Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2013-14

Association Nationale: Visite guidée des « activités d’équipes organisées » et des « mini-camps »

Dans le dernier billet, on a parlé de l’association Américaine et maintenant, passons à la Nationale. Le repêchage est derrière nous.  Les alignements, à quelques exceptions près, sont complets (le maximum est présentement de 90 joueurs) et il y aura peu de mouvement de personnel important d’ici le début de la prochaine saison.

Bienvenue dans la période de l’année consacrée aux « activités d’équipes organisées » (aussi appelés « ota’s ») et aux « mini-camps ». Cette période,  qui n’est pas la plus excitante pour les partisans, est néanmoins d’une importance capitale pour les équipes.

cowboys-ota-nfl-2013En fait, ces « ota’s » et ces mini-camps » remplissent principalement trois fonctions :

1. Permettre aux équipes de vérifier le conditionnement physique des joueurs avant le début des vrais camps d’entrainement qui débuteront à la fin du mois de juillet.

2. Intégrer les nouveaux joueurs, autant les vétérans acquis via le marché des joueurs autonomes que les recrues au reste de l’équipe.

3. (Et c’est probablement l’élément le plus important) Permettre à tous les joueurs de travailler les stratégies d’équipe et d’apprendre les livres de jeu avant le début du camp d’entrainement.  Cela est particulièrement important dans le cas des équipes qui comptent sur un nouvel entraîneur ou sur de nouveaux coordonnateurs offensifs ou défensifs.

Depuis plusieurs années, les « activités d’équipes organisées » ainsi que les « mini-camps » sont réglementés de façon stricte par la NFL et l’association des joueurs.  Dans tous les cas, les contacts physiques sont interdits et plusieurs séances se font sans équipements.  Comme je le mentionnais, l’objectif premier est de travailler sur le conditionnement physique et l’apprentissage des stratégies, mais de façon sécuritaire pour les joueurs.

Alors que les « activités d’équipe organisées » sont optionnelles, les « mini-camps » sont obligatoires.   Mais entendons-nous, la presque totalité des joueurs participent aussi bien aux « ota’s » qu’aux « mini-camps ».

Dans le texte qui suit, je vous propose, sans prétention et juste pour le plaisir, un tour d’horizon des différents « ota’s »  qui sont présentement en cours dans la NFL et qui se tiendront jusqu’à la mi-juin.

Bonne visite guidée à tous.

NFCASSOCIATION NATIONALE

CARDS DE L’ARIZONA

Cardinals« OTAs »: 14-16 mai, 21-23 mai, 3-6 juin

Mini-camps: 11-13 juin

À surveiller :  Les Cards font parti des équipes, et il y en a plusieurs cette année, qui compte à la fois sur un nouvel  entraîneur en chef (Bruce Arians) et sur un nouveau quart arrière (Carson Palmer).

Présentement, les médias de l’Arizona sont en amour avec Palmer, mais certains journalistes, dans un élan d’auto-dérision que j’ai beaucoup apprécié, ont admis qu’ils avaient eu la même réaction quand Kevin Kolb est arrivé en Arizona!!!

Plus sérieusement, Bruce Arians est un adepte de la passe verticale.  Palmer devra s’ajuster au système d’Arians tout en développant une chimie avec ses receveurs de passe Fitzgerald, Floyd et Roberts.

Parlant de Malcom Floyd, son développement sera aussi un point à surveiller, lui qui a connu une difficile 1ère saison (principalement à cause du jeu erratique de ses quarts-arrières).

La lutte pour l’obtention des postes de porteur de ballon sera la plus intéressante à surveiller.  Rashad Mendenhall (obtenu via l’autonomie) est le favori, mais les Cards ont repêché deux jeunes de talent en Stefan Taylor (Stanford) et Andre Ellington (Clemson).  Et c’est sans compter le retour de Ryan Williams.  Avis aux amateurs de Fantasy football, gardez un œil sur les recrues Taylor et Ellington.  Un des deux pourrait devenir le Vick Ballard des Cards.

Honnêtement, la nouvelle administration des Cards a réalisé tout un travail au cours de la saison morte, surtout au niveau du repêchage.  Mais les résultats devront probablement attendre un peu.  Dans la nfl, on ne gagne pas sans un quart arrière de franchise.  Et Bruce Arians va vite s’apercevoir que Carson Palmer n’est pas Andrew Luck.

