Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

État des forces NFL 2016 : semaine 2

Je m’amusais récemment à appeler la NFL, la No Fun League, car elle donne systématiquement des pénalités chaque fois qu’un joueur fait une petite danse pour célébrer soit un touché ou un gros jeu. En plus de la pénalité, les joueurs reçoivent des amendes entre 9 000 et 12 000$ après les matchs. Ce que je trouve ridicule. Comme si l’on s’attendait à ce que les joueurs aient une attitude de robot après un jeu spectaculaire. 

Mais on a atteint un autre niveau avec ce qui s’est passé dans le match des Ravens et les Browns. Les Browns, tirant de l’arrière par cinq points, tentaient une remontée en fin de match lorsque Josh McCown atteint Terrelle Pryor à la ligne de 10 des Ravens (voir vidéo ci-dessous), les plaçant en bonne position pour y aller du touché victorieux. Cependant, les arbitres ont jugé qu’après l’attrapé, Pryor a délibérément lancé le ballon à son adversaire (Ladarius Webb), et donc, lui ont donné une pénalité pour avoir nargué l’adversaire. Comme de fait, le jeu suivant, McCown lance une interception et les Browns perdent. Non seulement la pénalité était très discutable, alors que Pryor semblait simplement vouloir donner le ballon à l’arbitre, mais même s’il avait atteint Webb par exprès, l’incident était banal.

La NFL a tout à perdre à ne pas adopter et promouvoir les célébrations, car elles donnent un attrait de plus à la ligue. On a juste à regarder le nombre de vues sur Youtube des célébrations de William Gay et Antonio Brown (voir vidéos ci-dessous). Je suis contre quand les joueurs narguent vraiment leur adversaire, mais une petite célébration, ou faire tourner le ballon après un gros premier essai, pourquoi pas? Mais bon, au fond, quand on y pense, c’est bon pour les Browns, car chaque défaite les rapproche du premier choix l’an prochain!

*Le chiffre entre parenthèses désigne le rang que l’équipe occupait la semaine précédente.

1 (4). Steelers (2-0)
Steelers-glovesCe n’est jamais facile contre les Bengals, mais les Steelers sortent généralement gagnants de ces confrontations. En ce début de saison, ils sont particulièrement efficaces contre le jeu au sol, ayant limité Matt Jones, Jeremy Hill et Giovanni Bernard à 24, 22 et 17 verges respectivement.

2 (7). Broncos (2-0)
Après avoir remporté le titre de meilleur joueur du dernier Super Bowl, et obtenu un lucratif contrat avant le camp d’entraînement, on aurait pu croire que Von Miller se la coulerait douce en 2016. Eh bien, non. Miller a récolté trois sacs contre les Colts, et paraît au sommet de sa forme.

3 (2). Patriots (2-0)
On aurait dit Tom Brady aux commandes de l’offensive des Pats tellement ils passaient facilement à travers la défensive des Dolphins. Ce qui impressionnait le plus avec Garoppolo, avant sa blessure, c’était son intelligence dans la pochette protectrice. On verra maintenant si Bill Belichick peut faire des miracles avec Jacoby Brissett pour les deux prochaines semaines!

4 (3). Cardinals (1-1)
La grosse machine des Cards est ouverte! C’était encourageant après une performance sous les attentes la semaine dernière contre les Patriots, surtout qu’on affrontait une équipe en pleine ascension. J’ose imaginer qu’ils seront encore plus dangereux lorsque John Brown retrouvera la forme.

5 (10). Vikings (2-0)
La blessure d’Adrian Peterson est la nouvelle qui a fait les manchettes dans cette victoire des Vikings. Cependant, je crois que ce que l’on devrait retenir, c’est à quel point Stefon Diggs a un beau futur devant lui. On croyait qu’il serait limité par cette offensive, mais il vient de connaître deux matchs brillants.

6 (1). Packers (1-1)
Je ne suis toujours pas convaincu par l’attaque des Packers. Aaron Rodgers me semble un peu hésitant en ce début de saison, un peu comme en fin de saison l’an dernier. Quoi que, la majorité des quarts semblent hésitants contre la défensive des Vikings. De toute façon, comme me dirait Rodgers : R-E-L-A-X.

7 (12). Texans (2-0)
Les Texans avaient soif de vengeance après s’être fait dominer deux fois l’an dernier contre les Chiefs. Si le pointage démontre seulement une possession de différence, il était évident que le talent sur le terrain était inégal en faveur de Houston. Avec une excellente défensive qui peut couvrir ses erreurs, Brock Osweiler doit se sentir comme à Denver!

