Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

En route vers la saison 2014: Division Sud AFC

Dans cette série de texte, je vous présente une analyse détaillée de chacune des équipes en prévision de la prochaine saison, incluant les principaux changements survenus durant la saison morte.

Vous y trouverez, je l’espère, toute l’information dont vous avez besoin pour vous faire une idée en vu de la prochaine saison de la NFL. Je me permettrai quelques prédictions pour le plaisirs, mais il faut se rappeler que le début de la saison est encore loin.

Dans ce texte, je vous présente un portrait de la division sud de l’afc. Les Colts d’Indianapolis représentent la seule valeur sûr de cette division grâce surtout à la présence d’Andrew Luck au poste de quart-arrière. Les Titans du Tennessee ainsi que les Texans de Houston possède du talent, mais ont de gros points d’interrogation au poste de quart-arrière. Les Jaguars de Jacksonville sont en perpétuelle reconstruction.

Il est important de noter que les équipes de la division sud ont le privilège d’avoir un des calendriers les plus faciles de la nfl cette année (ils affrontent la division nord de l’afc et la division est de la nfc). Pour cette raison, il n’est pas exclu qu’une deuxième équipe de cette division (Tennessee ou Houston) puisse se qualifier pour les séries comme meilleure deuxième malgré leurs problèmes au poste de quart-arrière.

1. COLTS D’INDIANAPOLIS (11-5 EN 2013)

Colts

Indianapolis Colts

Directeur gérant: Ryan Grigson (depuis 2012)

Entraîneur chef; Chuck Pagano (depuis 2012)

Coordonnateur offensif: Pep Hamilton (depuis 2012)

Coordonnateur défensif: Greg Manusky (depuis 2012)

Acquisitions significatives: Hakeem Nicks (receveur de passe), Arthur Jones (ailier défensif), D’Qwell Jackson (secondeur intérieur), Mike Adams (demi de sûreté), Jake Mewhort (garde-choix de 2e ronde), Donte Moncrief (receveur de passe-choix de 4e ronde).

Départs significatifs: Donald Brown (porteur de ballon), Antoine Bethea (demi de sûreté), Mike McGlynn (garde offensif), Jeff Linkenback (garde offensif), Samson Satele (centre offensif), Cassius Vaughn (demi de coin).

En quelques mots: Malgré leurs 2 participations consécutives aux séries et leur championnat de division en 2013, les Colts constituent une équipe bien moyenne si on exclut la position de quart arrière.

Les Colts ont plusieurs faiblesses (ligne offensive, tertiaire, etc) qui sont camouflées par la présence d’un quart de haut niveau soit Andrew Luck.

Sans Luck, ont peut penser que les Colts constitueraient une équipe en dessous de la moyenne. Mais vu l’importance du poste de quart-arrière, les Colts débutent la saison 2014 avec un net avantage sur les autres équipes de leur division.

Personnel de direction: Ryan Grigson qui provient de l’école des Eagles de Philadelphie, n’a pas eu peur de prendre des décisions controversées depuis son arrivée en poste. Parfois, ces décisions se sont avérées payantes (Andrew Luck), parfois beaucoup moins (Trent Richardson). D’une façon ou d’une autre, Grigson a fait le ménage dans une organisation qui en avait besoin et il mérite notre respect pour ça.

Chuck Pagano, l’ancien coordonnateur défensif des Ravens, tente d’emmener un concept défensif 3-4 semblable à celui des Ravens. Avec plus ou moins de succès jusqu’à maintenant.

Pep Hamilton, l’ancien coordonnateur offensif d’Andrew Luck à Stanford, est un adepte du jeu au sol et des formations à deux ailiers rapprochés. Sa philosophie est d’établir le jeu au sol d’abord afin d’établir la passe ensuite. Vu la présence d’Andrew Luck et l‘inefficacité du jeu au sol des Colts, on peut penser qu’Hamilton aurait avantage à être moins conservateur dans ses plans de match.

Offensive:

Verges par match: 341.8 (15e dans la nfl)

Points par match: 24.4 (14e dans la nfl)

Après seulement 2 saisons, Andrew Luck détient déjà plusieurs records de la nfl. Mais les 2 statistiques qui impressionnent le plus sont les suivantes: 22 victoires (et deux participations aux séries) et 11 poussées offensives victorieuses au 4e quart.

