Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

Sous un autre angle: Tour d’horizon de la NFL après 3 semaines

Vous avez l’impression que la saison vient tout juste de commencer?

Détrompez-vous. Il y a déjà trois semaines de jouées dans la nfl. Dans une semaine à peine, la plupart des équipes auront (déjà) bouclées le quart de leur saison. Les choses vont vites quand on joue un calendrier de 16 matchs.

Il est grand temps de faire un premier tour d’horizon. Dans le texte qui suit, je dévie un peu de mon format habituelle en vous proposant, sur un ton léger, de faire le point sur la situation de chaque équipe après les trois premières semaines d’activités.

Afin de m’amuser un peu, j’ai divisé les équipes en 5 catégories que je vous laisse découvrir au fil de votre lecture. Sans plus attendre…

1. Au bord du précipice

(cette catégorie comprend les équipes qui ont maintenu une fiche est de 0-3 depuis le début de la saison)

Vous pensez que j’exagère? La dernière fois qu’une équipe qui a débuté une saison avec un fiche de 0-3 à réussit à se qualifier pour les séries, c’était en 1998. Les Bills de Buffalo avaient réussit l’exploit avec… Doug Flutie au poste de quart. En tout, depuis 1990, seulement 3 équipes ont réussis à faire les séries après avoir débuté une saison avec une fiche de 0-3.

Les équipes qui font parti de cette catégorie auraient avantage à allumer quelques lampions car elles auront besoin d’un petit miracle pour faire les séries!!

BuccaneersBucs de Tampa-Bay (0-3, 0-2 intra-division): En début de saison, dans mon tour d’horizon de la division sud de la nfc, je vous avais prévenu de vous méfier des Bucs: “en 2014, les Buccaneers seront probablement, encore une fois exclus des séries à cause de leur situation au poste de quart-arrière. Mais le futur est encourageant à Tampa-Bay”.

Après 3 semaines, je maintiens cette opinion. Avec un quart compétent, les Bucs auraient probablement remporté leur 2 premiers matchs qui ont été serrés. Lorsqu’il auront résolu leur problème au poste de quart, les Bucs représenteront au pire une équipe de .500.

Jaguars de Jacksonville (0-3, 0-1 intra-division): La défensive des Jags a montré des signes encourageants lors de la 1ère demie du 1er match contre Philadelphie…avant que les blessures se mettent de la partie.

En début de saison (“en route vers la saison 2014, division sud afc“), j’avais écrit que les Jags en sont rendu à un stade de leur développement ou ils doivent trouver un maximum de joueurs du calibre de la nfl pour remplir leurs chandails. Quelques bons joueurs, un manque de profondeur évident. Je maintiens cette position.

L’aire de Blake Bortles va débuté ce dimanche à Jacksonville ce qui est encourageant. Gus Bradley me semble être l’homme de la situation comme entraîneur. C’est déjà une bonne base. Je maintient que les Jags sont à une saison ou 2 d’avoir une équipe respectable.

Raiders d’Oakland (0-3, 0-0 intra-division): En début d’année, je vous écrivais: “Une des rares certitudes dans la nfl est que les Raiders d’Oakland constituent une des pires organisations de la nfl années après années. Depuis 2002, les Raiders n’ont jamais réussit à garder une fiche gagnante. Ils sont constamment relegués aux bas-fonds de la ligue et c’est sans doute le sort qui les attends encore cette année”.

Contrairement à ce que je viens d’écrire sur les Jaguars, les choses ne sont pas prêt de s’améliorer à Oakland. En plus d’être mauvais, les Raiders ont l’équipe la plus âgée de la nfl sans compter que leur entraîneur Dennis Allen est déjà sur le bord de la porte. Pauvre Derek Carr!!!

2. En difficulté

(cette catégorie comprend les équipe qui ont maintenu une fiche de 1-2 tout en ayant subit au moins une défaite à l’intérieur de leur propre division)

On connaît l’importance des matchs intra-division dans la nfl. La clé pour participer aux séries, c’est de maintenir une fiche gagnante lors des matchs intra-division. L’histoire démontre que, sauf rares exceptions, les équipes qui maintiennent une fiche déficitaire à l’intérieur de leur division sont presque systématiquement exclues des séries.

