. C’est à ce moment que la formation offensive de Navy semble présager un jeu aérien. Stupéfaits, les admirateurs de la Navy dans le stade lâchent leur cellulaire et se mettent debout. Avec 11:07 au 3e quart, à la ligne de 17 de Houston, une page d’histoire s’écriva. Will Worth lance un ballon dans les airs. Tout le monde dans les estrades retient leur souffle. Par pur miracle, l’engin atterrit dans les mains de quelqu’un. Ce quelqu’un est un receveur de son équipe! Et ce receveur est entré dans la zone des buts avec ce même ballon! Les rumeurs semblent croire que les entraîneurs et les joueurs ont pris quelques secondes pour constater qu’il s’agissait d’un bel et bien d’un touché par la passe. 27-20 Navy.

Ce jeu a carrément cassé les pattes des Cougars. À la possession suivante, Greg Ward Jr semble perdre son sang-froid. Il lance une interception qui est retournée pour un touché. Le pick-six est crédité à Josiah Powell. 34-20 Navy. En fin de 3e quart, Will Worth retente l’exploit de compléter une seconde passe. Cette fois-ci, la distance est de 34 verges. Le résultat est le même! 41-27 Navy. Bref, Navy a révolutionné son cahier de jeu et signe une première victoire contre une équipe du top 10 depuis 1984.

Dans le gain, le quart-arrière Will Worth a obtenu des stats de rêve. Passe : 3/5, 76 verges et 2 TD. Il a aussi récolté un touché par la course.

Dans le clan de Houston, la défaite est atroce. Greg Ward Jr. a commis des erreurs impardonnables avec trois revirements (2 interceptions et un fumble). Les unités spéciales ont aussi accordé un safety. À moins d’un miracle, Houston est exclu des séries. Le seul moyen d’y accéder serait que toutes les équipes du top 5 perdent un match et que les Cougars aient le meilleur contre les Cardinals de #7 Louisville le 17 novembre prochain. C’est le défaut de ne pas être issu d’une conférence relevée. Chaque défaite fait deux fois plus mal que celle des gros clubs de la Power 5.

2. La malédiction de Mark Ritch se poursuit

#23 Florida State (4-2) 20 – 19 #10 Miami FL (4-1)

Dans une conversation entre le Blitz Comité, les deux Félix ont classé Miami FL parmi leur top 10. M.Walette a été surpris et il a répondu : « Ils vont trouver un moyen de tout foutre en l’air ».

Depuis plusieurs saisons, les Hurricanes de Miami FL ont connu des saisons en dent de scie. Entre les saisons 2010-2015, « The U » a récolté 43 victoires et 33 défaites (fiche de 0,565). Ce n’est pas des statistiques à la hauteur du programme. Pour remédier à la situation, l’organisation a embauché Mark Ritch, l’ancien entraîneur de Georgia (145v-51d). Il est réputé pour ses talents de recruteur, mais il n’arrive jamais à remporter les gros duels. Avec un Brad Kaaya mieux encadré, Miami répond aux attentes en ce début de saison, mais sans être véritablement défié. En recevant les Seminoles de #23 Florida State en difficulté, on pouvait évaluer le calibre des Hurricanes. Ils n’ont pas remporté un duel contre leurs rivaux depuis 2010.

En première mi-temps, l’équipe locale mène 13-3. Leur botteur de précision a réalisé un placement de 51 verges. Tout baigne pour Miami, excepté à partir du 3e quart. Les ajustements de l’entracte rapportent pour FSU. Ils répliquent avec deux majeurs et un placement, 20-13 FSU. Avec moins de 4 minutes au match, FSU dégage le ballon. Braxton Berrios effectue un jeu clé avec un retour de 43 verges. L’offensive de Miami embarque sur le terrain à la ligne de 16 de FSU. Les choses se corsent. Avec un 4e essai, ils doivent tenter le tout pour le tout. L’exécution du jeu fonctionne, le touché réduit l’écart à un seul point avec 1:38 au match. Il reste le converti d’un point à réussir pour égaliser. Évidemment, le destin s’acharne encore sur Mark Ritch. Le converti est bloqué et FSU se sauve avec la victoire. À l’avenir, les Félix devront écouter leur collègue.

Dans la victoire, le porteur de ballon Dalvin Cook a été excellent avec 150 verges au sol. À ces trois derniers matchs, il a récolté 557 verges (moy. de 6.6 vgs par course) et 5 touchés. Durant cette même période, il a obtenu 227 verges par la passe.

3. Ne pas sous-estimer Virginia Tech

#25 Virginia Tech (4-1) 34 – 3  #17 North Carolina (4-2)

Je n’ai pas regardé le match, car j’étais intéressé au destin de mes Jayhawks contre TCU. J’ai analysé les statistiques du duel et j’ai conclu que je n’avais pas raté grand-chose.

  1. Si je combine les prestations des deux quarts-arrière partants, voici les résultats : 20/50 (40 %), 133 vgs, 2 TD et 2 int.
  2. Si j’additionne le total des verges offensives des deux équipes, la somme est inférieure à 400 verges.
  3. Le ratio de réussite lors des 3e essais des deux clubs est de 10 en 34. (29 % de réussite)
  4. Un total de 95 jeux au sol a été effectué et la moyenne des verges par tentative est de 2.7

En bref, si vous avez raté le match, vous avez bien fait. Si vous avez regardé le match, vous êtes plus que des maniaques de football. Si vous êtes l’un des 33 000 spectateurs qui ont assisté au match sous cette grosse pluie, vous êtes de vrais partisans de votre club.

