Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

Quoi retenir de la semaine 14 dans la NFL 2014

Ça sent la fin pour Jim Harbaugh et les Niners, les Saints sont incapables de gagner à domicile, la défensive des Seahawks est en feu et les Patriots se dirigent vers le sommet de la conférence Américaine. Voici le résumé de la 14e semaine dans la NFL.

Cowboys (9-4) 41-28 Bears (5-8) – jeudi soir

Le porteur de ballon des Cowboys DeMarco Murray a connu tout un match en écrasant les Bears à lui seul. Il a cumulé un total de 228 verges dont 179 par la course et marqué un touché. Les Bears, qui étaient au top 10 contre la course, n’ont pas été capables de freiner la ligne à l’attaque et Murray, une vraie passoire ! Je suis un peu inquiet du volume donné à Murray, il a touché le ballon 41 fois dont la majorité lorsque les Boys menaient par 21 points. Est-ce qu’il aura cette endurance jusqu’en séries??? Les Cowboys sont maintenant assurés de connaître une première saison gagnante depuis 2009. Mauvaise nouvelle pour les Bears, le receveur vedette Brandon Marshall a été blessé aux côtes et a été transporté à l’hôpital par ambulance, sa saison est terminée. Cette défaite semble un KO pour le coach des Bears Marc Trestman, la question n’est plus s’il sera congédié, mais s’il finira la saison?

Ravens (8-5) 28-13 Dolphins (7-6)

C’était un match important pour les deux équipes afin d’améliorer leurs chances de participer aux séries et ce sont les Ravens qui ont eu le dessus sur les Fins. Les Fins ont été très conservateurs à l’attaque et les Ravens en ont profité et ont dominé les 3 derniers quarts en réussissant 4 séquences de jeu de plus de 75 verges pour un touché. Être conservateur à l’attaque a ses avantages comme moins de risque de revirement et fatiguer la défense adverse. Mais le contraire peut faire mal et les Fins ont été témoins avec des courses négatives, des sacs du quart et beaucoup de pression de ne pas commettre des hors-jeu. Bref, c’est ce qui manque présentement aux Fins c’est-à-dire, le risque de produire de gros longs jeux.

Steelers (8-5) 42-21 Bengals (8-4-1)

Les Bengals ont encore été décevants dans un match important. Les Steelers ont marqué 32 points en 2e demie dont 25 au 4e quart contre 7 points pour les Bengals. Je me demande si les Bengals n’ont pas de le coeur de vaincre ou ils ne sont vraiment pas bons qui ne capitalisent pas lors des jeux importants. En tout cas, si ça continue ainsi, les Bengals ne remporteront pas un match éliminatoire. Une chance qu’ils ont AJ Green, il a terminé la rencontre avec 11 passes captées pour 224 verges. Avec 3 matchs à faire d’ici la fin de la saison, les Bengals mènent leur division avec un demi match en avance et devront en plus, rendre visite aux Steelers à la semaine 17. Pour les Steelers, le porteur de ballon Le’Veon Bell a connu un autre fort match. Il a couru 26 fois pour 185 verges et marqué 2 touchés en plus de capter 6 passes pour 50 verges et un autre touché. Après Murray des Cowboys, il est considéré comme l’un des meilleurs de la ligue à sa position. Sa signature n’est pas la vitesse ni la puissance, mais bien la patience ainsi que la prise de décision rapide lors de ses courses pour prendre le bon couloir et de cumuler le maximum de verges. Il est devenu le 2e joueur de l’histoire de la NFL avec 200 verges au total dans 3 matchs consécutifs (Walter Payton en 1977).

Rams (6-7) 24-0 Redskins (3-10)

Rien ne va plus à Washington, les fans des Redskins avaient réclamé Colt McCoy pour remplacer RG3, mais il n’a guère fait mieux. On se demande si le coach en chef Jay Gruden perdra son poste à sa 1re saison, déjà que les Skins continuent à payer le salaire de Shanahan (7M$). Quant aux Rams, ils connaissent une bonne séquence avec une fiche de 6-7 après avoir débuté la saison avec 1-4. Leur défense s’améliore de match en match, ils ont réussi 7 sacs du quart face à McCoy.

