Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

Camps d’entraînement 2016: 3 questions cruciales pour la NFC Est

Les camps d’entraînement sont à nos portes et la (longue) saison morte de la nfl tire à sa fin. La période de jeûne des amateurs de football de la nfl est presque terminée. Pour l’occasion j’ai pensé qu’il serait intéressant de faire un survol des différents camps d’entraînement. Voici la tournée de la NFC EST…

Le jeu est simple : il s’agit de présenter un résumé de l’actualité entourant chacune des équipes à l’aide de 3 questions.  Chacune des questions constitue un élément à surveiller à l’approche du camp d’entraînement. Évidemment, je profiterai de l’occasion pour glisser certains commentaires « éditoriaux » et faire certaines prédictions.

En attendant que la vraie saison commence, bonne lecture.

redskins-helmetsRedskins de Washington (fiche de 9-7 en 2015)

Q1 – Kirk Cousins a connu une deuxième moitié de saison spectaculaire en 2015, créant des attentes élevées chez les partisans des Redskins.  Sera-t-il en mesure de poursuivre sur sa lancée en 2016?

D’abord, je dois admettre que je ne suis pas le meilleur juge concernant le jeune Cousins.  Celui-ci faisait partit de mon top 4 en prévision du repêchage de 2012 (il a finalement été repêché en 4e ronde) et la tentation de vous dire : « je vous l’avais dit qu’il avait le potentiel d’un quart partant» est forte.

En 2016, Cousins a connu une saison très solide au plan statistique avec plus de 4000 verges par la passe, un excellent pourcentage de passes complété de près de 70%, 29 passes de touchés et 11 interceptions.  Mais c’est en deuxième moitié de saison que Cousins a été particulièrement spectaculaire avec, notamment, 17 passes de touchés pour seulement 2 interceptions et un taux de passes complétés nettement supérieure à 70 % ce qui est exceptionnel dans la nfl.  Durant cette séquence de 8 matchs, les Redskins ont présenté une fiche de 6 victoires et 2 défaites et Cousins a démontré toutes les qualités d’un quart de franchise.

Ceci étant dit, une demie saison ne fait pas une carrière et il convient de rester prudent dans le cas de Cousins.  En ce sens, les Redskins ont bien fait de lui assigner l’étiquette de joueur de franchise.  Mais si Cousins devait continuer à jouer au même niveau, on peut parier qu’il signera un lucratif contrat à long terme à la fin de la saison.

Q2 – L’offensive des Redsksins repose en bonne partie sur les épaules des vétérans Jordan Reed, Pierre Garçon et Desean Jackson.  Par contre les jeunes Matt Jones, Jamison Crowder et Ryan Grant ont démontré de belles choses l’année dernière alors que la recrue Josh Doctson (choix de 1ère ronde cette année), a le potentiel d’un futur joueur d’impact.  Comment se développeront ces jeunes joueurs en 2016?

Durant la saison morte, les Redskins ont laissé partir le porteur de ballon Alfred Morris parce que le jeune Matt Jones l’avait supplanté en tant que partant.  Jones est rempli de promesse et sera un complément vital aux succès de Kirk Cousins.  Jamison Crowder (une belle surprise en 2015) et Ryan Grant pourront se montrer utile dans des rôles spécifiques, mais le receveur de passe qui possède réellement le potentiel pour se hisser parmi l’élite de la nfl est Josh Doctson (je vous invite à lire mon classement des receveurs de passe en vue du repêchage de 2016 pour en savoir plus à son sujet).  La clé pour les Redskins sera d’établir une attaque au sol valable afin d’appuyer Cousins et, en ce sens, je garderais aussi un œil sur le porteur de ballon recrue Keith Marshall qui pourrait devenir un bon complément à Matt Jones (je vous invite à lire mon classement des porteurs de ballon en vue du repêchage 2016 pour en savoir plus au sujet de Marshall).

