Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

L’état des forces NFL après 4 semaines de 32 à 13

La table ayant été mise par notre ministre du transport, voici l’état des forces dans la NFL, de #32 à #1, après 4 semaines. On peut commencer à tirer des conclusions : la plupart des équipes ont joué 4 matches, ceux qui n’en ont joué que 3 sont assez faciles à classer, et plusieurs ont 2 matches à domicile et 2 à l’étranger.

Vous pouvez consulter mes classements pré-saison, encore une fois séparant la ligue en 5 groupes d’équipes, pour fins de comparaisons, ici : Les Élites, les Aspirants, les Moyens et les Jambons et Mauvais.

1er groupe : les Jambons

32. Jacksonville Jaguars (0-4, classement pré-saison #31)

Jacksonville Jaguars

Jacksonville Jaguars

N’ont pas été compétitif dans aucun match, sauf la 1ere demie du match d’ouverture face aux Eagles. Un peu de lumière au bout du tunnel avec la performance de Blake Bortles contre les Chargers, mais la défense est toujours aussi décevante.

31. Oakland Raiders (0-4, classement pré-saison #32)

Ils ont au moins le mérite d’avoir donné un match aux Patriots, à Foxboro, et aux Jets à New York. Mais les vétérans surpayés commençent à s’asseoir sur leur steak. La longue saison anticipée se déroule comme prévu.

30. Tampa Bay Buccaneers (1-3, classement pré-saison #17)

Ils méritaient cette dégringolade ne serait-ce qu’en raison de leurs horribles uniformes. J’ai lu quelquepart « si vous avez un uniforme de la XFL, vous allez jouer comme une équipe de la XFL ». Après trois semaines misérables, ce n’était plus la même équipe à Pittsburgh cette semaine, c’était prévisible après la dégelée à Atlanta, les 10 jours de congé et l’entrée en scène de Mike Glennon. L’état de santé de Gerald McCoy, un des meilleurs joueurs défensifs de la ligue, est important. L’absence pour des raisons de santé de Jeff Tedford, coordonateur offensif qui devait implanter son système, a aussi eu un impact négatif qu’il faut considérer. Mais ils ont quand même perdu contre Derek Anderson et Austin Davis, à la maison. Ouch.

29. Washington Redskins (1-3, classement pré-saison #27)

J’ai hésité à les classer aussi bas mais leur seule victoire est contre les Jaguars. Ils ont réussi à rester dans le match face aux Eagles, mais se sont fait varlopper par les Giants à domicile et physiquement par les Texans.

28. St. Louis Rams (1-2, classement pré-saison #18)

Ils ont failli échapper à la coupure pour être un jambon en donnant une solide opposition aux Cowboys, qui sont en forte hausse dans mon classement, mais ultimement, ils se sont fait planter à la maison par les Vikings, et ont à peine été capables de battre les Bucs. Je ne comprends pas pourquoi une défensive qui compte autant de talent individuel ne domine pas.

2e groupe : les Mauvais

27. Tennessee Titans (1-3, classement pré-saison #24)

Tennessee Titans

Tennessee Titans

Après être allé surprendre les Chiefs à la maison, ils viennent de se faire battre avec aplomb 3 semaines de suite. Quand Clipboard Jesus est ton QB, rien de trop bon ne peut arriver.

26. Cleveland Browns (1-2, classement pré-saison #29)

Cette équipe prends la personnalité de son coach, qui marque des points à mes yeux à chaque semaine. L’attaque est meilleure que je pensais, mais la défensive est moins bonne, autant contre la course que contre la passe, avec un Joe Haden qui ne livre pas la marchandise. Ils auront l’occasion de se reprendre en affrontant plusieurs attaques anémiques dans les prochaines semaines (Titans, Jaguars, Raiders et Bucs).

