Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2013-14

L’Avant-Match NFL: Semaine 15, votre nouvelle blonde se compare aux Lions ou aux Ravens?

C’est surprenant à quel point, malgré le fait qu’on soit à la semaine 15, chacun des matches a un impact sur les séries, sauf BUF/JAX, WAS/ATL et peut-être HOU/INDY puisque les Colts sont pas mal assurés d’être au 4e rang dans la AFC.

Commençons par se pencher sur ceux qui sont les plus intéressants, avant de passer quelques lignes sur les autres.

Patriots-Dolphins-Logo-faceoffPatriots @ Dolphins

LeBlitzNFL.com Bowl, mettant en vedette les Dolphins de Mr Guzzo et le « Patriot football » des messieurs Foucher et Bussières. C’est aussi un match crucial pour chacune des équipes : les Patriots ont maintenant l’occasion de s’assurer du premier rang de l’AFC et de l’avantage du terrain en séries s’ils gagnent leurs 3 matches, mais sont aussi susceptibles de tomber 3e, de perdre leur semaine de congé et de devoir aller sur la route au 2e et 3e tour s’ils en échappent une seule et que les Bengals gagnent leur 3 matches.

Le match est à Miami, ce qui sera probableement comme un site neutre, les Dolphins n’attirent pas beaucoup et à cette date-ci il y a probablement assez de Néo-Anglais réfugiés au soleil pour avoir une foule à 30-40% pro-Pats à Miami.

Quand les Patriots ont le ballon: Les Pats se présenteront à Miami avec une équipe qui devra (encore) adapter son jeu aux changements de personnel, suite à la blessure à Gronk. Avec lui dans l’alignement, ils ont été une des équipes qui marquait le plus de points. Sans lui, ils sont inférieurs à la moyenne. Dobson et Thompkins sont des cas incertains aussi, ce qui veut dire qu’il sera difficile d’exploiter verticalement le terrain, et même d’utiliser des formations ouvertes. En contrepartie, les Dolphins sont privés de Dmitri Patterson, leur CB intérieur qui aurait eu comme mandat de suivre Edelman et/ou Amendola, ce qui devrait permettre à ces deux meilleurs receveurs restants des Pats de fonctionner au centre du terrain. Donc ce qu’il reste de mieux aux Pats en attaque est en plein dans la faiblesse des Dolphins. Les Dolphins ont aussi connu leur part de difficultés contre certaines attaques au sol physiques, même si le talent sur la DL est là. Les Pats peuvent décider de devenir un « power running team » s’ils le veulent, quoique sans Gronk ils n’ont pas la double menace d’un excellent bloqueur ET un receveur menaçant sur le terrain en même temps. Difficile à prévoir puisque comme d’habitude, Bellichick se fout des fans et fais une risée des rapports de blessures – la moitié de l’équipe, incluant les 3 OT, est « questionnable ». Si deux d’entres eux ne jouent pas ou ne sont pas à 100%, il sera difficile de s’imposer au sol. La nouvelle donne, c’est le retour en force de Shane Vereen, un RB polyvalent en qui Brady a confiance ( on lui lance la ballon au moins 10 fois par match) et que les Dolphins auront bien du mal à contenir avec leurs LB’s physiques mais susceptibles en couverture de passe.

Quand les Dolphins ont le ballon : Les Dolphins sous Philbin et Sherman sont une équipe qui ne se cache pas de sa volonté de lancer la balle. L’attaque au sol, c’est un accessoire, eux qui à mon avis n’exploitent pas assez les qualités athlétiques de Lamar Miller. Dommage, car depuis que le gros Wolfork et que Jarrod Mayo sont blessés, c’est possible de courir contre les Pats, ce qui a le 2e avantage de garder Brady sur les lignes de côté. Est-ce que les Dolphins vont changer d’identité pour gagner ce match? J’en doute. Alors il faudra que Tannehill trouve ses cibles. Ça devrait être de bons duels, les physiques CB des Pats Talib et Dennard (en passant, son petit frère sera un choix de 1re ronde ce printemps et aura toute une carrière dans la NFL) contre un Mike Wallace qui est un receveur de finesse et contre Brian Hartline qui  résiste bien lorsque la couverture est serrée (« press »). C’est probablement là que ce match va se décider.