Maintenant, un peu de sérieux. Les Hokies étonnent avec une fiche de 4-1. La seule défaite est survenue face aux 150 000 fans du #17 Tennessee sur le circuit de Nascar à Bristol. On peut les pardonner. Évoluant dans la ACC, Virginia Tech peut remporter sa division de conférence. Cette équipe est actuellement les meneurs. Le seul danger sera d’affronter #10 Miami le 20 octobre prochain.

4. RIP Stanford (Saison 2016)

Washington State (3-2) 42 -16  #15 Stanford (3-2)

Dimanche en après-midi, je n’avais pas encore regardé le résultat des matchs qui ont débuté vers 22 h 30 le samedi. La raison : je devinais facilement les vainqueurs. Toutefois, en écrivant cet article, je regarde les résultats et constate que Stanford a encore perdu. Après l’humiliant revers de 44-6 contre #10 Washington, Stanford a raté l’occasion de se vider le cœur contre les Cougars de Washington State. Un adversaire qui a perdu contre Eastern Washington, un club issu de la FCS.

Stanford est basé sur une offensive qui adore écouler les secondes au cadran. Elle n’a pas besoin d’inscrire beaucoup de points pour remporter des matchs puisque leur défensive est souvent intraitable. Malheureusement, les deux unités sont méconnaissables depuis ce fameux match du 30 septembre. L’offensive ne produit rien et la défensive n’arrête rien.

L’offensive se classe 100e pour les verges au sol avec un Christian McCaffrey, 108e par la passe et 119e pour les points marqués.

La défensive a accordé 36 points lors 3 premiers matchs. Lors des deux derniers, l’unité a cumulé 86 points.

Somme toute, je félicite Washington State. Les Cougars ont amorcé la campagne avec une défaite contre Eastern Washington (FCS) et Boise State. Depuis, ils sont intouchables. Ils ont battu Idaho (56-6), Oregon (51-33) et #15 Stanford (42-16). Ils seront à surveiller.

À la conquête du dernier rang

D : Défaite : 300 points

B : Blanchissage : 150 points

X : Se faire éclater par plus de 30 points : 150 points

F : Perdre contre une formation de la FCS : 100 points

N : Pas de touché dans une rencontre : 50 points.

S : Un revers supplémentaire sur une série de défaites : 50 points

K : Perdre contre Kansas : 20 points.

Noms Critères Points Rang précédent
1. Miami OH (0-6) (6D)(6S)(F) 2200 2e
2. Rutgers (2-4) (4D)(3S)(3X)(2B) 2150 NR (Déf. 78-0 vs Michigan)
T3. Bowling Green (1-5) (5D)(4S)(2X)(N) 2050 T3e
T3. UTEP (1-5) (5D)(5S)(2X) 2050 T3 (Déf. 35-21 vs #3 FIU)
T5. San José State (1-5) (5D)(4S)(2X) 2000 T6e
T5. Fresno State (1-5) (5D)(4S)(2X) 2000 T6e
T7. Iowa State (1-5) (5D)(3S)(2S)(X)(N) 1950 NR
T7. Northern Illinois (1-5) (5D)(4S)(X)(F) 1950 T6e
9. Rice (1-5) (5D)(5S)(X) 1900 1er (Bye Week)
10. Florida Atlantic (1-5) (5D)(5S)(X) 1900 NR (Défaite vs #6 Charlotte)

Les poursuivants : #11 UMass (1750 pts), #12 FIU et Kansas (1700 pts)

Les nouveaux arrivants : Rutgers, Iowa State et Florida Atlantic

Les exclus : FIU (3e) Kent State (T6e), Arkansas State (T6e) et Charlotte (T6e).

Les Knights de Rutgers choquent les élites du classement. Ils sont sur une superbe lancée lors des deux derniers week-ends : 58-0 vs #2 Ohio State et 78-0 vs #4 Michigan. Ces résultats rapportent 1300 points. Il sera difficile de poursuivre cette magnifique lancée à leur prochain duel contre Illinois. À suivre!

Les gros matchs de la 7e semaine

#18 Kent State (2-4) vs #1 Miami OH (0-6)

#12 FIU (2-4) vs #18 Charlotte (2-4)

#10 Florida Atlantic (1-5) vs #23 Marshall (1-4)

 

Coureur. Étudiant en intervention sportive à ULaval. Assistant-entraîneur de cross-country au Cégep de La Pocatière. Écrit à #LeBlitzNFL Officiel niv.1 à la FQA

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 335 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Malheureusement, en raison de conflits d’horaire, Wallette ne pourra plus discuter de la NCAA sur DanRadioSport. Je discute de l’entrée en scène de la...

Actualité 2020-21

C’est là là, ce samedi, dans 2 petits jours, la B1G (Big 10) rentre en scène! ENFIN diras Dion, mais on se questionne, est-ce...

Actualité 2020-21

L’un des avantages majeurs du Covid et des ligues sportives qui ont modifié leurs saisons, est que la NCAA est maintenant roi et maitre...

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on parle de la décision de coach Flores que Tua Tagovaiola sera le quart partant du prochain match des...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 7 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Malheureusement, en raison de conflits d’horaire, Wallette ne pourra plus discuter de la NCAA sur DanRadioSport. Je discute de l’entrée en scène de la...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x