Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

Quoi retenir de la semaine 10 dans la NFL 2014

Il ne faut pas comprendre la NFL ces temps-ci… Les Jets surprennent les Steelers, les Niners battent les Saints chez eux, les Falcons sont encore dans la course avec une fiche de 3-6 et Andy Dalton des Bengals est incapable de gagner sous les projecteurs. Voici le résumé de la 10e semaine dans la NFL.

Browns (6-3) 24-3 Bengals (5-3-1)

Il faudra peut-être prendre les Browns au sérieux. Avec cette victoire contre les Bengals, ils mènent la division Nord de l’Américaine, la meilleure division du circuit présentement (l’équipe au dernier rang de cette division a une fiche supérieure à .500). Parlant du match, c’était une autre rencontre du jeudi soir pénible à voir ! Le quart des Bengals Andy Dalton a connu un match atroce et a diminué les chances de son équipe de participer aux séries avec cette défaite cuisante sous les projecteurs. Les Bengals ont une fiche de 18-41 lorsqu’ils jouent pendant les heures de grande écoute.

La défense des Browns ont malmené Dalton, qui a complété seulement 10 de ses 33 passes pour 86 verges. Dalton a aussi été victime de trois interceptions et deux sacs du quart. Le quart des Browns Brian Hoyer a connu un match raisonnable en complétant 15 de ses 23 passes pour 198 verges. Mais, son attaque au sol l’a grandement aidé qui a amassé 170 verges par la course. Terrance West a cumulé 94 verges en 26 courses. West, Isaiah Crowell et Ben Tate ont marqué un touché au sol chacun.

Chiefs (6-3) 17-13 Bills (5-4)

Donnons crédit au coach en chef des Chiefs Andy Reid et ses adjoints. Ils ont encore joué du football intelligent autant à l’attaque qu’à la défensive profitant des erreurs des Bills pour capitaliser. Les Chiefs ont utilisé leurs forces à l’attaque en Jamaal Charles et Dwayne Bowe pour accumuler les verges et fatiguer la défense adverse. Même si le quart Alex Smith a été victime de 6 sacs du quart, les autres vedettes des Chiefs ont fait le travail nécessaire. Pour les Bills, l’attaque allait nulle part surtout dans la zone payante. Ils ont mené au niveau des verges totales à l’attaque, le quart Kyle Orton a été meilleur que Smith, mais les revirements au mauvais moment les ont déstabilisé et n’ont pu se remettre !

Cowboys (7-3) 31-17 Jaguars (1-9) – Londres

Le quart Tony Romo était de retour suite à sa blessure au dos et les Cowboys ont démontré qu’il faut encore les prendre au sérieux. Même s’ils ont affronté les pauvres Jaguars, la ligne offensive a dominé autant sur les jeux au sol que par la passe. Romo a seulement été victime d’un sac du quart et il a lancé pour 247 verges de gains ainsi que 3 touchés. Et, le porteur de ballon DeMarco Murray a encore connu un match de 100 verges et plus par la course. La défensive des Cowboys a été solide tout au long du match malgré quelques erreurs minimes. Tout cela a été très encourageant après 2 défaites consécutives. C’était la même histoire du côté des Jaguars, rien à signaler sauf une autre bonne performance du porteur de ballon Denard Robinson. Son touché de 30 verges a été le seul fait saillant positif pour les Jags.

Dolphins (5-4) 16-20 Lions (7-2)

Calvin-Johnson-Lions-DOlphinsC’était le match où l’on a vu ce que les Lions sont capables de faire. Une excellente défensive en allouant 222 verges et une attaque assez persistante qu’ils ont marqué 20 points au 4e quart. De plus, ils ont assez de talent dans cette équipe qu’ils peuvent masquer leurs erreurs (ils ont été pénalisés 10 fois pour 98 verges). Malgré une interception et victime de 3 sacs du quart, Matthew Stafford a démontré, tout au long du match, son calme et sa patience jusqu’au dernier jeu du match pour l’emporter. Pour les Dolphins, une autre défaite crève-cœur en fin de match (imaginez s’ils gagnaient ce match plus celui contre les Packers, ils auraient  une fiche de 7-2!!!). Le problème avec les Dolphins est qu’ils ne sont pas capables de succéder de gros jeux importants et avec ce manque de constance, ils n’iront pas loin dans leur division ni une participation aux séries.

49ers (5-4) 27-24 Saints (4-5) – prol.

