Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

Quoi retenir de la semaine 5 dans la NFL 2014

Il n’y a plus d’équipe invaincue, il y a eu 2 parties en prolongation, journée difficile pour les botteurs, des remontées spectaculaires et des records battus. Voici le résumé de la 5e semaine dans la NFL 2014.

Vikings (2-3) 10-42 Packers (3-2) – jeudi soir

Un autre match du jeudi soir décevant pour les amateurs… Les Packers ont dominé les Vikings tout au long du match. Ils menaient 28-0 à la demie. Vu que c’était une semaine courte pour les Vikings, ils ont décidé de ne pas faire jouer le quart recrue Teddy Bridgewater qui était blessé à la cheville. Julius Peppers a réussi le jeu du match après avoir retourné une interception pour un touché. Il y est allé d’un premier « Lambeau Leap », mais il l’a raté un peu son saut !!! Il est devenu le 1er joueur de l’histoire de la NFL à réussir 100 sacs du quart et 10 interceptions. Christian Ponder était le quart partant pour les Vikings et sous pression pendant la majorité de la soirée, les Vikings ont connu des ennuis par la voie des airs jusqu’à tard dans le match.

Ravens (3-2) 13-20 Colts (3-2)

Pour une des rare fois, la défensive des Colts a eu le dessus sur ses adversaires, ce qui a permis d’enlever un peu de pression sur son quart Andrew Luck. Elle a limité les Ravens à 287 verges de gains et seulement une conversion d’un 3e essai sur 11 tentatives. Est-ce que cette défensive tiendra le coup cette semaine, qui sera courte, car elle affrontera les Texans jeudi prochain? Ce sera un duel excitant de la division Sud de l’Américaine à surveiller ou peut-être un autre match à sens unique du jeudi soir !!! Pour les Ravens, ça été difficile pour le quart Joe Flacco et son attaque. Il n’y avait pas de rythme, son jeu au sol n’allait nulle part et ne réussissait pas à convertir les 3e essais.

Texans (3-2) 17-20 Cowboys (4-1) – prolongation

Les Cowboys n’ont pas remporté 4 matchs consécutifs depuis 2011 et ils n’ont pas débuté une saison avec une fiche de 4-1 depuis 2008. Bref, les Cowboys n’ont pas fait grand chose jusqu’en ce début de saison. Ça va très bien avec un bon jeu au sol mené par DeMarco Murray, qui a couru pour plus de 100 verges dans un 5e match de suite, et un Tony Romo qui ne fait pas beaucoup d’erreurs.

Toutefois, la défensive a connu des difficultés en allouant 157 verges (sur 23 courses) et 2 touchés au porteur de ballon des Texans Arian Foster. Est-ce la fin du succès de cette défensive des Cowboys, on verra la semaine prochaine contre Marshawn Lynch et les Seahawks. La ligne offensive des Cowboys a réussi à neutraliser JJ Watt et la défensive de Houston, ce qui a permis à Dallas de remporter ce match.

Rams (1-3) 28-34 Eagles (4-1)

C’est la même histoire à chaque semaine pour les Eagles. Son attaque a de la difficulté à faire avancer le ballon et sa défensive ainsi que ses unités spéciales la sauvent pour la victoire. Au 4e jeu en début de match, les Eagles ont bloqué un botté et le retourner pour un touché. C’était une 7e façon différente pour avoir marqué un touché pour les Eagles cette saison et ils ont marqué un 6e touché non-offensif dans les 2 derniers match, un record de la NFL. Malgré une fiche de 4-1, l’attaque est inquiétante avec le porteur de ballon qui n’a pas encore réussi à dépasser les 90 verges au sol et le quart Nick Foles qui n’est pas capable d’atteindre les receveurs par des longues passes. C’est malheureux pour les Rams malgré une bonne performance du quart Austin Davis. Ils ont pourtant dominé 466-352 verges au chapitre des gains, mais ont alloué 2 touchés non-offensifs.

Falcons (2-3) 20-30 Giants (3-2)

Les Giants ne cessent d’impressionner ces temps-ci. Le receveur Odell Beckham Jr. était la dernière recrue repêchée en 1re ronde cette année à jouer son 1er match en carrière dans la NFL et cela a valu la peine d’attendre ! Il a capté 4 passes pour 44 verges incluant une de 15 verges pour un touché. Beckham est très athlétique et très rapide. C’était la 3e victoire consécutive des Giants et le quart Eli Manning a cumulé 8 passes de touché et seulement une interception durant ces victoires.

C’est une saison en dents de scie pour les Falcons jusqu’à maintenant. Contre les Giants, ils n’ont pas réussi à convertir leurs 3e essais en étant 2 en 13. C’est très difficile de gagner des matchs avec cette statistique. De plus, ils n’ont pas réussi à marquer des touchés lorsque les Falcons étaient à l’intérieur des 5 verges des Giants. Ils ont seulement marqué des placements donc, avoir été des touchés, le résultat aurait favorisé les Falcons.