Il faut rappeler que Luck a réalisé tous ces exploits malgré une attaque au sol inexistante et une des pires lignes offensives de la nfl. Impressionnant. Luck n’a que 24 ans actuellement, et on imagine ce qu’il sera en mesure de faire lorsqu’il aura une ligne à l’attaque “décente” devant lui.

La ligne à l’attaque des Colts demeure suspecte, surtout avec la perte de Donald Thomas pour la saison. L’intérieur de la ligne à l’attaque sera composé de Khaled Holmes (joueur de 2e année), Hugh Thornton (joueur de 2e année) comme garde à droite et Jake Menworth (recrue-choix de 2e ronde) comme garde à gauche. Aux postes de bloqueurs offensifs, Gosder Cherilus et Anthony Castonzo, deux vétérans au talent moyen seront de retour. Andrew Luck fait beaucoup pour camoufler la faiblesse de sa ligne à l’attaque, mais les Colts devront tôt ou tard régler cette importante lacune.

Au poste de receveur de passe, Hakeem Nicks, acquis sur le marché des joueurs autonomes, constituera un bon complément à Reggie Wayne et Ty Hilton. Si Wayne revient en forme, Luck aura trois receveurs qui ont le potentiel de gagner 1000 verges à sa disposition. Dwayne Allen (ailier rapproché de 3e année qui a connut une belle carrière universitaire à Clemson) sera de retour après avoir manqué la totalité de la saison 2013. Les jeunes Donte Montcrief (recrue) et Da’rick Rodgers (2e année) sont également à surveiller.

L’attaque au sol (20e dans la nfl en 2013), privée de Donald Brown devrait encore connaître sa part de problèmes.

La raison pour laquelle Andrew Luck a déjà effectué 11 remontée victorieuses en seulement 2 ans dans la nfl est parce que les Colts (et leur coordonnateur offensif Pep Hamilton) s’entêtent trop longtemps à essayer d’installer l’attaque au sol avant de s’en remettre à la passe. Les Colts ont l’habitude de se creuser un fossé avant que Luck ne les sorte d‘embarras. En 2014, Pep Hamilton aurait avantage à être moins conservateur dans l’élaboration de ses plans de matchs parce qu’il n’a visiblement pas les outils pour courir avec le ballon (ni la ligne à l’attaque, ni les porteurs de ballon).

Défensive:

Verges par match: 357.1 (20e dans la nfl)

Points accordés par match: 21 (9e dans la nfl).

Comme le veut l’expression, la défensive des Colts “plie, mais ne brise pas”, ce qui veut dire que les Colts accordent beaucoup de verges à l’adversaire, mais sans accorder trop de points (une moyenne de 21 points accordés par match, 9e rang dans la nfl).

Depuis l’arrivée de Chuck Pagano, les Colts tentent d’installer une défensive de base 3-4 semblable à ce que font les Ravens de Baltimore.

Les Colts sont particulièrement vulnérable contre le jeu au sol (125.1 verges accordées par match, 26e dans la nfl). En 2014, ils ont ajoutés D’Qwell Jackson (anciennement des Browns) et Arthur Jones (anciennement des Ravens), deux partants viables à mon avis à leur front défensif dans le but d‘améliorer cette facette du jeu.

La tertiaire des Colts, déjà vulnérable, se trouvera amputée d’Antoine Bethea, un partant de longue date à Indianapolis, et de Cassius Vaughn (demi de coin). Vontae Davis (demi de coin), demeure le meilleur demi défensif des Colts et Darius Butler a connu une saison surprenante en 2013.

Le plus grand défi qui attend Greg Manusky et Chuck Pagano est de combler la perte de Robert Mathis qui sera suspendu pour les 4 premiers matchs de l’année. Les Colts s’en remettront probablement au choix de 1ère ronde en 2013 Bjoern Werner, mais Werner n’est pas Mathis.

Andrew Luck, Tarell BrownA quoi s‘attendre en 2014: Certains “experts” prédisent aux Colts la 1ère place de l’afc en 2014, particulièrement en raison d‘un calendrier facile. D’autres “experts” anticipent une catastrophe parce que les Colts ont gagné plusieurs matchs très serrés en 2013. La vérité se situe probablement quelque part entre les deux.

