Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

Le point sur les 6 (enfin 7) nouveaux entraîneurs-chefs dans la NFL

Après une semaine tranquille (pensez-vous vraiment que je regarde le Pro Bowl?), prenons quelques minutes pour revenir sur les équipes qui ont changé d’entraîneur avant d’aborder la préparation au Super Bowl.

J’inclus les Falcons, même si ce n’est pas encore officiel, toute la planète sait que leur prochain entraîneur-chef sera Dan Quinn, coordonnateur défensif des Seahawks.

Bears de Chicago : John Fox

JOhn-FOx-BearsLe contraste avec Marc Trestman ne pouvait pas être plus extrême. En terme de personnalité, d’expérience comme entraîneur-chef dans la NFL, d’expertise attaque vs défense, etc…Faut croire que les Bears n’ont pas aimé la manière dont Trestman menait sa barque en tant que leader et rassembleur, sans rien enlever à son génie tactique.

Fox est un PDG, pas un tacticien, qui donne beaucoup de liberté à ses adjoints. Et il s’est associé deux excellents coordonnateurs, Adam Gase en attaque et Vic Fangio en défense. Le seul bémol est que Fangio est un gars de 3-4, et que les Bears ont hérité du personnel de Lovie Smith et son 4-3 de cover-2. Ça pourrait prendre quelques années et quelques bons repêchages avant de faire le changement, mais de toutes façons les Bears avaient besoin d’un influx massif de talent en défense peu importe le système.

La question qui est sur toutes les lèvres : est-ce qu’il peut cohabiter avec Jay Cutler? La situation contractuelle de celui-ci (contrat garanti pour 2015) fait en sorte qu’ils n’ont pas vraiment le choix. Alors ils vont probablement tout faire pour le remettre sur les rails cette année, c’est d’ailleurs déjà commencé avec l’embauche de son pote Dowell Loggans comme coach des QB’s. Mais Fox n’est pas « marié » à Cutler : s’il se plante en 2015, Fox pourra repartir en neuf avec son homme en 2016.

Bills de Buffalo : Rex Ryan

Rex-Ryan-BillsIl se comporte un peu en bouffon de temps à autre et les Jets ont un peu été un cirque depuis son arrivée, mais je pense qu’à chaque année il a réussi à extraire plus de victoires que le niveau de talent de son équipe justifiait. Le gars s’est rendu deux fois au match de championnat avec Mark Sanchez! Il a aussi gagné 8 matches avec un club complètement dépourvu pas plus loin qu’en 2013. De mettre tout ce talent défensif à la disposition de ce tacticien hors pair risque de faire des flammèches! Je suis convaincu que les Patriots et Dolphins auraient espéré qu’il se retrouve dans une autre division, tout comme les Jets, sachant par surcroît que les joueurs des Bills vont hausser leur jeu d’un cran pour leur coach lors de ces 2 matches à chaque année. On se demande s’il sera aussi spectaculaire avec les médias, disons que la horde à Buffalo sera pas mal moins imposante qu’à New York!

L’embauche importante était celle d’un coordonnateur offensif, et je ne sais pas trop quoi penser de Greg Roman, ancien des 49ers et de Stanford. On ne l’a jamais vu sans Jim Harbaugh, et on ne l’a jamais vu non plus sans une OL dominante. Pas convaincu que ses multiples jeux pièges et en puissance vont fonctionner avec une unité qui s’est classée au dernier rang pour le bloc de jeu au sol (par Pro football focus).

La question sur toutes les lèvres : est-ce qu’il est prêt à vivre avec E.J. Manuel comme QB? Ou est-ce qu’il va aussi comme son prédécesseur tenter de trouver un vétéran qui ne perdra pas les matches plutôt que de tenter de les gagner?

Broncos de Denver : Gary Kubiak

Gary-Kubiak-BroncosJohn Elway y est allé pour la familiarité, Kubiak et lui ont été repêchés par les Broncos la même année et été des coéquipiers pendant très longtemps, puis Kubiak était son entraîneur des QB’s à la fin de sa carrière. Kubiak avait retiré sa candidature pour les postes à Chicago et à San Francisco préférant demeurer à Baltimore, mais changé d’idée voyant que le poste à Denver est disponible. Dans le fonds, il sait probablement qu’il n’aura pas une 3e chance comme entraîneur-chef, donc préférait attendre un poste avec une organisation stable et un alignement talentueux.

