Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

L’état des forces NFL 2014: retour sur les 16 meilleures équipes

C’est le temps de remettre les pendules à l’heure et de classer les équipes selon leurs accomplissements pendant la saison. J’ajoute des citations de mon classement pré-saison, certaines peu flateuses, d’autre croustillantes et d’autres qui se sont avérées vraies. Ce classement tient compte de l’ensemble de l’oeuvre, et non pas d’un match demain matin. Les Cardinals, par exemple, ont connu une saison extraordinaire mais ne seraient sans doute pas mon choix s’ils jouaient un match en terrain neutre contre n’importe qui du top 12 la semaine prochaine.

Vous pouvez comparer avec mes prédictions de début de saison ici

1- Seahawks (choix pré-saison : 1er)

SeahawksIls ont connu leur passage à vide et une petite crise dans le vestiaire, mais sont vite redevenus l’équipe dominante, et ça coïncide avec le retour de MLB Bobby Wagner. Ils ont des victoires de qualité autant à la maison (GB, Den, Arz, SF) que sur la route (@ Arz, @ SF, @ Phil). Ils semblent gonflés à bloc pour les séries.

La citation pré-saison: les gars qui s’enflent la tête… je me demande comment Pete Carroll, qui a une approche bien à lui et beaucoup plus permissive que la plupart des autres HC, va jouer avec ça. Je m’encourage de les voir avec un leader comme Russell Wilson qui ne tombera pas dans le piège.

2- New England Patriots (pré-saison : 4e)

PatriotsIls ont aussi été dominants et comptent des victoires contre les Broncos, Bengals, Colts, Lions et Chargers. Par contre, ils ont laissé trop d’équipes ordinaires jouer avec eux, se sauvant avec des victoires serrées face aux Raiders et face aux Jets, deux fois.

La citation pré-saison: Le point principal qui me fait croire aux Pats, c’est la progression de leurs jeunes joueurs en défense. 

3- Green Bay Packers (3e)

PackersIls ont battu les Pats et perdu face aux Hawks. J’aurais pu les placer 2e. En fait, l’inexplicable défaite à Buffalo leur coûtera le match à domicile face aux Seahawks, et comme il s’agit des deux avantage du terrain les plus importants dans la NFL, leur coûtera peut-être une présence au Superbowl. Mais revenons à l’évaluation de leur saison, ils ont démoli tous ceux qui se sont présentés au Lambeau, sauf les Pats et Julio Jones, mais leurs victoires sur la route sont toutes peu inspirantes, @Mia @ Min, @TB et @ Chi, la dernière étant la seule sans un score très serré.

La citation pré-saison: ils sont une des seules équipes qui puisse aller gagner un match de séries à Seattle ou à New Orleans.(Ooops, ils se sont fait planter les deux fois!)

4- Dallas Cowboys (26e)

CowboysMa plus grosse erreur de prévisions de début de saison. Le changement s’est fait quand ils ont embauché Scott Linehan pour appeler les jeux et dégommé Monte Kiffin pour le remplacer par Rod Marinelli. Marinelli est le « coordonateur de l’année » selon moi. Ils se sont commis à courir, eux qui comptent sur une OL diminante, résultats de 3 choix de 1ere ronde consécutifs! Des victoires @Sea, @Phi et contre les Colts, Texans et Saints sont leurs principales réalisations.

La citation pré-saison: J’ajoute la bisbille inévitable d’un coach en fin de contrat avec des « consultants » et des coordonateurs qui se mélangent avec des égos mêlés là-dedans, ça sent mauvais à Dallas

5- Denver Broncos (2e)

BroncosLes dernières semaines laissent planer des doutes sur l’état de santé de Peyton, et sur la capacité de cette équipe de demeurer aussi dominante en ataque. La défense commence à montrer des dents par contre. Si on regarde leur feuille de route, ils ont des victoires de qualité contre les Colts, les Cards (en début de saison), 49ers, de même que les Chiefs et les Chargers deux fois chacun.

La citation pré-saison: Ils pourront aussi profiter du retour en santé de Chris Harris et de Derek Wolfe, deux jeunes joueurs d’impact.