Giants (4-9) 36-7 Titans (2-11) 

Malgré une saison décevante, les Giants ont quand même des jeunes joueurs super talentueux en Odell Beckham Jr et Andre Williams. Beckham est une vedette et un grand receveur, il a connu un 4e match avec plus de 100 verges, un record d’équipe (130 verges sur 11 réceptions). Quant à Williams, il a récolté 131 verges au sol, un sommet personnel cette saison et a marqué un touché. À noter que le botteur Josh Brown des Giants a réussi 5 placements dont un de 52 verges. Les Titans se sont inclinés pour la 7e fois de suite et pour la 11e fois à leurs 12 derniers matchs. Les partisans des Titans ont hué la performance de l’équipe et plusieurs portaient des sacs en papier sur leur tête. Le quart Zach Mettenberger a été blessé et a été remplacé par Jake Locker, les 2 ont été victimes de 8 sacs du quart.

Panthers (4-8-1) 41-10 Saints (5-8)

Drew-Brees-Saints-madQu’est-ce qu’il se passe avec les Saints, c’était la semaine où ils pouvaient se séparer du reste pour se diriger vers le titre de leur division, mais ils se sont inclinés par 31 points contre les Panthers au Superdome. C’était leur 4e défaite de suite à domicile, la 1re fois sous les ordres du coach en chef Sean Payton. Avec cette victoire, les Panthers s’approchent des meneurs de leur section, les Falcons, qui seront les visiteurs à Green Bay lundi. Le cauchemar continue pour le coordonnateur des Saints Rob Ryan, sa défensive était dans le top 10 en 2013 et ils sont au fond du baril avec les mêmes joueurs, qui étaient de retour cette saison. Le quart adverse Cam Newton avait amplement du temps dans sa pochette et la ligne à l’attaque, l’une des pires de la NFL, avait une facilité à ouvrir les corridors pour leur porteur de ballon. Les Panthers faisaient ce qu’ils voulaient à l’attaque.

Jets (2-11) 24-30 Vikings (6-7) – prol.

Un touché de 87 verges en prolongation a permis aux Vikings de l’emporter face aux misérables Jets. Mais c’est une bonne nouvelle de perdre pour les Jets parce qu’ils auront un meilleur rang au prochain repêchage. On s’attend que le coach Rex Ryan et le DG John Idzik soient remerciés en fin de saison et ils pourront repêcher le quart arrière tant attendu à New York.

Colts (9-4) 25-24 Browns (7-6)

Encore un lent début pour le quart Andrew Luck et les Colts, mais ils sont revenus de l’arrière pour l’emporter et se diriger pour un « bye » en 1re ronde des séries. Ils ont effacé un déficit de 7-21 pour l’emporter 25-24 avec 32 secondes à faire à la rencontre. C’était la 12e remontée victorieuse de Luck en seulement à sa 3e saison en carrière. Pourtant les Browns avaient marqué 2 touchés défensifs, mais le quart Brian Hoyer a craqué sous pression en ne complétant que 14 de ses 30 passes pour 140 verges et 2 interceptions. L’attaque des Browns n’a cumulé que 61 verges et 3 premiers essais en 2e demie. Avec cette défaite, les Browns diminuent leurs chances de participer aux séries et finalement, on verra Johnny Football en action dans les prochaines semaines!!!

Buccaneers (2-11) 17-34 Lions (9-4)

Les Lions auront un calendrier favorable d’ici la fin de la saison et ils devront en profiter en gardant leur receveur vedette Calvin Johnson en santé pour qu’ils puissent confirmer leur présence en séries. Megatron est en santé au bon moment, il a terminé  la rencontre avec 8 passes captées pour 158 verges et un touché. Les Lions avaient besoin de cette victoire afin de demeurer dans la course aux séries et devront tous les gagner, en plus de leur affrontement contre les Packers à la semaine 17. Quant aux Bucs, ils ont plusieurs lacunes à combler, mais la principale sera au poste de quart. Nous le savons depuis un certain temps que ni Josh McCown ni Mike Glennon ont les habiletés à devenir des quarts de franchise et McCown l’a confirmé dimanche en lançant 2 interceptions dont une dans la zone payante. C’était sa 3e interception cette saison dans cette zone. La ligne à l’attaque des Bucs n’aident pas non plus à la situation, elle a alloué 5 sacs du quart contre les Lions.