Qui sera de l’alignement? Les Broncos pourraient être forts différents en 2015, avec le statut de Peyton en question, et de gros noms comme agents libres.

La question sur toutes les lèvres : est-ce que son « système » cadre avec Peyton Manning? Kubiak est un des entraîneurs dont le système est le plus reconnaissable : beaucoup de blocs en zone, et des « bootlegs » sur la feinte du même jeu. Pas ce qu’il y a de plus naturel pour un quart immobile de 39 ans. Un entraîneur d’expérience devrait être en mesure de faire les compromis pour mettre en place un système offensif qui maximise ce que son QB fait de mieux, s’il revient.

Falcons d’Atlanta : Dan Quinn…on pense!

seattle-seahawks-defensive-coordinator-dan-quinnC’est pas encore officiel, mais à grands coups de clins d’œil. Fût un temps ou on pensait que ce serait Josh McDaniels.

On connaît peu Quinn. Il n’est coordonnateur que depuis 2 ans, quand il a remplacé Gus Bradley. Mais quelles deux saisons! Son parcours précédent n’a rien de spécial. Il a travaillé pour les Niners pendant leur passage à vide, les Dolphins, n’avait été un coordonnateur qu’avec les Gators de la Floride, sans trop de succès. On peut aussi se demander quel impact il a sur cette défensive, puisque c’est quand même en défensive que Pete Carroll s’est bâti une réputation.

Au moins il semble vouloir s’entourer de jeunes associés avec des feuilles de route bien remplies, Kyle Shanahan en attaque et Raheem Morris (un de ses anciens joueurs à Hofstra) en défensive.

La question sur toutes les lèvres : C’est beau le système des Seahawks, mais il va faire comment pour mettre de la pression avec le front des Falcons?

Forty-Niners de San Francisco : Jim Tomsula

Jim-Tomsula-49ersTomsula a énormément de pression en succédant à Jim Harbaugh, pression qui ne sera pas allégée par le fait que Vic Fangio et Greg Roman n’ont pas voulu rester avec lui, et que malgré le fait que les candidats se sont multipliés, personne de semble vouloir du poste de coordonnateur-offensif, et que Eric Mangini, qui prends en charge la défense, n’était un candidat nulle part ailleurs. J’ai l’impression que Tomsula est vu par plusieurs comme le coach de transition, qui est embauché pour être congédié bientôt…un peu comme la première blonde après une rupture difficile!

J’applaudis l’embauche de plusieurs adjoints de qualité comme Jason Tarver et Tony Sparano, qui apportera de l’expérience et du cœur à l’équipe! J’espère aussi qu’ils garderont Tom Rathman, mon héros d’enfance, comme coach des RB’s, lui qui fait de l’excellent travail avec les 49ers depuis des années.

La question sur toutes les lèvres : est-ce qu’il sera capable de dénicher un OC et un coach de QB’s qui sauront développer Colin Kaepernick?

Jets de New York : Todd Bowles

Todd-Bowles-CardinalsBowles était en haut de la liste des assistants « hots ». Il a fait tout un travail pour Bruce Arians, et s’était bâti une belle réputation par le passé, incluant comme HC par intérim avec les Dolphins il y a quelques années. Il n’avait jamais été un entraîneur-chef à aucun niveau avant. Mais sa réputation comme leader est sans tâche, ça fait plusieurs années que son nom est sur toutes les lèvres. Il a travaillé pour Ron Wolf, Bill Parcells…Il a peut-être du Mike Tomlin dans le nez. Côté personnalité, c’est un changement de style, mais stratégiquement il ressemble a Rex, et c’est un gars de la place. Je pense que les Jets ont volontairement évité les « gros noms » pour vivre un après-Rex plus en douceur.