6- Arizona Cardinals (9e)

Oubliez ce que vous avez vu offensivement depuis qu’ils jouent avec leur 3e quart et sans Andre Ellington. Ils ont été dominants pendant une bonne partie de la saison, avec des victoires face aux Chargers, 49ers, Lions, Eagles et Chiefs, et j’ajoute une voctoire à New York face aux Giants, alors que les Cards ont toujours eu des enjeux à gagner sur la côte est.

La citation pré-saison: je pense que la D va perdre des plumes un peu avec la perte de Darnell Dockett, la suspension de Darryl Washington, et le fait que le honey badger revient d’une opération au genou.

7- Detroit Lions (16e)

Ils ont eu leur part de blessures cette année et n’ont jamais vraiment eu tout le monde en santé en même temps. Ils ont malgré tout gagné 11 matches. Mais plusieurs de ceux-ci l’ont été de façon peu impressionante, par la peau des dents ou par des erreurs mentales ridicules de l’autre équipe dans les victoires face aux Saints, Falcons, Dolphins et Vikings. Ils ont leur victoire contre les Packers, et aucune autre contre une équipe avec une fiche gagnante. D’ailleurs Matthew Stafford n’a qu’une seule victoire sur la route contre une équipe gagnante en carrière! Chapeau à la défensive, dont le coordonateur Mr Austin a fait tout un travail, lui qui est apparu sur ma liste de candidats à des postes d’entraîneurs chefs pour 2015

La citation pré-saison: Reste à instaurer du professionalisme et de la discipline, et c’est ça qui va faire la différence entre une autre saison misérable et une saison compétitive.

(Il a gardé ses clowns sous  contrôle une bonne partie de la saison, mais avec le geste « cheap » de Suh hier en plus de Raiola la semaine passée, le naturel semble être revenu au galop.)

En début de saison, j’avais pratiquement une triple égalité dans la AFC Nord, avec les trois équipes à #10-11-12. La saison n’a rien changé! :

8- Pittsburgh Steelers (12e)

La transformation des Steelers de Dick Lebeau vers les Steelers de Big Ben est complète. La blessure à LeVeon Bell laisse planer un doute sur le futur, mais ici on regarde la feuille de route passée. Les Steelers ont l’expérience, un QB qui est « hot » et ont enfin réussi à établir de la continuité sur la OL. Je me souviens de Mike Wallace qui était trop exigeant, et les Steelers ont plutôt choisi d’offrir une prolongation de contrat à Antonio Brown. Leur sort ne pouvait se diriger dans des directions plus différentes depuis ce temps! Ils ont eu aussi une drôle de feuille de route, avec des défaites à la maison face aux Saints et aux Bucs, de même qu’à New York Jets, et des victoires difficiles face aux Jags et aux Titans. Par contre, ils ont de convaincantes victoires face aux Colts, Panthers, Bengals et Ravens,

La citation pré-saison: Je suis aussi enthousiaste par l’embauche de Mike Munchak pour former cette jeune OL

9- Cincinnati Bengals (11e)

Une équipe à l’image de son QB, d’une extrême irrégularité et avec une limitation mentale à bien performer quand ça compte…jusqu’à la victoire face aux Broncos. Ils ont enlevé le ballon des mains de Dalton pour le donner à Hill et sont devenus plus dangereux. Ils sont capables du meilleur (victoire face aux Broncos, à Baltimore, à NO et domination des Browns à Cleveland) et du pire (dominés par les Pats et les Colts, mais aussi par les Browns à domicile et victoire in extremis contre TB). Je leur donne par contre une passe (et un « bravo » aux coaches), avec les blessures à Burfict, Eifert et Jones, entres autres, ils s’en sont bien tirés.

La citation pré-saison: je pense que Hue Jackson sera un meilleur « play-caller » que Jay Gruden

10- Baltimore Ravens (10e)

RavensCe qu’il reste de leur OL handicape sérieusement leur attaque depuis quelques semaines. Ils demeurent une des équipes les mieux coachées de la ligue. Ils gagnent les matches qu’ils sont supposés gagner (6-2 à la maison, victoires à Clev, TB, Mia et NO) et ont réussi leur transformation offensive, Gary Kubiak, fidèle à sa lignée et à celle de son mentor Mike Shanahan, est allé chercher une saison mémorable de Justin Forsett pour faire oublier Ray Rice. Aucune victoire impressionante par contre, outre les Steelers.