Steelers (3-2) 17-9 Jaguars (0-5)

Les Steelers ont juste assez joué pour l’emporter face aux misérables Jaguars. L’attaque des Steelers a été solide, mais n’a pas pu capitaliser. Sa défensive l’a aidé dans sa victoire en interceptant le quart adverse Blake Bortles à 2 reprises et limitant la course au sol à 56 verges. Bortles est un joueur excitant et il donne les chances pour l’emporter, mais le reste des Jaguars manque de talent, manque un porteur de ballon de 1er plan et sa défensive est incapable de capitaliser, même contre une attaque vulnérable. Bortles ne pourra pas gagner à lui seul !!!

Bills (3-2) 17-14 Lions (3-2)

La défensive des Bills a été impressionnante face à Matthew Stafford et aux Lions en seulement allouant 2 touchés. Mais, la cause exacte de la défaite des Lions a été les 3 bottés de placement ratés d’Alex Henery à la 2e demie. Par ailleurs, ça lui a coûté son job, car il a été libéré lundi par les Lions (Henery a été 1 en 5 à ses 2 derniers matchs). C’est rare qu’on voit un botteur libéré avant d’essayer des candidats. Selon des sources, il y aurait Matt Prater (libéré par les Broncos dernièrement) et Jay Feely comme candidats potentiels.

Bears (2-3) 24-31 Panthers (3-2)

Pour un 2e match consécutif, les revirements ont continué de couler les Bears alors qu’ils ont échappé une avance de 14 points pour s’incliner face aux Panthers. Ils ont commis pour ces 2 derniers matchs, 5 revirements sur leur 11 dernières séquences de jeu en 2e demie. Pourtant, l’attaque a très bien contrôlé le ballon durant la 1re demie, mais elle s’est écroulée par la suite avec une pression plus constante de la part de la défense des Panthers. Je ne comprends pas encore pourquoi Trestman n’utilise pas le jeu au sol plus souvent? Il devrait comprendre avec les récents succès des autres équipes qui réussissent à gagner en utilisant plus le jeu au sol.

Buccaneers (1-4) 31-37 Saints (2-3) – prolongation

Robinson-SaintsLes Saints ont effacé un déficit de 11 points pour battre les Bucs en prolongation. QUOI ??? Tirant de l’arrière de 11 points, à domicile, contre les Bucs… Qu’est-ce qu’il se passe avec les Saints. Ils auraient pu perdre le pile ou face en prolongation pis perdre le match et avoir une fiche de 1-4 !!! Le congé de la semaine prochaine va faire du bien aux Saints. L’attaque de cette équipe n’est pas constante et le coach Sean Payton doit retourner sur la table à dessin pour redresser la situation sinon, cette équipe ne fera pas les séries. Une chance qu’ils ne sont qu’à un match derrière les Panthers, meneurs de leur division. Pour les Bucs, le quart substitut Mike Glennon a connu un autre bon match, mais il n’a pas été aidé par le jeu au sol (seulement 66 verges) et il a raté quelques cibles faciles à sa dernière séquence en fin de match.

Browns (2-2) 29-28 Titans (1-4)

Le quart des Browns Brian Hoyer n’abandonne jamais. Il a comblé un déficit de 25 points en lançant 2 passes de touché à Travis Benjamin durant les 7 dernières minutes à faire dans la rencontre. La plus grande remontée de l’histoire de la franchise et de la NFL pour une victoire d’équipe à l’étranger. Les Titans se sont littéralement effondrés. Jake Locker a quitté la rencontre après s’être blessé à la main droite au 2e quart, et le réserviste Charlie Whitehurst n’a pu conserver l’avance des siens.

Cardinals (3-1) 20-41 Broncos (3-1)

Les Cards ont perdu leur premier match ainsi que leur 2e quart partant Drew Stanton, qui a quitté le match avec une commotion cérébrale. Les Cards souhaitent le retour de Carson Palmer rapidement sinon, ce sera Logan Thomas, qui a été appelé en relève, et qui a seulement complété une passe sur 8 tentatives, mais pour un touché de 81 verges !!!

Ce n’était pas un bon début de match pour les Broncos, surtout avec les 2 interceptions de Peyton Manning en 1re demie. Ça s’est replacé par la suite avec la situation des quarts-arrière des Cards et une défensive solide des Broncos (surtout lors des 3e esais), Manning a lancé 479 verges et 4 passes de touché. Ce qui lui a permis de s’approcher à cinq passes de touché du record de 508 de Favre.