Dans une division ou les autres quarts-arrières partants sont Ryan Fitzpatrick (Texans), Chad Henne ou Blake Bortles (Jaguars) et Chistian Ponder (Titans), les Colts devraient remporter la division sud de l’afc sans trop de problème parce que l’écart entre ceux-ci et Andrew Luck est trop important. Par contre, les Colts ont plusieurs points faibles et ils ont encore du chemin à faire avant d’être au niveau des meilleures équipes de la nfl.

On peut donc s’attendre à voir les Colts en série, peut-être même avec une semaine de repos. Par contre, ça pourrait être plus compliqué en série pour cette équipe qui n’a ni la ligne à l’attaque ni la défensive pour compétition er avec les meilleurs.

Joueurs à surveiller: Andrew Luck devrait connaître sa meilleure saison, s’il reçoit une protection adéquate de sa ligne à l’attaque. Il a des armes offensives de qualité partout autours de lui.

Comment se comportera Reggie Wayne à son retour au jeu? Wayne a pris de l’âge, mais il ne démontrait aucun signe de ralentissement avant sa blessure. De plus, ce n’est pas la vitesse de Wayne, mais son intelligence et sa connaissance du jeu qui font sa force. Tout dépendra du rôle qu’on lui réservera dans l’attaque (bon je dois admettre que j’accepte difficilement le vieillissement de Wayne, un de mes joueurs favoris).

Du côté défensif, il sera intéressant de voir comment Robert Mathis, qui a connu sa meilleur saison professionnelle en 2013 avec 19.5 sacks, mais qui a été suspendu pour usage de substance illégale pendant la saison morte (tiens, tiens) se comportera à son retour au jeu.

2. TITANS DU TENNESSEE (7-9 EN 2013)

Tennessee Titans

Tennessee Titans

Directeur Gérant: Ruston Webster

Entraîneur chef: Ken Whisenhunt (depuis 2014)

Coordonnateur offensif: Jason Michael (depuis 2014)

Coordonnateur défensif: Ray Horton (depuis 2014)

Acquisition significatives: Michael Oher (bloqueur offensif), Taylor Lewand (bloqueur offensif-choix de 1ère ronde), Wesley Woodyard (secondeur), Bishop Sankey (porteur de ballon-choix de 2e ronde), Dexter McCluster (porteur de ballon),

Départ significatifs: Chris Johnson (porteur de ballon), Kenny Britt (receveur de passe), David Stewart (bloqueur offensif), Alteraun Verner (demi de coin).

En quelques mots: Les Titans du Tennessee ont connu une saison 2013 très respectable compte tenu de leur problème au poste de quart-arrière.

La réalité, c’est que les Titans possèdent suffisamment de talent sur le terrain pour se battre pour une place en série, sauf à la position de quart arrière.

Encore une fois, le rendement de l’équipe se trouvera lié à Jake Locker dont se sera probablement la dernière chance de se faire valoir. Si Locker ne progresse pas de façon significative, les Titans qui n’ont pas renouvelé sont contrat, se tourneront probablement vers une autre option (Zach Mettenberger?).

Personnel de direction: Ken Whisenhunt possède une fiche de 45 victoires 51 défaites en carrière en tant qu’entraîneur chef dans la nfl. Pas très glorieux. Par contre, ce qui a fait sa réputation, se sont ses deux participations au super bowl (la première fois en tant que coordonateur offensif des Steelers et la deuxième fois, en tant qu’entraîneur chef des cards).

Les Titans espèrent que Whisenhunt sera en mesure de faire deux choses: installer une mentalité de gagnant tout et fixer les problèmes de Jake Locker.

Offensive:

Verges par match: 336.9 (22e dans la nfl)

Points par matchs: 22.6 (19e dans la nfl)

Depuis le début de sa carrière, soit en 3 saisons (23 matchs), Jake Locker a accumulé des gains totaux par la passe de 3974 verges, avec 22 passes de touchés et 15 interceptions. Il a complété 57.2% de ses passes. Pour un ancien choix de 1ère ronde, c’est nettement insuffisant. Il est vrai que Locker a été souvent blessé. Mais même en santé, il n’a rien démontré qui laisse croire qu’il sera en mesure de devenir un quart de franchise…jusqu’à maintenant.