La citation pré-saison:ils ont ajouté des receveurs qui peuvent avancer les chaînes pour Joe Flacco sur 3e et 6, avec le retour de Dennis Pitta et l’arrivée de Steve Smith.

11- Indianapolis Colts (14e)

Je sais qu’ils sont 11-5. Je sais aussi que 5 de ces victoires ont été obtenues aux dépends des Jaguars, Titans et Redskins. J’ajoute les Giants, qui étaient dans une très mauvaise passe lors de leur duel. Ils ont été sévèrement déclassés lorsqu’ils ont affronté de bonnes équipes (Broncos, Steelers, Patriots et Cowboys). Ils ont eu besoin de tout leur petit change pour vaincre les Texans (deux fois) et les Browns. Leurs plus belles victoires : à domicile contre les Ravens (j’étais là, cliquez ici) et les Bengals.

Cette équipe demeure, à un niveau innacceptable, dépendande de Andrew Luck, manque drastiquement de profondeur outre quelques joueurs vedette (T.Y. Hilton, Vontae Davis qui est le 2e meilleur CB selon PFF, Anthony Castonzo…) mais plusieurs joueurs qui sont sur le terrain pas mal plus qu’ils ne devraient l’être dans une équipe qui fait les séries pour la 3e année consécutive. Alors laissez-moi tranquille avec les « ils ne peuvent pas gagner en séries ». Le simple fait de faire les séries avec cet alignement est un exploit.

La citation pré-saison : en défense ils ont perdu Aantoine Bethea, et je doute qu’ils aient encore droit à 12 matches de LaRon Landry.(il en aura joué 10, et été franchement moyen).

12- Philadelphia Eagles (8e)

La meilleure équipe exclue des séries, clairement. Ont des victoires convainquantes face aux Cowboys, Colts et Panthers, et ont failli aller en gagner d’autres à SF et en Arizona. Ils étaient 9-3 et ont perdu 3 de leurs 4 derniers matches. La défaite face aux Skins à la semaine 16 fait mal. Il faut comprendre que de gagner ces matches avec Mark Sanchez est un exploit en soit.La défensive a fait ds progrès, mais la tertiaire est simplement horrible et a ruiné les beaux efforts du front 7.

La citation pré-saison : Ce que je crois qui va les aider, c’est les progrès de la défensive, qui s’améliorait de semaine en semaine l’an dernier, surtout avec une DL qui n’inclus que des joueurs de 1e, 2e et 3e année.(Fletcher Cox est en haut de la liste de « breakout  players » cette année!!!)

Pas si mal, 9 des mon top 12 pre-saison est encore dans le top 12, et 10 sur 14!

13- Kansas City Chiefs (19e)

Les Chiefs ont probablement mieux performé que l’an dernier mais manqué les séries, puisque leur calendrier était pas mal plus difficile. Ils signent des victoires contre les Seahawks (#1) et les Patriots (#2) en plus de deux contre les Chargers, dont une avec Chase Daniels comme QB. Après qu’ils aient été dominés par les Titans en levée de rideau, je craignait le pire, mais ultimement c’est une défaite à Oakland qui aura coulé leurs chances de faire les séries. La force de cette équipe : un duo de OLB incroyable (Houston & Hali), un Jamaal Charles explosif et un coach qui tire le mieux de son personnel en attaque, incluant le jeune Travis Kelce, une future grande vedette.

