Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2015-16

Quoi retenir de la 7e semaine dans la NFL 2015

Lamar Miller

Les Patriots et les Panthers demeurent invaincus, les Dolphins malmènent les Texans, les Jaguars et les Raiders ont causé des surprises et une remontée spectaculaire des Redskins. Voici le résumé de la 7e semaine dans la NFL.

En congé: Bears (2-4), Bengals (6-0), Broncos (6-0) et Packers (6-0)

Seahawks (3-4) 20-3 49ers (2-5) – jeudi soir

C’était le duel des 2 pires lignes offensives et les Seahawks ont eu le dessus dans un match à sens unique. C’était également leur première victoire à l’étranger. Les Niners n’ont réussi que 142 verges à l’attaque et le porteur de ballon des Hawks Marshawn Lynch a quasiment égalé cette marque à lui seul (122 verges). Si ce n’était que 2 mauvais revirements, les Hawks auraient complètement dominé les Niners. Une autre soirée difficile pour le quart des Niners Colin Kaepernick. Il n’a pas été précis dans plusieurs de ses passes, n’a complété que 13 de ses 24 passes pour seulement 124 verges et a été victime de 6 sacs du quart. Quant au quart des Seahawks Russell Wilson, ça n’a pas été si facile que cela. Il a terminé la rencontre avec 235 verges aériennes et a été victime de 2 interceptions et 5 sacs du quart. En tout cas, ces 2 quarts doivent être tannés des piètres performances de leurs lignes offensives !!!

Bills (3-4) 31-34 Jaguars (2-5) – à Londres

Un match très occupé pour le quart des Bills EJ Manuel, l’ancien choix de 1re ronde, mais il n’a pas aussi bien performé pour faire gagner son équipe dimanche à Londres face aux Jaguars. Il a terminé la rencontre avec 298 verges par la passe, 2 touché et a couru pour 38 verges sur 8 courses. Toutefois, il a été victime de 4 sacs du quart et 3 revirements dont un échappé et une interception. Les deux ont été retournés pour des touchés. Les Bills tiraient de l’arrière 3-27 au 2e quart et sont revenus avec une avance de 4 points (31-27) avec 5:27 à faire à la rencontre. Mais les Bills n’ont pas réussi à maintenir cette avance, grâce à une belle performance du quart des Jaguars Blake Bortles. Bortles a démontré qu’il s’est grandement amélioré cette saison. Il a mené les siens à une séquence de 7 jeux pour 84 verges dont un touché de 31 verges au receveur Allen Hurns avec 2:16 à faire au match. La défensive à Rex Ryan demeure un mystère, car elle a cumulé 57 sacs du quart en 2013 et 54 en 2014. En 7 matchs cette saison, elle n’a cumulé que 11???

Texans (2-5) 26-44 Dolphins (3-3)

Toute une performance offensive des Dolphins qui ont réussi 4 touchés sur des jeux de 50 verges ou plus en première demie seulement. Aucune interception pour le quart de Miami Ryan Tannehill, qui a complété 18 de ses 19 passes pour 282 verges et 4 touchés. Le porteur de ballon Lamar Miller a cumulé 175 verges par la course dont un touché de 85 verges et un autre touché, cette fois-ci par la passe de 54 verges. Depuis son arrivée à la barre des Fins, le coach par intérim Dan Campbell a mené son équipe à 2 victoires et ont écrasé leurs adversaires 82-36. Les Fins ont maintenant une fiche de .500 et affronteront les Patriots jeudi prochain dans un duel de l’AFC Est. Les Texans ont non seulement perdu le match, mais les services de leur porteur de ballon Arian Foster (encore!) qui s’est blessé au tendon d’Achille. Les Texans ont appris que sa saison était malheureusement terminée.

Buccaneers (2-4) 30-31 Redskins (3-4)

Les Redskins tiraient de l’arrière 0-24 au 2e quart et ont complété la plus importante remontée de leur histoire pour arracher une victoire aux Bucs. Les Redskins ont remporté leur 3e victoire de la saison grâce à l’excellente performance de leur quart Kirk Cousins, qui a lancé 317 verges, 3 touchés et  a couru 15 verges et également marqué un touché par la course. À la fin de la rencontre, Cousins a mené les siens à une séquence de 11 jeux pour 80 verges (en 2 minutes) dont le touché victorieux de 6 verges à Jordan Reed avec 24 secondes à faire au match. C’était une victoire nécessaire pour les Skins, car c’est maintenant une lutte à 4 dans la NFC Est. Voici ce que le quart Kirk Cousins avait à dire aux journalistes en se dirigeant vers son vestiaire.