Q3 – La défensive des Redskins a connu des difficultés importantes en 2015, terminant au 28e rang au niveau des verges accordées et 17e au niveau des points accordés.  Durant la saison morte, les Redskins ont-ils fait assez pour solidifier leur défense?

En 2015, la défensive des Redskins a représenté leur principal point faible.  Durant la saison morte, les Redskins ont fait l’acquisition de quelques joueurs autonomes dont Josh Norman.  Les Redskins ont aussi repêché quelques bons jeunes joueurs tels que Su’a Cravens (2e ronde) etKendall Fuller (3e ronde) deux de mes joueurs défensifs préférés dans ce repêchage.  Les Redskins ont réussi, selon moi, à augmenter leur niveau de talent à un degré acceptable, mais si la défensive ne performe pas mieux, le coordonnateur de 2e année Joe Barry pourrait en payer le prix à la fin de la saison.

Les Redskins semblent avoir trouvé un quart arrière prometteur en Kirk Cousins, il serait dommage de gâcher ses efforts avec une défensive inadéquate.

eagles-helmetsEagles de Philadelphie (fiche de 7-9 en 2015)

Q1 – Les Eagles ont donné tous leurs choix significatifs des deux prochaines années pour avoir le privilège de repêcher Carson Wentz au 2e rang du repêchage de cette année.  Au préalable, ils avaient consentis de riches contrats à Sam Bradford et Chase Daniels.  La situation des quarts des Eagles, qui promet d’être explosive, constituera-t-elle une distraction non seulement au camp, mais tout au long de la saison?

Si la saison devait débutée demain, Sam Bradford serait le partant des Eagles.  Dans un scénario idéal, il conserverait son poste toute l’année, puis Carson Wentz serait le partant de l’équipe en 2017.  Mais les choses se déroulent rarement selon le scénario envisagé et, à la moindre défaillance de Bradford, les fans vont réclamer Carson Wentz.  Wentz a du potentiel (je vous invite à lire mon classement des quarts-arrières en vue du repêchage 2016) et les fans le savent.

Le plus grand mensonge que Sam Bradford a réussi à faire croire aux fans c’est qu’il est un quart efficace lorsqu’il est en santé. C’est faux.  Même en santé, Bradford appartient au dernier tiers des quarts de la ligue.  Je ne vois aucun scénario ou Bradford parviendra à garder son poste toute l’année.  À mon avis, on aura droit à une controverse de quart-arrière dès le début des matchs hors concours chez les Eagles.

Q2 – Pendant la saison morte, les Eagles ont nommé une nouvelle équipe d’entraîneurs (menée par Doug Peterson) tout en se débarrassant des principaux vestiges de l’ère Chip Kelly.  Au cours des dernières années, les Eagles ont perdu plusieurs vétérans de fort calibre.  Seront-ils en mesure de combler toutes ces pertes.

Lesean McCoy, Desean Jackson, Jeremy Maclin, Demarco Murray, Kiko Alonzo, Byron Maxwell.  Voilà certain des joueurs que les Eagles ont laissé aller au cours des deux dernières années.  Sous Chip Kelly, les Eagles ont procédé à un premier « ménage ».  Puis, suite au départ de Kelly, les Eagles ont procédé à un deuxième « ménage » afin de nettoyer ce que Kelly avait fait.  Selon moi, la nouvelle direction des Eagles a réagit émotivement, mais la vérité, c’est que les Eagles ont perdu trop de joueurs de talent (et créer par le fait même trop d’instabilité) et il sera difficile de les remplacer.  Le côté divertissant, c’est que de bonnes batailles de position sont à prévoir au camp, mais le côté plus sombre, c’est que les Eagles ne s’en vont probablement pas dans la bonne direction.

Q3 – Parmi les luttes de position à prévoir, celle au poste de porteur de ballon sera probablement une des plus intéressantes.  Ryan Matthews, qui possède un long historique de blessures, devrait être le partant, mais derrière lui, qui se positionnera pour l’obtention de temps de jeu?

