Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

Pour finir l’état des forces 2014: Le top 6, les Élites

On termine notre décompte de l’état des forces avec la crème de la crème… des équipes qui visent le Super Bowl, rien de moins, et dont les fans (et l’état-major) seront déçus s’ils ne l’atteignent pas. Il n’y a que deux places par contre… et six équipes d’élite.

#6 San Francisco 49ers (10-6, entrée en séries comme « wild card »)

San Francisco 49ers

San Francisco 49ers

Les 49ers ne cessent de dégringoler dans mon classement depuis que j’ai fait mon premier jet il y a plusieurs semaines. Les blessures de Bowman et Dorsey, la suspension d’Aldon Smith pèsent lourd. Et ils ont eu l’air complètement perdus en attaque pendant la présaison. J’avais applaudi l’an dernier quand ils avaient choisi quelques joueurs au repêchage qui ne pourraient les aider avant 2014 (Lattimore, Carradine), mais ceux-ci font bien peu de bruit. La tertiaire manque de talent, mais ce qui m’inquiète le plus, c’est le perpétuel climat de bisbille qui montre bien que Jim Harbaugh et son arrogance commencent à tomber sur les nerfs de bien des gens dans l’entourage de l’équipe, incluant le dg Trent Baalke, mais aussi probablement certains joueurs. La dernière saison de Mike Holmgren à Green Bay avait la même odeur, et ça s’est mal terminé.

Le retour à 100% de Michael Crabtree devrait aider, et ils ont quand même énormément d’expérience des séries. Ils doivent cependant affronter le calendrier le plus ardu de la ligue (ex-equo avec 3 autres équipes), ce qui ne leur laisse pas de chance de se tromper non plus.

#5 New Orleans Saints (12-4, premier rang dans leur section et dans la NFC)

New Orleans Saints

New Orleans Saints

J’aime beaucoup ce que les Saints ont fait cette saison morte… pour 2014. Ils ont vraiment mis tous leurs œufs dans le même panier et auront de déchirantes décisions à prendre versus le plafond par la suite. Je m’attends à encore une progression en défense, maintenant que le cahier de jeux de Rob Ryan est apprivoisé, avec à sa disposition un Kenny Vaccaro qui ne sera plus limité par son adaptation de recrue et à qui on pourra confier un encore plus large éventail de missions (Vaccaro sera le Troy Polamalu des Saints et un candidat surprise au titre de joueur défensif de l’année). On ajoute Jairus Byrd, et Ryan pourra être très exotique. En attaque, une des belles améliorations pourrait venir du LT Arsmtead, un prodige physique qui avait une grosse adaptation à faire, il a ravi le poste en fin de saison et s’est amélioré à chaque match. Avec un 2e camp professionnel derrière la cravate, il devrait faire un autre bond dans sa progression en 2014 et mieux protéger le « blind side » de Drew Brees. Et je le répète pour la Nième fois depuis la minute où il a été sélectionné, je crois que Brandin Cooks est le candidat #1 au poste de recrue de l’année offensive.

De par leur division, le calendrier est plus facile que celui des autres équipes d’élite de la NFC, et en plus ils reçoivent à la maison les 49ers et les Packers, leurs deux matches les plus difficiles.

#4 New England Patriots (12-4, premier rang de leur division, bye en 1re ronde)

New England Patriots

New England Patriots

Les Pats se sont fait cruellement surclasser par les Broncos l’an dernier mais ce ne sera pas la même équipe, avec l’arrivée de Revis et de Brandon Browner, de même qu’un présumé retour en santé de Gronk, même à 90%. Même Shane Vereen a peu joué l’an passé, lui qui pourrait être un des points de focus de cette attaque. Oui, la OL va s’ennuyer de Logan Mankins, mais c’est une unité qui récupère Sebastian Vollmer (un des meilleurs RT de la ligue) qui a manqué la moitiéde l’année. Ils ont sacrifié de la profondeur dans cette transaction par contre.

Le point principal qui me fait croire aux Pats, c’est la progression de leurs jeunes joueurs en défense. Vous vous souvenez quand ils ne faisaient qu’échanger leurs choix contre un choix plus tard et un choix l’année suivante? Ils ont fini par encaisser certains de ces jetons pour ajouter Chandler Jones et Donta Hightower. Et bien, c’est leur 3e année et ils auront l’occasion cette année de dominer, surtout si la tertiaire avec Revis performe comme anticipé.