FALCONS D’ATLANTA

Falcons“OTAs”: 28-30 mai,  4-6 juin, 11-14 juin

Mini-camp:  18-20 juin

À surveiller : Comme la plupart des équipes de tête, les Falcons n’amèneront pas de grands changements à leur système de jeu  cette année et l’accent lors des « mini-camps » sera mis sur les détails.

L’attention sera centrée sur les nouveaux venus Steven Jackson et Osi Umenyiora  (acquis via l’autonomie) et comment ils s’intégreront au reste de l’équipe.  Concernant Jackson, les rapports nous disent qu’il participera beaucoup plus à l’attaque aérienne que son prédécesseur Michael Turner (on sait qu’il en est capable)?

Du côté défensif, en plus d’Umenyiora, les Falcons accueilleront deux demis défensifs recrus prometteurs (Desmond Truffant et Robert Alford).   Truffant et Alford ont une opportunité en or de travailler contre deux des meilleurs receveurs de passe de la nfl (White et Jones) ce qui aidera leur développement.

Au niveau stratégique, les Falcons  travaillent surtout sur des situations de matchs spécifiques.  Un peu à la facon des Patriots ou des Broncos, ils sont des adeptes du « situational Football » qui consiste à constamment placer les joueurs dans des situations de matchs spécifiques.

Quand les camps d’entrainement débuteront, on n’a aucun doute que les Falcons seront prêt.

PANTHERS DE LA CAROLINE

PanthersOTAs:  21-23 Mai, 28-30 mai,  3-6 juin

Mini-camp:  11-13 juin

À surveiller :  Les Panthers ont un nouveau coordonnateur offensif en Mike Shula.  Qui dit nouvel entraîneur dit nouveau livre de jeu. Par contre, puisque Shula a été choisi à l’interne, le changement devrait se faire en douceur.  Shula est reconnu comme un entraîneur aimant donner une grande importance à l’attaque au sol.  Ce n’est pas un secret en Caroline qu’on veut voir l’attaque terrestre produire d’avantage.

Présentement, l’attention est surtout portée sur Cam Newton qui, cette semaine, a publiquement déclaré qu’il se sentait prêt à assumer un rôle de capitaine cette année.  Certains médias et fans sont sarcastiques envers Newton.

Le problème de Newton, c’est qu’il est pas mal meilleur sur un terrain de football que devant un micro.  Un peu comme Subban à Montréal (j’ose cette comparaison), Newton n’a pas tendance à se réfugier derrière des « clichés » et il se met parfois dans le trouble.

Personnellement,  je trouves que c’est un bon signe que Newton veuille avoir plus de responsabilités et être capitaine..  Ça prouve qu’il prend les choses au sérieux.  Il devra cependant passer de la parole aux actes et prouver son leadership y compris pendant les mini-camps, ce qu’il semble faire actuellement.

Du côté défensif, pas de grands changement en vue, mais on a quand même hâte de voir comment les recrues Star Lotulelei et Kahawn Short performeront sur le terrain.  On sait que les Panthers aiment utiliser une rotation au niveau de leurs plaqueurs défensifs et les 2 «  jeunes » auront l’opportunité d’obtenir du temps de jeu.  Mais on devra attendre au camps d’entrainement, avec les premières pratiques avec contact, pour en savoir plus à ce niveau.

BEARS DE CHICAGO

Bears“OTAs”: 13-14 mai, 16 mai, 20-21 mai, 23 mai,  3-6 juin

Mini-camp: 11-13 juin

À surveiller: C’est le début de l’ère Trestman à Chicago.

Trestman va installer un concept d’attaque « up tempo » à Chicago et le succès de l’opération dépendra en grande partie de la capacité de Jay Cutler à assimiler le nouveau système.  Si vous voulez mon avis, je n’ai pas tellement confiance.  Cutler n’est pas reconnu pour être le plus grand étudiant de la « game » comme on dit et un quart arrière opérant une offensive « up tempo » doit apporter plusieurs ajustements sur le terrain.  Pas la force de Cutler.  Trestman aura la durée des mini-camps et du camps d’entrainement pour s’ajuster et prendre l’inévitable décision de simplifier son livre de jeu (Je suis un peu sarcastique bien sûr).

