Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2015-16

Quoi retenir de la 6e semaine dans la NFL 2015

Un touché controversé!

1re victoire des Lions cette saison, les Broncos gagnent malgré les interceptions de Manning, les Steelers cumulent les victoires sans Big Ben et les Panthers surprennent les Seahawks à Seattle. Voici le résumé de la 6e semaine dans la NFL.

En congé: Cowboys, Raiders, Rams et Bucs

Falcons (5-1) 21-31 Saints (2-4) – jeudi soir

Un autre duel de division du jeudi soir alors que les Saints ont infligé la première défaite des Falcons en réussissant des jeux importants dans chacune des phases du jeu. Ils ont réussi à bloquer un botté de dégagement et marqué un touché sur le retour. La défensive des Saints a contribué en forçant 3 échappés de ballon dont 2 lorsque les Falcons étaient dans la zone payante. L’ailier rapproché des Saints Ben Watson (10 attrapés pour 127 verges) a connu un grand match en se démarquant et en créant des opportunités et le quart Drew Brees en a pleinement profité. Les Falcons ont commis beaucoup d’erreurs en début de match et ça leur a fait mal. UN autre grand match pour le porteur de ballon des Falcons Devonta Freeman qui a cumulé 100 verges au sol et un touché, et a également capté des passes pour 56 verges. Ce sera intéressant de voir comment les Falcons vont rebondir et est-ce qu’ils sont à prendre au sérieux avec leur fiche de 5-1? (voir le billet de @LeMaraudeurNFL).

Broncos (6-0) 26-23 Browns (2-4) – prolongation

Les victoires s’accumulent pour les Broncos, mais le quart Peyton Manning régresse. Une autre sortie difficile pour Manning avec 3 interceptions et 290 verges par la passe. Encore une fois, la défensive des Broncos a bien fait en allouant 298 verges à l’attaque, a réussi 3 revirements dont un retour d’interception pour un touché et 4 sacs contre le quart Josh McCown. C’est pénible de voir Manning en si grande difficulté qui a seulement lancé 7 passes de touché et victime de 10 interceptions en 6 matchs. Un point positif, il a effectué 48 jeux à l’attaque et n’a pas été victime d’un sac du quart. Les journalistes de Denver parlent de plus en plus au remplacement de Manning par Brock Osweiler, mais tant et aussi longtemps que les Broncos gagnent, Manning sera au poste. Et n’oubliez pas, je crois que c’est la dernière saison de Manning et que ça va tout prendre pour le clouer au banc !

Redskins (2-4) 20-34 Jets (4-1)

Après 6 semaines, les Jets ont gagné le même nombre de matchs que toute la saison dernière. La raison principale est qu’ils ont 2 revirements (15) de plus que le total qu’en 2014 (13). C’est grâce au leadership du demi de coin Darrelle Revis à la défense, Chris Ivory et Brandon Marshall à l’attaque que cette équipe a maintenant une fiche de 4-1. Face à la 6e meilleure équipe défensive, les Jets ont cumulé 474 verges à l’attaque dont 221 par la course. Ivory a cumulé 146 verges par la course et un touché. Quant à Marshall, il a capté 7 passes pour 111 verges et un touché. Très bon début de saison pour le nouvel entraîneur-chef des Jets Todd Bowles.

Cardinals (4-2) 13-25 Steelers (4-2)

Landry Jones a excellé en relève à Mike Vick

Landry Jones a excellé en relève à Mike Vick

Le quart des Steelers Michael Vick a quitté le match au 3e quart en raison d’une blessure à une cuisse, Landry Jones a excellé en relève et l’attaque s’est mise en marche pour revenir de l’arrière et surprendre les Cardinals. Jones a terminé la rencontre en complétant 8 de ses 12 passes pour 168 verges et 2 touchés à Martavis Bryant. C’était le 1er match de la saison pour Bryant (suspension et blessure) et a connu un fort match en captant 6 passes pour 137 verges. Malgré une récolte de 421 verges par la passe et un touché, le quart des Cards Carson Palmer a été victime de 2 interceptions et ils ont échappé une avance de 10-3 en 2e demie. Le receveur John Brown a cumulé 196 verges sur 10 passes dans la défaite.

Chiefs (1-5) 10-16 Vikings (3-2)

On l’a mentionné depuis une semaine que les Chiefs n’allaient nulle part et ça encore été le cas face aux Vikings. Même le quart des Vikings Teddy Bridgewater a connu un mauvais match (17/31, 249 vgs, 1 TD, 2 Int), et une chance que sa défensive a compensé et l’ont emporté de justesse face aux Chiefs. Charcandrick West a remplacé Jamaal Charles (blessé) au poste de porteur de ballon et a échappé un ballon en fin de match tandis que l’équipe a écopé de 8 punitions pour 95 verges. Avant que la saison débute, on pensait que ces 2 équipes participeraient aux séries malheureusement, aucune va réussir.