Chiefs (2-3) 17-22 49ers (3-2)

Les Niners, une autre équipe qui fait face à des rumeurs ou des questions sur la relation entre son coach Jim Harbaugh et ses joueurs. Et comme les équipes de Harbaugh le font souvent, ils ont livré la marchandise et su taire les critiques en démontrant beaucoup de confiance et de caractère en réussissant les gros jeux. Le quart des Niners Colin Kaepernick a eu le dessus sur le quart adverse Alex Smith, qui était de retour à San Francisco contre son ancienne équipe. Un autre gros match pour le porteur de ballon des Niners Frank Gore. Lorsqu’il excelle sur le jeu au sol, Kaepernick n’est pas dans l’obligation de forcer son jeu et diminuant les risques d’erreurs.

Je dirais même que Harbaugh a eu le dessus sur Andy Reid. Harbaugh et les Niners ont réussi un jeu truqué en début de 4e quart profondément dans leur territoire pendant que Reid a gaffé lorsqu’il y a avait 12 joueurs sur le terrain en fin de match permettant aux Niners de faciliter un placement. De plus, Reid a également aidé les Niners qui n’utilisait pas son porteur de ballon lors des 3e essais et court, qui cumulait en moyenne 5 verges par course. Bref, les Niners ont su taire les critiques pour une autre semaine !

Jets (1-4) 0-31 Chargers (4-1)

rex-ryan-jets-unhappyUn vrai désastre chez les Jets et si ça continue, l’emploi du coach en chef Rex Ryan sera en jeu. Mais ce n’est pas Ryan à blâmer et je me répète, c’est le coordonnateur à l’attaque Marty Mornhinweg qui devrait partir. Tout allait mal pour les Jets: Ils n’étaient pas capables de courir ni de passer (même avec 2 quarts différents), pas capables de contrer la course ni contre la passe. Les Chargers ont dominé 439 contre 151 au niveau des verges à l’attaque. Le porteur de ballon des Chargers Branden Oliver a connu un fort match avec 116 verges et 1 touché. C’est rare qu’on voit cela ces temps-ci, mais Geno Smith et Michael Vick ont seulement combiné 74 verges par la passe… En passant, il semblerait que Smith aurait raté la rencontre d’équipe samedi (le décalage horaire serait la cause… c’est comme l’excuse où le chien a mangé le travail d’école)… Ouch !!!

Bengals (3-1) 17-43 Patriots (3-2)

Ça brassait en Nouvelle-Angleterre la semaine dernière après la cuisante défaite des Pats contre les Chiefs. Est-ce la fin de Tom Brady, de Bill Belichick, la dynastie est terminée, etc??? Je trouve que nous sommes de plus en plus impatients envers nos équipes favorites et de dire qu’il y a seulement 5 semaines d’écoulées dans la saison. Il reste encore beaucoup de football. Les Patriots savent rebondir après une défaite. Ils ont maintenant une fiche de 36-4 après une défaite depuis 2003. Le quart Tom Brady est devenu le 6e quart de l’histoire à atteindre le plateau des 50 000 verges.

Les Bengals étaient la dernière équipe invaincue avant le match et la raison pourquoi les Bengals ont perdu, est qu’ils ont joué du football de rattrapage et ils n’excellent pas dans ce domaine. Les Bengals menaient, avant le match, avec le moins de points alloués par match avec 11. Ils en ont alloué 43 dimanche soir et 477 verges… Ouch !

Seahawks (3-1) 27-17 Redskins (1-4) – lundi soir

On voyait RG3 prendre des notes sur les lignes de côté et j’espère que c’étaient des observations sur les performances du quart des Seahawks Russell Wilson, l’homme à tout faire (comme le titre est indiqué sur RDS.ca) !!! Wilson a établi un sommet personnel avec 122 verges au sol en plus de réussir deux passes de touché en plus d’en marquer un au sol. Les Redskins ont resté dans le match parce que les Seahawks ont été punies 13 fois pour 90 verges. C’était le seul point positif pour les Skins, car ils n’allaient nulle part avec le reste. Le jeu au sol était inexistant contre la 2e meilleure défense de la ligue contre la course, et le quart Kirk Cousins n’a pas pu capitaliser et exploiter le maraudeur Kim Chancelor par la passe. Il a terminé la rencontre avec 232 verges par la passe.

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de l’entrée en scène de la SEC ce week-end, les rivalités dans la NCAA ainsi qu’à surveiller à la semaine 4.

Actualité 2020-21

Retour sur les matchs de la semaine passée, réponse des auditeurs à notre question de la semaine : Vos rivalités préférées et tour d’horizon...

Actualité 2020-21

La semaine 4 dans la NCAA est synonyme avec le retour de la SEC. Beaucoup d’action sur nos téléviseurs, incluant 6 matchs annoncés sur TSN,...

Actualité 2020-21

La conférence Mountain West a annoncé jeudi que sa saison de football universitaire commencera le 24 octobre.

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 3 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

Actualité 2020-21

Voici l’horaire TV NFL au Québec et le reste du Canada – semaine 3.

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on fait un bref retour sur la dernière semaine dans la NFL et on dévoile nos 3 matchs à...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x