Il faut précisez que les commentaires qu’on peut lire sur Trestman actuellement, autant au niveau des médias locaux que nationaux semblent positifs.

Du côté défensif, avec le départ de Brian Urlacher, Lance Briggs sera le nouveau « playcaller » en défense.  Briggs a l’expérience pour mener à bien cette mission et les « mini-camps » lui permettront un 1er contact avec ce rôle.

Il sera également intéressant de surveiller le développement des recrues Kyle Long (garde), Jon Bostic (secondeur intérieur) et Kasheem Green (secondeur extérieur).  Ces trois joueurs devraient obtenir du temps de jeu avec la 1ère unité même s’ils ne sont pas projetés pour devenir partant au début de la saison.

On souhaite la meilleur des chance à Marc Treastman, un entraineur qu’on a tous adoré à Montréal, mais, sans être négatifs, celui-ci pourrait s’apercevoir avant longtemps que Jay Cutler n’est pas exactement  Anthony Calvillo en matière d’attitude et de professionnalisme.  On ne doute pas de la capacité de Treastman à trouver une solution au « problème Cutler ».

COWBOYS DE DALLAS

Cowboys“OTAs”: 21-23 mai, 28-30 mai,  3-6 juin

Mini-camp: 11-13 juin

À surveiller :  Tony Romo est absent des « ota’s » dans des circonstances plutôt douteuses, ce qui est une 1ère mauvaise nouvelle pour « l’équipe de l’Amérique » cette année.  Ce n’est pas pour porter un jugement sur Romo, mais si des joueurs comme Tom Brady et Peyton Manning se donnent la peine d’être présents avec leurs équipes respectives, c’est que ca doit avoir une certaine importance, non?  Peut-être que Romo est vraiment blessé, mais certains médias de dallas ont mis sa bonne volonté en doute cette semaine.  Enfin, passons.  Actuellement, c’est Kyle Orton qui prend les répétitions avec la 1ère équipe (il parait qu’il en arrache d’ailleurs).

Jason Garrett entame sa 3e saison comme entraîneur-chef (avec des résultats mitigés puisque les Cowboys ont manqué les séries au cours des 2 dernières années

Au niveau individuel, il y aura plusieurs recrues du côté offensif du ballon.  Travis Frederick (qui devrait être le centre partant-mais dont la sélection avait été accueillit sous le hués au repêchage), Gavin Escobar (ailier rapproché), Terrance Williams (receveur de passe) et Joseph Randle (porteur de ballon).  Il aurait été intéressant pour ces joueurs de pouvoir obtenir du temps de jeu avec Romo, mais ça devra attendre un peu.

Pour être honnête, les commentaires qu’on entend de Dallas ne sont pas très positifs.  A commencer par Orton qui apparemment en arrache.  Rien pour paniquer, mais il faudra s’ajuster au camp d’entrainement si on veut bien commencer la saison.

Ce qu’on peut retenir, par contre, c’est que la patience des fans (et de certains médias) est à la limite.  On peut s’attendre à ce que la pression fuse de toute part si les Cowboys commencent mal la saison (mais ca, on le savait avant les « ota’s »).

LIONS DE DÉTROIT

Lions« OTAs »: 21-23 mai, 28-29 mai, 31 mai,  3-4 mai,  6-7 juin

Mini-camp: 11-13 juin

À surveiller :  Il y a plusieurs nouvelles intéressantes qui émanent de Détroit présentement.

Premièrement, Nate Burleson (receveur de passes) est remis de la grave blessure au genoux qu’il avait subie en octobre dernier et participe sessions d’entrainement.  Une bien bonne nouvelle car il est en avance sur son échéancier.  Maintenant que Titus Young est parti, et avec les blessures à répétitions subies par l’excellent jeune receveur de 2e année Ryan Broyles, Nate Burleson occupera un rôle encore plus important qu’avant dans l’attaque des Lions.

Une autre nouvelle intéressante est le fait qu’aucune recrue ne s’entraîne présentement avec la 1ère unité.  Pas même Ziggy Ansah (ailier défensif) ou Larry Worford (garde), qui sont pourtant projeté pour être des partants dès le début de la saison.  Il n’y a pas de quoi en tirer des conclusions à ce stade-ci (Ansah et Worford seront probablement sur le terrain avec les partants quand la saison commencera), mais ca démontre que les recrues vont devoir gagner leur poste, peu importe leur talent. Toujours un bon message à envoyer.