Le match le plus excitant de la journée. Les Saints n’avaient pas perdu à domicile depuis la saison 2012 et les Niners se dirigeaient vers une 3e défaite de suite. Les Saints avaient débuté lentement avec 2 interceptions du quart Drew Brees et tirant de l’arrière 10-21 à la demie. Ils ont dominé la 2e demie et comblé le déficit voir même prendre l’avance, mais n’ont pas été capables de la protéger et de couvrir Michael Crabtree sur une longue passe de Kaepernick en fin de match (le point tournant du match). L’attaque des Saints n’a pas réussi à capitaliser sur 2 séquences de jeu en prolongation, Drew Brees a échappé le ballon et les Niners l’ont emporté sur un placement de 35 verges. Un autre regain de vie pour les Niners en cette saison en dents de scie !!!

Titans (2-7) 7-21 Ravens (6-4)

Les Ravens sont derniers de leur division avec une fiche de 6-4, mais la défaite des Bengals et des Steelers l’ont aidé à demeurer dans la course au sommet (Browns sont 1ers avec une fiche de 6-3). Donnons crédit à la défensive des Ravens. Malgré qu’elle a alloué 142 verges au 1er quart, elle s’est réveillée par la suite en n’allouant que 210 verges au total. Une mention au porteur de ballon des Ravens Justin Forsett que je trouve qu’il est l’un des plus sous-estimé de la ligue présentement. Il a terminé la rencontre en cumulant 112 verges sur 20 courses et 2 touchés. Il a maintenant une moyenne de 5.4 verges par course pour un total de 721 verges cette saison (4e rang dans la NFL derrière Murray, Foster et Bell). C’était le 2e départ en carrière du quart des Titans Zach Mettenberger, il avait l’air d’un Tom Brady à sa première séquence qui a duré plus de 8 minutes, mais n’a pas été aussi efficace pour le reste de la rencontre.

Steelers (6-4) 13-20 Jets (2-8)

On se demande si la fiche des Jets serait différente avec Michael Vick au poste de quart partant. On ne le saura jamais, mais il a très bien surpris les Steelers qui étaient sur une lancée victorieuse. Les Jets ont réussi à surprendre les Steelers sur 4 facettes du jeu: ils ont créé des revirements, ils ont gardé le ballon plus longtemps, ont mis de la pression constante sur Roethlisberger et leur jeu au sol a été efficace. Ça été le match le plus complet des Jets de la saison ! Et pour les Steelers, on n’a qu’à résumer le fait qu’ils ont sous-estimé les Jets. Des revirements et le manque d’opportunisme ont coûté la victoire dès le début du match. Michael Vick est devenu le 1er quart de l’histoire de la NFL à surpasser 6000 verges par la course.

Falcons (3-6) 27-17 Buccaneers (1-8)

Le botteur Matt Bryant a réussi 4 placements pour aider les Falcons qui ont connu des hauts et des bas à l’attaque, mais juste assez pour battre les Bucs. Le quart Matt Ryan a complété 20 de ses 31 passes pour 219 verges, un touché et on a vu le bon vieux robuste Steven Jackson avec 81 verges sur 16 courses. Avec cette victoire, les Falcons sont encore dans la course au sommet de leur division, ils sont à une victoire des Saints qui ont une fiche de 4-5. Les Bucs ont été erratiques sur plusieurs facettes du jeu. Malgré les 301 verges et 2 touchés du quart Josh McCown, il a été victime de 2 interceptions et n’a pas eu le support nécessaire de son attaque au sol. Il a même craqué en conférence de presse après le match, voir la vidéo ci-dessous.

FOX 13 News

Broncos (7-2) 41-17 Raiders (0-9)

Ça été loin de la perfection pour Peyton Manning avec ses 2 interceptions, mais ses coéquipiers l’ont aidé à bien paraître en complétant 31 de ses 44 passes pour 340 verges et 5 touchés. Sa journée s’est terminée au début du 4e quart. Une autre arme s’est ajoutée à l’attaque des Broncos, il s’agit de CJ Anderson qui a cumulé 90 verges sur 13 courses ainsi que 73 verges de gains aériens  sur 4 attrapés et un touché. Pour les Raiders, je me demande s’ils vont pouvoir en gagner une d’ici la fin de la saison. Peut-être contre les Rams à la semaine 13, mais je n’y crois pas !