LionsRavensRavens @ Lions

Sans être sexiste, allons-y pour la comparaison suivante : les Ravens, c’est la nouvelle blonde que vous voulez présenter à vos parents : elle est fiable, polie, sympatique, a une bonne job depuis longtemps, et ils pourront se fier sur elle pour que leurs petits-enfants soient en sécurité et bien élevés. Elle est « cute », certes, mais personne ne se vire la tête pour la regarder passer dans la rue, elle « fait ce qu’elle peut avec ce qu’elle a » comme on dit. Les Lions, c’est la nouvelle blonde que vous êtes fiers de présenter à vos chums : c’est un méchant pétard, une personnalité radieuse qui fait rire tout le monde et une athlète digne des Jeux Olympiques. Par contre, elle a un problème d’alcool, un casier judiciaire, et ne paie pas ses cartes de crédit, qui sont toujours pleines.

Bref, les Ravens sont fiables et bien coachés mais le talent est limité. Les Lions sont capable de battre n’importe qui, et capables de s’autodétruire et leur immense talent est sous-exploité. En ce moment, les les deux équipes ont une place en séries. Celle qui va perdre lundi risque d’être laissée de coté en janvier.

Quand les Ravens ont le ballon : Le retour de Dennis Pitta donne enfin une personnalité à cette attaque. Les problèmes au centre de OL les ont pas mal empêchés de courir toute la saison, et comme il n’y avait pas de TE ou de WR physique pour les petites passes contestées, la seule véritable menace que les Ravens présentait était la longue passe à Torrey Smith ou à Jacoby Jones. Le retour de Pitta et l’émergence de Marlon Brown changent un peu la donne. Subitement, le LB qui couvre la zone courte ou qui est homme-à-homme avec le TE doit se méfier du « play-action » et sera moins agressif sur la course, ce qui facilite la vie à Ray Rice, Bernard Pierce et leur OL. Bon, les Lions ont une solide défense contre la course (j’exclus le Snow Bowl de la semaine dernière), et ne se laisseront pas faire. Mais je m’attends à ce que les Ravens ne soient pas aussi souvent 3e et 10, et seront pas mal meilleurs pour convertir 3e et 4 en 1er jeu. Et la longue passe de Flacco à Smith ou Jones est toujours en jeu, surtout contre une tertiaire qui manque de talent et est amochée par surcroît.

Comme toujours dans les matches des Lions, on regarde Suh et Fairley. Les Ravens ont des problèmes avec leur C et leur LG, donc vont probablement leur donner de l’aide et laisser leur RG Marshall Yanda toujours seul contre son adversaire. Yanda était un des meilleurs gardes de la ligue, mais connait une saison en dents de scie.

Quand les Lions ont le ballon : La ferme, Matt Elam. Il est allé dire que Megatron est vieux. 1) il a 28 ans. C’est une insulte pour ben du monde! 2) tu ne veux pas réveiller le géant qui dort, non? Erreur de recrue. Ce qui le rend si difficile à défendre, c’est justement qu’il est tellement athlétique que les joueurs qui ne l’ont jamais affronté ne sont pas capables de prendre le bon angle de poursuite, sous-estiment sa vitesse, ou pensent qu’ils peuvent arriver à 100 milles à l’heure pour le plaquer et il bouge, le plaqueur manque la cible de quelques pouces, et boom, plaqué manqué. Les Ravens, Elam, inclus, se sont fait prendre à ce genre de jeu plus souvent qu’à leur tour cette année. Ils vont peut-être lui opposer Jimmy Smith (6’2 ») plutôt que leur meilleur CB, Lardarius Webb (5’10 »). Néanmoins, je m’attends à quelquechose comme 8-180-2 pour Megatron!

Ça va prendre ça par contre puisque la DL des Ravens va en donner pour son argent à la OL des Lions. J’avoue que cette OL est une des surprises de la ligue cette année, on les remettait en question mais ils ont livré la marchandise, à commencer par LT Reilley Reiff (les analystes disaient qu’il ne serait qu’un RT) et RG Larry Warford, un choix de 3e ronde qui devrait (même si les OL ne sont jamais considérés pour ces affaires-là) comme recrue offensive de l’année.

afc-nfc-nflLes autres matches

Bears @ Browns : On verra si la défensive au sol des Bears est si poche qu’elle en a eu l’air depuis quelques semaines, c’est à dire une véritable passoire. Parce que le talent dans le champ arrière des Browns est tout aussi pathétique. C’est la force inerte contre l’objet facile à déplacer!