Un autre point qui retient l’attention est l’absence de Louis Delmas (safety) à cause d’une blessure au genou.  Rien d’inquiétant pour l’instant car Delmas sera là au camp d’entrainement, mais les partisans des Lions deviennent toujours un peu nerveux quand on parle de l’état de santé de Delmas, un joueur important pour la défense des Lions, mais souvent blessé.

Au niveau des systèmes de jeu, pas de grands changements à prévoir.  Ca pourrait changer si les Lions ne gagnent pas car Schwartz va finir par écoper un jour ou l’autre…

PACKERS DE GREEN BAY

Packers“OTAs”: 20-22 mai, 28-30 mai,  11-14 juin

Mini-camp:  4-6 juin

À surveiller : Il y a deux luttes de position intéressantes cette année (les deux du côté offensif du ballon) : pour le poste de porteur de ballon numéro 1 et pour le poste de bloqueur à droite (Brian Bulaga ayant été transféré au poste de bloqueur à gauche).

Eddy Lacy devrait, sans problème, être le porteur de ballon numéro 1, mais Jonathan Franklin, une autre recrue, devrait aussi obtenir du temps de jeu.

Au poste de bloqueur à droite, Newhouse par en tête, mais puisqu’il est une machine à accorder des sacks du quart, il est à prévoir qu’il se fera voler son poste tout ou tard (probablement par la recrue David Bakhtiari-surnommé le « gym rat », un joueur que j’aime bien).  Les rapports sur Bakhtiari sont élogieux jusqu’à maintenant, mais il faudra attendre les entrainement avec contacts au camp d’entrainement pour commencer à tirer des conclusions.

Une autre nouvelle importante est la tenue du choix de 1ère ronde Datone Jones (ailier défensif).  Les Médias de Green-Bay semblent en amour avec lui.  Jones n’est pas un joueur arrogant, mais il ne s’en laisse pas imposer par aucun vétéran dans l’équipe.  En Voilà un qu’on a hâte de voir au camp d’entrainement.

VIKINGS DU MINESOTA

Vikings“OTAs”: 28-30 mai,  4-6 juin,  10-13 juin

Mini-camps: 18-20 juin

À surveiller: Christian Ponder en est un autre qui, tout comme Mark Sanchez à New-York, lance des interceptions pendant des pratiques sans contacts!!!  Les médias du Minnesota sont déjà sur son dos et on n’est même pas rendu  au camp d’entrainement.  Matt Cassel (obtenu via l’autonomie) qui occupe probablement le meilleur poste de quart substitut de toute la ligue et qui s’entraîne avec la 2e unité, attends son tour dans l’ombre.

Parlant de quarts substituts saviez-vous que Joe Webb, l’ancien quart substitut, effectue la transition au poste de receveur de passe?  Webb possède des qualités athlétiques intéressantes.  Il ferra parti d’un groupe de receveurs de passe qui a été passablement modifié cet hiver.

En plus de Webb, les Vikings ont ajouté Craig Jennings (via l’autonomie) et Codarell Paterson (choix de 1ère ronde) à leur équipe de receveur de passe.  Rappelons que les Vikings ont échangé Percy Harvin pendant la saison morte.

Un autre receveur de passe qui fait parler de lui est Jarius Wright, joueur de deuxième année en provenance d’Arkansas.  Wright a bien fait l’année dernière dans un temps de jeu limité après la blessure de Percy Harvin et les médias du Minnesota croient qu’il pourrait connaître une bonne saison (je suis d’accord car Wright, dont le style pourrait se comparer à Deon Branch, était un de mes receveurs préférés dans le repêchage de l’année dernière).

Wright reçoit de bons commentaires depuis le début des ota’s.

Du côté défensif, la tertiaire aura un look différent avec Josh Robinson ainsi que Xavier Rhodes qui occuperont les postes 2 et 3 chez les demis de coin (derrière Chris Cook).  Antoine Winfield étant maintenant avec les Seawhawks.

Au niveau de la ligne défensive, Shariff Floyd devrait contribuer, mais il partagera probablement le travail avec le vétéran Keven Williams (qui devient autonome à la fin de la saison).  La pensée actuellement au Minnesota est que Floyd jouera en alternance cette année, mais que les Vikings laisseront partir Williams à la fin de la saison pour laisser la place à Floyd.  Une année de transition, quoi.

