Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

1ère vague d’agents libres NFL: ceux qui font jaser, ceux que j’aime ou pas!

Il y a eu tellement d’action depuis lundi passé que c’est difficile de choisir par où commencer. Mon analyse en profondeur sur 3 équipes qui retiennent l’attention (pour de bonnes ou de moins bonnes raisons), et quelques pensées rapides sur plus de la moitié des autres :

#1) Denver Broncos

nfl_demarcus_ware_presser

Demarcus Ware

Ils ont volé la vedette, ce qui est possible pour eux puisque tellement de leurs joueurs-clés sont encore sur leurs contrats de recrues relativement abordables (les 2 Thomas, Von Miller, Derek Wolfe). Les ajouts  Demarcus Ware, T.J. Ward et Aquib Talib viennent bonifier la défensive, et en attaque, Emmanuel Sanders (6M$ cette année, 4M$ non-garantis en 2015) remplace Eric Decker (15M$ garanti sur 2 ans) pour le 2/3 du prix, moins d’engagement à long terme, et bien qu’il soit un joueur différent de Decker, il est plus polyvalent et pourrait être le successeur de Welker comme receveur inséré en 2015.

On dit que Ware est vieillissant, mais malgré une blessure l’an dernier il s’est quand même classé 8e parmi les DE de 43 de Pro football focus, devant des gros noms comme Charles Johnson, Chris Long et Chandler Jones. Son contrat lui garanti 16.5M$, et un autre 3.5M$ l’an prochain, donc à moins d’un désastre, c’est 19M$/2 ans. Quand on compare à Jason Worilds qui obtient 9.75M$ pour l’année, ou encore aux 8.5M$ garantis à Julius Peppers pour 2014 et les 16M$ garantis sur 2 ans de Michael Johnson, c’est relativement un bon deal. Ware est plus jeune que Peppers par 3 ans…et l’an passé, même Shaun Phillips, qui est fini depuis 2 ans, a presque bien paru dans ce système.

Et on oublie que les Broncos se sont rendus au Superbowl sans Ryan Clady et Von Miller. Ces deux gars-là sont probablement parmi les 15 meilleurs non-QB de la ligue, aux deux positions les plus importantes outre les QB’s.

J’ai mes réserves sur Talib (pour son attitude, son état de santé et son talent, dans cet ordre), mais en général, les Broncos ont bien fait.

#2) Oakland Raiders

Restons dans la AFC west, mais à l’autre extrémité. Les Raiders avaient des gazzillions de $$$ à investir. Je vous rappelle que dans la nouvelle convention collective, les équipes sont obligées de dépenser, en argent versé et non pas en $ de contrat théorique, 85% du plafond salarial sur une période de 5 ans se terminant en 2016. Il va falloir la dépenser bientôt.

Or la récolte est plutôt maigre. Tout comme l’an dernier, ils accumulent les vieux joueurs qui sont des partants adéquats, à prix raisonnables, plutôt que de trouver des joueurs encore jeunes, à leur 2e contrat, qui peuvent encore s’améliorer et qui seront encore pertient (si) quand la reconstruction fonctionne et qu’ils aspirent à autre chose que gagner 5 matches en une année. Le problème, selon moi, c’est que personne ne veut de leur argent. Et que ceux qui en veulent, des mercenaires prêts à perdre et être bien payés, ne sont pas le genre de joueur avec lesquels vous voulez bâtir votre équipe. Je crois qu’ils ont fait une grossière erreur de ne pas appliquer le « franchise tag » sur l’un de Jared Veldheer ou de Lamar Houston. Ils étaient peut-être leurs meilleurs joueurs l’an dernier. Au moins, ils se seraient assurés d’en garder un. Facile de regarder le contrat de Veldheer et de dire qu’à ce prix-là (35M$/5 ans, soit moins que Eugene Monroe a Balt et que Brandon Albert à Miami) on l’aurait gardé, mais qui dit que Veldheer n’a pas préféré prendre moins d’argent pour sortir d’Oakland?

Le problème sera empiré par la perception que l’annulation du contrat de Roger Saffold pour des raisons médicales est simplement un prétexte que les Raiders ont trouvé pour se sortir d’un mauvais contrat. C’est vrai que le contrat avait l’air fou comparé à ceux de Monroe, Albert et Veldheer (Saffold est loin d’être du même calibre que ces autres LT’s). Si cette perception se maintient, ce sera une prise de plus contre les Raiders pour attirer des agents libres dans le futur.

