Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

L’état des forces: Mi-Saison NFL 2014 (#32-#14)

À l’instar du comité de sélection de la NCAA, reprenons cette tradition de classer les équipes de #32 à #1, avec comme risque de s’aliéner les fans de la majorité des équipes! Si vous n’êtes pas familiers avec mes groupements, voir le classement précédent après 4 semaines  ou en début de saison 

LES JAMBONS

En début de saison l’optimisme faisait en sorte que seulement 4 équipes étaient à mes yeux des jambons. Disons que la liste s’allonge, ce qui est un peu normal quand on perd l’optimisme de début de saison et qu’on voit les résultats sur le terrain.

32- Oakland Raiders

RaidersLe siège est confortable. Ils sont à 32 pour y rester, il y a très peu de lumière au bout du tunnel avec très peu de jeunes autour desquels bâtir, bien que Carr semble montrer qu’il a sa place dans cette ligue.

31- Jacksonville Jaguars

Un peu de lumière au bout du tunnel depuis que Bortles joue, mais il va falloir qu’ils réussissent à le protéger avant qu’il ne développe la david-carr-ite.

30- Tampa Bay Buccaneers

1-6, et surtout, ils sont 0-4 à domicile. Je continue de croire qu’ils ont beaucoup plus de talent que ça, mais ils vont finir par me convaincre du contraire.

29- Tennessee Titans

Elle est où, l’équipe qui a démoli les Chiefs en début de saison? Je me demandais cet été si c’était Whiz qui était responsable de la renaissance de Philip Rivers l’an dernier ou si c’était Mike McCoy. Whiz a quitté San Diego, Rivers marche encore, et Whiz est encore pris avec des problèmes de QB qui ont défini ses dernières années en Arizona. J’ai ma réponse.

28- New York Jets

Je suis embarqué dans une tirade avec le collègue Simon Bussières dimanche soir sur les qualités de Rex Ryan comme entraîneur-chef.


S’il ne se trouve pas une autre job de HC cet hiver, ce sera à cause de sa personnalité et sa tendance à faire un cirque médiatique, pas à cause de ses résultats comme coach, car il avait (avant cette année) pas mal toujours réussi à gagner plus que le talent individuel de son club pouvait laisser entendre.

27- Atlanta Falcons

Dans un match que les deux équipes et surtout les deux entraîneur-chef faisaient visiblement exprès pour perdre, les Falcons ont réussi à laisser passer une avance de 21 points face à une équipe privée de sa principale superstar de WR, ses trois premiers TE et son RB vedette. Ça veut tout dire.

LES MAUVAIS

Ce sont moins des causes perdues que les clubs déjà nommés et la plupart ont soit plusieurs performances adéquates, soit une victoire impressionante :

26- St. Louis Rams

RamsVictoire inspirante à domicile face aux Seahawks, qui les laisse dans ce groupe plutôt qu’avec les jambons. Tout le talent en défensive ne se traduit pas en production cependant, et forcément cette attaque n’est pas capable de compenser. Ce qui devait être le point culminant du grand plan de construction de cette équipe à partir du magot récupéré dans l’échange de RGIII est devenu un échec retentissant : la sélection de Tavon Austin avec un top-10 pick.

25- Washington Redskins

J’étais sceptique quant à l’embauche de Jay Gruden, trouvant que les chaussures de Mike Shanahan seraient difficiles à remplir. C’est le cas. La défensive a joué un peu dessus de sa tête, mais demeure limitée. Belle victoire à Dallas lundi, je ne sais pas si ça en dit plus sur les Cowboys ou sur les Redskins.

24- Minnesota Vikings

On a commence à voir de belles aptitudes de Teddy Bridgewater, et on voit en lui le calme et la prestance de certains grands quarts, mais il y aura des erreurs d’apprentissage en cours de route. Le reste vaut pour le reste de l’équipe aussi. Une grande déception est leur ligne offensive, ce qui nuit dans toutes les facettes du jeu.

23- New York Giants

Difficile de s’habituer de les voir si bas. Mais, outre ce jeudi soir où ils ont mangé les Redskins tout rond, qu’ont-ils fait? Ils ont été à peine moyens, c’est tout. L,attaque prends du mieux, la défensive commence à revenir sur terre. Il n’y a plus rien de dominant dans cette équipe et je me demande même s’ils auront un candidat au Pro Bowl?

22- Cleveland Browns

Après une tendance à la hausse dans le classement et dans mon estime, ils sont retombés assez lourdement sur le derrière dans les deux dernières semaines, une défaite face aux tristes Jaguars et une performance peu inspirante face aux encore-plus-tristes Raiders. Peut-être qu’on commence à voir les vrais Browns, qui sont particulièrement affectés par la blessure à Alex Mack, qui avait jusqu’alors performé comme un des meilleurs centres de la ligue. Le retour de Josh Gordon va peut-être insuffler une dose de dynamisme dans l’attaque, à moins qu’il n’insuffle une dose de …laissons faire, vous comprenez la joke quand même!!!