Packers @ Cowboys : même chose, mais insérer « défensive contre la passe des Cowboys» et « Matt Flynn ». Et ici aussi, le perdant est dans le trouble. Duel de qualité : Clay Matthews contre Tyron Smith.

Seahawks @ NY Giants : La DL des Giants sans JPP, face à la OL des Seahawks qui compte maintenant enfin sur Russell Okung.

Eagles @ Vikings : Beaucoup d’équipes ont tenté de contrer l’attaque des Eagles par des défensives homme-à-homme et du blitz. Les Vikings de Leslie Frazier vont tenter de le faire par le le cover-2. Mais ça ne changera rien, je ne vois pas comment les Vikings privés de ou avec des Peterson et Gerhart  amochés seront capables de générer de l’attaque.

Niners @ Bucs : un piège pour les Niners qui se bombent peut-être le torse après leur victoire de la semaine passée. Les Bucs ne sont pas facilement disposables. Cependant, leur attaque au sol sera difficile à établir contre les Niners, et n’ont pas le personnel de receveurs pour exploiter la tertiaire des 49ers ou le TE pour donner du fil à retordre à Willis/Bowman.

Saints @ Rams : toujours la même chose avec les Rams, si leurs DE ne dominent pas les OT de l’autre équipe, leur jeune tertiaire et LB se font prendre à contrepieds. Vrai, les OT des Saints sont très moyens. Vrai aussi, Sean Payton, Pete Carmichael et Drew Brees vont pouvoir exploiter l’agressivité des jeunes joueurs défensifs talentueux des Rams, à surveiller en particulier les tracés doubles de Jimmy Graham et Darren Sproles contre Alec Ogletree.

Jets @ Panthers : La D contre la course des Jets domine, ce qui va forcer les Panthers à lancer le ballon. Steve Smith va se faire un chemin dans cette tertiaire!

Bengals @ Steelers : Les Steelers ont encore mathématiquement une chance, les Bengals voudront leur clouer le cercueil et suivre le rythme des Pats et des Broncos. Quel Andy Dalton va se présenter? J’ai comme l’impression que Dick LeBeau va le sortir de sa zone de confort.

Cardinals @ Titans : Spectaculaire duel à observer entre Larry Fitzgerald/Michael Floyd et les physiques CB des Titans.

Bills @ Jaguars : Le seul qui va regarder ce match, c’est Tim Tebow en se faisant croire qu’avec lui comme quart partant, ces deux équipes seraient des séries.

Texans @ Colts : Est-ce que les Colts sont capables de dominer une équipe inférieure, qui a abandonné? L’objectif #1 des Colts devrit être de terminer la saison sans blessure à Luck ou à Robert Mathis. Mais d’un point de vue confiance, ils ont besoin de « planter » quelqu’un aussi. Les Texans sont une excellente opportunité!

Redskins @ Falcons : La chance de montrer Kirk Cousins. Je me demande aussi si l’attaque au sol des Skins sera capable de fonctionner sans la menace de bootleg ou de read-option que présente RGIII.

Chiefs @ Raiders : Est-ce que les Chiefs vont revenir à leur formule « ne pas prendre de chance et gagner un match terne », ou est-ce qu’ils vont garder le jeu ouvert qu’ils ont utilisé depuis quelques semaines pour marquer plus de points maintenant que leur défense domine moins?

 

 

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 417 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Il ne reste que deux semaines avant la fin de la saison 2020 de football universitaire, qui s’ouvrira en décembre avec un programme complet...

Actualité 2020-21

Une semaine de plus dans les livres et une semaine où les Buckeyes et les Ducks s’éloignent des séries. Dion et Fafouin ne sont...

Actualité 2020-21

La deuxième édition du Top 25 du comité des éliminatoires du football universitaire (CFP) de cette saison a été dévoilée mardi, avec peu de...

Actualité 2020-21

Aucun upset majeur dans notre Top 10 maison cette semaine. Voici à quoi ressemble l’exercice de la semaine 13 (le chiffre entre parenthèse est...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Avec l’Action de grâce américaine derrière nous, les choses commencent à devenir intéressantes dans le portrait des éliminatoires de la NFL.

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on parle des congédiements à Détroit et à Jacksonville ainsi que les 2 matchs à surveiller cette semaine.

Actualité 2020-21

Il devait y avoir un match de « football du jeudi soir », mais il n’y en a pas eu. Les Ravens et les Cowboys ont...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x