Justin Tuck

Justin Tuck

Ils ont garni leur alignement de quelques solides contributeurs à prix raisonnable (Justin Tuck, Lamarr Woodley, et surtout James Jones et Antonio Smith, tous pour des contrats de moins de 6M$/an sur ce courts contrats) et pris une drôle de décision de garder Darren McFadden (1 an pour 1.75M$) et de laisser partir Rashard Jennings (3M$ cette année, 2.2M$ non-garantis l’an prochain par les Giants, mais encore une fois, qui dit qu’il n’a pas refusé plus pour rester à Oakland?). À cela s’ajoyte Donald Penn, sur qui ils n’avaient pas le choix de s’atarder, un peu mal pris suite au fisaco Veldheer/Saffold. Bref, avant la saison des agents libres il y avait deux joueurs performants relativement jeunes autour desquels bâtir. Il en reste zéro. Bonne chance, Raider Nation…

#3) Tampa Bay Buccaneers

Pas facile de dire « bye bye » à Darrelle Revis, qui aura coûté un choix de 1ere ronde l’an dernier (l’excellent Sheldon Richardson) et un choix de 4e ronde cette année, même si c’est une nouvelle administration. Mais cela n’était possible que parce que l’ancienne administration a structuré tous ses contrats, incluant celui de Revis, sous la forme « pay as you go » de façon à ce que de couper un gros salarié ne laisse pas des millions de charge théorique sur le plafond salarial pour rien (ce qu’ils appellent le « dead money »). Et ça prends des convictions de la nouvelle administration.

Les 16M$, autant comptant qu’en $ de plafond, économisés en laissant partir Revis ont permis de mettre sous contrat à la fois DE Michael  Johnson (9M$ vs le plafond cette année) et CB Alterraun Verner (8M$). Deux joueurs performants, de solides A- à leur position, plutôt qu’un A+. Philosophiquement, ils sont plus adaptés à ce que Lovie Smith veut faire, mais je me demande toujours si on est pas mieux avec un Revis qui permet de jouer à 10 contre 10 sur le reste du terrain et donner de l’aide à l’autre CB ou de blitzer plus, ce qui rend des joueurs moyens plus efficaces aux autres positions.

Ils ont ajouté d’autre joueurs solides sans être des vedettes sur la OL (C Evan Dietrich-Smith et LT Anthony Collins) qui aident, et un réserviste/joueur de situation qui va produire, DT Clinton McDonald.

Josh McCown? Je suis septique. Mais c’est possible qu’un gars qui a toujours eu des outils ait enfin découvert la recette pour exploiter son talent et devenir un quart digne de ce nom. Je me demande si quelqu’un (Oakland?) a pris le téléphone pour s’informer de la disponibilité de Mike Glennon.

Les Bucs ont un solide noyeau de joueurs qui sont tous relativement jeunes, avec ces signatures, ils se sont améliorés, c’est clair.

Quelques petites pensées aléatoires:

PackersGreen Bay: la signature de Julius Peppers surprend. D’abord parce que les Packers ne signent jamais personne. Aussi parce qu’il ne cadre pas dans le système, les Packers étaient une équipe pure de 3-4. Mais avec Peppers et Mike Neal, qui ont tous deux des physiques de DE de 43, on risque de voir des fronts hybrides / multiples pas mal plus. Et quand on voit les contrats de Vontae Davis, de DRC de Verner et même de Revis, ils ont payé trop cher pour Sam Shields.

Nouvelle-Angleterre : La signature de Revis et de Brandon Browner lance un message assez clair : ils vont jouer physique dans la tertiaire. Quand une des meilleures équipes ajoute un des 4-5 meilleurs non QB’s de la ligue, ça attire l’attention!

San Diego : Je ne comprends pas la signature de Donald Brown. Ils ont déjà Ryan Mathews et Danny Woodhead, et des 3e RB’s, il y en a plein de repêchage. Je sais que Woodhead et Mathews seront agents libres dans 12 mois, mais il y aura en masse RB’s du niveau de Brown disponibles à ce moment-là aussi, pour moins cher.