La ligne à l’attaque des Titans, qui a accordé 37 sacks du quart (23e dans la nfl) a connu sa part d’ennui en 2013. Durant la saison morte, les Titans ont ajouté deux morceaux importants à leur ligne soit Taylor Lewan (choix de 1ère ronde) et Michael Oher (agent libre). Mais surtout, ils ont embauché Bob Bostad comme entraîneur de la ligne à l’attaque. Bostad est l‘ancien entraîneur de la ligne à l‘attaque des Baders de Wisconsin, universellement reconnu comme le meilleur programme pour former des joueurs de ligne pour la nfl. Ne soyez pas surpris si la ligne des Titans montre des progrès significatifs en 2014.

Les Titans ont laissé partir le receveur de passe Kenny Britt pendant la saison morte parce qu’ils croient en la capacité de Justin Hunter (choix de 2e ronde en 2013) de prendre plus de place dans l’offensive. Kenny Wright qui a connu une saison de 1079 verges et Nate Washington qui a connu une saison de 919 verges seront de retour pour former un groupe de receveurs de passe talentueux

Chris Johnson, le visage de l’équipe depuis des années, a finalement quitté après plusieurs saisons décevantes. Pour le remplacer, les Titans feront confiance à un comité de porteur de ballon formé de la recrue Bishop Sankey (choix de 2e ronde) et des vétérans Shonn Green et Dexter McCluster.

Défensive:

Verges par match: 337.6 (14e)

Points par match: 23.8 (16e)

Encore une fois en 2014, le front défensif sera mené par le joueur de 4e année Jurell Casey (ailier défensif, 10.5 sacks en 2013, un des joueurs les plus sous-estimés de la ligue).

Durant la saison morte, les Titans ont ajouté Wesley Woodyard qui formera un solide duo de secondeur intérieur avec le joueur de 3e année Zach Brown. Woodyard, tout comme Brown, est un joueur sous-estimé, mais un partant efficace. Le front défensif sera adéquat encore une fois cette année.

La tertiaire des Titans a offert un solide rendement en 2013 (225.8 verges par la passe par matchs-11e dans la nfl) malgré le manque de pression du front défensif (36 sacks du quart-21e dans la nfl). Les Titans ont perdu un gros morceau en Ateraun Verner (demi de coin), mais la tertiaire demeurera solide malgré tout.

La défensive offrirait sûrement un meilleur rendement si l’offensive des Titans était en mesure de rester sur le terrain plus longtemps.

Ken Whisenhunt

Ken Whisenhunt

À quoi s’attendre en 2014: Si on exclut la position de quart-arrière, les Titans possèdent suffisamment de talent pour former une équipe de série.

La ligne à l’attaque, notamment, devrait montrer une amélioration en 2014 et la défensive est adéquate.

Par contre, tant que les Titans n’auront pas régler leur problème au poste de quart-arrière, une participation aux séries semble exclut, surtout dans une division qui compte Andrew Luck.

Si Locker, dont le contrat n’a pas encore été renouvelé, devait encore échoué, les Titans ont peut-être une solution à long terme dans leur organisation avec Zach Mette berger (je vous invite à lire mon texte sur les quarts arrière en vu du repêchage).

Joueurs à surveiller: Justin Hunter, receveur de passe et choix de 2e ronde en 2013, possède beaucoup de talent. Il ne lui manque que quelqu’un pour lui lancer le ballon.

Bishop Sankey, porteur de ballon et choix de 2e ronde en 2014, a connu une grande carrière à l’université de Washington et excelle autant dans les situations de course que dans les situations de passe. Il partagera probablement le travail avec Green et McCluster, mais il a le potentiel pour devenir un partant.

Personnellement, je surveillerai le développement du jeune quart-arrière Zach Mettenberger. Je n’étais pas un grand fan de Jake Locker lorsqu’il évoluait pour l’université de Washington et je n’ai pas une grande confiance en lui. De plus, il est souvent blessé et Mettenberger, qui possède un bras puissant et une bonne vision du jeu, pourrait obtenir une chance dès cette année.

