Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

Quoi retenir de la semaine 12 dans la NFL 2014

Odell Beckham Jr des Giants

Enfin, les Raiders ont gagné leur premier match de la saison, il y a maintenant une course à 3 au sommet de la division Ouest dans la Nationale avec la défaite des Cards et les victoires des Seahawks et Niners, et les Cowboys sont invaincus à l’étranger. Voici le résumé de la 12e semaine dans la NFL.

Chiefs (7-4) 20-24 Raiders (1-10) – jeudi soir

Carr-Jones-RaidersToute une surprise, les Raiders ont remporté leur premier match de la saison face aux Chiefs qui luttent présentement pour le sommet de leur division avec les Broncos. Malgré que les Raiders ont mené tout le long du match, ils ont quasiment trouvé le moyen de le perdre. Les Chiefs ont réussi à combler un déficit de 3-17 et prendre les devants par la suite 20-17. Mais les Raiders ont réussi à compléter avec succès leur dernière séquence et marqué le touché victorieux avec un peu moins de 2 minutes à faire à la rencontre. Les Raiders ont cru pouvoir trouvé un bon porteur de ballon en Latavius Murray qui a fourni 112 verges en quatre courses et 2 touchés, mais il a dû quitter à cause d’une commotion cérébrale. Pour les Chiefs, ils se sont réveillés trop tard et cette défaite fait mal pour la course au sommet de leur division. Ils sont à égalité au 2e rang avec les Chargers et une victoire derrière les Broncos.

Titans (2-9) 24-43 Eagles (8-3)

Le quart Mark Sanchez et les Eagles se sont relevés après leur cuisante défaite face aux Packers la semaine dernière. Ils ont facilement battu les pauvres Titans des 2 côtés du ballon. On a qu’à se demander si l’attaque sera constante avec Sanchez aux commandes et LeSean McCoy comme menace sur le jeu au sol. Les Eagles affronteront le 1er des 2 matchs (en 18 jours) face aux Cowboys ce jeudi « Thanksgiving » comme enjeu, le sommet de la division Est dans la Nationale.

Browns (7-4) 26-24 Falcons (4-7)

Les Browns saluent le retour du receveur vedette Josh Gordon et il arrive au bon moment, car ils auront un calendrier assez difficile d’ici la fin de la saison. Gordon a capté 8 passes pour 120 verges. Les Browns ont également été chanceux et demeurent dans la course au sommet de leur division, car la mauvaise gestion du temps (encore!) du coach en chef des Falcons Mike Smith l’a aidé dans cette victoire. D’ici la fin du calendrier, les Browns affronteront seulement une équipe avec une fiche perdante. Pour les Falcons, ils devaient l’emporter face aux Browns pour demeurer dans la course dans la pire division de la NFL. Je pensais que Smith serait remercié en fin de saison, mais il se peut que ce soit avant, inacceptable!

Lions (7-4) 9-34 Patriots (9-2)

Les Patriots n’ont pas eu de problèmes à battre l’une des meilleures défensives de la NFL. Le quart Tom Brady a été précis et en plus de Jonas Gray la semaine dernière, c’était le nouveau venu LeGarrette Blount qui s’est occupé de la course au sol. Les Patriots démontrent présentement qu’ils sont la meilleure équipe du circuit. On pensait au début qu’il y avait peut-être une faiblesse sur le jeu au sol, mais avec l’ajout de Blunt, les Patriots viennent de combler cette faiblesse. Au niveau de l’attaque, ils progressent encore avec Gronkowski comme cible la plus menaçante. En défense, les ajouts des secondeurs Revis et Browner rapportent et les Pats semblent imbattables à domicile surtout, qu’ils se dirigent vers l’avantage du terrain pour les prochains éliminatoires. Pour les Lions, ils ne sont pas capables de finaliser leurs séquences de jeu avec des points au tableau. En défensive, ils régressent en ne commettant aucun sac du quart. Ils me font penser à la saison dernière où ils régressaient en fin de saison et n’étaient plus une menace. Une chance qu’ils ont un calendrier moins difficile d’ici la fin où ils affronteront seulement une équipe avec une fiche gagnante.