Texans (7-6) 27-13 Jaguars (2-11)

Jouant dans la section Sud dans l’Américaine a ses avantages. Les Texans sont à un match de la dernière place en séries et ils auront un autre affrontement contre les Jaguars. Leur match contre les Ravens à Houston pourrait déterminer si les Texans joueront en janvier. JJ Watt a encore connu un fort match en réussissant 3 sacs du quarts contre les Jags. Si les Texans participeront aux séries, les chances seront du côté de JJ Watt afin de devenir le prochain MVP de la NFL.

Bills (7-6) 17-24 Broncos (10-3)

Les Bills ont stoppé la séquence de Peyton Manning avec au moins une passe de touché à 51 matchs, mais l’attaque au sol a compensé et s’améliore de plus en plus afin d’aider l’attaque des Broncos à cumuler les victoires. Les porteurs de ballon CJ Anderson et Juwan Thompson ont cumulé ensemble pour 121 verges et 3 touchés sur 25 courses. Une chance que ce duo a performé car Manning a connu son pire match depuis le dernier Super Bowl. Mais, c’est une bonne nouvelle pour les Broncos, car maintenant, l’attaque au sol est une menace supplémentaire pour les Broncos. S’ils peuvent jumeler ce jeu au sol avec l’attaque aérienne ainsi qu’une bonne défensive avec Ware et Miller, les Broncos seront dangereux! Encore une fois, le morceau du puzzle qui manque pour les Bills est un bon quart-arrière, car la défensive est excellente et ils ont beaucoup de talent à l’offensive.

Chiefs (7-6) 14-17 Cardinals (10-3)

Cards-Robert-HughesOh que ça fait du bien cette victoire aux Cards. Les dernières semaines s’annonçaient très difficiles pour eux (avec Drew Stanton au poste de quart), mais cette victoire a permis aux Cards de demeurer au sommet de leur division. Ils ne sont plus les favoris dans la conférence Nationale, mais les Cards pourront avoir une bonne position dans les séries et se fier à leur défensive pour aller chercher des victoires. Autre mauvaise nouvelle pour les Cards au niveau des blessures, la saison est terminée pour leur porteur de ballon Andre Ellington. Les Cards l’ont remplacé par Kerwynn Williams qui a récolté 100 verges de gains au sol, deux jours seulement après avoir été promu de l’équipe d’entraînement des Cards. Pour les Chiefs, Justin Houston se dirige pour battre le record du plus grand nombre de sacs du quart (Michael Strahan avec 22), il en a maintenant 16 en 13 matchs. Ce sera difficile, mais faisable !

Seahawks (9-4) 24-14 Eagles (9-4)

La défensive des Seahawks a été dominante face à la puissante machine explosive des Eagles. Earl Thomas, Richard Sherman et le reste de la fameuse « Legion of Boom » ont limité les Eagles à 139 verges à l’attaque, leur plus petit total depuis l’arrivée du coach Chip Kelly à la tête de l’équipe. Les Seahawks ont établi un record d’équipe avec un temps de possession de 41:56 et les Eagles ont effectué seulement 45 jeux à l’attaque. Mentionnons également l’excellente performance du quart Russell Wilson, il a été magique avec ses pieds et ses mains. Il a lancé pour 263 verges et 2 touchés ainsi que 48 verges par la course et marqué un touché. La défensive des Eagles a été testée à tous les niveaux, en plus de contenir Wilson, elle a été sur le terrain trop longtemps donc, elle était très fatiguée en fin de rencontre. Les Eagles recevront les Cowboys la semaine prochaine et le sommet de la division Est dans la Nationale sera à l’enjeu.