3. JAGUARS DE JACKSONVILLE (4-12 EN 2013)

Jacksonville Jaguars

Jacksonville Jaguars

Directeur gérant: David Caldwell (depuis 2013)

Entraîneur chef: Gus Bradley (depuis 2013)

Coordonnateur offensif: Jed Fish (depuis 2013)

Coordonnateur défensif: Bob Babish (depuis 2013)

Acquisitions significatives: Toby Gerhart (porteur de ballon), Zane Beadles (garde offensif), Red Bryant (ailier Défensif), Chris Clemons (ailier défensif), Ziggy Hood (secondeur), Blake Bortles (quart-arrière-choix de 1ère ronde), Marquise Lee (receveur de passe-2e ronde), Allen Robinson (receveur de passe-choix de 2e ronde).

Départs significatifs: Blaine Gabbert (quart-arrière), Maurice Jones-Drew (porteur de ballon), Jason Babin (ailier défensif), Justin Blackmon (receveur de passe-suspension), Eugene Monroe (ailier défensif).

En quelques mots: Durant la saison morte, les Jaguars ont considérablement modifié leur visage en mettant un terme à leur association avec les deux joueurs les plus connus de leur organisation: le quart-arrière Blaine Gabbert (qui ne s’est jamais développé) et leur porteur de ballon Maurice Jones-Drew.

Année après année, les Jaguars constituent une des pires organisations de la ligue. Ils se classent toujours parmi les pires autant au niveau de l’offensive que de la défensive et sont en perpétuel reconstruction.

Mais en 2014, on voit certains signes de progrès chez les Jaguars. L’année dernière, depuis le début de la dernière saison, on voit qu’ils ont ajouté plusieurs joueurs de calibre de la nfl. Si j’osais faire une comparaison, je dirais qu’ils me rappel peut-être un peu les Patriots de 1994. On est peut-être au tout début de quelque chose.

Personnel de direction: Le directeur gérant David Caldwell et l’entraîneur chef Gus Bradley en sont tous les deux à leur 1er mandat à leur postes respectifs dans la nfl, mais ils proviennent tous les deux d’organisations gagnantes (respectivement Atlanta et Seattle).

Bradley, qui était coordonateur défensif des Seahawks, tente d’installer un défensive semblable à celle de Seattle, mais il a encore fort à faire pour y parvenir.

Au moins, les Jaguars, sous Caldwell et Bradley, semblent avoir un plan et une direction, ce qui est déjà un changement significatif par rapport au passé récent de l’organisation.

Offensive:

Verges par match: 293.8 (31e dans la nfl)

Points par match: 15.4 (32e dans la nfl)

Blake Bortles a connu une carrière collégiale intéressante avec l’université UCF avec, notamment, plus de 6500 verges de gains, 50 passes de touchés et seulement 16 interceptions au cours des deux dernières années. Au delà des statistiques, Bortles a démontré être un gagnant et un leader, capable de s’illustrer lors des moments importants au niveau universitaire. Bortles est bon, mais il ne faut pas oublier qu’avant la fin de la saison 2013, personne ne le percevait comme un choix de 1ère ronde. Avec le recul, on pourrait dire que Bortles a connu une carrière universitaire très semblable à celle d’Andy Dalton. Bortles est un quart valable, mais 3e choix de la 1ère ronde? Pas sûr!!! L’avenir nous dira si les Jaguars ont vu juste. Mais d’une façon ou d’une autre, Bortles est un bien meilleur quart que Blaine Gabbert, ce qui est déjà un début.

L’entraîneur Gus Bradley a déjà annoncé que son partant sera le vétéran Chad Henne, mais puisque Bortles est significativement meilleur qu’Henne, parions que la tentation sera forte de lui donner le ballon à un moment ou un autre cette année.

Blaine Gabbert a prit une grande partie du blâme pour les déboires de l’équipe au cours des dernières années, mais la ligne à l’attaque est une des pires de la ligue. En 2013, elle a accordé 50 sacks du quart (31e dans la nfl) tout en obtenant une moyenne de 78.8 verges par match au sol (31e dans la nfl). Durant la saison morte, la ligne a subit 2 changements significatifs: ledépart d’Eugene Monroe ouvre la porte à Luke Joeckel pour le poste de bloqueur à gauche, et Zane Beadles (acquis sur le marché des joueurs autonomes) sera le garde à gauche. Tant que la ligne continuera d’être aussi médiocre, on ne voit pas comment l’offensive des Jaguars pourra devenir performante.