8 (8). Panthers (1-1)
Rien de mieux qu’un affrontement contre les 49ers pour se remettre d’une défaite crève-cœur! C’est difficile de s’imaginer à quel point cette équipe aurait été bonne l’an dernier, si en plus elle avait eu Kelvin Benjamin. Il est tout simplement dominant depuis son retour au jeu, et c’est de bon augure pour le reste de la saison.

9 (9). Bengals (1-1)
J’ai de la misère à comprendre comment on peut réviser un jeu, et encore donner la mauvaise décision. Dommage pour Tyler Boyd, car il connaissait un excellent match jusqu’à ce moment. Ça ne sera pas plus facile la semaine prochaine non plus, alors que les Bengals reçoivent les Broncos.

10 (6). Chiefs (1-1)
Le fait que la ligne offensive des Chiefs manquait ses deux gardes partants contre la féroce pression des Texans a certainement joué un rôle dans ce match. L’attaque n’avait aucun rythme, et l’on a trop peu donné le ballon aux demi-offensifs, qui connaissaient un bon match.

11 (13). Jets (1-1)
L’attaque des Jets jeudi soir était un vrai bulldozer. Ils ont marqué des points sur sept de leurs onze possessions, et n’ont dégagé que deux fois. Les deux autres où ils n’ont pas marqué : le genou au sol pour terminer la première demie, et l’échappé de Jalin Marshall. C’est seulement un match, mais il y a de quoi se réjouir pour les partisans de l’équipe!

12 (5). Seahawks (1-1)
Les Rams sont vraiment la kryptonite des Seahawks, alors qu’ils les ont battus quatre fois lors de leurs cinq dernières confrontations. Le gros problème est que la ligne offensive s’est littéralement métamorphosé un énorme tourniquet. Et contre la ligne défensive des Rams, avec Russell Wilson ralenti par sa blessure à la cheville, ça ne pardonne pas.

13 (14). Giants (2-0)
Les Giants sont invaincus, mais de sérieux doutes subsistent. Ils ont beau avoir dominé les Saints, ils n’ont marqué que 16 points contre possiblement la pire défensive de la NFL. On semble encore une fois instigateur d’erreurs mentales, qui pourraient leur couter cher plus tard dans la saison.

14 (11). Raiders (1-1)
Je m’inquiète toujours des équipes qui viennent de remporter des victoires émotives, alors qu’elles semblent manquer de préparation la semaine suivante. Les Raiders étaient tout de même dans le coup, mais leur défense a encore flanché. En passant, je souhaite vraiment qu’ils restent à Oakland, mais je prie tous les soirs pour qu’ils changent de stade.

15 (15). Eagles (2-0)
La défensive des Bears n’est pas la meilleure, mais posait un plus grand défi pour Carson Wentz que celle des Browns. Wentz a brillamment relevé ce second défi, en évitant les erreurs, tout en montrant une belle assurance, pour mener les Eagles vers une deuxième victoire consécutive.

16 (16). Ravens (2-0)
Mike Wallace a déjà un touché de plus après deux matchs avec les Ravens qu’il en a eu dans toute la saison 2015 avec les Vikings. Joe Flacco aura besoin que cette production se maintienne, alors que le jeu au sol est complètement absent en ce début de saison.

17 (24). Cowboys (1-1)
Les Cowboys sont maintenant 2-14 sans Tony Romo depuis 2013. Leurs deux victoires, elles étaient contre les Redskins de Kirk Cousins, à Washington! Je ne veux toutefois pas diminuer l’effort de Dak Prescott, qui semble avoir un bon futur dans la NFL.

18 (27). Chargers (1-1)
On se demandait si les Chargers tiendraient la route après la débâcle de la semaine dernière. C’était sans compter sur la défensive améliorée des Jaguars. Ils ont toutefois perdu les services de Danny Woodhead, dont la perte se fera ressentir malgré l’émergence de Melvin Gordon.

19 (17). Saints (0-2)
L’an dernier, les Saints ont eu besoin de 52 points pour vaincre les Giants. Ce dimanche, ils auraient gagné avec 35 points de moins, ce qu’ils n’ont pas pu obtenir. Leur défensive n’a pas accordé un seul touché, ce qui est un miracle, mais l’offensive manquait de rythme.

20 (18) Redskins (0-2)
Kirk Cousins aura du pain sur la planche s’il veut obtenir son gros contrat…

21 (19). Buccaneers (1-1)
Dur retour à la réalité pour la troupe à Jameis. Je disais la semaine dernière que les Bucs vont vivre avec son interception occasionnelle. Disons simplement que cinq revirements, c’est un peu trop.

22 (20). Lions (1-1)
Ce sont les nouveaux Lions! Ils sont meilleurs sans Calvin Johnson! Stafford est meilleur sans Calvin Johnson! Jim Bob fait des miracles! …. Les Lions perdent à domicile alors qu’ils menaient par 12 points au quatrième quart contre la médiocre équipe des Titans! … Ce sont les mêmes vieux Lions!