25. Carolina Panthers (2-2, classement pré-saison #21)

Ce classement est plus représentatif de leur niveau de jeu aujourd’hui que l’ensemble de leur œuvre depuis le début de l’année. Après deux semaines, 2-0 et fort d’une domination des Lions, les blessures et leur manque de profondeur les rend extrêmement vulnérable. La OL surperforme, donc n’est que mauvaise plutôt que horrible, mais la tertiaire n’est plus masquée par une DL dominante. Voilà que Charles Johnson serait blessé, pour ajouter à l’absence de Greg Hardy.

24. New York Jets (1-3, classement pré-saison #20)

L’an dernier, leur 8-8 était trompeur. Ils se sont fait déclasser 8 fois, et ont gagné 8 matches serrés (j’exagère à peine). Cette année, ils perdent ces matches serrés, mais face aux Packers, Bears et Lions ce n’est pas si gênant.

23. Miami Dolphins (2-2, classement pré-saison #15)

Comme la saison avait bien commencé, avec une domination des Patriots. On oublie souvent l’immense avantage du terrain dont bénéficient les Dolphins pour les matches en début septembre contre une équipe du nord, pas habituée à la chaleur et à l’humidité, en maillot foncé. L’autre élément qui a contribué à ce mirage, c’est que les Pats ne sont peut-être pas ce qu’on pense qu’ils sont, n’en déplaise à Dennis Green (voir video ci-dessous!). Je leur donne aussi peu de crédit pour la victoire à Londres contre les Raiders. Reste donc les deux défaites, où ils ont été surclassés.

22. Pittsburgh Steelers (2-2, classement pré-saison #12)

La défaite contre Tampa fera oublier à quel point ils ont surclassés les Panthers la semaine précédente. Mais comme on vient d’établir que les Panthers sont en chute libre, je vois un club qui s’est fait déclasser par les Ravens et qui a failli se faire remonter par les Browns.

21. New Orleans Saints (1-3, classement pré-saison #5)

Quelle déception. Ils ne sont jamais très forts sur la route, donc le 0-3 n’y surprends pas tant que ça. Mais même leur victoire à domicile, contre les Vikings, n’a pas été du gâteau, et je considère qu’un club moyen devrait gagner au moins un match sur trois quand les receveurs sont Atlanta, Cleveland et Dallas.

3e groupe : les Moyens

20. Buffalo Bills (2-2, classement pré-saison #30)

Buffalo Bills

Buffalo Bills

Ce qui pourrait sembler une belle progression a quand même un goût amer pour les fans des Bills, qui pensaient peut-être vivre un retour aux belles années dès 2014 avec les deux premières semaines, des victoires convainquantes à Chicago et à domicile contre les Dolphins. Puis, ils otn cessé d’être capables de cacher E.J. Manuel, pour s’effondrer contre les Chargers et en échapper une à Houston. Ils sont la défense et l’attaque au sol pour grimper au classement si Kyle Orton s’avère adéquat.

19. Atlanta Falcons (2-2, classement pré-saison #23)

Ce qui avait l’air d’une victoire convaincante contre les Saints l’est moins maintenant qu’opn a démasqué les Saints. Ils ont complètement annéanti les Bucs également. Je comprends la défaite à Cincinnati, mais se faire démolir par des Vikings menés par un QB recrue à son premier départ, sans Adrian Peterson, ça laisse planer de gros doute sur le potentiel de cette équipe de se maintenir à .500. Surtout avec (encore) les enjeux auxquels ils font face sur la OL.

18. Minnesota Vikings (2-2, classement pré-saison #22)

Difficile de comparer l’équipe qui a démoli les Rams (avec AP et Cassel) à la 1ere semaine et celle qui prends le terrain aujourd’hui. Deux grosses victoires (Rams, Falcons), deux défaites où ils ont été déclassés (Patriots, Saints). Avec du progrès de Bridgewater, ils pourraient grimper dans ce classement.