L’embauche de Chan Gailey en attaque a fait froncer les sourcils, mais il a toujours été capable de mettre sur le terrain des offensives compétentes même si le personnel était mauvais, de « grandes vedettes » comme Tyler Thigpen et Ryan Fitzpatrick ont mis des statistiques sur papier et des points au tableau sous son leadership. J’aime bien quand les jeunes entraîneurs-chefs s’associent, surtout du côté du ballon qui n’est pas leur expertise, à un coordonnateur d’expérience.

La question sur toutes les lèvres : Il n’a pas l’ombre de la tertiaire avec les Jets qu’il avait avec les Cards, alors est-ce qu’il va ajuster son style?

Raiders de Oakland : Jack Del Rio

JAck-Del Rio-RaidersSon nom est sorti tout de suite, mais c’était surtout parce qu’il était un des seuls qui voulait vraiment cette job. Les insuccès sur le terrain, le manque de talent, la feuille de route de Reggie McKenzie comme fournisseur de talent, la situation géographique et le potentiel déménagement ont fait peur à bien des gens. Ça ne l’aide pas non plus dans le recrutement d’adjoints, qui se font rares et peu inspirants.

Del Rio n’a rien cassé comme patron à Jacksonville et a laissé l’équipe en bien plus piètre état qu’il ne l’avait prise, bien que le blâme revient sûrement plus à son patron, qui rappelons-le a repêché Tyson Alualu et Blaine Gabbert dans les top-11, et un botteur de dégagement avant Russell Wilson…

Mais c’est un coach professionnel qui va instaurer un peu de désir de vaincre dans cette équipe. Il est en train d’assembler son groupe d’adjoints et je ne suis vraiment pas impressionné à date, à part son pote Mike Tice qui viendra tenter de tirer de la production d’une OL franchement mauvaise. Bill Musgrave en attaque? Vraiment? Je comprends que tout ce qui touche à Chip Kelly est en vogue dans la NFL, mais Musgrave a été un mauvais coordonnateur prévisible autant avec les Panthers, Jaguars qu’avec les Vikings.

Au moment d’écrire ces lignes, on s’attend à ce que le DC soit un coach issu de la NCAA, et les Raiders attendent la fin de la période de recrutement pour l’annoncer. Je ne suis pas très enthousiaste.

La question sur toutes les lèvres : est-ce que la job a vraiment été refusée par tous les autres candidats?

Il n’y a aucune de ces embauches qui sort de l’ordinaire ou qui m’emballe, outre le fait que je trouve que Ryan et Fox sont probablement ce que chacune de ces franchises avait besoin à ce stade-ci. Le suivi des nouveaux coordonnateurs sera probablement plus inspirant. Je vous reviendrai là-dessus après le Super Bowl!

Vous pouvez voir les conférences de presse de ces nouvelles embauches en cliquant ici

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 388 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Une semaine un peu plus tranquille du coté des « surprises », mais quand même quelques points intéressants. On parle de Jim, des Heisman...

Actualité 2020-21

Après une semaine relativement tranquille, la NCAA semble être de retour avec la majorité des équipes du Top 25 qui sont en action. Voici...

Actualité 2020-21

Avec beaucoup d’équipes en congé planifié ou forcé (Covid), il n’y avait pas beaucoup d’équipes du Top 10 en action cette semaine, c’est donc...

Actualité 2020-21

Semaine relativement tranquille dans la NCAA. On y va rapidement avec un tour de piste (en bonus, un match sur nos écrans Jeudi soir):

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

La onzième semaine de la NFL a vu une blessure dévastatrice pour l’une des meilleures recrues de la ligue, un passeur de réserve qui...

Actualité 2020-21

Voici la liste des joueurs inactifs pour la semaine 11, revenez sur cette page qui sera mise à jour jusqu’au match du dimanche soir....

Actualité 2020-21

Ci-dessous de 10h00 (HE) à 12h00 (HE), vous trouverez notre couverture en direct de la semaine 11 dans la NFL, sur toutes nos plateformes...

Actualité 2020-21

Au menu cette semaine, steak de côte de boeuf avec sauce moutarde. Bon appétit et Bon dimanche !!!

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x