Ryan Matthews est fragile et n’a jamais réussi à rester en santé sur une longue période de temps.  Darren Sproles est limité aux situations de passes et il ne rajeunit pas.  L’occasion est belle pour certains jeunes tels que Kenjon Barner et Wendell Smalwood (choix de 5e ronde cette année) de faire leurs preuves.  La porte est grande ouverte.

D’une façon ou d’une autre, les Eagles auront besoin d’une attaque au sol solide s’ils veulent obtenir du succès car leur situation au poste de quart arrière ne leur permettra pas de gagner beaucoup de matchs le cas échéant.

giants-helmetsGiants de New-York (fiche de 7-9 en 2015)

Q1 – Les Giants entameront un 1er camp d’entrainement sans les services de Tom Coughlin depuis 2003. Durant la saison morte, ils ont confié le poste d’entraîneur chef à leur ancien coordonnateur offensif Ben Mcadoo.  Sera-t-il en mesure de ramener les Giants à une équipe de calibre des séries?

Ben Mcadoo a fait un bon travail avec l’offensive des Giants au cours des dernières années. Il a surtout ressuscité la carrière d’Eli Manning. En 2015 les Giants ont présenté la 6e meilleure attaque de la nfl avec une moyenne de 26.2 points par match. Malgré ces belles réalisations, Mcadoo n’a jamais occupé un poste d’entraîneur chef et il est impossible de prédire s’il sera en mesure de faire le travail qu’on attend de lui. Les attentes sont élevées à New-York et les Giants ont le talent nécessaire pour remporter la division. Il sera intéressant d’observer durant le camp et au début de la saison comment Mcadoo établira son propre style et s’il sera à la hauteur.

Q2 – Au cours des dernières années, le réel problème de l’équipe a été la défensive. En 2015, celle-ci a terminée au 30e rang de la nfl avec une moyenne de 27.6 points accordés par match.

Sans surprise, les Giants ont fait plusieurs acquisitions durant la saison morte pour améliorer cet aspect de leur équipe. Est-ce que ce sera suffisant pour leur permettre d’être compétitifs de nouveau?

L’acquisition la plus spectaculaire a été celle de l’excellent ailier défensif Olivier Vernon. Mais c’est la tertiaire des Giants qui est l’unité la plus améliorée avec les ajouts de Janoris Jenkins, Dominique Rodgers-Cromartie et Eli Apple (le choix de première ronde de l’équipe). Le choix du demi de sûreté Darrian Thompson en 3e ronde pourrait également s’avérer très payant.

Thompson, qui a connu une carrière décorée à l’université Boise State n’aurait jamais dû glisser jusqu’en 3e ronde et il sera probablement un partant instantané dès le début de la saison.

Sur la ligne défensive, en plus d’accueillir Vernon, les Giants comptent sur le retour en forme de Jason Pierre-Paul. Ça fait plusieurs joueurs à observer durant le camp d’entrainement. D’une façon ou d’une autre, la défensive des Giants devrait être significativement meilleure en 2016. A savoir si ça sera suffisant pour leur permettre de redevenir compétitifs, ça c’est une autre question.

Q3 – Avec l’arrivée de Sterling Sheppard (le champion de 2e ronde de l’équipe) et le retour en forme de Victor Cruz, l’offensive aérienne des Giants présentera-t-elle enfin un peu de diversité?

Ce n’est un secret pour personne que l’attaque des Giants repose en grande partie sur Odell Beckam Jr. Si les Giants veulent atteindre le prochain niveau quelqu’un d’autre devra éventuellement capter les passes d’Eli Manning.

En ce sens la lutte pour le poste de 2e receveur de passe s’annonce palpitante. Sterling Sheppard est extrêmement doué et il part favori (je vous invite à lire mon classement des receveurs de passe en vue du repêchage 2016 pour en savoir plus à son sujet). Victor Cruz semble enfin en santé. Il ne sera probablement jamais plus le joueur qu’il a été, mais il aura un rôle à jouer dans l’offensive des Giants. Deux joueurs à suivre de près.