En conséquence, si votre équipe fait partie de cette catégorie ont considérablement réduit leur marge de manoeuvre. Rien n’est perdu, mais ces équipes auraient avantage à se rappeler que la saison est commencée.

RedskinsRedskins de Washington (1-2, 0-1 intra-division): En début de saison, j’écrivais que je ne voyais pas les Redskins gagner la division est de la nfc, mais que je ne serais pas surpris de les voir lutter pour une place en série. Après avoir vu jouer Kirk Cousins lors des deux derniers matchs, j’en suis plus convaincu que jamais. J’ai toujours aimé Cousins (ça remonte à sa carrière universitaire à Michigan State).

Les Redskins surprendront-ils le monde du football en amorçant une remontée jusqu’aux séries? Impossible à dire. Mais plus que jamais je pense qu’ils vont brouiller les cartes grâce à leur nouveau quart arrière.

Packers de Green-Bay (1-2, 0-1 intra-division): En début d’année, j’avais écrit sur les Packers: “A mon avis, les Packers devraient remporter le titre de la division nord, non pas parce qu’ils ont la meilleure équipe, mais parce qu’ils ont Aaron Rodgers….Par contre, les problèmes défensifs de l’équipe et les points d’interrogation sur leur ligne offensive nous empêche de placer les Packers parmi les favoris pour le prochain super bowl”.

Oups!!! Les Packers, et surtout Aaron Rodgers ne ressemblent pas à une équipe championne de division présentement. Leur attaque est une des pires de la nfl présentement (27e rang)!!!!

La bonne nouvelle pour les Packers, c’est qu’aucune équipe à l’intérieur de la division nord n’a une fiche supérieur à 2-1 et ceux qui ont vu les Bears battre les Jets de façon peu convaincante doivent être convaincu que la lutte sera serrée jusqu’à la fin dans le nord de la nfc.

Saints de la Nouvelle-Orléans (1-2, 0-1 intra-division): Une autre équipe que je plaçais en tête de sa division en début de saison. Les Saints ont remporté leur 1ère victoire de la saison ce dimanche, mais ils n’ont pas été très impressionnants contre les Vikings.

La défensive des Saints, est une des pires de la nfl présentement et ne ressemble en rien à l’unité qui a terminé 4e dans la nfl l’année dernière.

Heureusement pour les Saints, aucune équipe de la division sud n’a une fiche supérieur à 2-1 et rien n’est joué. La situation des Saints est donc comparable à celle des Packers. Ne les comptez pas pour battus.

49 ers de San Francisco (1-2, 0-1 intra-division): La plus grande déception de ce début de saison.

La défaite subie ce dimanche face à des rivaux de division (Cards de l’Arizona qui jouaient sans leur quart partant) fait particulièrement mal. Dans une division aussi forte que l’ouest de la nfc, la marge de manoeuvre des Niners est mince.

Mais au delà des calculs mathématiques, je me demande sérieusement comment une équipe qui perd un match contre Drew Stanton (le quart substitut des Cards) peut réellement prétendre aspirer au Super Bowl!!! Il serait temps que les Niners réalisent que la saison est commencée.

Browns de Cleveland (1-2, 0-2 intra-division): Depuis le début de la saison, ont peu dire que les Browns offrent un rendement surprenant. Ils ont remporté une victoire surprise contre les Saints dimanche dernier. De plus, ils sont vendu chèrement leur peau lors de leurs deux défaites (ce qui fait qu’ils présentent un différentiel de seulement -3 malgré leurs deux défaites).

Les Browns mériteraient certainement un meilleur sort, mais les victoires morales, ça ne compte pas au football. Malheureusement, les deux défaites des Browns sont survenus lors de matchs intra-division (Steelers et Bengals) ce qui fait que les Browns sont déjà au bord du gouffre.

Chiefs de Kansas-City (1-2, 0-1 intra-division): En début de saison je vous avait écrit: “en 2013, les Chiefs ont eu le calendrier le plus facile de la nfl…pour cette raison, je ne m’attends pas à les voir en série cette année. Une fiche près de .500 serait plus réaliste”.

