Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

Repêchage NFL 2014: Qb or not Qb, telle est la question???

Bridgewater-Manziel-Bortles

Un regard sur les meilleurs espoirs disponibles et sur ma suggestion pour les équipes à la recherche d’un QB au prochain repêchage.

À chaque année, la position la plus polarisante du repêchage est celle de quart-arrière, pour des raisons évidentes. Dans mon billet sur le classement des QB’s, j’ai identifié 22 quarts qui ont donné l’an dernier une performance digne d’un quart partant dans la NFL en 2013. Des 22, 18 ont été repêchés parmi les 36 premiers choix (1ere ronde ou tout début de la 2e) et 15 choix de 1ere ronde (j’inclus Drew Brees en 2e ronde, même s’il a été le 32e choix : dans le temps qu’il n’y avait que 31 équipes). Aussi bien dire que si on ne repêche pas son quart en 1ere ronde, on a peu de chances d’en trouver un.

Par contre, si je me rapporte à un article écrit ici il y a deux ans où j’avais analysé les résultats par position des repêchages de 1993 à 1997, le taux de succès de repêcher un quart en 1ere ronde était plutôt mauvais. L’historique récente est meilleure, mais le repêchage de 2011 a lui seul (Cam Newton et Kaepernick, peut-être Dalton, mais aussi Locker, Gabbert et Ponder) fait baisser la moyenne.

Cette année ne fait pas exception. Les experts s’entendent pas mal pour convenir qu’il y a 3 prospects qui se démarquent, soit Teddy Bridgewater, Blake Bortles et Johnny Manziel. (Si vous vous demandez pour quoi Derek Carr n’en fait pas partie, lisez cet article). Cependant, ils ne s’entendent pas sur l’ordre. Et plus la saison morte avance, plus leur valeur semble chuter, à tous les trois. La rumeur « cool » de ces temps-ci est de suggérer aux équipes qui en ont besoin de laisser passer les trois « top prospects » et de repêcher Jimmy Garoppolo au 2e tour. Comme pour Ryan Nassib l’an dernier…encore une fois, ça fait réfléchir.

Teddy Bridgewater, QB Louisville, Espoir NFL

Teddy Bridgewater, QB Louisville, Espoir NFL

Bridgewater semble être de loin le choix le plus sécuritaire. Son « plancher » est relativement élevé et les chances qu’il se plante royalement dans la NFL semblent faibles, mais son « plafond » est plus bas et on remet en question sa frêle stature donc sa capacité à absorber les coups donnés par les monstres de la NFL pendant des saisons de 16 semaines. On dit de Bortles qu’il a probablement le plus de potentiel du groupe, avec un physique imposant, un bras plus qu’adéquat et des aptitudes athlétiques surprenantes, mais qu’il n’est pas prêt et qu’il doit apprendre à faire des lectures dignes de la NFL, et à vivre avec une pochette dérangée. Un peu la même chose qu’on disait de Blaine Gabbert… quand à Johnny Football, les opinions sont à toutes les sauces. D’un côté, les puristes qui décortiquent le vidéo comme Ron Jaworski, Greg Cosell et Merril Hoge (tous trois travaillent ensemble, faut dire) le démolissent, disant qu’il n’a pas la mécanique ni la capacité de lecture pour avoir du succès dans la NFL. D’autres sont séduits par sa capacité d’improvisation, à faire face à la pression et à faire le gros jeu au moment crucial, des habiletés qui ne se coachent pas. Il pourrait donc, selon eux,  apprendre le reste. Il est relativement petit (un peu moins de de 6’), ce qui le limite aux yeux de certains, quoique Drew Brees et Russell Wilson ont brisé les préjugés à cet effet. Il a de très grandes mains (il chausse des 15), ce qui aide à limiter les échappés et à bien tenir le ballon dans le froid, une mesure de plus en plus remarquée pour les quarts. Bref c’est un genre de Doug Flutie plus grand et gros. Personnellement je suis très septique sur ses chances de succès, parce que ce genre de joueur, limité par la nature un peu et très « brut » dans son développement, peut réussir s’il travaille deux fois plus fort que les autres (ex : Russell Wilson), surtout pour un QB. Il ne me semble pas être ce genre de gars-là.

Une des données que j’aime bien analyser en regard aux chances de succès des QB’s qui se pointent dans la NFL est leur niveau de préparation en relation avec l’environnement immédiat qui les attend. Le coach, le système, les joueurs qui l’entourent en attaque, la qualité des vétérans qui lui apprendront ce qu’il faut pour réussir dans la NFL et le niveau d’impact qu’on lui demandera d’avoir en fonction de la défensive et de l’attaque au sol disponible sont des facteurs qui influent beaucoup sur le succès du développement d’un QB. Un quart qui est prêt pour les pros (Andrew Luck à son arrivée avec les Colts, Matt Ryan avec les Falcons) pourra survivre dans un environnement déficient. Un QB qui a besoin de développement mais qui tombe dans une situation avec solide défense et attaque au sol , avec un coach capable de le développer (Roethlisberger à son arrivée à Pittsburgh, Russell Wilson et Colin Kaepernick ces dernières années) aura aussi le temps de s’acclimater. Par contre quand ce genre de prospect brut se retrouve avec un mauvais club et qu’on lui demande d’être le sauveur (Gabbert, EJ Manuel, et avant eux les David Carr et Tim Couch d’équipes d’expansion) sans être entouré ni coaché, ses chances de succès sont faibles.