49ers (7-6) 13-24 Raiders (2-11)

Ça sent la fin pour l’ère Jim Harbaugh avec les Niners. Avec les rumeurs qu’il sera avec une autre formation l’an prochain, les Niners ne participeront pas aux séries depuis qu’Harbaugh est aux commandes. Si la défaite contre les Seahawks était inacceptable aux yeux du CEO Jed York, imaginez comment il se sent après la défaite contre les Raiders. Ça été très pénible de voir l’attaque des Niners cette saison pourtant très créative dans le passé, rien ne va plus avec le quart Colin Kaepernick. Sa gestion du match a été atroce tout au long de la saison, il n’a lancé que 174 verges contre les Raiders. De plus, sa ligne à l’attaque ne l’aidant pas avec 5 sacs du quart et de multiples pénalités pour retarder le match. Bizarre, l’entourage et les partisans qui voulaient lui donner le gros salaire, ne veulent plus l’avoir dans leur équipe !!!

Patriots (10-3) 23-14 Chargers (8-5)

Ça n’a pas été un grand match pour le quart des Pats Tom Brady, mais il peut remercier sa défensive pour l’avoir aidé à l’emporter face aux Chargers. Sans Chandler Jones et Dont’a Hightower, la défensive a constamment mis de la pression au quart adverse Philip Rivers. Jamie Collins a connu un fort match avec 9 plaqués et 2 sacs du quart. En passant, les Patriots ont l’avantage sur le face à face s’ils sont à égalité avec les Broncos pour le sommet de la conférence. Les Patriots ont gagné 8 de leurs 9 derniers matchs. Ils sont assurés de connaître une 12e saison consécutive d’au moins 10 victoires, la 2e plus longue séquence du genre dans l’histoire de la NFL. Pour les Chargers, ils ne sont pas encore exclus des séries, mais ce sera difficile avec un affrontement contre les Broncos la semaine prochaine.

Falcons (5-8) 37-43 Packers (10-3) – lundi soir

C’est incroyable de voir les Packers dominer à domicile au prestigieux Lambeau Field (prenez des notes les Saints!). Leur grande force est la domination en première demie. Les Packers ont réussi 22 premiers essais, c’est plus que le nombre de jeux effectués par les Falcons en 1re demie. Le quart Aaron Rodgers se dirige vers le titre de MVP, mais c’est grâce à l’excellente ligne à l’attaque. Rodgers a eu, pendant le match, plus de 3 secondes en moyenne avant d’avoir une certaine pression de la défense adverse !!! La défense des Packers n’a pas connu un grand match, mais on doit dire qu’elle a levé le pied sur la pédale en 2e demie, car les Falcons ont marqué 30 points lors des 30 dernières minutes. Grosse performance du receveur des Falcons Julio Jones qui a cumulé 259 verges sur 11 courses et un touché. Si la tendance se maintient, on aura droit à une finale de conférence entre les Packers et les Seahawks au Lambeau Field. Ce sera excitant de voir une excellente défensive contre une attaque explosive dans l’une des meilleures ambiances et atmosphères du football.

Que pensez-vous de cette 14e semaine, quel a été votre fait saillant de la semaine?  N’oubliez pas de suivre toute l’actualité francophone de la NFL sur Le Blitz NFL

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de l’entrée en scène de la SEC ce week-end, les rivalités dans la NCAA ainsi qu’à surveiller à la semaine 4.

Actualité 2020-21

Retour sur les matchs de la semaine passée, réponse des auditeurs à notre question de la semaine : Vos rivalités préférées et tour d’horizon...

Actualité 2020-21

La semaine 4 dans la NCAA est synonyme avec le retour de la SEC. Beaucoup d’action sur nos téléviseurs, incluant 6 matchs annoncés sur TSN,...

Actualité 2020-21

La conférence Mountain West a annoncé jeudi que sa saison de football universitaire commencera le 24 octobre.

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 3 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

Actualité 2020-21

Voici l’horaire TV NFL au Québec et le reste du Canada – semaine 3.

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on fait un bref retour sur la dernière semaine dans la NFL et on dévoile nos 3 matchs à...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x