Le calendrier leur est favorable, car deux de leurs trois matches les plus difficiles (Broncos, Bears) sont à la maison et le match contre les Dolphins à Foxboro est en décembre.

#3 Green Bay Packers (12-4, premier rang de leur section, 3e dans la NFC)

Green Bay Packers

Green Bay Packers

Ils ont terminé la saison 8-7-1, en grande partie faute de l’absence de Aaron Rodgers. Une fois leur quart vedette en santé, ils ont repris le chemin de la victoire pour finalement se faire battre en séries par les 49ers, à qui ils ont donné tout un match. Qui est le meilleur joueur des Packers? Rodgers (manqué 7 matches). En défense? Clay Matthews (manqué 5 matches, joué deux complètement inutile avec un plâtre sur la main). Meilleur receveur? (discutable avec Nelson, mais bon, c’est quand même un excellent joueur) : Randall Cobb (manqué 10 matches). Meilleur OL? Bryan Bulaga (a manqué toute la saison). J’ajoute un jeune CB, Casey Heyward, candidat à la recrue de l’année en 2012, qui n’a joué que 3 matches. Il restait des trous, principalement à l’opposé de Matthews et un besoin criant d’amélioration du jeu des FS. Voilà Julius Peppers (les indicateurs au camp sont bons) et Ha Ha Clinton Dix en 1re ronde. Sur papier, ils semblent très, très solides.

Le bémol, c’est le calendrier. Pas les duels comme tels (3 élites, 3 aspirants, 5 moyens, 4 mauvais et 1 jambon, ce qui est normal pour un club de 1re place et à peine plus corsé que la moyenne de la ligue), mais le contexte de ces duels. C’est déjà assez difficile d’aller gagner à Seattle, y aller le soir d’ouverture où ils vont célébrer le lever du fanion, mission impossible. La visite à New Orleans se fait quelques jours avant l’Halloween. Ce sera la folie furieuse. Donc, deux situations très difficiles contre les deux équipes avec lesquelles ils se battent pour l’avantage du terrain. Quoique je crois que par leur niveau de talent et leur vitesse, ils sont une des seules équipes qui puisse aller gagner un match de séries à Seattle ou à New Orleans.

#2 Denver Broncos (13-3, 1er rang de la AFC)

Denver Broncos

Denver Broncos

Je sais, ce n’est pas très original d’avoir les deux finalistes du Super Bowl comme équipes #1 et #2. À ma défense, l’an dernier j’avais les Ravens au 10e rang. Je suis aussi au courant que l’équipe qui a perdu le Super Bowl n’y est pas retournée depuis qu’Internet existe (à l’époque, je « faxais » mon alignement partant de fantasy football. Je présume que certains lecteurs n’ont jamais envoyé ou reçu de fax!). Mais aucune de ces équipes ne s’était améliorée autant. Et pas seulement par des acquisitions, par le retour de joueurs clé et par l’âge de plusieurs joueurs clé. Après la position de QB, les deux positions les plus prisées par la NFL sont celle de « pass rusher » et OLT. Avant la saison dernière, toutes les listes de meilleurs LT et de pass-rushers incluaient en haut de la liste ou tout près les noms de Ryan Clady (a joué 2 matches) et de Von Miller (9 matches). Ils n’ont pas pris part au Super Bowl. C’est comme si les Broncos qu’on a vu démolir les Pats et se faire démolir par les Seahawks ajoutaient deux superstars à leur alignement, sans compter DeMarcus Ware et T.J. Ward. Aquib Talib remplace DRC, selon PFF c’est une baisse de niveau, et Emmanuel Sanders remplace Eric Decker, mais il n’y a pas vraiment d’autres pertes significatives. Je pense que le départ de Knowshon par Montee Ball est un gain net important, si Ball a appris ses responsabilités en protection de passe. Ils pourront aussi profiter du retour en santé de Chris Harris et de Derek Wolfe, deux jeunes joueurs d’impact. Et plusieurs joueurs passent en 4e année, une année où on voit souvent la qualité du jeu augmenter d’un cran : TE Julius Thomas, OL Ryan Franklin, DL Malik Jackson, FS Raheem Moore, sans compter Von Miller et Chris Harris (en passant, quelle cuvée de repêchage!). Tous ces joueurs ont montré qu’ils sont capables de contribuer, maintenant ils pourraient passer à plus encore.

Le calendrier est plus difficile que celui des Pats, qu’ils doivent affronter sur route d’ailleurs, et qui inclus une visite à Seattle. Mais le niveau de talent est indéniable.