Les Vikings ont fait un travail colossale pour reconstruire leur alignement depuis deux ans.  Ils sont jeunes et ils sont bons.  Mais comme le font remarquer les médias du Minnesota, tant que Ponder ne produira pas, ca ne servira à rien.  On se rappel que la sélection de Ponder, il y a deux ans, avait été accueilli sous les cris « reach », « reach » par les partisans des Vikings.  À Ponder de les faire mentir.

SAINTS DE LA NOUVELLE-ORLEANS

Saints« OTAs »: 21-23 mai, 28-30 mai,  10-13 juin

Mini-camp: 4-6 juin

À surveiller : La principale histoire en Nouvelle-Orléans est le retour de l’entraîneur Sean Payton.  Juste le fait de le voir sur le terrain est rassurant en soi pour les fans des Saints.

Il y a plusieurs luttes intéressantes présentement chez les Saints.  Notamment, les Saints se cherchent un bloqueur à gauche présentement (ce qui n’est jamais trop bon signe).  La lutte est ouverte.  Les candidats sont Jason Smith, Charles Brown et…la recrue Terron Armstead!! Et oui Terron Armstead, ce choix de 3e ronde d’Arkansas-pine-bluff devenu le phénomène physique du combine.  Armstead aura sa chance de pratiquer avec la 1ère équipe dès cette semaine.  Il est très rare qu’un choix de 3e ronde provenant d’un programme de 2e division puisse avoir sa chance de pratiquer avec les partants aussi tôt dans le processus.  Ca démontre probablement ce que Peyton pense de ses autres candidats!!!  Il faudra évidemment attendre les pratiques avec contacts, plus tard cet été pour en savoir plus.

Le poste de 3e receveur de passe est également ouvert.  Les principaux candidats sont Joe Morgan, la recrue Kenny Stills et le joueur de 2e année Nick Toon.  Morgan est le favori, Stills est le plus athlétique et Toon est le meilleur joueur de football des 3.  Faites votre choix.

C’est défensivement cependant que les Saints devront surtout s’améliorer cette année.  Actuellement, le choix de 1ère ronde Kenny Vaccaro pratique avec les réservistes, mais on a hâte de voir s’il se fraiera un chemin jusque sur la 1ère unité.

D’une façon ou d’une autre, les Saints seront en mesure de rebondir cette année.

GIANTS DE NEW-YORK

Giants“OTAs”: 22-23 mai, 29-31 mai, 3-7 juin

Mini-camp:  11-13 juin

À surveiller :  La grosse histoire présentement à New-York concerne l’absence d’Hakeem Nicks.  L’entraîneur Tom Coughlin a déjà exprimé publiquement sa frustration à l’endroit de Nicks.  Nicks, qui est sous contrat et n’est pas blessé, ne semble avoir aucune justification valable pour expliquer son absence (il ne parle pas aux médias présentement).  Avec l’absence de Victor Cruz (qui elle est justifiée car il n’a pas de contrat), ça commence mal pour les G-Men (même s’il n’y a vraiment pas de quoi paniquer à ce stade.

En attendant, Louis Murphy, Jernell Jernigan ainsi que le jeune ruben Randle ont l’opportunité d’obtenir plus de répétitions avec la 1ère unité.  Selon les médias new-yorkais, ce serait Murphy qui en aurait tiré le meilleur avantage jusqu’à maintenant, mais il est trop tôt pour tirer des conclusions.

Personnellement, il y a deux jeunes joueurs que j’aime beaucoup chez les Giants et sur qui j’aurai un œil durant tout le processus pré-saison :  Ruben Randle et David Wilson (les 2 premiers choix de l’année dernière).  J’adore particulièrement comment le vieux renard de Coughlin a géré la situation de Wilson.  Wilson a été spectaculaire malgré une utilisation limitée l’année dernière, mais Coughlin a résisté à la tentation de trop l’utiliser.  C’est que Wilson a tendance à échapper le ballon.  Coughlin a attendu patiemment que Wilson améliore cette facette de son jeu avant de l’utiliser davantage.  Ce n’est pas tous les entraîneurs qui ont cette patience (regarder Bryce Brown avec les Eagles), mais ce sera payant à la longue.