La citation pré-saison : Leur calendrier est difficile (pas mal plus que celui des Jets, par exemple) avec la division ouest de la NFC entre autres. C’est l’inverse de l’an dernier, où les Chiefs n’ont pas battu personne de l’année

14- San Diego Chargers (13e)

Eux aussi ont manqué de gaz en fin de saison, décimés par les blessures. De voir Philip Rivers tenter de porter cette équipe sur ses épaules à KC au dernier match, avec une OL qui tenait avec de la broche et offrait un Rivers trop blessé pour esquiver la pression constante en pâturage, c’était triste. Ils ont battu les Seahawks, les Ravens et les 49ers, entres autres, mais la grande majorité des victoires ont été laborieuses. Ils ont accordé exactement le même nombre de points qu’ils en ont marqué, malgré une une domination des Jets 31-0…

La citation pré-saison : Au moins, ils ont ajouté du talent dans leur tertiaire qui en avait bien besoin.

15- San Francisco 49ers  (6e)

49ersUne fiche de 8-8 les place en plein milieu. Oh, oui, le calendrier ne leur a pas fait de cadeaux, et ils ont des victoires contre les Cowboys, les Eagles, les Chiefs et ce qui restait des Cardinals à la semaine 17. Des défaites gênantes face au Raiders et aux Bears. Une attaque qui n’allait nulle part quand il leur manquait des pièces importantes sur la OL. Une défensive qui a dû fonctionner sans Navorro Bowman, Patrick Willis et même leur remplaçant surprenant, Chris Borland, de même que Aldon Smith. Et quand le coach se chicane sur la place publique, rien ne vas plus.

La citation pré-saison (je suis pas mal fier de celle-là): ce qui m’inquiète le plus, c’est le perpétuel climat de bisbille qui montre bien que Jim Harbaugh et son arrogance commencent à tomber sur les nerfs de bien des gens dans l’entourage de l’équipe, incluant le dg Trent Baalke, mais aussi probablement certains joueurs. La dernière saison de Mike Holmgren à Green Bay avait la même odeur, et ça s’est mal terminé.

16- Carolina Panthers (21e)

6 défaites de suite, 7 matches de suite sans gagner, et ils font les séries? Ouf. Leur feuille de route montre quand même une victoire face aux Lions et une nulle à Cincinnati, et une honorable défaite de 13-9 à Seattle. Ils ont aussi subi des défaites gênantes face aux Vikings (31-13), Packers (38-17), Ravens (38-10) et Eagles (45-21). Ils terminent la saison en force avec 4 victoires de suite, même si les adversaires (NO, Cle, TB et Atl) n’impressionne personne, mais le momentum est de leur bord. Honnêtement, le groupe d’entraîneurs a fait un travail formidable avec la tertiaire, la OL et le groupe de WR’s, possiblement 3 des pires unités de la ligue à ces positions au niveau talent brut.

La citation pré-saison : TOUS les OT au camp des Panthers n’ont pas été repêchés. TOUS des « undrafted free agents ». C’est une recette pour un désastre.

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

1 commentaire
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

[…] soient des matches serrés, mettant aux prises les meilleures équipes de la ligue. Si je me fie à mon classement de fin de saison, on a droit aux équipes #1, #2, #3 et #11. Par contre Vegas (et l’opinion publique) semblent […]

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de l’entrée en scène de la SEC ce week-end, les rivalités dans la NCAA ainsi qu’à surveiller à la semaine 4.

Actualité 2020-21

Retour sur les matchs de la semaine passée, réponse des auditeurs à notre question de la semaine : Vos rivalités préférées et tour d’horizon...

Actualité 2020-21

La semaine 4 dans la NCAA est synonyme avec le retour de la SEC. Beaucoup d’action sur nos téléviseurs, incluant 6 matchs annoncés sur TSN,...

Actualité 2020-21

La conférence Mountain West a annoncé jeudi que sa saison de football universitaire commencera le 24 octobre.

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici la liste des joueurs inactifs pour la semaine 3, revenez sur cette page qui sera mise à jour jusqu’au match du dimanche soir....

Actualité 2020-21

Ci-dessous de 10h00 (HE) à 12h00 (HE), vous trouverez notre couverture en direct de la semaine 3 dans la NFL, sur toutes nos plateformes...

Actualité 2020-21

Au menu cette semaine, un sous-marin pâte à pizza de viandes de Bison… Bon appétit et Bon dimanche!!!

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 3 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

1
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x