Je continu à croire que les chances des Chiefs de se qualifier pour les prochaines séries sont minces. Le match de lundi soir contre les Patriots revêt une importance capitale car une fiche de 1-3 à ce stade-ci de la saison serait catastrophique dans une division aussi forte que l’afc ouest.

3. Un lent début de saison, mais rien n’est joué

(cette catégorie comprend les équipes dont la fiche de de 1-2, mais qui n’ont pas encore perdu de match intra-division)

Comme je le mentionnais dans la section précédente, la clé pour se qualifier en série est de remporter ses matchs intra-division. Avoir un début de saison de 1-2 n’est pas souhaitable, mais il n’y a pas encore de dommage important si votre fiche intra-division demeure intacte.

Si votre équipe fait partie de cette catégorie, avec quelques corrections, elle pourrait se replacer dans la course en un clignement d‘oeil.

GiantsGiants de New-York (1-2, 0-0 intra division): En début de saison, je leur avait prédit le 3e rang de leur division. Cependant, au cours des deux premières semaines, personne dans la nfl n’a joué plus mal que les Giants et leur victoire. Tant que les Giants continueront de causer des revirements à répétitions, ils continueront d’être médiocres. Le rendement d’Eli Manning, qui doit apprendre un nouveau système de jeu, n’est pas très rassurant.

La bonne nouvelle pour les Giants est qu’ils n’ont pas encore joué de match intra-division. Par contre, s’ils continuent de jouer aussi mal, ça ne ferra aucune différence. Plus que jamais, le 3e rang de la division me semble être le plafond pour les Giants.

Vikings du Minnesota (1-2, 0-0 intra-division): En début de saison, j’écrivais sur les Vikings: “..une saison de 8-8 serait envisageable pour les Vikings. Une participation aux séries serait surprenante, mais pas impossible”. J’écrivais aussi: “Avec Mike Zimmer et Teddy Bridgewater, les fondations de ce qui pourrait devenir une équipe dominante au cours des prochaines années sont en place”.

Je maintiens cette prédiction malgré la suspension à Peterson et je continu à prétendre qu‘une fiche de 8-8 est envisageable pour les Vikings. La clé sera la présence de Bridgewater comme quart-arrière. Même s’il n’est qu’une recrue, Bridgewater représente une amélioration considérable par rapport à Cassel. Je ne penses pas que Bridgewater sera en mesure d’emmener cette équipe en série, mais les Vikings pourraient jouer les “trouble-fête”.

Rams de St-Louis (1-2, 0-0 intra-division): La situation des Rams au poste de quart était déjà difficile avec Sam Bradford en santé, elle est encore pire maintenant. Les Rams ont une équipe valable, surtout du côté défensif du ballon, mais tant que leur situation au poste de quart demeure incertaine il leur sera difficile de progresser.

Austin Davis, qui a connu une belle carrière collégiale comme quart-arrière des Golden Eagles de Southern Miss (il les a mené à un championnat du conférence USA à sa dernière saison en 2011), semble être une meilleure option que l’horrible Shaun Hill. Le jeune mérite une chance car il est au moins capable de faire progresser le ballon sur le terrain. A mon sens, cette saison est déjà perdu pour les Rams qui devront mettre leur priorité à (enfin!) trouver un quart-arrière valable pour l’année prochaine.

Dolphins de Miami (1-2, 1-1 intra-division): Les Dolphins ont ouvert la saison avec une très importante victoire contre les Patriots…avant de gâcher ce beau résultat avec deux défaites consécutives dont une contre les Bills de Buffalo.

En début de saison, j’écrivais que se sont les scandales hors terrain et non le manque de talent qui ont ruiné la saison 2013 des Dolphins. J’écrivais également que les Dolphins possède le talent pour terminer au 2e rang de la division est de l’afc et même pour lutter pour une place en série.

Je maintiens cette opinion, mais je n’aime pas la direction que les choses prennent à Miami où on voit déjà poindre une controverse de quarts-arrière à l’horizon (ce qui est la dernière chose dont les Dolphins ont besoins). Tannehill a été victime de 58 sacks en 2013. Il mérite qu’on lui laisse une vraie chance de se faire valoir.

Colts d’Indianapolis (1-2, 1-0 intra-division): De toutes les équipes qui se retrouvent avec une fiche de 1-2, la situation des Colts est probablement la moins inquiétante. Les deux défaites des Colts ont été subies de façon serrées contre d’excellentes équipes (Denver et Philadelphie).