23 (21). Dolphins (0-2)
Si près… mais si loin. Une remontée en Nouvelle-Angleterre aurait été un premier fait marquant de l’ère Adam Gase, mais les Dolphins étant les Dolphins, ils ont manqué de temps. Un remède à deux défaites consécutives à l’étranger? Une ouverture locale contre les Browns dimanche prochain!

24 (28). Falcons (1-1)
Grosse, grosse victoire à Oakland! Les Falcons en avaient tellement besoin. Surtout que l’on voyait l’histoire se répéter après que Matt Ryan est lancé sa énième interception dans la zone payante en début de deuxième demie.

25 (25). Colts (0-2)
Les Colts avaient des raisons de croire qu’ils pouvaient battre les Broncos. Après tout, ils les avaient vaincus l’an dernier. Cependant, je ne me souviens pas qu’ils aient laissé leur bloqueur Joe Reitz en 1 contre 1 face à Von Miller pendant la majorité de la partie. Un peu d’aide la prochaine fois?

26 (29). Titans (1-1)
Victoire très importante pour les Titans à Détroit. Ce n’est pas seulement la remontée, mais le fait qu’ils aient remonté malgré la domination des Lions. Le Marcus Mariota de la deuxième demie (15 en 19, 157 verges 2 touchés) est celui qu’on voudrait voir toutes les semaines!

27 (23). Bills (0-2)
La défensive des Bills avait bien fait lors de la première semaine. Jeudi dernier, ça ressemblait plus à la défensive de Rob Ryan en Nouvelle-Orléans. En réaction à cette piètre performance, on a congédié Greg Roman…. le coordonnateur offensif! Ah, pauvres partisans des Bills!

28 (26). Bears (0-2)
Alshon Jeffery dominait la tertiaire des Eagles en début de première demie. Pour une raison que j’ignore, on a simplement arrêté de lui passer jusqu’à ce que le match soit hors de portée. Pas exactement une recette à succès. La fiche des Bears à domicile non plus :

https://twitter.com/ByRyanWood/status/778068026453352448

29 (30). 49ers (1-1)
Alors que les 49ers tiraient de l’arrière de beaucoup, je me demandais pourquoi on utilisait aussi peu Vance McDonald, un gars assez talentueux. Eh bien, peu après, il attrape et court pour un touché de 75 verges. Pas assez utilisé? Eh bien quelques jeux plus tard, il échappe une passe cruciale, nous rappelant pourquoi on lui fait peu confiance.

30 (32). Rams (1-1)
Après 2 matchs cette saison, les Rams ont marqué un grand total de 9 points!! 9 points! Malgré tout, ils remportent leur match contre les Seahawks, de la seule façon dont ils sont capables de gagner des matchs, c’est-à-dire d’étouffer l’attaque adverse avec une défensive suffocante, et de profiter des maigres chances s’inscrire au pointage.

31 (22). Jaguars (0-2)
Sommes-nous sûrs que les Jaguars sont une équipe en ascension? Ils avaient l’air tellement peu préparé pour cet affrontement. Allen Robinson ciblé une seule fois en première demie? Je ne dis pas ça parce qu’il est dans mon équipe fantasy…. ok peut-être un peu, mais ça reste ridicule d’éviter ton meilleur receveur pendant une demie complète.

32 (31). Browns (0-2)
Johnny Manziel, Austin Davis, Robert Griffin, Josh McCown et Cody Kessler. Leur point en commun? Ce seront, avec le match de dimanche prochain, les quarts qui auront été partant pour les cinq derniers matchs de l’équipe. Eh oui, Kessler sera le cinquième quart lors des cinq derniers matchs, et le 26e depuis le retour de l’équipe en 1999!

Écrit Par

Collaborateur à leblitznfl.com - présente l'état des forces dans la NFL

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 399 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Réactions du 1er top 25 du comité CFP ainsi qu’un moment historique aura lieu samedi dans la NCAA.

Actualité 2020-21

OH MY GOD ! Le top 25 du « vrai » comité est sortie et les réactions « fuses » de PARTOUT. Les internets sont en...

Actualité 2020-21

Il y a 22 matchs sur nos écrans cette semaine! 22!!! Beaucoup de matchs de rivalités, beaucoup de matchs importants. Je ne ferais pas...

Actualité 2020-21

La première édition du Top 25 des éliminatoires de football universitaire de cette saison a été dévoilée mardi soir – et son top quatre...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

ATTENTION le match Ravens-Steelers sera reporté à mardi soir sur NBC. Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, les Cowboys sont pathétiques, la blessure de Joe...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 12 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

À noter que le match Ravens-Steelers a été reporté à mardi soir, bonne action de grâce américaine à nos voisins du sud.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x