Blake Bortles de l'UCF

Blake Bortles de l’UCF

La morale? Pour Bortles et pour Manziel, leur destination aura un énorme impact sur leurs chances de succès. Si l’un d’eux se retrouve aux Raiders, par exemple, il est cuit. Mais des clubs comme Houston et Cleveland, qui peuvent compter sur des receveurs #1 (Josh Gordon, Andre Johnson), des lignes offensives décentes et quelques éléments intéressants en défense, seraient de meilleures destination, tout comme les Vikings, qui comptent sur Adrian Peterson et une solide OL pour limiter les risques à prendre pendant que le jeune quart va apprendre. Inversement, si vous êtes les Jaguars par exemple, un choix plus « safe » comme Bridgeater s’imposerait, puisqu’il ne sera pas très bien entouré en attaque.

Assez parlé de l’offre, alors voir la demande, il y a 5 équipes qui ont vraiment besoin d’un Qb de 1ere ronde : Houston, Jacksonville, Cleveland, Oakland et Minnesota. Je n’inclus pas Tennessee tout de suite, mais il ne serait pas surprenant qu’il se joignent au groupe, ni Arizona, qui vont préférer donner des munitions à Palmer plutôt que de le remplacer. Est-ce le bon moment pour choisir le QB de leur destinée future? Ça dépend. Tel que discuté plus haut, plus ça va plus ça prends un choix de 1ere ronde et vraisemblableent un top-10 pour repêcher un quart de concession potentiel. La question est donc : « est-ce qu’on sera de retour dans le top-10 l’an prochain »? Si oui (Raiders), attendez. Repêchez des joueurs de qualité pour entourer votre futur quart de concession. Même Peyton Manning, quand il est arrivé à Indy, pouvait compter sur un Marvin Harrison repêché l’année précédente.

Si non (Houston, par exemple, qui sur une base de talent pur, n’avait pas d’affaires à finir dernier), ça pourrait êre votre seule chance de repêcher si haut pour quelques années. Les Jaguars et les Browns, ne riez pas, sont peut-être dans cette situation aussi. Les Jags ont terminé  la saison 4-4 l’an passé, avec une forte progression de plusieurs recrues, et ils ont ajouté plusieurs agents libres qui devraient solidifier leur défense. Ils sont à quelques joueurs près d’avoir un groupe de joueurs qui peut gagner 7-8 matches en jouant du football défensif, et être annuellement « pris » à repêcher 13-16e, trop loins pour le quart de leurs rêves.

En terminant, faites attention à une chose : à chaque année, on tombe dans le panneau de croire que les QB’s de l’année suivante seront meilleurs que ceux de cette année, parce que les évaluateurs n’ont pas encore passé une saison à leur chercher des faiblesses. L’an passé à pareille date, Tahj Boyd était un consensus top-10 en 2014, et on prédisait des choix de 1ere ronde à des Logan Thomas, David Fales, Aaron Murray et des Zach Mettenberger. Il est possible qu’aucun de ces quarts ne soit choisi avant la 4e ronde…

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

8 Commentaires
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

[…] discuté dans mon dernier billet des quart-arrières, qui sont susceptibles d’être repêchés au premier tour. Ils étaient tous les 3 des consensus […]

[…] par la défensive ! L’argument du quart recrue mal entouré est bon, quoique comme mentionné dans ce billet, un produit relativement fini comme Bridgewater aurait pu faire l’affaire. Et eux aussi ont assez […]

[…] par la défensive ! L’argument du quart recrue mal entouré est bon, quoique comme mentionné dans ce billet, un produit relativement fini comme Bridgewater aurait pu faire l’affaire. Et eux aussi ont assez […]

[…] par la défensive ! L’argument du quart recrue mal entouré est bon, quoique comme mentionné dans ce billet, un produit relativement fini comme Bridgewater aurait pu faire l’affaire. Et eux aussi ont assez […]

[…] par la défensive ! L’argument du quart recrue mal entouré est bon, quoique comme mentionné dans ce billet, un produit relativement fini comme Bridgewater aurait pu faire l’affaire. Et eux aussi ont assez […]

[…] bien entendu, par les QB’s. Je vous encourage à lire ma philosophie là-dessus et sur les 3 meilleurs prospects ici ainsi que le classement fort pertinent et rempli d’information de mon collègue Hughes Foucher. […]

[…] position de QB ils sont 31e ou 32e (avec les Bills), et leur groupe de WR est définitivement 32e. Je n’aimais pas le pick de Manziel. La présaison m’a donné […]

[…] position de QB ils sont 31e ou 32e (avec les Bills), et leur groupe de WR est définitivement 32e. Je n’aimais pas le pick de Manziel. La pré saison m’a donné […]

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 336 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Actualité 2020-21

Mine de rien, le mois d’octobre approche à sa fin et on a déjà une belle idée des forces dans la NCAA cette saison....

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

En l’absence de Wallette, je discute de la vedette de 15 ans et neveu de Payton et Eli Manning ainsi que les matchs à...

Actualité 2020-21

Une autre semaine de NCAA, une autre panoplie de matchs plus enlevants les uns que les autres! Cette saison, adaptée, ne cesse de nous...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Un duel d’équipes 5-0 au Tennessee est l’événement principal de la semaine. Mais gardez un œil sur une éventuelle surprise en Arizona, où Kyler...

Actualité 2020-21

Plus la saison avance, plus il devient possible de constater certaines choses. Il se passe beaucoup de choses hors du terrain, mais je me...

Actualité 2020-21

La septième semaine de la saison NFL 2020 est arrivée. Chase Claypool et les Steelers vont devoir affronter leur plus grand test à ce...

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 6 dans la NFL pour les parties jouées les 18 et 19 octobre 2020.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

8
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x