Packers (8-3) 24-21 Vikings (4-7)

On parle des Patriots comme la meilleure équipe de la NFL, mais il ne faut pas négliger les Packers. Le porteur de ballon Eddy Lacy a vite oublié les déboires de début de saison et le quart Aaron Rodgers joue comme le meilleur quart de la ligue présentement. Plus qu’on se rapproche de la fin de saison, plus les Packers se fient à Lacy sur le jeu au sol qui joue un rôle primordial au niveau de l’attaque des Packers. Il a cumulé 125 verges sur 25 courses et a marqué 2 touchés. C’était son 4e match consécutif avec plus de 114 verges. Son jeu physique fatigue énormément la défense adverse, ce qui donne un peu de repos et moins de pression sur Rodgers. Le prochain match sera peut-être un avant-goût du prochain Super Bowl alors que les Packers recevront les Patriots au Lambeau Field. Pour les Vikings, on note que le quart recrue Teddy Bridgewater continue à avoir de la difficulté avec ses longues passes. Il affiche seulement une moyenne de 6.6 verges par passe. De plus, il n’a pas l’aide nécessaire de sa ligne offensive qui ne le protège pas assez ainsi qu’un receveur inconstant en Cordarelle Patterson en qui les Vikings avaient beaucoup d’attentes. Encore beaucoup de travail pour Bridgewater.

Jaguars (1-10) 3-23 Colts (7-4)

Les Colts ont débuté le match à la légère. Tellement que le quart Andrew Luck a été victime de 5 sacs du quart et a échappé le ballon 3 fois dont 2 pour un revirement. Mais les Jaguars sont tellement pas bons que les Colts se sont repris et ont remporté le match. Une mention au receveur des Colts TY Hilton, il a célébré la naissance de son premier enfant en marquant un touché de 73 verges, une promesse qu’il a tenue pour sa fille. Il a terminé la rencontre avec 122 verges sur 4 passes captées. Pour les Jaguars, le quart Blake Bortles a encore lancé une interception. Il a été intercepté à chaque partie qu’il a joué cette saison et mène la NFL avec 15 en 9 matchs.

Bengals (7-3-1) 22-13 Texans (5-6)

Dalton-BengalsMalgré la victoire, les Bengals n’ont pas démontré qu’ils seront une menace d’ici la fin de la saison. AJ Green est de retour et il est en grande forme, la course au sol est efficace avec le duo Hill-Bernard, le quart Andy Dalton ne commet pas trop d’erreurs bref, nous avons encore des doutes s’ils réussiront à remporter un match éliminatoire. Ils n’ont pas réussi à le faire depuis 1990. Les Bengals devront continuer à bien performer, car les Browns poussent derrière. Pour les Texans, ils méritent un meilleur quart-arrière. On doit être patient avec Ryan Mallett, mais le temps joue contre eux. Pourtant, le reste de l’équipe fait sont travail. Malheureusement, JJ Watt ne peut pas jouer au poste de quart! Lundi, le Houston Chronicle rapporté que Mallett devra rater le reste de la saison en raison d’une déchirure à un muscle pectoral.

Buccaneers (2-9) 13-21 Bears (5-6)

Les Bears ont gâché le retour de leur ancien entraîneur-chef Lovie Smith et l’ont emporté face aux Bucs grâce à une excellent performance du porteur de ballon Matt Forte et une bonne défensive comme dans le bon vieux temps de Smith. Cette défensive a créé 4 revirements dont 2 pour des points au tableau. On le sait que Trestman n’aime pas courir avec le ballon, mais les Bears ont un excellent demi en Matt Forte. Il a cumulé 112 verges et marqué 2 touchés dans la victoire contre les Bucs. Il totalise 1308 verges cette saison et vient de battre le record d’équipe (Gale Sayers) pour le plus grand nombre de touchés.