EAGLES DE PHILADELPHIE

Eagles“OTAs”:  20-22 mai, 28-31 mai

Mini-camp: 4-6 juin

À surveiller : La principale surprise du côté de Philadelphie c’est que c’est Nick Foles, et non Michael Vick qui prend la majorité des répétitions avec la 1ère équipe jusqu’à maintenant.  Voilà qui est surprenant.

Bien sûr, nous ne sommes qu’au milieu des « activités d’équipes organisées » et il faut éviter de tirer des conclusions sur ce genre de choses.  Le fait que Vick n’évolue que partiellement avec les réguliers ne veut pas dire qu’il ne sera pas le quart partant des Eagles une fois la saison venu.  Il demeure le grand favori.  Mais ca veut cependant dire qu’il devra démontrer à Chip Kelly qu’il mérite le poste de partant.

Bravo à Chip Kelly pour cette décision.  Pour ceux qui auraient tendance à banaliser ce fait, j’aimerais vous poser une question : Croyez-vous que Peyton Manning ou Tom Brady (ou Drew Brees, ou Aaron Rogers, etc) se tape du travail avec les réservistes présentement?  Bien sûr que non.  Le message à Vick est clair : arrête de défier le reste de la ligue à t’affronter sur 40 verges et concentre toi à mériter ton poste.

Parlant de quart arrière, et pour mêler les cartes d’avantage, les rapports en provenance de Philadelphie indiquent que c’est la recrue Matt Barkley qui est le plus impressionnant présentement.  Ce n’est pas difficile à croire.  Barkley est effectivement le quart le plus talentueux chez les Eagles (pas besoin d’assister aux ota’s pour savoir ça).  Le « jeune » aura sa chance à un moment ou a un autre.

L’absence de Cary Williams (demi de coin acquis via l’autonomie) fait également jaser.  Williams à céduler sa « lune de miel » pendant les « ota’s ».  Les médias de Philly ne la trouver pas forte celle-là.  Puisque Williams est nouveau avec les Eagles, les médias prennent ca pour un manque d’engagement envers l’équipe.

Avec tout ça, on allait presqu’oublier l’essentiel.  Après le long règne d’Andy Reid, les Eagles ont un nouvel entraîneur en la personne de Chip Kelly.  Ancien coach des Ducks d’Oregon, Kelly n’a aucune expérience de la nfl.  Il est cependant un entraîneur novateur, inventeur de l’attaque « up-tempo ».   Il a beaucoup à faire pour installer son système de jeu, mais il semble bien parti.  Il est évident que le monsieur sait ou il s’en va (l’exemple de Michael Vick est éloquent).

RAMS DE ST-LOUIS

Rams“OTAs”: 21 mai, 23-24 mai,  3-4 mai, 6-7 mai,  11 juin,  13-14 juin

Mini-camp: aucun

À surveiller: Les Rams débutent leur 2e saison sous la tutelle de l’entraîneur-chef Jeff Fisher.  Contrairement a l’année dernière, les joueurs sont donc en terrain connu.

Le principal défi des Rams se situe au niveau de l’intégration des jeunes joueurs.  Les Rams regorgent de jeunes talents qu’ils doivent intégrer a leur équipe.

Tout d’abord, du côté offensif du ballon, les Rams comptent sur deux jeunes receveurs de passes recrues de talent soit Tavon Austin et Stedman Bailey.  Brian Quick, choix de 2e ronde l’année dernière sur qui les Rams comptent beaucoup est encore dans sa phase d’apprentissage.  Il est impératif que Sam Bradford puisse développer un synchronisme avec ces jeunes joueurs.

Concernant Austin, il est intéressant de noter qu’il obtient des répétitions au poste de porteur de ballon pendant les ota’s.  Il faut se rappeler qu’Austin, à la base, est un porteur de ballon converti en receveur de passe et qu’il était régulièrement utilisé dans ce rôle à West-Virginia.  Amateur de fantasy football, prenez bonne note de ce fait.  Il n’est pas anodin.

Du côté défensif, les yeux sont tournés vers Alec Ogeltree (l’autre choix de 1ère ronde).  Ogeltree est hyper talentueux.  Il devrait gagner un poste de partant, mais il devra intégrer le système de jeu des Rams.