Au niveau des receveurs de passes, les Jaguars ont subis deux suspensions pour prise de substances illégales soit Justin Blackmon (pour la saison) et Ace Sanders (4 matchs). Cecil Short est blessé, mais devrait être prêt pour le début de la saison. Cette situation ouvre la porte à l’excellent Marquise Lee et au solide Allen Robinson (2 recrues-je vous invite à lire mon texte sur les receveurs de passe en vu du repêchage).

Toby Gerhart n’a pas vu beaucoup d’action dans la nfl parce qu’il était le substitut d’Adrian Peterson au Minnesota. Néanmoins, il a maintenu une excellente moyenne de 4.7 verges par courses en carrière. Il pourrait être appelé à partager le travail avec le joueur de 2e année Jordan Todman et la recrue Strorm Johnson.

Défensive:

Verges accordées par match: 379.4 (27e dans la nfl)

Points accordés par match: 28,1 (28e dans la nfl)

C’est de ce côté du ballon qu’on pourrait peut-être voir un certain progrès chez les Jaguars en 2014.

Les Jaguars utilisent une défensive de base 4-3 inspirées de ce que font les Seahawks de Seattle parce que leur entraîneur chef Gus Bradley est issu de cette organisation.

Sur la ligne défensive, les Jaguars ont deux nouveaux venus soit Red Bryant et Chris Clemons, tous deux obtenus de l’organisation des Seahawks. Clemons et Bryant sont de solides partants.

Au niveau de la tertiaire, les Jaguars sont menés par l’excellent Jonathan Cyprien. La tertiaire des Jaguars est moyenne, mais elle pourrait montrer du progrès si les Jaguars arrivaient à mettre un peu de pression sur les quarts adverses (31 sacks pour le 32e rang de la nfl en 2013).

Avec un peu d’aide de leur attaque, la défensive des Jaguars aurait le potentiel pour se situer dans la basse moyenne de la nfl.

À quoi s’attendre en 2014: A un résultat semblable à ce qu’on a vu au cours des dernières années.

Blake Bortles

Blake Bortles

La ligne à l’attaque demeure faible. L’équipe continue d’afficher de nombreuses lacune des deux côtés du ballon. Blake Bortles possède un certain talent, mais il aura besoin de temps pour se développer.

Par contre, on ne déteste pas le travail que les Jaguars ont accompli au cours de la saison morte, particulièrement au niveau du repêchage. C’est loin d’être parfait, mais c’est mieux que ce à quoi on était habitué avant l’arrivée des dirigeants actuels. Comme je le mentionnais, la situation actuelle des Jaguars rappelle un peu les Patriots de 1994. L’important, c’est de trouver des joueurs de calibre de la nfl pour remplir les chandails et les Jaguars semblent le faire de façon convenable depuis 2013.

Joueurs à surveiller: Marquise Lee était un joueur élite au niveau universitaire, mais il n‘a personne pour lui lancer le ballon. Si les quarts-arrière des Jaguars arrivent à être adéquats, Lee pourrait connaître une bonne saison.

Toby Gerhart n‘a jamais eu l‘opportunité d‘être partant avant cette année, mais avec une aussi mauvaise ligne à l‘attaque pour lui ouvrir le chemin, ne vous attendez pas à des miracle. Storm Johnson, l‘ancien coéquipier de Blake Bortles à UCF ou Jordan Todman pourraient lui voler du temps de jeu.

4. TEXANS DE HOUSTON (2-14 en 2013)

Houston Texans

Houston Texans

Directeur gérant: Rick Smith (depuis 2006)

Entraîneur chef: Bill O’brien (depuis 2014)

Coordonnateur offensif: Bill O‘brien(depuis 2014)

Coordonnateur défensif: Roméo Crennell (depuis 2014)

Acquisitions significatives: Ryan Fitzpatrick (quart arrière), Andre Brown (porteur de ballon), Jadeveon Clowney (secondeur-choix de 1ère ronde), Chris Clemons (demi de sûreté), Xavier Sua-Filo (garde offensif-choix de 2e ronde), C.J, Fiedorowicz (ailier rapproché-choix de 3e ronde).

