Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2012-13

Beaucoup de X’s et de O’s à regarder en cette semaine 6

Pas grand chose à dire sur le match de jeudi, à part que peu importe le talent d’une équipe, il n’y a pas grand chose à faire avec une ligne offensive complètement décimée. Que les Steelers ne sont pas une puissance, mais une équipe qui peut se gratter une victoire, mais qui a des trous comme elle n’en a pas eu depuis des années. Et que les Titans sont très moyens, mais ont des unités spéciales dominantes.

Cette semaine, j’ai hâte de voir l’impact de quelques blessures clé. Il y a d’excellents joueurs dans la NFL et il y a aussi des joueurs qui ont une combinaison de talents unique qui permet à leur équipe de faire des  choses au niveau de la stratégie qu’ils ne peuvent faire sans eux. Mon point : Aaron Rodgers est un excellent joueur. Mais quand il n’était pas là, avec un remplaçant moyen (Matt Flynn), les Packers avaient le même livre de jeux. B.J. Raji n’est pas un aussi bon joueur que Rodgers, mais son unique combinaison d’habiletés permet aux Packers de jouer une unique défensive 2-4-6. Sans lui, je m’attends à voir beaucoup moins de cet unique alignement de la part de Dom Capers.

Mais la grosse blessure qui impacte ce match est de l’autre côté du ballon, avec la blessure de Brian Cushing. Dans leur 3-4, le remplacement de Cushing par Bradie James, un LB d’expérience, ne devrait pas avoir trop d’impact sur leur stratégie. Malheureusement, face à des Packers privés de Cedric Benson, ils risquent de ne pas trop voir de formation avec seulement deux receveurs. Ce qui implique que les Texans vont devoir jouer du « Nickel » et du « Dime », la formation dans laquelle Cushing fait son meilleur boulot, avec son unique combinaison de vitesse et de force. Mais James n’a pas la vitesse pour jouer ce rôle face aux Packers, même si les TE athlétiques des Packers (Jermichael Finley et D.J. Williams) sont blessés. Les Packers n’ont pas peur d’exploiter le centre du terrain avec Nelson, Jones et Cobb.

Un qui n’est pas blessé est J.J. Watt, qui a grandi au Wisconsin, qui en mettra plein les bras à l’équipe de son enfance, entre autres face à Bryan Bulaga, avec qui il s’est frotté à l’université dans les duels annuels Badgers-Hawkeyes. Du côté de l’attaque des Packers, ont dit qu’ils manquent de synchronisme, de rigueur, de discipline (sans compter qu’ils échappent des ballons, Mr Finley)…et la raison, bien que je n’ai vu personne faire ce lien, m’apparaît évidente : Joe Philbin, qui travaillait dans l’ombre et réglait probablement ces petits détails, leur manque.

L’autre grosse blessure de la semaine dernière qui risque d’avoir un énorme impact, c’est celle de Ryan Khalil avec les Panthers. Il joue dans l’ombre, c’est un centre, mais c’est leur meilleur joueur. Son rôle est encore plus important compte tenu qu’il gère les blocs de la ligne offensive, avec un jeune quart pas trop reconnu pour son intelligence. Il faut donc remplacer sa production physique, mais également son habileté à placer ses collègues et mettre en place la protection sur les passes et les combinaisons de blocs sur la course. En son absence, deux ou trois mauvaises communications par match peuvent causer un ou deux revirements, ou complètement sortir Newton de sa zone de confort.

À l’inverse, les Browns retrouvent Joe Haden et les Cowboys, Jay Ratliff. Haden est un des rares CB’s capables d’éliminer un receveur à lui seul. Un peu rouillé à son premier match, contre A.J. Green, la commande est lourde, mais sa présence devrait changer beaucoup la stratégie défensive des Browns, qui vont pouvoir commettre un 8e joueur à stopper la course (ils en ont bien besoin après s’être fait piler dessus par les Giants, et avec toutes leurs blessures) ou doubler les autres receveurs. Peut-être pas cette semaine, mais c’est à suivre.

Ratliff est un joueur surestimé, avec ses Pro Bowls basés sur une réputation et des statistiques qui ne veulent pas dire grand-chose pour un DL, mais aura quand même un impact face à des Ravens qui ont leur part de problème sur la OL, avec un nouveau LG cette semaine. Dans ce duel, je m’attends à peu de points, car autant Ratliff, Ware et compagnie vont donner du fil à retordre à la OL des Ravens (et Carr et Claiborne vont ralentir Torrey Smith et Boldin), autant Haloti Ngata va faire souffir le piètre trio intérieur de la OL des Cowboys et risque de passer la match dans la face de Tony Romo. Le seul bémol, c’est que Romo a tendance à bien jouer contre les défensives comme celle des Ravens qui misent sur la confusion et le chaos, ce qui laisse des trous pour improviser (la grande force de Romo), vs des défensives organisées et stables comme celle des Bears. Et il a toujours eu tendance à rebondir fort après ses prestations désastreuses, comme sa dernière…