Dolphins (6-5) 36-39 Broncos (8-3)

Peyton Manning a encore connu un fort match, mais c’est le jeu au sol qui a permis aux Broncos de demeurer en tête de la division Ouest dans l’Américaine. Sans leurs 2 principaux porteurs de ballon, les Broncos nous ont promis qu’ils s’amélioraient au niveau du jeu au sol. Ils ont rempli leur promesse en cumulant 201 verges sur 35 courses dont 167 verges par CJ Anderson en plus de marquer un touch. Ils n’avaient couru que 9 fois la semaine dernière dans la défaite contre les Rams. Pourtant, les Dolphins dominaient durant les 3 premiers quarts en capitalisant sur toutes les occasions, mais une interception du quart Tannehill (une déviation malchanceuse) en fin de match, a gâché la victoire aux Dolphins. Ils ont connu un fort match et Tannehill a été impressionnant en prenant de bonnes décisions et bien gérer son match. Encore une fois, ils n’ont pas réussi à finir le match avec la victoire et on dirait qu’ils n’ont pas réalisé qu’ils pouvaient battre les Broncos chez eux!!! Cette défaite diminue les chances aux Dolphins de participer aux séries, surtout avec la victoire des Bengals et des Browns.

Cardinals (9-2) 3-19 Seahawks (7-4)

Les Seahawks jouent très bien à domicile et l’ont très bien démontré face à leurs rivaux de division. La défensive des Hawks a été superbe limitant les Cards à 117 verges en première demie et 86 verges aériennes durant les 44 premières minutes de jeu. Ça été tout un duel défensif, même les Cards ont limité les Hawks à seulement 9 points en première demie. Le quart des Hawks Russell Wilson a été victime de 3 sacs du quart et a été plaqué à 7 occasions, un sommet cette saison. Avec cette victoire, les Hawks cognent à la porte d’entrée pour les séries et se rapprochent du sommet de leur division. Pour les Cards, ça été un retour à la réalité pour Drew Stanton, il s’est ennuyé du receveur Larry Fitzgerald, mais en général, je crois qu’ils s’ennuient de Carson Palmer tout court. Ce sera tout un défi pour Stanton, car les Hawks et les Niners sont très près derrière.

Rams (4-7) 24-27 Chargers (7-4)

Toute une fin de match, Marcus Gilchrist a intercepté une passe de Shaun Hill à la ligne des buts avec 56 secondes à faire et a permis aux Chargers de l’emporter face aux Rams. Les Chargers ne sont pas si bons qu’ils l’étaient en septembre, mais sont encore dans la course au sommet de l’Ouest dans l’Américaine, à égalité avec les Chiefs. Toutefois, ils auront un calendrier très difficile d’ici la fin de la saison en affrontant 5 équipes avec une fiche gagnante dont un à domicile face aux Broncos. Une mention au porteur de ballon des Chargers Ryan Matthews qui, de retour suite à une blessure, a connu un fort match en cumulant au moins 100 verges pour la première fois de la saison. Ce sera une aide très appréciée pour les Chargers au niveau de l’attaque pour les matchs à venir.

Redskins (3-8) 13-17 49ers (7-4)

Oh que c’était pénible de voir RG3 encore une fois. Vu que les Redskins ont tellement donné pour l’avoir, je crois que nous sommes « pognés » pour le voir dans cet uniforme pour encore un certain temps (dommage pour les fans des Skins). Bref, parlons des victorieux, les Niners. Ils ont remporté un 3e match consécutif par moins d’un touché et ils affronteront ce jeudi, les champions en titre, les Seahawks qui ont donné une certaine leçon contre les Cards dimanche. Ça n’a pas été un grand match et malgré les trois dernières victoires, les Niners n’ont pas été si convaincants. À un quatrième essai converti de subir la défaite, les Niners ont marqué un rare touché pour remporter le match. Ils ont été victimes de 3 revirements.

Cowboys (8-3) 31-28 Giants (3-8)

Ce n’était pas la meilleure performance des Cowboys, mais ils ont quand même remporté ce match qu’ils devaient gagner pour demeurer dans la course de la division Est dans la Nationale avec les Eagles. Ils ont maintenant une fiche de 5-0 à l’étranger cette saison. Les Cowboys sont venus de l’arrière afin de vaincre les Giants grâce à l’excellente performance de la ligne à l’attaque qui a permis au quart Tony Romo de connaître une soirée de 4 passes de touché. Cette ligne a également permis au porteur de ballon DeMarco Murray de cumuler 121 verges sur 24 courses. C’était le 10e match sur 11 pour Murray d’avoir cumulé plus de 100 verges.  Cette victoire signifie que les Cowboys joueront pour l’exclusivité du premier rang de leur division quand ils affronteront les Eagles, jeudi. Les Giants ont toutefois encaissé un sixième revers de suite et sont déjà éliminés de la course pour le titre de section. Il faut mentionner que nous avons été témoins de l’attrapé de l’année voir même l’attrapé de l’histoire de la NFL gracieuseté d’Odell Beckham Jr (voir vidéo).