#1 Seattle Seahawks ( 12-4, premier rang de leur divison, bye en 1ere ronde)

Seattle Seahawks

Seattle Seahawks

Vous avez vu le Super Bowl? Vous avez vu ce qu’ils ont fait à la meilleure attaque de l’histoire de la NFL? Votre équipe #1, chers amis. CQFD diraient les scientifiques.

En fait, deux choses pourraient nuire aux Seahawks. 1) Les habituelles distractions post-Superbowl, les gars qui s’enflent la tête, la loi de la moyenne, même le « Madden curse », etc… je me demande comment Pete Carroll, qui a une approche bien à lui et beaucoup plus permissive que la plupart des autres HC, va jouer avec ça. Je m’encourage de les voir avec un leader comme Russell Wilson qui ne tombera pas dans le piège. 2) les nouvelles régles sur l’accrochage de la part des DB’s. Si c’est appliqué avec autant de rigueur qu’en présaison, les Hawks, plus que n’importe quelle autre équipe, devront s’adapter et auront peut-être perdu une des armes les plus puissantes de leur arsenal, leur lourde tertiaire. (En passant, les Patriots seraient aussi affectés).

Sinon, ils vont être difficiles à battre même si on peut toujours creuser les détails pour trouver des trous : la OL n’est pas encore cimentée et manque drastiquement d’un RT adéquat. Percy Harvin n’a jamais vraiment été capable de jouer une saison complète et on compte sur lui pour remplacer Golden Tate. La DL n’a plus autant de profondeur avec le départ de Clemons et de Bryant…

Le calendrier est difficile, bien entendu puisqu’il n’y a pas de cadeau dans leur division et qu’ils affrontent la AFC ouest, mais leurs deux adversaires les plus intimidants, les Packers et les Broncos, doivent se rendre à Seattle, et la visite des 49ers se fait en hiver. Typiquement moins dominants à l’étranger, leur calendrier hors-division sur la route offre quelques occasions se s’enfarger (@SD, @KC et @Phil) alors je me retiens de leur prédire un 15-1 ou un 14-2, mais rien n’est impossible pour cette équipe.

Bien entendu, tout cela sera grandement affecté par les blessures. Toutes ces équipes d’élite pourraient se retrouver en milieu de peloton avec une blessure à un quart ou quelques joueurs clé. Le ballon de football ne rebondit pas toujours droit, et quelques mauvais bonds peuvent dérailler la saison d’une équipe. Je suis quand même relativement confiant que chacune de ces 6 équipes, et surtout le top 5, seront des séries et offrira du football de grande qualité.

Reste à deviner qui parmi les 12 pires équipes fera le saut en séries, comme les Chargers, Eagles, Chiefs et Panthers l’ont réussi l’an passé!

Bonne saison 2014 à tous!

À lire également: Les jambons et les mauvais, les moyens et les aspirants

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

2 Commentaires
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

[…] encore une fois séparant la ligue en 5 groupes d’équipes, pour fins de comparaisons, ici : Les Élites, les Aspirants, les Moyens et les Jambons et […]

[…] saison régulière cogne à notre porte et, comme à chaque année (voir l’an passé ici, cet article comprends les liens vers tous les groupes de l’an passé), je vous présente le […]

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de l’entrée en scène de la SEC ce week-end, les rivalités dans la NCAA ainsi qu’à surveiller à la semaine 4.

Actualité 2020-21

Retour sur les matchs de la semaine passée, réponse des auditeurs à notre question de la semaine : Vos rivalités préférées et tour d’horizon...

Actualité 2020-21

La semaine 4 dans la NCAA est synonyme avec le retour de la SEC. Beaucoup d’action sur nos téléviseurs, incluant 6 matchs annoncés sur TSN,...

Actualité 2020-21

La conférence Mountain West a annoncé jeudi que sa saison de football universitaire commencera le 24 octobre.

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici la liste des joueurs inactifs pour la semaine 3, revenez sur cette page qui sera mise à jour jusqu’au match du dimanche soir....

Actualité 2020-21

Ci-dessous de 10h00 (HE) à 12h00 (HE), vous trouverez notre couverture en direct de la semaine 3 dans la NFL, sur toutes nos plateformes...

Actualité 2020-21

Au menu cette semaine, un sous-marin pâte à pizza de viandes de Bison… Bon appétit et Bon dimanche!!!

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 3 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

2
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x