Arizona : dans quelques années, on dira que Jared Veldheer est un vol à ce prix. Il aura l’occasion de faire ses preuves dans une division qui le placera face à Robert Quinn, Aldon Smith et Michael Bennett deux fois par année chacun.

Baltimore : l’endroit parfait pour faire atterir Steve Smith. Le risque que ça dégénère est moindre qu’ailleurs, mais quand même présent. Il leur manque encore du renfort sur la OL par contre.

 

Jairus Byrd

Jairus Byrd

Nouvelle-Orléans : avec tous les $$$ qu’ils ont accordés à Zach Strief et à Jairus Byrd, il ne restera pas grand chose pour des années pour les autres. Ils vivent sur la carte de crédit, et comme les Raiders l’an passé et les Cowboys cette année, il va falloir payer la facture un jour. Déjà, leur cap pour 2015 inclus 6 joueurs qui prennent plus que 9M$ vs le plafond, et totalisent 76M$, chacun avec des contrats qui feront en sorte qu’ils seront difficiles à se défaire. Ça laisse pas grand chose pour les autres 47 joueurs!

Miami : ils ont payé trop cher pour Albert et Finnegan, c’est clair, mais ont fait quelques bons moves (remplacer Soliai par Mitchell, garder Randy Starks pour pas tro cher, garder Brent Grimes, prendre une chance sur Louis Delmas) aussi.

Cleveland Browns : Ils ont pris de gros risques en donnant autant d’argent à de vieux joueurs comme Donté Whitner et Carlos Dansby. Mais ils veulent être plus physiques et violents. À court terme, j’aime. Mais ils pourraient regretter ces contrats dans 2 ans. J’aime aussi Hawkins, qui complète bien Gordon.

Tennessee : je ne comprends pas l’idée de garrocher autant d’argent à Michael Oher, Dexter McCluster et Wesley Woodyard, trois joueurs qui ont ont déçu leurs anciens employeurs.

NY Giants : Dans la tertiaire, ils ont ajouté S Quintin Demps, CB Dominique Rodgers-Cromartie et CB Walter Thurmond III, en plus de resigner S Stevie Brown. Le message est assez clair!

Jaguars : La runion du vieux band avec Red Bryant et Cris Clemons, et l’arrivée de Toby Gerhart comme porteur signalent une chose : ils ont l’intention de jouer du football d’antant, de la grosse défense et du contrôle de ballon, et tenter de gagner 13-10. Une recette qui met moins de pression sur un quart recrue comme coach Bradley l’a vu en 2013 avec Russell Wilson?

Detroit Lions : Joueurs de « fantasy football », allumez : Golden Tate va tout démolir l’an prochain.

Atlanta : pas sur d’aimer. Ils ont mis pas mal d’argent pour un garde et deux DT’s qui ne mettent pas de pression sur les quarts, des positions faciles à combler normalement. Toujours pas de DE/OLB ni de LT.

Indianapolis : je vous laisse là-dessus…sans faire de jokes plates, des fois on se demande si Ryan Grigson prends du même « stuff » que son boss quand il signe des D’Qwell Jackson pour aussi cher (comme Erik Walden l’an passé). Mais j’aime bien les contrats de Hakeem Nicks, Vontae Davis et Arthur Jones.

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

1 commentaire
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

[…] pas de lire le billet de sur la 1ère vague de signatures des agents libres dans la […]

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de l’entrée en scène de la SEC ce week-end, les rivalités dans la NCAA ainsi qu’à surveiller à la semaine 4.

Actualité 2020-21

Retour sur les matchs de la semaine passée, réponse des auditeurs à notre question de la semaine : Vos rivalités préférées et tour d’horizon...

Actualité 2020-21

La semaine 4 dans la NCAA est synonyme avec le retour de la SEC. Beaucoup d’action sur nos téléviseurs, incluant 6 matchs annoncés sur TSN,...

Actualité 2020-21

La conférence Mountain West a annoncé jeudi que sa saison de football universitaire commencera le 24 octobre.

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 3 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

Actualité 2020-21

Voici l’horaire TV NFL au Québec et le reste du Canada – semaine 3.

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on fait un bref retour sur la dernière semaine dans la NFL et on dévoile nos 3 matchs à...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

1
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x