Bengals (6-0) 34-21 Bills (3-3)

Cette saison, on s’attendait des Bills, une équipe améliorée et excitante à voir toutefois, ce n’est pas le cas. Les Bills connaissent une saison en dents de scie jusqu’à maintenant. Ralentis par des blessures et une équipe indisciplinée, les Bills ont encaissé une 3e défaite consécutive à domicile. Le quart EJ Manuel a remplacé Tyrod Taylor (blessé) et il avait l’opportunité de démontrer qu’il voulait être le quart partant. Malheureusement, il n’a pas réussi, même s’il a débuté la rencontre avec une séquence de 11 jeux pour 80 verges et prendre l’avance 7-0. Les Bengals ont répliqué par la suite en dominant 34-7 au niveau du pointage et ont remporté leur 6e victoire de suite. Durant ces 6 matchs, les Bengals ont marqué 22 touchés, ont alloué 6 sacs du quart et n’ont commis que 6 revirements.

Texans (2-4) 31-20 Jaguars (1-5)

Finalement, les Texans ont réussi à faire ce qu’ils faisaient de bien la saison dernière. Ils étaient au sommet de la NFL avec 34 revirements en 2014 et ont cumulé une fiche de 9-7. Après un début de saison avec une seule victoire en 5 matchs, les Texans n’avaient réussi que 2 revirements. Contre les Jaguars, la défensive a intercepté le quart Blake Bortles à 3 occasions dont un retour pour un touché. Brian Hoyer était le quart partant et a lancé 3 passes de touché dont 2 au receveur DeAndre Hopkins.

Dolphins (2-3) 24-10 Titans (1-4)

L'effet du coach Campbell s'est fait sentir!

L’effet du coach Campbell s’est fait sentir!

Les Dolphins n’ont pas effectué tant de changements depuis leur cuisante défaite face aux Jets à la semaine 4 à Londres. Ils avaient l’air toutefois d’une équipe totalement différente dans cette victoire face aux Titans. La ligne défensive a attaqué le champ arrière adverse, la ligne offensive a été physique sur la ligne et le personnel d’entraîneurs a décidé et s’est engagé à un jeu au sol plus fréquent. L’attaque au sol a terminé la rencontre avec 32 courses pour 180 verges, elle a doublé la moyenne en tentatives et en nombre de verges depuis le début de la saison. La défensive s’est finalement réveillée avec 6 sacs du quart dont 4 par Cameron Wake et ont limité, pour une première fois, à moins de 100 verges au sol. En résumé, les Dolphins ont été agressifs et physiques sur chacune des phases du jeu. Dernière heure: À noter que le quart des Titans Marcus Mariota s’est blessé au genou suite à un coup bas d’Olivier Vernon, il a toutefois terminé la rencontre mais doit voir les médecins lundi pour connaître la nature de cette blessure.

Bears (2-4) 34-37 Lions (1-5) – prolongation

Un festival offensif avec un total de 990 verges à l’attaque pour les 2 équipes. Les Lions ont gagné leur premier match de la saison et il devait l’emporter pour sauver leur face. Toutefois, ça été difficile contre les Bears, une équipe qui joue du bon football ces derniers temps et qui voulait gagner un 3e match de suite. Le quart des Lions Matthew Stafford a lancé pour 405 verges, 4 touchés et 1 interception. Quant aux Bears, leurs 3 derniers matchs se sont terminés par la marge de moins de 3 points. Fait à noter qu’il y a eu un jeu controversé sur le touché de Golden Tate. On se demande encore si le touché est bon??? Voici la vidéo…

Panthers (5-0) 27-23 Seahawks (2-4)

Les Seahawks se sont encore effondrés en fin de match pour une 2e semaine consécutive et ont maintenant le même nombre de défaites que toute la saison dernière. Durant les 3 dernières saisons, les Seahawks ont alloué le moins de points dans la NFL. Mais dans chacune de leurs 4 défaites cette saison, ils ont alloué 27 points et plus. Une mention à l’ailier rapproché des Hawks Jimmy Graham qui a finalement connu son meilleur match de la saison en captant 8 passes pour 140 verges. C’est dommage pour les Seahawks qui ont beaucoup de talent, mais le résultat n’y est pas. Il faut blâmer la ligne offensive, la mauvaise utilisation de Jimmy Graham et de ses choix de jeux, et la défensive qui ne joue pas à son plein potentiel (l’absence de Kam Chancellor n’a pas aidé!). Quant aux Panthers, le fait qu’ils aient gagné leurs 4 premiers matchs était impressionnant. Mais cette victoire ajoute de la validité, surtout qu’on ne les voyait pas gagner sans leur receveur vedette Kelvin Benjamin. Malgré une première demie difficile, les Panthers ont quand même marqué 4 touchés, chacun sur une séquence de 80 verges dont le touché victorieux de 26 verges à Greg Olsen avec 32 secondes à faire au match. C’est la 2e fois de leur histoire que les Panthers ont une fiche de 5-0. La 1re fois était en 2003 lorsque les Panthers ont cumulé une fiche de 11-5 et ont participé au Super Bowl.

