Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2015-16

Agents libres 2016: les meilleurs joueurs offensifs disponibles

Lamar Miller

La période de négociation libre est commencée, les annonces « non-officielles » devraient pleuvoir dans les prochains jours. Après avoir fait le tour des joueurs défensifs, regardons les meilleurs joueurs offensifs disponibles pour voir qui pourraient être leurs employeurs les plus intéressés. Regardons aussi quelques noms moins connus, mais qui pourraient être des cibles intéressantes pour votre équipe préférée.

LIGNE OFFENSIVE

Je commence par cette position, même si c’est moins « sexy », car c’est celle qui inclue le plus grand nombre de joueurs de qualité. Par contre, la OL, ça ne se bâti pas sur le marché des joueurs autonome, car la constance et la cohésion de l’unité y sont pour beaucoup. On a beau avoir vu les Broncos et les Panthers se rendre au Superbowl avec de piètres OL’s, je crois que c’est plus une aberration qu’une tendance. Certains analystes prétendent que l’idée, ce n’est pas d’avoir une OL d’élite, mais de ne pas avoir de gros trou. Pas fou.

OG/OT Kalechi Osemele (27 ans)

Kelechi Osemele

Kelechi Osemele

L’excellence des Ravens dans leur course au Superbowl a commencé quand ils ont déplacé Osemele comme LG (il n’était pas mauvais comme RT, mais dominant comme LG cette année-là). Voilà que cette année ils lui ont donné une chance (4 matches) de montrer ce qu’il pouvait faire comme LT. Selon www.profootbalfocus.com, il n’a pas été dominant mais moyen. Mais c’était contre les Seahawks, Steelers, Chiefs et Bengals, quatre équipes qui comptent sur d’excellents joueurs pour mettre de la pression. Il pourrait être payé comme un LT, et sa polyvalence fait en sorte qu’il pourrait attirer toutes les équipes. Seul bémol, il a un historique de maux de dos, toujours inquiétant.

Principaux poursuivants : Tout le monde? Ravens, Rams, Broncos, 49ers entre autres.

OG Brandon Brooks (27 ans)

A bien fait pour les Texans, lui aussi a été meilleur en 2014 qu’en 2015. A été repêché par l’ancien régime, qui préférais le bloc de zone et les OL plus mobiles. Serait sans doute meilleur dans ce type de système.

Principaux poursuivants : 49ers, Seahawks, Jaguars, Colts.

OT Russell Okung (28 ans)

Rare qu’un OT, ancien top-5 pick, avec tous les outils, se rende au marché même si son équipe a drastiquement besoin d’un OT. L’ennui avec Okung, c’est qu’il est toujours blessé, et je présume que les Seahawks savent à quel point son corps est en train de le lâcher, qu’il ne sera jamais plus à 100%.Il a joué seulement 8, 13 et 14 matches dans les 3 dernières saisons, à une position où on peut se permettre de jouer à moins de 100%.

Principaux poursuivants : Chargers, Panthers, Bucs, NY Giants.

OT Mitchell Schwartz (27 ans)

N’est peut-être pas l’athlète que son ex-confrère de gauche Joe Thomas est, mais a donné 4 saisons de qualité depuis qu’il a été inséré comme RT chez les Browns à son année recrue, surtout en protection de passe.

Principaux poursuivants : Bengals, NY Jets, Seahawks, Broncos, Titans, et j’en passe.

C Alex Mack (30 ans)

Avait été un agent libre restreint il y a 3 ans, signé une offre des Jaguars que les Browns avaient égalé. Dans l’offre se trouvait une clause de sortie, que Mack vient d’égaler pour retourner au marché. Il a ralenti un peu par contre, selon www.profootballfocus.com en 2013 il était le meilleur C de la ligue, a baissé un peu en 2014 et terminé 2015 en plein centre du peloton. On a parfois tendance à évaluer les OL plus sur leur réputation que leur véritable jeu, donc je dirais aux acheteurs d’être prudents.

Principaux poursuivants : Jaguars, Browns, Rams, Lions, 49ers.

C Steve Wisniewski (27 ans)

Le choix de consolation des Jags quand ils ont perdu Mack, on peut dire qu’ils ont obtenu autant de production pour une fraction du prix. Est en train de devenir un joueur digne de son nom de famille (son père a été un grand joueur de centre) même s’il aura toujours des limitations.

Principaux poursuivants : Jaguars, Browns, Rams, Lions, 49ers, Colts.

Autres disponibles : OT Donald Penn, G Richie Incognito et Evan Mathis : pas dans la liste ci-haut à cause de leur âge (33, 33, 34), mais sont encore d’excellents contributeurs. Même chose pour Jahri Evans (33 ans) mais il a plus été ralenti par les blessures que les deux autres. OT Joe Barksdale, OT Kelvin Beachum, OT Will Beatty sont aussi de solides partants. OT Andre Smith aussi, s’il se tient loin du buffet chinois.