Rams (3-6) 14-31 Cardinals (8-1)

Toute une mauvaise nouvelle pour les Cards. 2 jours après avoir reçu une prolongation de contrat de 3 ans et 20M$ garantis, le quart Carson Palmer s’est déchiré le ligament croisé antérieur au 4e quart et sa saison est maintenant terminée. Les Cards ont maintenant une fiche de 8-1 après une superbe remontée de 3 touchés au 4e quart et avec Drew Stanton en relève. Malgré que Stanton a aidé les siens à 3 victoires, la blessure à Palmer risque de diminuer les chances de devenir la 1re équipe à accueillir le Super Bowl dans son domicile. Avec les bonnes performances des Niners et des Seahawks dimanche (et ils sont plus en santé que les Cards), la division Ouest dans la Nationale risque de se corser dans les prochaines semaines. Tout un défi à surmonter pour Stanton et les Cards, c’est à suivre…

Giants (3-6) 17-38 Seahawks (6-3)

Marshawn-Lynch-Seahawks-GiantsLes Seahawks ont encore utilisé leur recette gagnante qui était de maximiser l’utilisation du porteur de ballon Marshawn Lynch et une défense solide pour freiner leur adversaire. Lynch a marqué 4 touchés et cumulé 140 verges. Les Seahawks ont cumulé 350 verges par la course et 5 touchés au sol, un record cette saison dans la ligue et un record d’équipe (510 verges au total à l’attaque, ça fait mal à l’orgueil des Giants!). Le quart Russell Wilson a effectué les gros jeux au bon moment, mais son jeu manque de constance, ce qui inquiète le plus dernièrement. Ses receveurs en arrachent et le manque de patience dans la pochette n’aide pas la prise de décision à Wilson.

Bears (3-6) 14-55 Packers (6-3)

Autre défaite humiliante pour les Bears, rien ne va plus à Chicago, mais qui est à blâmer? Le coordonnateur défensif Mel Tucker, le coach en chef Marc Trestman ou le quart Jay Cutler? Les Bears ont alloué 106 points dans les 2 derniers matchs et n’ont marqué que 7 points en première demie des 3 dernières défaites. Cutler est retombé dans ses mauvaises habitudes au niveau des revirements et les Bears n’ont pas encore gagné cette saison à domicile. Même les Raiders sont plus compétitifs qu’eux dernièrement. Des changements s’imposent et tant qu’à faire, qu’ils fassent le grand ménage autant chez les entraîneurs que certains joueurs!

Pour les Packers, le quart Aaron Rodgers a lancé 6 passes de touché en une demie, un record de la ligue et a égalé un record d’équipe pour le nombre de touché dans un match. Il a pu battre le record de la ligue de 8 touchés dans un match, mais a été retiré au 3e quart. Il a terminé la rencontre en complétant 18 de ses 23 passes pour 315 verges.

Panthers (3-6-1) 21-45 Eagles (7-2) – lundi soir

Comment bien faire paraître un quart substitut à son 1er départ de la saison et depuis décembre 2012? Et bien, demandez aux Eagles. Remplaçant Nick Foles, blessé, Mark Sanchez a récolté 332 verges et 2 touchés à Jordan Mathews qui a cumulé 138 verges sur 7 attrapés. La ligne offensive a su protéger Sanchez, lui donnant tout le temps qu’il voulait. La défense a excellé en obtenant 9 sacs du quart (3.5 sacs par Connor Barwin) et un retour d’interception pour un touché. Les unités spéciales ont marqué un touché en retournant un botté. Bref, c’est tout ça la recette gagnante des Eagles. Ils ont eu un temps de possession d’un peu plus de 9 minutes en 1re demie et ils menaient 31-7. Les Eagles ont gagné 4 des 5 derniers matchs et sont invaincus à domicile (5-0).

Pour les Panthers, le quart Cam Newton ne semble pas à 100% et le reste de l’équipe ne démontre pas la détermination qui veut se battre pour une place en séries. En plus des 9 sacs du quart, Newton a commis 4 revirements dont une interception pour un touché. C’était leur 4e défaite consécutive.

Que pensez-vous de cette 10e semaine, quel a été votre fait saillant de la semaine?  N’oubliez pas de suivre toute l’actualité francophone de la NFL sur Le Blitz NFL

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Nous voici déjà à notre 200ième podcast depuis les tout début de Sports Lucides! Merci à vous d’être présent chaque semaine !

Actualité 2020-21

Troisième semaine d’activité dans la NCAA qui s’annonce intéressante avec notre premier match de la saison contre deux équipes du Top 25. C’est aussi...

Actualité 2020-21

La saison de football de la conférence Big Ten est de retour pour le moment. La ligue a annoncé mercredi matin qu’avec la mise...

Actualité 2020-21

La première vraie semaine d’activité est maintenant derrière nous dans la NCAA. Après une semaine “0” sans trop d’émotions et duels chaudement disputés, mon...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 2 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 1 dans la NFL

Actualité 2020-21

La semaine 1 est souvent appelée la semaine des réactions trop fortes. C’est encore pire cette année puisque nous n’avons pas eu de présaison...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x