Les Colts ont remporté leur seul match intra-division (Jacksonville). Une victoire contre les Titans ce dimanche replacerait les Colts dans la course. Surtout que les Texans représentent la seule équipe de la division avec une fiche de 2-1 (vous y croyez aux Texans vous???). La clé pour les Colts demeure le jeu de leur ligne à l’attaque qui est plus mauvaise que jamais en ce début de saison.

Je maintient que les Colts vont gagner la division sud. Mais comme je le mentionnais en début de saison, contrairement à ce que croient certains experts, la faiblesse de leur ligne à l’attaque et de leur défensive ne leur permettra pas de prétendre au super-bowl.

Titans du Tennessee (1-2, 0-0 intra-division): En début de saison, j’écrivais: “si on exclut la position de quart-arrière, les Titans possèdent suffisamment de talent pour former une équipe de série…Si Locker dont le contrat n’a pas encore été renouvellé, devait encore échoué, les Titans devront trouver une autre solution”.

Justement, Locker connaît un très mauvais début de saison et, sans surprise, sont équipe en arrache. On ne gagne pas dans la nfl sans un quart valable. Plus que jamais, le temps presse pour Locker. La recrue Zach Mette berger a du talent (je vous invite à lire mon classement de quart-arrière) et les Titans pourraient être tenté de voir ce qu’ils ont entre les mains si Locker continu d’être inepte et si les Titans sont exclus des séries.

4. En bonne position

(cette section comprend les équipes qui présentent une fiche de 2-1 depuis le début de la saison)

Pour faire les séries, l’objectif est de se maintenir dans le peloton de tête jusqu’à l’action de grâce (fin novembre). C’est là que la vraie saison commence.

Les équipes qui font partie de cette catégorie sont donc dans la position où elles souhaitent être à ce stade-ci de la saison: elles sont bien positionnées dans le peloton en attendant le sprint final.

CowboysCowboys de Dallas (2-1, 0-0 intra division): Au début de l’année, j’écrivais: “Les Cowboys sont à la croisée des chemins…Une 4e exclusion consécutive des séries est certainement à prévoir et des têtes pourraient rouler à Dallas à la fin de l’année”. Je prévoyais ce scénario catastrophe pour les Cowboys en raison de leur défensive. Je suis content que les Cowboys me fasse mentir…jusqu’à maintenant.

Les Cowboys ont trouvé une formule gagnante: ils utilisent l’attaque au sol plus que jamais (moyenne de 156.7 verges par la course, 3e dans la nfl) ce qui aide leur défensive à performer mieux que prévu (23 points accordés par match 18e dans la nfl). Tant que les Cowboys continueront dans cette direction, ils pourraient connaître du succès. La question est combien de temps avant que Tony Romo ne décide de mettre le ballon dans les airs 40 fois par matchs? Attendons avant de placer les Cowboys en série!!!

Lions de Détroit (2-1, 1-0 intra-division): En début d’année, j’écrivais sur Jim Caldwell (nouvel entraîneur chef des Lions et ancien entraîneur chef des Colts): “A mon sens, Caldwell a pris une partie du blâme qui ne lui appartenait pas pour la débâcle des Colts en 2011 et je suis plus que content de le voir obtenir une nouvelle opportunité. On connaîtra sa vraie valeur”. .

La surprise, c’est la défensive des Lions qui est classée au 1er rang de la nfl au niveau des verges accordées et au 2e rang au niveau des points (15 points par match).

En début d’année, j’avais exclut les Lions des séries, mais depuis le début de l’année, ils jouent comme une équipe capable de se qualifier pour les séries. Jim Caldwell et son équipe d’entraîneur ont fait un travail remarquable jusqu’à maintenant. Ils ont modifiés le visage de cette équipe.

Bears de Chicago (2-1, 0-0 intra-division): En début de saison, j’écrivais sur les Bears: “les Bears ont le potentiel pour remporter la division nord, mais une grande partie de leur succès reposera sur la capacité de Jay Cutler d’éviter de donner le ballon à l’adversaire”. Rappelons que Cutler a une moyenne de plus d’une interception par match depuis le début de sa carrière, en plus des nombreux ballons échappés.