17. Houston Texans (3-1, classement pré-saison #28)

Ils ont battu les Redskins, Raiders et Bills. Rien pour écrire à sa mère. J.J. Watt ne peut pas tout faire seul. Et je refuse de croise qu’un club menépar Ryan Fitzpatrick peut vraiment être un aspirant.

16. New England Patriots (2-2, classement pré-saison #4)

Comme c’était laid lundi soir. Une performance inégale était à prévoir dans un environnement hostile, le lundi soir. Mais pas se faire démolir à ce point. L’attaque aérienne semble tellement esseyer le jeu parfait tout le temps qu’on dirait que c’est un accident quand ça réussit. L’autre défaite, à Miami, était aussi dans un environnement difficile, mais il faut regarder la production, pas juste les excuses. Avoir besoin d’une punition qui annule un TD pour vaincre les Raiders à la maison, c’est pas signe d’un club compétitif non plus

15. New York Giants (2-2, classement pré-saison #25)

Comme c’était beau, jeudi dernier. On oublie presque comment c’était laid en début de saison. Lente progression, adaptation au nouveau système…les Gianst semblent partis dans la bonne direction mais je me questionne si leur défensive pourra les amener plus haut.

14. Kansas City Chiefs (2-2, classement pré-saison #19)

Peut-être que c’est la réaction facile de les classer devant les Pats avec cette performance. Ils ont également dominé les Dolphins, à Miami, la semaine prcédente, et donné du fil à retordre aux Broncos à la semaine 2. Bref, si ce n’était de l’humiliante dégelée, à domicile par surcroît, que les Titans leur ont infligé à la semaine 1, leur feuille de route leur mériterait une place dans le top 10. Les équipes d’Andy Reid sont toujours prêtes à jouer pour gagner, mais je croit que leur manque de profondeur va finir par les rattrapper.

13. Chicago Bears (2-2, classement pré-saison #7)

La défensive me surprenait et tenait bien le fort…jusqu’à ce qu’elle rencontre sa bête noire, Aaron Rodgers, qui avait mangé de l’ours enragé avant le match. Aucun dégagement dans un match de la NFL? Ayoye! Les Bears ont quand même une impressionante victoire à SF dans un environnement difficile (match d’ouverture au Levi’s stadium) et aux Jets. Mais je garde aussi en mémoire la défaite à la maison face aux Bills, qui m’a sorti de mon pool de survie 🙂

Le top 12, séparé en un groupe d’élite et un groupe d’aspirants, suivra dans un autre billet.

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

3 Commentaires
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Max

Wahou, les Cowboys dans le top 12 à venir alors… Ça fait plaisir, ça faisait longtemps^^

[…] s’être tapé les clubs #32 à #13 (voir article ici), passons maintenant aux deux derniers groupes, les meilleurs, c’est à dire les […]

[…] les fans de la majorité des équipes! Si vous n’êtes pas familiers avec mes groupements, voir le classement précédent après 4 semaines  ou en début de […]

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 336 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Actualité 2020-21

Mine de rien, le mois d’octobre approche à sa fin et on a déjà une belle idée des forces dans la NCAA cette saison....

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

En l’absence de Wallette, je discute de la vedette de 15 ans et neveu de Payton et Eli Manning ainsi que les matchs à...

Actualité 2020-21

Une autre semaine de NCAA, une autre panoplie de matchs plus enlevants les uns que les autres! Cette saison, adaptée, ne cesse de nous...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Un duel d’équipes 5-0 au Tennessee est l’événement principal de la semaine. Mais gardez un œil sur une éventuelle surprise en Arizona, où Kyler...

Actualité 2020-21

Plus la saison avance, plus il devient possible de constater certaines choses. Il se passe beaucoup de choses hors du terrain, mais je me...

Actualité 2020-21

La septième semaine de la saison NFL 2020 est arrivée. Chase Claypool et les Steelers vont devoir affronter leur plus grand test à ce...

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 6 dans la NFL pour les parties jouées les 18 et 19 octobre 2020.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

3
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x