Joueur méconnu à surveiller

OG Jeff Allen (27 ans) : a pris en charge la position de LG vers la mi-saison quand Ben Grubbs s’est blessé et à très bien fait. Avait montré de belles choses par moments dans les années précédentes (sauf 2014, blessé) mais avec un grand manque de constance. Relativement léger, mais mobile. Il est aussi capable de jouer comme OT, mais fort probablement plus à droite qu’à gauche.

Principaux poursuivants : Eagles, Saints, Broncos, Seahawks…

PORTEURS DE BALLON

Le marché est inondé de joueurs intéressants cette année.

RB Doug Martin (27 ans)

Doug Martin qui célèbre son touché!

Doug Martin qui célèbre son touché!

A connu deux excellentes saisons sur quatre. Est relativement habile dans toutes les facettes du jeu. Dirk Koetter l’aime beaucoup, veut sans doute le garder, mais attends probablement que le marché dise à Martin que l’offre des Bucs est bonne.

Principaux poursuivants : Bucs, Jets (qui cherchent un RB plus complet), Titans, Texans.

RB Lamar Miller (25 ans)

A montré de belles choses, mais de façon sporadique. Sur une base de production par portée, il a été excellent. Au fil de sa carrière, on a vu pas un, pas deux, pas trois, mais quatre leaders offensifs qui ont choisi de limiter son utilisation au profit de talents inférieurs. Ça veut tout dire, probablement que le gars n’est pas fiable mentalement, ou pas en forme pour absorber une utilisation plus intense. N’en déplaise aux joueurs de « fantasy football », je crois qu’il va décevoir là où il va aboutir. Devrait se retrouver comme membre d’un comité avec un RB physique.

Principaux poursuivants : Titans, Colts, Texans, Raiders.

RB Chris Ivory (28 ans)

Son style physique fait en sorte qu’il est souvent ralenti par de petites blessures, et probablement qu’il va mal vieillir. De plus, ce n’est pas un grand receveur ou bloqueur. Mais il peut aider une équipe et prendre le contrôle d’un match s’il est bien utilisé.

Principaux poursuivants : Patriots, Cowboys, Texans, Raiders.

Autres disponibles : Matt Forté, LeGarrette Blount, Alfred Morris, Arian Foster, Chris Johnson, Ronnie Hillman, Joique Bell, Bilail Powell, et j’en passe. Aussi FB’s John Kuhn et Will Johnson.

Joueur méconnu à surveiller

Stevan Ridley (27 ans) : Bon, n’est pas un joueur méconnu puisqu’il a été le lead back des Patriots. Mais on a comme oublié. L’an passé il se remettait d’une blessure et revenait tranquillement dans le trafic. Je ne serais pas surpris de le voir reprendre du service avec une solide saison pour un club cassé qui le paie proche du minimum.

Principaux poursuivants : Redskins, Dolphins, Cowboys.

J’aurais pu aussi vous parler Tim Hightower, qui est revenu au jeu à 29 ans après 4 ans d’absence.

RECEVEURS

C’est l’inverse. Ce n’est pas l’année pour se chercher un WR1, ou même un solide #2.

WR Travis Benjamin (26 ans)

Travis Benjamin

Travis Benjamin

Est sorti de sa mère le jour qu’il est né, nulle part l’an passé pour offrir des belles stats avec ce qui était « l’offensive » des Browns. En bon français, un « p’tit vite ». Peut donc aider une équipe qui a besoin de vitesse.

Principaux poursuivants : Beaucoup d’employeurs potentiels, mais surtout les Browns, Falcons et Lions me semblent bien cadrer.

WR Marvin Jones (26 ans)

Je ne sais pas trop quoi penser. A joué dans l’ombre de A.J. Green. Quand Green a manqué des matches et joué blessé en 2014, il a connu sa meilleure saison. Cependant, il a eu de la difficulté à rester en santé et à saisir hors de tout doute le rôle de #2. Pour cette raison, je crois que les Bengals vont le laisser partir et choisir une option moins chère.

Principaux poursuivants : Lions, Ravens, Vikings, NY Giants, Rams.

WR Jermaine Kearse (26 ans)

Un style différent. Grand, athlétique, mais avec un arsenal de tracés limité. À son mieux comme #3 pour étirer le terrain, mais pourrait perdre de la production sans un QB comme Russell Wilson qui excelle sur la bombe.

Principaux poursuivants : Bills, Lions, Ravens, Vikings, Patriots.

Autres disponibles: Anquan Boldin, Mohammed Sanu, James Jones, Rueben Randle, Nate Washington, …bref, un paquet de minounes.

Joueur méconnu à surveiller

Rishard Matthews (26 ans) : Un des joyaux de cette faible cohorte de WR, ne soyez pas surpris de le voir produire plus que les autres noms sur cette liste, malgré une feuille de route peu garnie. Les Dolphins ont tout fait pour le reléguer au banc, mais à chaque fois qu’ils ont été forcés de le faire jouer, il a produit. À 6’0’’, 217lbs, dispose du physique pour s’imposer, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, et serait un solide #2 pour plusieurs équipes.