Jusqu’à maintenant, Jay Cutler, n’a lancé que deux interceptions (toutes les deux dans le 1er match, une défaite contre les Bills de Buffalo). Lors des 2 derniers matchs, Cutler n’a pas lancé d’interceptions et les Bears ont gagnés. Il n’y a pas de hasard!!! Je demeure convaincu que la clé du succès des Bears repose sur la capacité de Cutler d’éviter les revirement. Combien de temps avant qu’il ne reprenne ses mauvaises habitudes???

Panthers de la Caroline (2-1, 1-0 intra-division): La fiche des Panthers est trompeuse parce qu’ils ne jouent pas du football inspiré depuis le début de l’année. La défensive des Panthers, si dominante l’année dernière, se situe dans la moyenne de la nfl actuellement. En 2013, Cam Newton a reçu beaucoup de crédit pour la saison des Panthers, mais c’est la défensive qui gagnait les matchs.

Malgré tout, Les Panthers ont une bonne équipe et ils sont bien dirigé par Ron Rivera. Les pertes qu’ils ont subies rend difficile une participation aux séries, mais ils continueront de vendre chèrement leur peau.

Falcons d’Atlanta (2-1, 2-0 intra-division): Avant le début de la saison, j’écrivais sur les Falcons: “le retour en force de l’attaque devrait assurer les Falcons de ne pas revivre le cauchemar de 2013. Par contre la défensive a vieillit et la direction de l’équipe n’a pas réagit assez vite. La défensive déficiente rendra difficile pour les Falcons de participer aux séries en 2014”.

La défensive n’a pas été aussi mauvaise que prévue. Et l’attaque est la meilleure de la ligue jusqu’à maintenant (34.3 points par match). Avoir un quart du calibre de Matt Ryan, ça aide. C’est bien parti pour les Falcons qui jouent définitivement comme une équipe de séries. Les 2 matchs contre les Panthers de la Caroline seront particulièrement importants pour les Falcons.

Seahawks de Seattle (2-1, 0-0 intra-division): Une défaite contre les Chargers de San-Diego ne représente aucune signification pour les Seahawks. La clé pour les Seahawks, se sont les matchs intra-division. Ils doivent remporter leurs matchs contre les Niners et contre les Cards pour gagner leur division.

Ce qui inquiète par contre c’est la performance de la défensive des Seahawks. 20e au niveau des verges accordées par la passe et 15e au niveau des points accordés (22 points par matchs). On est loin de la domination de 2013. Plus que n’importe quel autre équipe, les Seahawks souffrent actuellement des modifications apportées aux règlements d’obstruction contre la passe.

Bills de Buffalo (2-1, 1-0 intra-division): Les Bills ont commencé la saison avec deux victoires, mais les choses semblent être revenues à la normale avec une défaite contre les Chargers dimanche dernier.

Mine de rien, les Bills sont en train de se construire une bonne équipe, mais la clé demeure le rendement d’Ej Manuel. Jusqu’à maintenant, Manuel n’a pas mal joué. Il a évité les revirements (une seule interception), et se serra la clé pour lui. La défensive des Bills est présentement 8e dans la nfl et devra continuer à performer à ce niveau si les Bills veulent avoir la moindre chance de faire les séries…

Patriots de la Nouvelle-Angleterre (2-1, 0-1 intra-division): Malgré leur fiche, un début de saison bien peu impressionnant pour les Patriots et, surtout, pour Tom Brady.

La ligne à l’attaque des Patriots est affreuse depuis le début de la saison. Durant la saison morte, les Patriots ont perdu Dante Scharnecchia entraîneur de la ligne offensive depuis 1999. On prévoyait certaines difficultés, mais pas à ce point!!!

Au rythme ou il se fait frapper, Tom Brady ne finira pas la saison sur ses deux jambes!!! La situation est vraiment préoccupante. Le succès des Patriots d’ici la fin de la saison repose sur leur capacité à régler leur problèmes sur la ligne à l’attaque. Brady n’est plus le quart qu’il a déjà été, c’est évident, mais il demeure un quart de haut niveau (en autant qu’il puisse avoir du temps pour lancer le ballon).