Les deux autres matches qui retiennent mon attention sont les duels Giants-49ers, et Patriots-Seahawks, qui devraient eux aussi être deux matches à faible pointage. Les Patriots vont causer des maux de tête aux Seahawks et à leur défensive avec leurs multiples formations, leur personnel et la capacité de Brady de décocher ses passes rapidement. Parce que Bellichik aime changer de semaine en semaine et parce que la foule de Seattle va le rendre impraticable, je ne m’attends pas à revoir leur offensive à tempo rapide comme la semaine passée. Ils ne seront pas capables de bloquer Clemons et Irvin avec des formations ouvertes comme les Packers ont essayé, ni de courir contre Bryant, Mebane et compagnie, avec des formations plus traditionnelles. Je m’attends justement à ce qu’ils pigent dans ce que Green Bay a fait quand ils se sont ajustés dans la 2e demie du match contre Seattle, i.e. utiliser des formations de passes avec  3 WR’s, contre le nickel des Seahawks (Irvin, entre autres), et courir. Sinon, un des stratégies que j’anticipe de la part de Pete Carroll et des Seahawks, sera d’utiliser ses grands et gros CB’s (Browner et Marshall) contre Gronkowski et (s’il joue), Hernandez.

Du côté des Giants et des 49ers, les Giants vont découvrir que les 49ers ont de nouvelles armes qu’ils n’avaient pas l’an dernier lors du match de championnat, ce qui va exposer leur tertiaire. On ne sait toujours pas si Hakeem Nicks va jouer et si oui, à quel niveau, mais ça aura tout un impact : l’an dernier les 49ers avaient pris la décision de doubler Nicks et Manningham, et de tenter de couvrir Cruz homme-à-homme à l’intérieur avec leur meilleur CB, Carlos Rogers. Cruz l’a mangé tout rond. Mais sans Manningham et si Nicks n’est pas à pleine vitesse, ils feront l’inverse, et la journée sera longue pour Eli avec les Smith dans la face.

Lundi soir, je veux voir Elvis Dumervil prendre le contrôle du match. Il est très tranquille depuis le début de l’année, mais en l’absence de Jarrod Gaither, il fera face à une recrue, Mike Harris, qui n’a pas été repêché, et qui a vraiment eu l’air fou dans ses apparitions précédentes. Dans un match qui oppose deux équipes similaires en terme de talent aux autres positions, il peut faire la différence à lui seul.

En terminant, s’il reste des fans des Bills parmi vous, c’est maintenant ou jamais. Si leur défensive se fait encore traverser par la pauvre attaque des Cards, décimée par les blessures autant sur la ligne offensive que dans le champ-arrière, c’est qu’il n’y a vraiment plus rien à faire avec eux. Avec leur propre OL qui est aussi décimée, ce qui limite leurs chances de courir et de réussir le long jeu par la passe (ce qu’ils essaient rarement, avouons-le), ce match risque d’être laid et difficile à regarder. En espérant que nos réseaux de télé vont avoir la décence de nous épargner la souffrance de les regarder alors qu’il y a plein de bons duels en même temps. Là-dessus, un solide bravo à RDS qui a compris que de diffuser le même match que CBS ou FOX, ça ne donne pas grand-chose, et qui choisit depuis quelques semaines de plutôt montrer ce qui apparaît comme le meilleur des autres matches.

Bonne semaine!

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 587 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Dans l’épisode #16 sur Twitch.tv/LeBlitzNFL, @BWwallette et @TGuzSports discutent de l’échange de Carson Wentz aux Colts ainsi que le Top 3 Espoirs QB au...

Actualité 2020-21

Hey ! Long time no see ! Depuis le CFP, Dion se remettait de sa dépression, alors on a pris un petit break, mais...

Actualité 2020-21

Samedi le 30 janvier à 14h30 avait lieu le Senior Bowl à Mobile en Alabama. Dans ce texte, il convient de faire un retour...

Actualité 2020-21

Samedi le 30 janvier à 14h30 HE aura lieu le « Senior Bowl » à Mobile en Alabama. Cet événement réunit quelques-uns des meilleurs...

Actualité 2020-21

La NFL a informé lundi les 32 équipes qu’elle changeait le format du combine 2021.

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

La période pendant laquelle les équipes de la NFL peuvent attribuer les étiquettes de franchise et de transition a débuté hier, le 23 février...

Actualité 2020-21

Dans l’épisode #16 sur Twitch.tv/LeBlitzNFL, @BWwallette et @TGuzSports discutent de l’échange de Carson Wentz aux Colts ainsi que le Top 3 Espoirs QB au...

Actualité 2020-21

La valse de quarts-arrières anticipée pour la saison morte est partie en grande. On a souvent tendance à dire « c’est un top 10...

Actualité 2020-21

Les Eagles de Philadelphie ont finalement appuyé sur la gâchette jeudi en échangeant leur quart-arrière de franchise Carson Wentz, l’envoyant aux Colts d’Indianapolis pour...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x