A la fin, l’attention demeure tournée vers Sam Bradford.  Avec toutes les armes qu’on a mit autours de lui, et la présence d’un nouvel entraîneur des quarts arrière (Frank Signeti qui a fait un travail solide comme coordonnateur offensif à Rutgers), Bradford n’a plus aucune excuse.  Il doit finalement produire à la hauteur des attentes.

49ERS DE SAN FRANCISCO

49ers“OTAs”: 21-23 mai, 28-30 mai, 3-6 juin

Mini-camp: 11-13 juin

À surveiller:  Comme toutes  les équipes  qui aspirent au super-bowl , les Niners n’ont pas de grandes histoires en ce début d’ Ota’s.

Mais il y a tout de même des points intéressants a surveiller dans le cas des Niners.

Premièrement, Colin Kaepernick en est a sa première saison complète en tant que partant dans la NFL.  Il sera important de voir quel genre de leadership il démontrera au cours du processus.

La blessure a Michael Crabtree (il manquera l’ensemble de la saison) ouvre des opportunités pour certains receveurs de passe.  Le joueur de deuxième année AJ Jenkins semble en liste pour occuper un rôle plus important dans l’attaque, mais la recrue Quinton Patton pourrait aussi surprendre.  Les rapports sur Patton sont élogieux.  Maintenant que les Niners ont un quart capable d’attaquer les zones profondes, ils auront besoin de vitesse a la position de receveur de passe et se sera une position a surveiller.  Et il y a Anquin Boldin qui doit assimiler un nouveau système de jeu, lui qui en est a sa 3e équipe dans la NFL…

Le poste de deuxième porteur de ballon représente aussi  une lutte intéressante.  La lutte se fera entre Lamichael James et Kendall Hunter.  Hunter a plus d’expérience, mais James est plus explosif. Il faudra attendre le camps d’entrainement et les premiers entraînements avec contacts pour se faire une idée.

Défensivement, il n’y aura pas beaucoup de changement chez les niner, mais  il y a deux joueurs a surveiller :  Nnamdi Asomugha (obtenu sur le marché des joueurs autonomes) qui tentera de ressusciter sa carrière et Eric Reid le choix de 1ère ronde de cette année.  Ces deux joueurs seront entourés de vétérans et de leader qui les aideront a assimiler le système rapidement.

Les attentes sont fortes chez les Niners. On vise le super-bowl cette année.  La fenêtre d’opportunité est grande ouverte.

SEAHAWKS DE SEATTLE

Seahawks“OTAs”:  20-21 mai, 23 mai, 28-29 mai,  31 mai,  3-6 juin

Mini-camp:  11-13 juin

A surveiller: Il y a deux éléments qui font la manchette présentement a Seatle concernant les ota’s: l’absence de Marshawn Lynch et les prouesses athlétiques de Percy Harvin.

Concernant Lynch, mentionnons qu’il ne souffre d’aucune blessure.  C’est volontairement qu’il a décidé de s’absenter du début des Ota’s.  La situation a été corrigé car Lynch s’est présenté au cours des derniers jours.  Mais l’absence de Lynch pourrait démontrer une certaine insatisfaction de sa part, notamment au niveau de ses négociations contractuelles.

L’absence de Lynch permet à Robert Turbin et la recrue Christine Michael d’obtenir du temps avec la 1ère équipe (ça pourrait être un avant-goût du champs arrière des Hawks l’année prochaine s’ils ne s’entendent pas avec Lynch).

Concernant Harvin, dans du football sans contacts, il est normal que ses qualités athlétiques fassent tourner les têtes.  Il est important qu’il soit en mesure de développer un excellent rapport avec  Russel Wilson.  Ça semble bien parti.

Tout comme c’est le cas pour les Niners, la fenêtre d’opportunité est grande ouverte pour les Hawks.

BUCANEERS DE TAMPA BAY

Buccaneers« OTAs »: 20-21 mai, 23 mai, 29-31 mai, 3-4 juin,  6-7 juin

Mini-camp: 11-13 juin

À surveiller : le fait marquant des ota’s pour les Bucs s’est que ça brasse jusqu’à maintenant.  En effet, il y a eu quelques bagarres.  De plus, selon certaines sources, la ligue aurait l’équipe à l’œil car il y aurait des contacts physiques durant les entraînements, ce qui est interdit à ce stade.  Ça commence bien pour le nouvel entraîneur Greg Schiano.