Falcons (6-1) 10-7 Titans (1-5)

C’était loin d’une belle victoire pour les Falcons, mais ce n’était pas grave car c’était contre les Titans, qui était sans leur quart recrue Marcus Mariota, blessé. La défensive des Falcons a rebondi après une sortie difficile contre les Saints la semaine dernière. Elle n’a alloué que 256 verges et ont réussi à freiner le quart substitut Zach Mettenberger à 187 verges par la passe, un touché et 2 interceptions. La  défensive des Titans a tout de même fait le travail, car les Titans n’avaient besoin que d’un placement pour provoquer la prolongation. Les Titans ont perdu un 5e match consécutif et leur 9e match de suite à domicile.

Saints (3-4) 27-21 Colts (3-4)

C'est difficile pour Andrew Luck ces temps-ci.

Rien ne va plus pour Andrew Luck et les Colts.

Les Colts ont tout fait pour perdre contre les Saints dimanche, ce qui démontre qu’ils sont une équipe moyenne qui fait partie d’une division extrêmement faible. Les Colts ont une fiche de 3-0 contre les équipes de sa division, mais 0-4 contre les autres dans la NFL. Pourtant, ils étaient des aspirants au Super Bowl avant le début de saison. Mais le plus décevant est l’entraîneur-chef Chuck Pagano, qui a encore une fois échoué à rendre son équipe prête pour ce match. Son équipe tirait de l’arrière 0-27 avant qu’elle se décide de jouer. Les Colts ont commis une panoplie d’erreurs, des interceptions pour 2 touchés, un échappé de ballon lors d’un retour de botté et ils n’ont pas défendu le placement truqué des Saints qui s’est transformé en un touché. Leur défensive a alloué 449 verges aux Saints dont 143 au porteur de ballon Mark Ingram. Rien ne va plus chez les Colts… Et ils sont au sommet de leur division avec une fiche de 3-4!

Vikings (4-2) 28-19 Lions (1-6)

On aimerait vous rappeler que depuis 2014 et incluant les dernières séries éliminatoires, nous avons été témoin d’une équipe qui a réussi à combler un déficit d’au moins 10 points pour l’emporter pendant 27 semaines consécutives. En voici une 28e semaine de suite, grâce à une excellente performance du quart des Vikings Teddy Bridgewater. Il a lancé pour 316 verges (sommet en carrière) et 2 touchés et les Vikings ont comblé un déficit de 11 points au 2e quart pour l’emporter face aux Lions. La ligne offensive des Lions en arrache pleinement, qui n’a permis à amasser que 77 verges au sol et n’a pas bien protégé son quart Matthew Stafford qui a été victime de 7 sacs.

Steelers (4-3) 13-23 Chiefs (2-5)

Malgré quelques victoires sans son quart vedette, les Steelers ont hâte que Big Ben soit de retour. Le quart Landry Jones était à son premier départ en carrière dans la NFL et il a paru comme un débutant à sa position. Il a lancé 209 verges et un touché, mais a été victime des 3 revirements de l’équipe. Quant aux Chiefs, ils ont finalement remporté une première victoire depuis la semaine 1, grâce au quart Alex Smith (251 verges et 1 touché) et au porteur de ballon Charcandrick West avec 110 verges au sol et un touché. C’est quoi ce prénom « Charcandrick » !!!

Browns (2-5) 6-24 Rams (3-3)

Il est impressionnant à voir ce Todd Gurley, qui s’est illustré dans la victoire des Rams en amassant 128 verges sur seulement 19 courses et a marqué 2 touchés. Il a maintenant cumulé 433 verges sur 68 tentatives et marqué 2 touchés dans ses 3 derniers matchs. Quant aux Browns, ils n’ont réussi que 2 placements et leur quart Josh McCown a été victime de 4 sacs du quart et a responsable de 2 des 4 échappés de ballon.

Jets (4-2) 23-30 Patriots (6-0)

Les Patriots toujours parfaits!

Les Patriots toujours parfaits!

Donnons crédit aux Jets surtout à sa défensive, car c’était loin d’une facile pour les Patriots. Les Jets ont réussi trois sacs à l’endroit du quart des Pats Tom Brady en première demie et la meilleure défensive de la NFL l’a rendu inconfortable pour prendre une avance de 13-10 à la demie. Mais la ligne offensive des Patriots, minée par les blessures, a répondu en deuxième demie, tout comme Brady. Ça été tout un plan de match pour les Patriots qui n’ont couru que 9 fois durant toute la rencontre pour 16 verges. Le plan de match était l’attaque aérienne, nous avons vu Brady effectuer 57 jeux par la passe, a complété 34 de ses 54 passes et victime de 3 sacs du quart. Plusieurs experts estiment que ces 2 équipes pourraient s’affronter lors des séries en janvier prochain. Pas sûr, car le quart des Jets Ryan Fitzpatrick et son attaque devront connaître plus de succès.