Ravens de Baltimore (2-1, 2-1 intra division): Les Ravens jouent bien présentement. Malheureusement, ils se sont placé dans une situation difficile en perdant contre les Bengals de Cincinnati à domicile. Les Ravens sont placés dans une situation où ils doivent aller gagner à Cincinnati afin de ne pas concéder le bris d’égalité aux Bengals.

La défensive des Ravens semble vouloir jouer à un haut niveau à nouveau (6e dans la nfl avec 16.7 points accordés par match). Joe Flacco ne joue pas comme le quart élite qu’il est supposé être, mais il joue mieux que l’année dernière. Basé sur ce qu’on a vu jusqu’à maintenant, les Ravens devraient être dans la lutte jusqu’à la fin.

Steelers de Pittsburgh (2-1, 1-1 intra-division): Les steelers présentent actuellement la meilleure attaque au sol de la nfl. Tout un revirement de situation. Le’veon Bell connaît un début de saison exceptionnel et est possiblement le meilleur porteur de ballon de la nfl actuellement. Mais c’est surtout le rendement de la ligne à l’attaque qui surprend. Non seulement cette ligne a-t-elle excellée au niveau du jeu au sol, mais elle n’a accordé que 6 sacks du quart (ce qui est bon compte tenu de la tendance de Rohtlisberger de garder le ballon trop longtemps).

La défensive des Steelers est médiocre jusqu’à maintenant. La clé pour les Steelers est le rendement de la ligne à l’attaque et de la défensive. Jusqu’à maintenant, les Steelers ressemblent un peu plus à l’équipe qu’on a connu au cours des dernières années.

Texans de Houston (2-1, 0-0 intra division): Est-ce que quelqu’un croit vraiment aux Texans? Dans l’analyse que j’avais faite de la division sud de l’afc avant le début de la saison, j’avais écrit que les Texans avaient probablement l’équipe la plus talentueuse de la division sud, mais qu’il m’apparaissait impossible qu’un équipe qui compte sur Ryan Fitzpartrick comme quart-arrière puisse battre une équipe menée par Andrew Luck (la nfl est une ligue de quart-arrières).

Je maintient cette prédiction. Pas de championnat de division pour les Texans. Actuellement, c’est l’attaque au sol qui permet aux Texans de faire progresser le ballon, mais Ryan Fitzpatrick étant incapable de lancer le ballon, on doit s’attendre à des ajustements défensif.

Une simple question de temps avant que les Colts ne reprennent le contrôle de la division. Par contre, la fiche des Texans nous oblige à les considérés comme de possible meilleurs deuxièmes.

Chargers de San-Diego (2-1, 0-0 intra-division): Avant le début de la saison, j’écrivais que les Chargers représentaient une meilleur option que les Chiefs pour une place de meilleur deuxième dans la division ouest de l’afc. En 2013, les Chargers avaient remporté 5 de leurs 6 derniers matchs en plus de remporter un match de série (contre les Bengals). En 2014, ils continuent sur leur lancée.

La victoire des Chargers contre les Seahawks de Seattle a été particulièrement impressionnante. Un adversaire que les Broncos auraient tord de prendre à la légère.

Broncos de Denver (2-1, 1-0 intra-division): Les Broncos ont mis beaucoup d’énergie sur leur défensive durant la saison-morte. Aquib Talib, Demarcus Ware et Tj Ward se sont joint à l’équipe. Pourtant les résultats ne sont pas au rendez-vous. La défensive des Broncos est actuellement 30e au niveau des verges accordées et 16e au niveau des points accordés (22.3 verges par match). Pas vraiment mieux que l’année dernière jusqu’à maintenant.

Autre source d’inquiétude, l’attaque au sol est en panne sèche. Actuellement, les Broncos sont au 29e rang pour les verges gagnées par la course et il est claire que Montee Ball n’est pas au même niveau que Knowshon Moreno.

Tout ça pour dire qu’encore une fois, les succès des Broncos reposent entièrement sur les épaules de Peyton Manning et de l’attaque aérienne. Les Broncos demeurent les grands favoris pour représenter la conférence américaine au prochain super-bowl, mais ils semblent plus vulnérable que l’année dernière avec une défensive qui performe sous les attentes et une attaque devenue unidimensionnelle avec le départ de Knowshon Moreno

5. Les premiers de classe… jusqu’à maintenant

(cette catégorie comprend les équipes qui présentent une fiche de 3-0 depuis le début de la saison)

Il y a actuellement 3 équipes qui présentent une fiche de 3-0 depuis le début de la saison dont une énorme surprise (je vous laisse découvrir laquelle).