Départ significatifs: Matt Schaub (quart arrière), Ben Tate (porteur de ballon), Owen Daniels (ailier rapproché), Antonio Smith (ailier défensif), Daniel Manning (demi de sûreté).

En quelques mots: La saison morte des Texans demeure un mystère à mes yeux. Voilà une des équipes qui possède un des alignement les plus talentueux de toute la nfl toutes positions confondus…à l’exception de la position de quart-arrière.

Durant la saison morte, les Texans n’ont pas fait suffisamment pour régler la situation ce qui fait qu’ils auront encore un énorme trou à cette position en 2014. Sauf incident, en 2014, les Texans démontreront à nouveau qu’on ne gagne pas dans la nfl sans un bon quart-arrière.

Personnel de direction: Dans la nfl, Bill O’brien a fait ses classes comme coordonateur offensif des Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Au cours des deux dernières années, il a été l’entraîneur chef des Nittany Lions de Penn State.

A Penn State, O’brien a effectué un boulot colossale dans la situation la plus difficile qu’on puisse imaginer. Si O’brien avait maintenu un fiche de .500, on aurait crier au miracle. O’Brien a maintenu une fiche de 15-9 et on se demande toujours comment il a fait.

On applaudit le choix d’O’brien et on pense qu’il est l’homme pour relancer les Texans…lorsqu’il aura trouvé un quart-arrière.

Offensive:

Verges par match: 347.3 (11e dans la nfl)

Points par match: 17.3 (31e dans la nfl).

Impossible de parler de la saison 2013 des Texans sans aborder la question des revirements. L’année dernière, les Texans ont donné le ballon 30 fois à l’adversaire (28e rang dans la nfl), dont 22 interceptions (30e rang dans la nfl).

Matt Schaub a connut une saison catastrophique. Case Keenum a été le moins pire quart arrière des Texans l’année dernière et il sera de retour avec l’équipe à titre de substitut car il n’a pas fait suffisamment pour conserver le quart de partant.

Durant la saison morte, les Texans ont acquis Ryan Fitzpatrick qui, lors de sa longue carrière dans la nfl, a démontré à de multiples reprises qu’il n’a pas l’étoffe d’un partant. Ils ont également repêché Tom Savage en 4e ronde du repêchage, mais tous ceux qui ont vu jouer Savage au niveau universitaire savent qu’il est (très) loin d’être prêt à occuper un poste de partant dans la nfl. Sauf incident, le poste de quart-arrière demeurera le grand point faible des Texans.

En 2014, attendez-vous à voir les Texans utiliser beaucoup de formations à deux ailiers rapprochés semblable à ce que faisaient les Patriots au cours des dernières années.

Du côté offensif, les Texans ont du talent partout. Au niveau des receveurs de passes, Andre Johnson demeure une valeur (109 attrapés pour 1407 verges malgré la situation des quarts-arrières en 2013). Mine de rien, Deandre Hopkins a connu une bonne saison recrue (62 attrapés pour 802 verges). Les Texans possèdent aussi une solide équipe d’ailiers rapprochés. Ils ont perdu Owen Daniels, mais ont ajouté CJ. Fiedorowicz lors du repêchage. Dommage que tous ces excellents joueurs n’aient personne pour leur lancer le ballon.

Ariane Foster, qui a manqué 8 matchs en 2013, devra composer avec un nouveau système offensif. Foster a connu beaucoup de succès avec le schéma de “zone blocking de Gary Kubiak. Il n’est pas sûr qu’il puisse connaître autant de succès dans le système de Bill O’brien.

La ligne à l’attaque, qui accueillera un nouveau membre soit le prometteur Xavier Su’a Filo, demeure solide malgré la contre-performance de l’année dernière.

Défensive:

Verges par match 317.6 (7e)

Points par match 26.8 (24e)

La défensive des Texans a connu une année difficile en 2013, mais les nombreux revirements concédés par l’attaque n’ont pas aidé.