Chargers (2-3) – Packers (5-0)

Les Packers sont demeurés invaincus, mais ils étaient loin de la perfection dans ce match face aux Chargers. Malgré une bonne performance de son attaque, la défensive a toutefois alloué 548 verges à l’attaque des Chargers. Une chance que les Chargers n’ont marqué que 2 touchés! Pour la 3e fois depuis 2009 que les Packers ont alloué plus de 500 verges à un quart adverse. Philip Rivers a brillé dans la défaite en en complétant 43 de ses 65 passes pour 503 verges (un sommet en carrière). C’est la 17e fois de l’histoire de la NFL qu’un quart ait lancé plus de 500 verges et Rivers est devenu le 1er quart à récolter au moins 500 verges et à ne commettre aucune interception à encaisser la défaite.

Ravens (1-5) 25-20 49ers (2-4)

Rien ne va plus chez les Ravens, une équipe qui a participé aux séries l’an dernier avec une fiche de 10-6, ils ont seulement 1 victoire en 6 matchs. Après quelques bonnes performances de l’attaque au sol des Ravens, elle a été limité à seulement 77 verges sur 22 courses. Toutefois, l’attaque aérienne a réussi à battre la tertiaire des Niners notamment, Steve Smith qui a cumulé 137 verges sur 7 attrapés et un touché. Malgré ses 343 verges par la passe et 2 touchés, le quart Joe Flacco a été victime de 2 interceptions. On doit blâmer la défensive des Ravens qui ne performent pas et on entend de plus en plus que le coordonnateur défensif devrait être congédié. Ce sont des anciens Ravens qui ont aidé les Niners dans la victoire, Anquan Boldin et Torrey Smith ont cumulé ensemble 8 attrapés pour 198 verges et un touché.

Patriots (5-0) 34-27 Colts (3-3)

Ce n’était pas la victoire écrasante des Patriots telle que prévue par plusieurs. Il s’agissait du premier affrontement entre les 2 rivaux depuis le scandale des ballons dégonflés. La raison que ce match a été serré pour une bonne partie de la rencontre, a été le retour d’interception des Colts pour un touché au 2e quart. À part de cela, les Pats ont quand même dominé ce match en en avançant le ballon d’une façon efficace, autant au sol que par la passe. Les Patriots ont alors pris le contrôle du match en 2e demie. À la défense, les Pats ont alloué 14 points et ont donné beaucoup de difficulté au quart Andrew Luck (qui était de retour suite à une blessure). Luck a connu de bonnes séquences, mais c’était loin du match qu’il devait performer pour battre les Pats. Fait inusité, nous avons été témoin d’un jeu truqué complètement raté, le voici…

Giants (3-3) 7-27 Eagles (3-3) – lundi soir

La première place de la division Est dans la Nationale était en jeu lundi soir. Après avoir écrasé les Saints la semaine dernière, les Eagles ont connu un lent début, mais ont quand même réussi à battre les Giants en contrôlant le match durant les 3 derniers quarts . Ils ont réussi à freiner les Giants en mettant constamment de la pression sur le quart adverse Eli Manning. Quant au quart des Eagles Sam Bradford, il a connu un autre match erratique en complétant 24 de ses 38 passes pour 280 verges et victime de 3 interceptions. Bradford et les Eagles ont été chanceux, car sa défensive les a tenu dans le match et les Giants ont également connu leur part d’erreurs avec 3 revirements. Contrairement aux Giants, les Eagles ont réussi à capitaliser des erreurs adverses.

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

2 Commentaires
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
luzoan

j’ ai du mal à croire au niveau de jeux affiché des bengals, cela semble irréel^^!
Par contre, au lieu d’ encenser les pats ou autre packers, je me méfierai des steelers…! Il gagne sans Big Ben, et çà on en parle pas assez^^

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Nous voici déjà à notre 200ième podcast depuis les tout début de Sports Lucides! Merci à vous d’être présent chaque semaine !

Actualité 2020-21

Troisième semaine d’activité dans la NCAA qui s’annonce intéressante avec notre premier match de la saison contre deux équipes du Top 25. C’est aussi...

Actualité 2020-21

La saison de football de la conférence Big Ten est de retour pour le moment. La ligue a annoncé mercredi matin qu’avec la mise...

Actualité 2020-21

La première vraie semaine d’activité est maintenant derrière nous dans la NCAA. Après une semaine “0” sans trop d’émotions et duels chaudement disputés, mon...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici la liste des joueurs inactifs pour la semaine 2, revenez sur cette page qui sera mise à jour jusqu’au match du dimanche soir....

Actualité 2020-21

Ci-dessous de 10h00 (HE) à 12h00 (HE), vous trouverez notre couverture en direct de la semaine 2 dans la NFL, sur toutes nos plateformes...

Actualité 2020-21

Cette semaine au menu, une poutine au boeuf braisé et un biscuit brisure de chocolat géant à la poêle…  Bon appétit et Bon dimanche...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 2 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

2
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x