21- Houston Texans

Ils sont 4-4, mais ils ont battu, tenez-vous bien : les Redskins, les Titans, les Raiders et les Bills. Pas fort. À leur décharge, ils sont restés dans le match dans chacune de leurs défaites, contre certaines bonnes équipes comme les Cowboys, Colts et Steelers. Une équipe qui tire le maximum de Arian Foster et d’un duo de WR athlétiques, mais qui est sommes toutes limitée par son quart et sa tertiaire.

20- Chicago Bears

Je vous résume la saison des Bears en une séquence: un des nouveaux arrivants sur qui on comptait pour renverser a vapeur en défense, Lamarr Houston, vient de se défaire le genou en célébrant un sack alors que son équipe tire de l’arrière par 25 points…

http://youtu.be/1IssuoFq_h8

LES MOYENS

Probablement le groupe le plus difficile à classer donc ne pas tenir trop compte de l’ordre, vous pourriez mettre ces 6 équipes dans n’importe quel ordre et je trouverais des arguments pour défendre votre ordre. Mais voici le mien :

19- Carolina Panthers

PanthersLa belle nouvelle, c’est que Cam Newton est resté en un seul morceau malgré le fait que sa OL est la pire en protection de passe selon www.profootballfocus.com, et qu’il progresse et commence à être capable de traîner l’équipe sur ses épaules. La mauvaise, c’est que sans Greg Hardy, la DL ne peut pas masquer la faiblesse de la tertiaire et la défensive se fait varlopper.

18- Buffalo Bills

Quand Kyle Orton est en train de sauver votre saison, c’est signe que c’était vraiment pathétique avant. Signe d’un club moyen, ils ont été déclassés par les excellentes équipes (San Diego, New England) mais ont été dans le match ou l’ont emporté contre d’autres clubs moyens.

17- Miami Dolphins

Une des équipes les plus schizophrènes de la ligue. Ils sont capables de dominer les Pats, de tenir tête aux Packers et d’aller planter les Bears, mais se sont fait dominer par les Bills et les Chiefs. La tendance est positive, Tannehill semble prendre confiance et la OL aussi.

16- New Orleans Saints

Eux sont plus facile à comprendre. Incapables de bien jouer sur la route, ils sont 3-0 à domicile, même si la victoire contre les Packers est la seule bonne performance qu’ils ont offert cette saison.

15 – Kansas City Chiefs

Ils ne sont sûrement pas aussi mauvais que l’équipe qui s,est fait déculotter en levé de rideau par les Titans ni pas aussi bons que l’équipe qui a dominé les Patriots un lundi soir il y a quelques semaines. Ils seront toujours difficiles à battre chez eux avec l’avantage de la foule et bien coachés par Andy Reid et sa bande, mais le niveau de talent de l’équipe, à l’image de son quart, est quand même limité.

14- Pittsburgh Steelers

Vous avez fraîchement en mémoire la dominante performance de Big Ben contre les Colts? Vous oubliez que ces derniers étaient privés de leur joueur le plus important en défense, Vontae Davis? Ok. Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire : ce sont ces mêmes Steelers qui ont perdu à domicile contre les Buccaneers, et ont eu besoin de tout leur petit change pour venir à bout des Jaguars. Une équipe mauvaise, avec un excellent quart qui les garde compétitifs.

La suite dans un prochain billet!

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

1 commentaire
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

[…] vous avoir présenté les jambons, les mauvais et les moyens, voici les 13 meilleures équipes à la mi-saison. Ça n’a pas été facile, qu’est-ce […]

NCAA Football

Actualité 2020-21

Troisième semaine d’activité dans la NCAA qui s’annonce intéressante avec notre premier match de la saison contre deux équipes du Top 25. C’est aussi...

Actualité 2020-21

La saison de football de la conférence Big Ten est de retour pour le moment. La ligue a annoncé mercredi matin qu’avec la mise...

Actualité 2020-21

La première vraie semaine d’activité est maintenant derrière nous dans la NCAA. Après une semaine “0” sans trop d’émotions et duels chaudement disputés, mon...

Actualité 2020-21

FOOTBALL IS HERE !!! – Oui, nous allons avoir, en septembre 2020, du football de la NCAA! Dans ce podcast survolté, venez découvrir nos prédictions,...

Actualité 2020-21

C’est déjà la semaine 2 dans la NCAA et c’est l’arrivée sur la piste de danse des gros ténors de la ACC et la...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Troisième semaine d’activité dans la NCAA qui s’annonce intéressante avec notre premier match de la saison contre deux équipes du Top 25. C’est aussi...

Actualité 2020-21

Voici mes options de streamer au poste de QB ainsi que mes starts and sits de la semaine #2.

Actualité 2020-21

Une première semaine difficile, mais fallait s’en attendre… Voici mes choix pour la semaine 2

Actualité 2020-21

Voici l’horaire TV NFL au Québec, Canada et aux USA – semaine 2.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

1
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x