Cowboys-helmetsCowboys de Dallas (fiche de 4-12 en 2015)

Q1 – Lors du dernier repêchage, les Cowboys ont fait d’Ezekiel Elliott leur choix de 1ère ronde (le au total). Il est extrêmement rare de voir un porteur de ballon être sélectionné aussi tôt. Elliott sera-t-il en mesure de répondre aux attentes placées en lui?

Comme je l’ai mentionné dans mon classement des porteurs de ballon en vue du repêchage 2016, j’entretiens certains doutes sur Elliott notamment sur son caractère. J’ai souligné le fait que Carlos Hyde, son prédécesseur à Ohio State avait conservé une meilleure moyenne de verges par course que lui. Comprenez-moi bien, je ne prétends pas qu’Elliot n’est pas bon, surtout avec la ligne à l’attaque qu’il aura devant lui. Par contre je prêche une certaine prudence dans son cas.  Il sera bon, oui, mais fera-t-il vraiment parti de l’élite? Ça j’ai hâte de le voir en match hors concours.

Q2 – La saison 2015 des Cowboys a été ruinée par les blessures à Tony Romo et Dez Bryant. Ceux-ci parviendront-ils à rester en santé en 2016?

Romo et Bryant sont deux vétérans et ils ne devraient pas obtenir beaucoup de temps de jeu en matchs préparatoires. Cependant, leur état de santé sera un des éléments clés pour les Cowboys. Ceux-ci devront s’assurer que leurs deux joueurs étoiles ne sont plus embarrassés par les blessures qui les ont hantés l’année dernière.

Q3 – Les suspensions. Les Cowboys ne pourront compter sur trois joueurs importants (Lawrence, Gregory et Mclain) en début de saison  en raison de suspensions. Comment les Cowboys gèreront-ils cette situation?

Les Cowboys sont reconnus pour ne pas avoir peur d’accepter les joueurs présentant des troubles de comportement dans leur organisation. Ca fait partie de leur culture. Ils recherchent les meilleurs joueurs peu importe leurs antécédents. Certains détestent les Cowboys  pour ça.  Comment les Cowboys remplaceront ces joueurs en début de saison? C’est la question que je me pose car les Cowboys n’ont pas beaucoup de profondeur en défense. Ceux qui placent les Cowboys au premier rang de la division actuellement  sous-estiment l’importance de cette question.

[button color= »blue » size= »medium » link= »http://leblitznfl.com/author/hfoucher2013/ » icon= » » target= »true »]Lire la tournée AFC ici[/button]

La suite dans quelques jours avec la NFC Nord

Écrit Par

Collaborateur NFL et NCAA ainsi que l'expert du repêchage et de la saison morte à leblitznfl.com

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 341 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Malheureusement, en raison de conflits d’horaire, Wallette ne pourra plus discuter de la NCAA sur DanRadioSport. Je discute de l’entrée en scène de la...

Actualité 2020-21

C’est là là, ce samedi, dans 2 petits jours, la B1G (Big 10) rentre en scène! ENFIN diras Dion, mais on se questionne, est-ce...

Actualité 2020-21

L’un des avantages majeurs du Covid et des ligues sportives qui ont modifié leurs saisons, est que la NCAA est maintenant roi et maitre...

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

La septième semaine de jeu vient de se conclure. Les Patriots sont au 23e rang de l’État des forces. En 5 ans à produire cet exhaustif...

Actualité 2020-21

Alors que les Steelers ont survécu à la septième semaine en tant que seule équipe invaincue de la NFL, les Patriots atteignent de nouveaux...

Actualité 2020-21

Enfin le retour de la Big Ten dans la NCAA. Avec autant de matchs sur nos diffuseurs, j’ai enfin l’impression qu’on était de retour...

Actualité 2020-21

Voici la liste des joueurs inactifs pour la semaine 7, revenez sur cette page qui sera mise à jour jusqu’au match du dimanche soir....

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x