Sur le plan individuel, il y a plusieurs nouveaux joueurs à surveiller chez les Bucs, et pas les moindres.  3 des 4 partants projetés aux postes de demi défensif sont de nouveaux joueurs.  Les 2 demis de coins (Darrel Revis acquis via le marché des joueurs autonomes et Jonathan Banks choix de 2e ronde), ainsi que le demi de sûreté Dashon Goldson (un autre joueur autonome).  Darrel Revis est actuellement blessé, mais Banks et Goldson doivent se familiariser avec l’équipe.

Du côté offensif, tous les yeux seront tournés vers le choix de 3e ronde Mike Glennon.  Freeman demeure le partant, à l’heure actuelle du moins, mais il sera intéressant de voir si Glennon sera en mesure d’assimiler le système offensif rapidement.  Si c’est le cas, Freeman pourrait avoir éventuellement de la compétition s’il ne règle pas son problème de manque de constance.  Je le répète, j’aime la stratégie des Bucs d’avoir repêché Glennon.  La position de quart-arrière est devenue tellement importante dans la NFL, qu’une équipe ne peut pas se permettre le moindre relâchement à cette position.

REDSKINS DE WASHINGTON

Redskins“OTAs”:  20 mai, 22-23 mai,  28-30 mai,  3-6 juin

Mini-camp: 11-13 juin

À surveiller :Actuellement, à Washington, tous les yeux sont tournés vers Robert Griffin.

La grande nouvelle est que, contre toute attente, il est présentement sur le terrain avec ses coéquipiers et lance le ballon.  Il est bien en avance sur son plan de réhabilitation et c’est une belle surprise pour les fans des Redskins.   Évidemment, RG3 n’est pas en mesure de participer pleinement aux activités de l’équipe, mais sa simple présence à un effet motivant sur le reste de l’équipe.

Lorsque RG3 est empêché d’être sur le terrain, cela permet au jeune Kirk Cousins de poursuivre son développement en obtenant des répétitions avec la 1ère équipe.  Ce Cousins, un autre joueur que j’aimais beaucoup dans le repêchage de l’année dernière, pourrait probablement être partant avec bien des équipes de la nfl.  Il a un beau potentiel lui aussi.

Il y a plusieurs blessés présentement chez les Redskins et leur état de santé est quelque chose qu’on suit avec attention.  Brian Orakpo est de retour sur le terrain, ce qui est une excellente nouvelle.  D’autres joueurs continuent leur réhabilitation (Merriweather, Hightower, Carriker, Garçon).

On peut cependant vous dire une chose,  il y a une bonne équipe de football à Washington.  Une équipe que se prépare peut-être à causer des surprises cette année.

Écrit Par

Collaborateur NFL et NCAA ainsi que l'expert du repêchage et de la saison morte à leblitznfl.com

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 417 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Il ne reste que deux semaines avant la fin de la saison 2020 de football universitaire, qui s’ouvrira en décembre avec un programme complet...

Actualité 2020-21

Une semaine de plus dans les livres et une semaine où les Buckeyes et les Ducks s’éloignent des séries. Dion et Fafouin ne sont...

Actualité 2020-21

La deuxième édition du Top 25 du comité des éliminatoires du football universitaire (CFP) de cette saison a été dévoilée mardi, avec peu de...

Actualité 2020-21

Aucun upset majeur dans notre Top 10 maison cette semaine. Voici à quoi ressemble l’exercice de la semaine 13 (le chiffre entre parenthèse est...

Actualité 2020-21

C’est la fin Novembre dans la NCAA. En temps normal, on se préparerait pour la fin de semaine des championnats de conférence. Avec la...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on parle des congédiements à Détroit et à Jacksonville ainsi que les 2 matchs à surveiller cette semaine.

Actualité 2020-21

Il devait y avoir un match de « football du jeudi soir », mais il n’y en a pas eu. Les Ravens et les Cowboys ont...

Actualité 2020-21

Le portrait des éliminatoires de la NFL se précise, même si le calendrier continue d’être affecté par la pandémie de COVID-19.

Actualité 2020-21

Il ne reste que deux semaines avant la fin de la saison 2020 de football universitaire, qui s’ouvrira en décembre avec un programme complet...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x