Raiders (2-3) – Chargers (2-4)

C’est vrai que les Raiders ont alloué 29 points à ses adversaires, mais il faut admettre que c’était la défensive d’Oakland, qui a été le catalyseur dans ce match. Elle a converti 2 interceptions en 10 points dans la victoire surprenante contre les Chargers. Elle a également été appuyée par la brillante performance du quart Derek Carr et de son duo de receveurs Amari Cooper et Michael Crabtree. Les Raiders semblaient plus rapides et plus efficaces dans ce match. Carr a lancé pour 289 verges et 3 passes de touché. Cooper (133 verges) et Crabtree (63 verges) ont chacun marqué un touché. Quant aux Chargers, ils sont très difficiles à les comprendre, surtout après une bonne sortie contre les Packers la semaine dernière. C’est une équipe qui connait une saison en dents de scie. Pour une équipe qui a cumulé une fiche de 9-7 durant les 2 dernières saisons , elle a maintenant perdu 5 de leurs 7 premiers matchs dont 3 consécutifs.

Cowboys (2-3) – Giants (3-3)

On le répète souvent que pour gagner un match de football, il faut bien performer dans les 3 niveaux de jeu c’est-à-dire, l’attaque, la défense et les unités spéciales. Et bien, les Giants l’ont démontré dans cette victoire face aux Cowboys, leurs rivaux de division. L’équipe du coach Tom Coughlin a réussi un touché de 15 verges par la course, un retour d’interception de 58 verges pour un touché et un autre score par un retour de botté d’envoi de 100 verges. On doit mentionner que les Giants ont été chanceux, car ils ont alloué 233 verges par la course. Matt Cassel était le partant pour les Cowboys, en remplacement de Brandon Weeden (qui remplacait Tony Romo, blessé). Il a complété 17 passes à ses coéquipiers et 3 autres à ses adversaires! Au total, les Boys ont été victimes de 4 revirements, ce qui totalise 12 en 6 matchs. C’était leur 4e défaite de suite et malheureusement, la séquence va se poursuivre.

Eagles (3-4) 16-27 Panthers (6-0)

Ça n’a pas été une grande performance des deux quarts-arrière dimanche soir. Newton (Panthers) et Bradford (Eagles) ont connu de la difficulté à établir un bon rythme tout au long du match. Du côté de la défensive, les Panthers ont été meilleurs en limitant Bradford à 205 verges aériennes et ont réussi cinq sacs à son endroit. À l’attaque, le plan de match des 2 équipes s’est alors axé sur le jeu au sol et ce sont les Panthers qui ont eu le dessus. Encore une fois, la vedette des Eagles DeMarco Murray n’a pas connu un fort match en ne cumulant que 65 verges sur 18 courses. C’est finalement Ryan Matthews, qui a connu un meilleur match que Murray, en amassant 97 verges sur 6 courses dont un touché de 63 verges. Quant aux Panthers, le quart Cam Newton a aussi eu recours à la course et son porteur de ballon Jonathan Stewart a également connu du succès avec 125 verges sur 24 courses. Avec cette victoire, les Panthers ont amélioré leur fiche à 6-0 pour la première fois dans l’histoire de la concession.

Ravens (1-6) 18-26 Cardinals (5-2) – lundi soir

Les Cards ont été en parfait contrôle pendant tout le match surtout en défensive, dirigée par Tyrann Mathieu, qui a réussi 7 plaqués dont 3 pour des pertes de verges, une passe défendue et un sac du quart. L’attaque des Cards a également fait son travail en équilibrant la course et la passe. Quant aux Ravens, ils se sont battus tout au long du match, mais pas assez pour battre les Cards. Ils ont donné une certaine peur aux Cards en fin de match lorsque les Ravens ont récupéré le ballon après un botté bloqué. Le quart Joe Flacco a orchestré une rapide remontée, qui s’est conclue par l’interception coûteuse.

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

NCAA Football

Actualité 2020-21

La saison de football de la conférence Big Ten est de retour pour le moment. La ligue a annoncé mercredi matin qu’avec la mise...

Actualité 2020-21

La première vraie semaine d’activité est maintenant derrière nous dans la NCAA. Après une semaine “0” sans trop d’émotions et duels chaudement disputés, mon...

Actualité 2020-21

FOOTBALL IS HERE !!! – Oui, nous allons avoir, en septembre 2020, du football de la NCAA! Dans ce podcast survolté, venez découvrir nos prédictions,...

Actualité 2020-21

C’est déjà la semaine 2 dans la NCAA et c’est l’arrivée sur la piste de danse des gros ténors de la ACC et la...

Actualité 2020-21

On continue nos articles pré-saison avec nos prédictions en fonction du fameux trophée Heisman. Je crois que si la Pac-12 et Big Ten avaient...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici mes options de streamer au poste de QB ainsi que mes starts and sits de la semaine #2.

Actualité 2020-21

Une première semaine difficile, mais fallait s’en attendre… Voici mes choix pour la semaine 2

Actualité 2020-21

Voici l’horaire TV NFL au Québec, Canada et aux USA – semaine 2.

Actualité 2020-21

La saison de football de la conférence Big Ten est de retour pour le moment. La ligue a annoncé mercredi matin qu’avec la mise...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x