Principaux poursuivants : 49ers, NY Giants, Saints.

AILIERS RAPPROCHÉS

À l’inverse de la DL, ici, il n’y a pas grand-chose dans le repêchage. Les équipes qui magasinent à cette position devront être plus agressives sur cette toute aussi faible cohorte d’agents libres.

 

TE Coby Fleener (27 ans)

Plus athlétique que Allen, mais moins habile bloqueur (en plus d’être 15 lbs plus léger). Semble aussi avoir un meilleur lien avec Andrew Luck. On s’attendait à ce qu’il revienne aux Colts, mais il a peut-être envie de tester le marché voyant qu’il y sera le meilleur.

Principaux poursuivants : Texans, Falcons, Jets, Packers.

Il est aussi possible que Martellus Bennett soit sur le marché, soit via un échange ou congédié par les Bears, qui en ont assez de l’entendre chialer.

Autres disponibles : Zach Miller, Jermaine Gresham, Jared Cook, Vernon Davis.

Joueur méconnu à surveiller

Ladarius Green (26 ans) : Un autre, comme Lamar Miller, qui aurait dû se voir octroyer plus de chances, mais qui n’a pas vu le terrain tant que ça. Normalement, c’est le produit d’un manque de fiabilité vs le livre de jeux (très important pour un TE), souvent par une préparation inadéquate. Athlétiquement, il est un des 5 meilleurs TE de la ligue. Quelqu’un va tomber en amour avec ses outils et croire qu’il peut lui apprendre le football.

Principaux poursuivants : NY Giants, Texans, Broncos, Falcons.

QUARTS-ARRIÈRES

Brock Osweiler

Brock Osweiler

Je termine avec les QB’s, car la liste est pas mal plus courte. En supposant que les 49ers gardent Kaepernick, il reste Brock Osweiler, Ryan Fitzpatrick, RGIII et Chase Daniel. Il reste des jobs à Houston, Cleveland, Los Angeles, Jets et Denver. La seule recrue prête à assumer un rôle de partant est Goff, quoique les Browns peuvent prendre Wentz et vivre avec McCown pour un an et l’un ira peut-être à Dallas ou San Francisco comme second.

On verra si Osweiler et Fitzpatrick se rendent au marché. Les Jets seraient le meilleur scénario pour Daniel, qui peut jouer le « point guard » dans le système de Chan Gailey, quoique je serais inquiet de son faible bras dans le vent au MetLife Stadium. Il pourrait aussi tenir le fort à Denver s’ils perdent Osweiler, à une fraction du prix donc leur donnant la flexibilité de garder un agent libre de plus..

La grosse question, c’est que feront les Texans. Ils ne peuvent pas se présenter au camp avec Brian Hoyer, Brandon Weeden et Tom Savage sans perdre la face. Mais ils repêchent trop loin pour être certain qu’une des recrues se rende à eux. Il y a la possibilité de monter au repêchage, mais ils ne sauront que dans un mois et demi si c’est faisable. Il y a les agents libres discutés plus haut…Daniel n’est probablement pas une amélioration, on a déjà essayé Fitzmagic. Ils pourraient  être pris avec RGIII, mais il ne cadre vraiment pas avec ce que coach O’Brien cherche (discipline, structure, capacité d’opérer son système). Reste Osweiler, au prix de gros gros $$$. Sinon, est-ce qu’il y a des réservistes qui pourraient être obtenus par la voie des échanges et au moins compétitionner contre Hoyer et Weedon? La liste inclus Zach Mettenberger, Mike Glennon, Jimmy Garropolo… Si je pousse plus loin, je trouve Brett Hundley et A.J. McCarron. Ou pire, Mark Sanchez et Ryan Nassib…

C’est un peu la même chose pour les Rams mais les chances qu’un des QB glisse jusqu’à eux sont meilleures, et au pire ils peuvent prendre Paxton Lynch et lui donner le temps de se développer pendant qu’ils paient Nick Foles à se faire démolir derrière cette piètre OL pendant qu’elle se reconstruit.

Il y aura beaucoup d’action dans les prochains jours, suivez-nous sur twitter pour nos réactions @LeMaraudeurNFL et @LeBlitzNFL

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Nous voici déjà à notre 200ième podcast depuis les tout début de Sports Lucides! Merci à vous d’être présent chaque semaine !

Actualité 2020-21

Troisième semaine d’activité dans la NCAA qui s’annonce intéressante avec notre premier match de la saison contre deux équipes du Top 25. C’est aussi...

Actualité 2020-21

La saison de football de la conférence Big Ten est de retour pour le moment. La ligue a annoncé mercredi matin qu’avec la mise...

Actualité 2020-21

La première vraie semaine d’activité est maintenant derrière nous dans la NCAA. Après une semaine “0” sans trop d’émotions et duels chaudement disputés, mon...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 2 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 1 dans la NFL

Actualité 2020-21

La semaine 1 est souvent appelée la semaine des réactions trop fortes. C’est encore pire cette année puisque nous n’avons pas eu de présaison...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x