Sur la ligne défensive, les Texans ne comptent qu’une seule valeur sûr soit l’excellent JJ Watt. L’autre poste d’ailier défensif devrait être occupé par Jared Crick, ancien joueur vedette de l’université du Nebraska, mais qui n’a encore rien prouvé au niveau de la nfl. Le poste de plaqueur défensif est ouvert et la lutte se ferra entre Jerrel Powe et la recrue Louis Nix.

Aux poste de secondeurs, les Texans attendent beaucoup de la part du 1er choix du dernier repêchage Jadeveon Clowney. Je ne suis pas le plus grand fan de Clowney et je partage un peu l’opinion de Dee Ford à son sujet (“il est comme un chien aveugle dans une boucherie: il peut sentir la viande, mais il n’est pas capable de la trouver” ce qui signifie, en gros, que Clowney possède des qualités athlétiques exceptionnelles, mais un sens du jeu sous la moyenne). Seul l’avenir nous dira si Clowney était le bon choix au 1er rang. En tout et partout, le front défensif des Texans est solide.

La tertiaire des Texans s’est bien débrouillée en 2013, en accordant une moyenne de 195.2 verges par match (3e rang dans la nfl). La tertiaire, à mon sens, demeure solide grâce, notamment à la présence de Jonathan Joseph et de Chris Clemons.

A quoi s’attendre en 2014: On ne gagne pas dans la nfl sans la présence d’un quart partant viable, ce que les Texans n’ont pas à leur actuelle.

Andre Johnson

Andre Johnson

Malgré tout, les Texans auront un des calendrier les plus faciles de la nfl en 2014 et il n’est pas exclut qu’ils puissent demeurer dans la course pour une place de meilleure deuxième parce qu’ils demeurent une formation talentueuse (excepté à la position de quart-arrière).

Cependant, à long terme, on ne voit pas comment les Texans pourront espérer compétition er contre les Colts d’Andrew Luck avec Ryan Fitzpatrick ou Tom Savage au poste de quart-arrière.

A mon avis, et je ne vais pas revenir la dessus continuellement, la réponse à Andrew Luck aurait pu être Teddy Bridgewater. Il n’est pas exclut que les Texans regrettent longtemps de se l’être fait voler sous le nez par les Vickings au 32e rang du dernier repêchage.

Joueurs a surveiller: Andre Johnson a prouvé qu’il pouvait être productif peu importe qui lui lance le ballon et c’est très rare chez un receveur de passe. Deandre Hopkins a connu une solide saison recrue et il pourrait continuer sa progression.

Ariane Foster devra composer avec un nouveau système de jeu. Un peu comme Mike Shanahan, le système de Gary Kubiak est reconnu pour “créer” de bons porteur de ballon. Avis aux amateurs de “fantasy football” (clin d’oeil à mon collègue Simon Bussière), soyez prudent avec Foster. Il connaîtra probablement une bonne saison, mais il n’est pas sûr qu’il sera aussi dominant que dans le passé.

Écrit Par

Collaborateur NFL et NCAA ainsi que l'expert du repêchage et de la saison morte à leblitznfl.com

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

NCAA Football

Actualité 2020-21

La 3e semaine d’action est maintenant derrière nous dans la NCAA et on est maintenant à quelques jours du retour de la SEC. Avant...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Nous voici déjà à notre 200ième podcast depuis les tout début de Sports Lucides! Merci à vous d’être présent chaque semaine !

Actualité 2020-21

Troisième semaine d’activité dans la NCAA qui s’annonce intéressante avec notre premier match de la saison contre deux équipes du Top 25. C’est aussi...

Actualité 2020-21

La saison de football de la conférence Big Ten est de retour pour le moment. La ligue a annoncé mercredi matin qu’avec la mise...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Nous sommes en 2030, la deuxième semaine de jeu vient de se terminer et le quadruple champion du Super Bowl et nouveau président des...

Actualité 2020-21

Ce fut un dimanche brutal dans toute la NFL. Plusieurs vedettes de la NFL se sont blessés et on se demande si c’est la...

Actualité 2020-21

La 3e semaine d’action est maintenant derrière nous dans la NCAA et on est maintenant à quelques jours du retour de la SEC. Avant...

Actualité 2020-21

Voici la liste des joueurs inactifs pour la semaine 2, revenez sur cette page qui sera mise à jour jusqu’au match du dimanche soir....

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x