Une fiche de 3-0 ne garantit pas une participation aux séries, mais les équipes appartenant à cette section se sont bien positionnée pour la suite des choses.

EaglesEagles de Philadelphie (3-0, 1-0 intra-division): Les Eagles ont très mal commencé l’année (je fais référence à la 1ère demie de leur match contre les Jaguars), mais tout est entré dans la normal. Nick Foles, qui a très mal joué lors du 1er match, a retrouvé son rythme de croisière. Il domine la nfl pour le nombre de verges gagnés par la passe et joue de mieux en mieux.

L’offensive marque beaucoup de points (33.7 par match pour le 6e rang de la nfl), mais la défensive en accorde presque autant (26e rang avec 26 points par match). En saison régulière, je n’ai aucun doute sur la capacité des Eagles de continuer à connaître du succès, mais en série, on ne gagne pas avec une si mauvaise défense. Il va falloir que les Eagles trouvent des solutions.

Cards de l’Arizona (3-0, 1-0 intra-division): Pour chaque règle, il y a toujours une exception. Dans ce cas-ci, la règle est la suivante: “la nfl est une ligue de quart-arrière et vous ne pouvez gagner sans un bon quart-arrière”. L’exception: que se soit avec Carson Palmer ou Drew Stanton, les Cards trouvent le moyen de gagner des matchs.

La défensive des Cards, malgré les pertes subies cet hiver (Dansby, Washington), se classe au 2e rang de la nfl avec 15 points accordés par matchs. L’offensive est juste assez efficace pour gagner. Du bien beau travail de la part de Bruce Arians et son équipe d’entraîneurs jusqu’à maintenant.

Bengals de Cincinnati (3-0, 1-0 intra-division): Quel début de saison pour les Bengals. On s’attendait à une bonne performance défensive et les Bengals ne déçoivent pas avec le 1er rang de la nfl pour les points accordés (11 points par matchs). Par contre, le rendement de l’attaque surprend avec le 6e rang au niveau des points marqués (26.7 par match).

Andy Dalton connaît tout un début de saison. Les Bengals présentent l’équipe la plus complète de la nfl actuellement. Leur défensive domine, ils peuvent courir avec le ballon et ils peuvent également passer le ballon.

A l’exclusion de la position de quart-arrière, il est possible que les Bengals présentent la meilleure équipe de la ligue. Si Andy Dalton continu à jouer comme il le fait présentement, il n’y a pas de limite à ce que les Bengals peuvent accomplir.

 

Écrit Par

Collaborateur NFL et NCAA ainsi que l'expert du repêchage et de la saison morte à leblitznfl.com

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 415 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Une semaine de plus dans les livres et une semaine où les Buckeyes et les Ducks s’éloignent des séries. Dion et Fafouin ne sont...

Actualité 2020-21

La deuxième édition du Top 25 du comité des éliminatoires du football universitaire (CFP) de cette saison a été dévoilée mardi, avec peu de...

Actualité 2020-21

Aucun upset majeur dans notre Top 10 maison cette semaine. Voici à quoi ressemble l’exercice de la semaine 13 (le chiffre entre parenthèse est...

Actualité 2020-21

C’est la fin Novembre dans la NCAA. En temps normal, on se préparerait pour la fin de semaine des championnats de conférence. Avec la...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Une semaine de plus dans les livres et une semaine où les Buckeyes et les Ducks s’éloignent des séries. Dion et Fafouin ne sont...

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 12 dans la NFL pour les parties jouées les 26, 29-30 novembre et 2 décembre 2020.

Actualité 2020-21

En raison de la partie de mercredi après-midi des Steelers et des Ravens, les waivers sont reporté à ce jeudi (sur yahoo du moins).

Actualité 2020-21

La deuxième édition du Top 25 du comité des éliminatoires du football universitaire (CFP) de cette saison a été dévoilée mardi, avec peu de...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x