https://www.youtube.com/watch?v=RzDt8NvsV1E

Jets (2-9) 3-38 Bills (6-5) – lundi soir à Détroit

Les Bills ont dominé les Jets dans un match disputé à Détroit, match reporté dû à la grosse tempête de neige à Buffalo. La défensive des Bills a carrément stoppé l’attaque des Jets en limitant le quart Michael Vick en complétant moins que la moitié de ses passes, aucun touché, une interception et  7 sacs du quart dont 2 chacun pour Mario Williams et Jerry Hughes. Du côté de l’attaque des Bills, ça n’a pas été spectaculaire mais le quart Kyle Orton a minimisé ses erreurs ainsi qu’une très bonne performance du receveur Robert Woods qui a cumulé 118 verges aériennes et marqué un touché. Ça été une très belle victoire des Bills malgré toutes les incertitudes qui entourait l’équipe la dernière semaine dû à la tempête de neige, ratant des pratiques ainsi que le changement d’horaire. Pour les Jets, le coach en chef Rex Ryan a mentionné qu’il n’est pas inquiet de son avenir avec l’équipe, je pense que c’est pour cela qu’ils perdent, le proprio ou le président devrait lui « botter » le derrière pour qu’il se réveille, car il y a un certain talent dans cette équipe et elle n’est pas exploitée à son plein potentiel.

Ravens (7-4) 34-27 Saints (4-7) – lundi soir

Les Ravens tiraient de l’arrière à la mi-temps, mais ils se sont repris à la 2e demie en plus de quelques mauvaises passes du quart adverse Drew Brees, ce qui a aidé les Ravens de mériter leur 7e victoire de la saison. Un fort match du porteur de ballon Justin Forsett en cumulant 182 verges et 2 touchés. Il a été le noyau important de cette attaque au sol qui a récolté un total de 215 verges. Pour la première fois de l’histoire de la NFL, les 4 équipes de la division Nord de l’Américaine ont 3 matchs au-dessus de .500. C’est tout à fait le contraire dans la division Sud dans la Nationale, les Saints demeurent au sommet malgré leur défaite, à égalité avec les Falcons… avec une fiche de 4-7!!! La pire division de la NFL. Pourtant reconnu d’être une force à domicile surtout en « primetime », c’était la 3e défaite consécutive des Saints au Superdome! En plus, ils ne jouent pas du bon football, Brees commet trop d’erreurs en 2e demie!

Que pensez-vous de cette 12e semaine, quel a été votre fait saillant de la semaine?  N’oubliez pas de suivre toute l’actualité francophone de la NFL sur Le Blitz NFL

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 417 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Il ne reste que deux semaines avant la fin de la saison 2020 de football universitaire, qui s’ouvrira en décembre avec un programme complet...

Actualité 2020-21

Une semaine de plus dans les livres et une semaine où les Buckeyes et les Ducks s’éloignent des séries. Dion et Fafouin ne sont...

Actualité 2020-21

La deuxième édition du Top 25 du comité des éliminatoires du football universitaire (CFP) de cette saison a été dévoilée mardi, avec peu de...

Actualité 2020-21

Aucun upset majeur dans notre Top 10 maison cette semaine. Voici à quoi ressemble l’exercice de la semaine 13 (le chiffre entre parenthèse est...

Actualité 2020-21

C’est la fin Novembre dans la NCAA. En temps normal, on se préparerait pour la fin de semaine des championnats de conférence. Avec la...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on parle des congédiements à Détroit et à Jacksonville ainsi que les 2 matchs à surveiller cette semaine.

Actualité 2020-21

Il devait y avoir un match de « football du jeudi soir », mais il n’y en a pas eu. Les Ravens et les Cowboys ont...

Actualité 2020-21

Le portrait des éliminatoires de la NFL se précise, même si le calendrier continue d’être affecté par la pandémie de COVID-19.

Actualité 2020-21

Il ne reste que deux semaines avant la fin de la saison 2020 de football universitaire, qui s’ouvrira en décembre avec un programme complet...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x