Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2012-13

Classement des puissances: Les MAUVAIS

Voici mon 2e billet d’une série de 5 sur le classement des puissances, je vous présente les MAUVAIS…

À noter que j’ai aussi analysé le calendrier de chaque équipe en fonction justement de ces groupes, donc combien de matches l’équipe joue contre chacune des 5 catégories, évidemment, plus vous jouez contre des clubs des 2 derniers groupes et moins contre les 2 premiers groupes, plus ce sera facile de gagner des matches. Ce qui explique aussi pourquoi certaines équipes sont classées plus haut qu’une autre, mais avoir une prédiction de fiche avec moins de victoires.

Les mauvais: Des équipes qui pataugent dans la médiocrité. Inévitablement je me trompe sur l’une d’elle qui va faire les séries, mais pour ça il fait que tout aille sur des roulettes, un peu de chance et le développement inattendu d’un ou deux joueurs d’impact.

26) Arizona (5-11, 3e place dans la division NFC ouest): Non, je ne crois pas en la théorie qu’ils étaient « hot » en fin de saison. 8-8 l’an dernier, vrai, mais 4 victoires en surtemps. Quand j’ai commencé cete liste, je les voyait vers #20, mais j’ai perdu confiance : leur OL est atroce, ce qui veut dire que les QB, peu importe qui, et les RB, peu importe lequel, auront toujours quelqu’un sur le dos. Cette équipe est bâtie à l’envers, avec des joueurs de position solides (sauf le QB) mais une ligne qui ne permettra pas de les mettre en valeur. La défensive s’améliore, mais n’as pas encore de joueur de « front seven » qui attire l’attention. Cela fait en sorte qu’ils causent peu de revirements (seulement 10 l’an passé). Il y a parfois un élément de chance un peu là‑dedans aussi, ce qui joue en leur faveur. Mais s’ils veulent gagner, ils devront gagner 12-10 bien des semaines… Le calendrier est un peu plus difficile que la moyenne. Pour que les fiches balancent, quelqu’un doit décevoir, et je n’achète tout simplement pas ce que coach Whiz a à vendre.

25) New York Jets (6-11, 3e place dans la AFC est): L’équipe perd des joueurs, a peu d’influx de jeune talent eux qui ont dépensé beaucoup de choix dans les dernières années pour s’avancer (Mark Sanchez, Shonn Greene) ou pour des joueurs qui ne les aident plus (Bret Favre), ça finit par paraître sur la profondeur, particulièrement leur OL qui tombe en ruine du côté droit. Et la liste de problèmes s’allonge : un seul receveur digne de ce nom (et encore), la distraction Tebow qui s’ajoute à un vestiaire déjà divisé et un Mark Sanchez qui ne sera jamais rien de plus qu’une pièce complémentaire, capable de gérer un match et de faire fonctionner une unité talentueuse, mais lui-même pas assez talentueux pour compenser pour le manque de talent autour de lui. La défensive prends de l’âge, même si la DL est la meilleure que Rex Ryan a eu depuis son arrivée avec les Jets si Quinton Coples est aussi bon qu’on le prévoyait et si Muhammad Wilkerson continue son développement. Un club sur la pente descendante.

24) Tamba Bay Buccaneers (7-9, 4e dans la NFC Sud): Il y aura sûrement une équipe parmi mes « jambons » ou mes « mauvais » qui va sortir de nulle part et ça pourrait bien être celle-ci, c’est une équipe difficile à évaluer, puisque l’an dernier ils ont tout simplement abandonné, après un début de saison prometteur (victoires contre les Saints et les Falcons). Ils ont ajouté pas mal de talent en attaque (Carl Nicks, Vincent Jackson) mais voilà qu’ils ont perdu Davin Joseph pour l’année, ce qui annule l’effet positif de Nicks (Ce sont deux des meilleurs gardes de la ligue), et le développement de plusieurs jeunes talentueux en défensive (Gerald McCoy, Adrian Clayborn, Mason Foster, et j’aime bien la recrue LaVontae David). À moyen/long terme, j’adore cette équipe, mais Deux choses me retiennent de les présenter comme une équipe  surprise : leur défensive, surtout la tertiaire pleine de criminels, et la période d’ajustement inévitable pour Greg Schiano qui arrive des rangs collégiaux et qui a eu beaucoup de difficulté à se trouver des assistants expérimentés dans la NFL. Bill Sheridan est le coordonnateur défensif, la seule autre fois qu’il a porté ce titre (avec les Giants en 2009), il n’a même pas fini la saison, et s’était un peu fait montrer la porte par les Giants cet hiver comme simple coach de position. Schiano a recruté plusieurs autres entraîneurs qui arrivent de la NCAA, et a tenté de compenser en ajoutant deux « consultants » qui ont du bagage NFL, Jimmy Raye et Butch Davis, bien que ni l’un ni l’autre n’ait été pertinent dans la NFL depuis belle lurette. J’aime beaucoup l’attitude de Schiano à ce stade-ci, qui fait le ménage dans la garderie (Brian Price, Kellen Winslow) mais il reste du chemin à faire et son manque d’expérience dans la NFL va lui nuire. Je donne la chance au coureur, mais la période d’adaptation risque de durer assez longtemps pour que cette saison soit à l’eau.

23) Jacksonville (7-9, 3e dans la AFC sud): Un calendrier plutôt facile (5 matches contre des jambons, seulement 2 contre des clubs d’élite). Une défensive coriace. Un QB qui est maintenant mieux encadré (coach de QB Greg Olson, coordonnateur offensif et coach en chef s’y connaissent en développement de jeunes QB’s) et mieux entouré (Blackmon, Robinson). Une attaque au sol solide, mais qui va souffrir quand MJD va connaitre son inévitable blessure suite à sa grève. Gabbert était tellement mauvais l’an dernier, s’il ne fait que passer d’une note de 40% à une note de 65%, les Jags peuvent se faufiler en séries.

22) Washington (7-9, 4e dans l’est de la NFC): Ils sont sur la bonne voie. Mais ils ont un calendrier tellement difficile (3e de la ligue selon moi, à égalité avec Cleveland), peu de profondeur, un quart recrue avec un paquet de nouveaux receveurs, et une tertiaire décimée et une ligne offensive qui se cherche encore depuis tellement longtemps. Mais 7-9 dans cette division avec ce calendrier, ce sera du solide progrès et une belle réussite, les Redskins vont pouvoir être dans la course en 2013.

Méfiez-vous des Jaguars et des Bucs dans les deux sens, ils pourraient surprendre comme ils pourraient s’effondrer.

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 417 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Il ne reste que deux semaines avant la fin de la saison 2020 de football universitaire, qui s’ouvrira en décembre avec un programme complet...

Actualité 2020-21

Une semaine de plus dans les livres et une semaine où les Buckeyes et les Ducks s’éloignent des séries. Dion et Fafouin ne sont...

Actualité 2020-21

La deuxième édition du Top 25 du comité des éliminatoires du football universitaire (CFP) de cette saison a été dévoilée mardi, avec peu de...

Actualité 2020-21

Aucun upset majeur dans notre Top 10 maison cette semaine. Voici à quoi ressemble l’exercice de la semaine 13 (le chiffre entre parenthèse est...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Avec l’Action de grâce américaine derrière nous, les choses commencent à devenir intéressantes dans le portrait des éliminatoires de la NFL.

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on parle des congédiements à Détroit et à Jacksonville ainsi que les 2 matchs à surveiller cette semaine.

Actualité 2020-21

Il devait y avoir un match de « football du jeudi soir », mais il n’y en a pas eu. Les Ravens et les Cowboys ont...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x